Partagez | 
 

 Le prix d'un service // pv Nathaniel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Féeriens
Messages : 301
Date d'inscription : 15/01/2015

Message#Sujet: Le prix d'un service // pv Nathaniel   Ven 16 Jan - 21:21

Le prix d'un service



   Le mur était tombé.

Thanil n’avait pas eu besoin de retourner auprès de la civilisation pour le savoir. Il l’avait ressenti, au plus profond de son être dès les premières fissures dans la paroi magique. Mais cela ne l’avait pas surprit. Il s’y était attendu depuis le jour où le dénommé Nathaniel était venu lui demander de défaire le sort. Thanil avait refusé mais il avait su, dès le départ du jeune homme, que ce dernier ne se contenterait pas d’un non et qu’il irait chercher de l’aide ailleurs. Alors oui, il n’avait pas été surprit de sentir le mur s’écrouler. Et il avait sa petite idée sur qui en était à l’origine. Si Nathaniel avait trouvé quelqu’un pour accéder à sa demande, grand bien lui fasse. A vrai dire, Thanil ne s’en préoccupait pas plus que cela. La seule raison qui lui avait fait refuser était qu’il ne voulait pas se mêler à tout cela. Or il savait qu’en acceptant, il aurait forcément dû ensuite s’en expliquer auprès de la famille royale.

Les guerres des humains, il en avait cure. Ils vivaient leurs vies de leur côté et lui la sienne du sien. Toutefois, il craignait que le mur tombé, sa tranquillité soit rapidement mise à rude épreuve. Sa curiosité l’en confirma un beau matin alors que se servant d’une vasque finement ouvragée sur pied comme d’une fenêtre sur le monde extérieur, il découvrit que celui qu’il avait volontairement cherché et qu’il pensait à des lieux de là se trouvait en réalité non loin de sa demeure, au cœur de la forêt.

Thanil hésita une bonne heure avant de finalement sortir. Une part de lui voulait laisser ce Nathaniel à ses occupations et ne pas s’en mêler mais une autre, la part curieuse en lui, voulait lui poser une question plutôt indiscrète mais des plus pertinentes. Thanil connaissait Odelle, il était presque certain que la chute du mur était l’œuvre de celle avec qui il l’avait érigé, et parce  qu’il la connaissait, il savait qu’elle ne faisait jamais rien gratuitement et que son prix était généralement très élevé. Et Thanil se demandait ce que le jeune homme avait bien pu avoir à offrir qui aurait intéressé sa consœur.

Et c’est pourquoi il quitta finalement sa demeure pour prendre la direction d’où se trouvait le fugitif. Le Magicien connaissait ces bois parcontre, il n’eu aucun mal à s’y déplacer et à retrouver celui qu’il cherchait. Il s’approcha silencieusement dans son dos mais, ne souhaitant pas trop le surprendre, lui fit immédiatement savoir sa présence.

Vous êtes donc finalement parvenu à vos fins, demanda-t-il d’une voix calme en s’arrêtant entre deux arbres, comme s’ils étaient déjà en pleine conversation alors qu’ils ne s’étaient pas revus depuis des semaines.

Observant Nathaniel, Thanil pencha la tête sur le côté avec un léger sourire un peu narquois.

Odelle se sera laissée convaincre plus facilement que moi ?

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebellion
Messages : 3948
Date d'inscription : 15/01/2014

Message#Sujet: Re: Le prix d'un service // pv Nathaniel   Dim 18 Jan - 17:06


Le prix d'un service
I

l fallait qu'ils se replient ailleurs. Pour le moment, le groupe de rebelles avait pris place dans une cabane abandonné où ils étaient amassés les uns pour les autres, à l'ombre de grands arbres qui rendaient l'endroit plus que discret. Ils avaient pu y rester, pour une fois, un temps appréciable, eux qui avaient avant tout pour habitude d'errer d'une cachette à une autre, attendant l'heure de frapper, mais se dissimulant à toute forme de civilisation afin d'échapper à Edgar et à ses sbires. C'était idéal, d'autant que Nathaniel s'absentait de plus en plus, dernièrement. Et pour cause, ses plans avançaient bien, très bien, même, si bien qu'il devait faire des voyages réguliers, qui l'accaparaient sur une longue durée, bien sûr, il était ici question de tous ses voyages au Royaume du bout de l'océan, ils se comptaient au nombre de deux, pour le moment, mais il y en aurait d'autres encore, bien d'autres, avant que tout ne se mette en place, et que le piège se referme pour de bon sur le roi Edgar. Ce lieu avait été parfait, il maintenait ses "protégés" (qui ne l'étaient pas forcément pour autant, protégés, quand on connaissait un peu l'énergumène et qu'on prenait connaissance du peu de cas qu'il faisait des autres) à l'abri, le temps où il s'absentait, et Anthony veillait à ce qu'ils le restent... Sauf que la veille, le fugitif avait vu un garde rôder dans le coin. Ce n'était peut-être qu'un simple hasard, mais il ne comptait pas prendre le moindre risque, et c'est pour cette raison que, après avoir confié à Eleonore la gestion des rebelles, il s'était aventuré dans les bois, en quête d'un nouveau repaire qui, une fois de plus, ne serait que temporaire. Certes, cette situation devenait de plus en plus invivable, et il devinait bien que les anciens prisonniers devaient être las de errer avec certes un but, mais qu'ils ne devinaient pas forcément atteindre (il faut dire que Nathaniel ne dévoilait jamais ses plans que partiellement, c'était bien le problème), même pour le vagabond, l'attente était bien longue... Il avait beau avoir attendu dix-neuf ans déjà, cela ne l'empêchait pas d'éprouver un profonde frustration à l'idée de devoir patienter avant ce face à face qui le confronterait enfin à son vieil... ami ? Ennemi ? À ce roi qui ne devait plus l'être, en tous cas.

Il en était à ce repérage quand... il se fit repérer. Une chance pour lui, le magicien qui venait de l'aborder n'appartenait pas au camp ennemi, en fait, il n'appartenait à aucun camp. C'était pour cette raison que Nathaniel avait pensé qu'il serait plus simple de le convaincre lui que d'aller immédiatement trouver Odelle Saurre, elle qui, sur le principe, prêtait davantage allégeance au roi de Féerie. Au final, Nathaniel avait obtenu gain de cause, sans l'aide de Thanil Herendaliel, et ce dernier, d'après ses dires, était parfaitement au courant de cela. Nathaniel se retourna vers son interlocuteur quand ce dernier revint sur cette histoire qui, en définitive, ne faisait que commencer, son éternel sourire étirant ses lèvres.

-Disons que je lui ai fais une offre qu'elle ne pouvait pas décliner.

Il n'ajouta rien, aimant comme à son habitude entretenir le mystère, tout en considérant son interlocuteur du regard. Il semblait plus curieux que contrarié par la situation. Au fond, ça l'arrangeait clairement, le fugitif se mettait déjà à dos suffisamment de personnes dangereuses pour ne pas vouloir y ajouter un magicien aux pouvoirs suffisamment puissants pour empêcher toute communication entre deux mondes.




code by Mandy

_________________


Will you join in our crusade? Do you hear the people sing?
Say, do you hear the distant drums?
It is the future that we bring when tomorrow comes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féeriens
Messages : 301
Date d'inscription : 15/01/2015

Message#Sujet: Re: Le prix d'un service // pv Nathaniel   Dim 18 Jan - 19:35

Le prix d'un service



   Ainsi donc, il avait vu juste. En même temps, des êtres suffisamment puissants pour faire tomber le mur à eux seuls, Féerie pouvait les compter sur les doigts d’une main. Et sur les rares personnes qui en serait capable, seule une pouvait se laisser convaincre parce ce jeune homme insolent et accepter d’accéder à sa requête.

Mais cela n’augurait rien de bon. Thanil connaissait Odelle, bien plus que Nathaniel la connaissait assurément. Ces services, elle les faisait payer cher, très cher mais le plus souvent, l’or et les autres biens de cet acabit ne l’intéressaient pas. Obtenir un service d’Odelle était comme vendre son âme, ni plus ni moins.

Ainsi, le mystère dont s’amusait à se draper le jeune homme n’annonçait rien de bon à Thanil. Il était un rebelle, un fugitif, il n’avait aucune valeur pécuniaire suffisamment élevée à offrir. Alors qu’avait-il pu trouver d’autre à échanger contre un service d’une telle ampleur ?

Thanil n’était pas à proprement inquiet, il ne connaissait ni Nathaniel ni ses amis et même si le rebelle avait promit à Odelle de tuer le Roi en échange, Thanil ne s’en préoccupait pas outre mesure. Les Souverains, cela allait et venait. Quant aux guerres, il ne s’agissait que d’un schéma qui ne cessait de se répéter. Ce n’était pas sans raison que le magicien avait décidé de s’éloigner des hommes et de leur politique.

Mais il y avait quelque chose dans le comportement de Nathaniel qui avait mit ses sens en alerte. Il ne connaissait pas ce gamin, il ne pouvait donc pas se vanter de deviner ses desseins, mais il avait cru comprendre lors de leur unique entretien qu’il était prêt à tout pour atteindre ses buts, quitte à employer les moyens les plus extrêmes.

Plusieurs questions tournèrent alors dans la tête de Thanil qui se mit à tourner doucement autour de son interlocuteur sans le quitter du regard.

Qu’avez-vous donc à offrir, vous qui vivez caché dans les bois, terré comme un renard aux abois, qui aurez pu à ce point intéresser ma consœur ? Qu’avez-vous donc été prêt à sacrifier pour atteindre votre but et déclencher une guerre ?

Car en définitive, c’était bien de cela dont il s’agissait, de sacrifices prêt à faire pour un idéal. Un idéal qui, dans les tensions qui n’avaient jamais été apaisées au courant des 19 dernières années, ne pouvait qu’éventuellement se mettre en place qu’après de nouveaux combats sanglais et à condition que le bon camp gagne.

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebellion
Messages : 3948
Date d'inscription : 15/01/2014

Message#Sujet: Re: Le prix d'un service // pv Nathaniel   Jeu 22 Jan - 20:59


Le prix d'un service
I

l avait beau se terrer au fin fond de la forêt, ce n'était pas pour autant qu'il était complètement démuni. C'est vrai, sa situation apparaissait comme étant tout sauf idéal. Il traînait sa petite équipe de bras cassés de part et d'autre de la forêt, se baladant de cachettes en cachettes dans l'espoir d'échapper le plus longtemps possible aux gardes du roi (qui n'appréciait pas outre mesure la forêt - et les créatures magiques qui s'y trouvaient, c'était là son avantage), ils se nourrissaient de ce qu'ils trouvaient, ils paraissaient errer sans but, et l'objectif qu'ils se fixaient paraissait être une chimère et rien de plus... Mais pour Nathaniel, ces moments qu'il était en train de vivre étaient parmi les plus intenses qu'il ait vécu depuis bien longtemps. Non pas qu'il n'avait pas hâte d'arriver enfin à son but. Il y avait si longtemps qu'il planifiait sa vengeance, évidemment qu'il aimait à la sentir proche, même si le chemin pouvait être aussi intéressant que la destination. Mais il se contentait de ce qu'il avait pour le moment, car c'était un bien précieux qu'on lui avait trop longtemps dérobé, alors qu'il était presque vitale : la liberté. C'était peut-être la seule et unique chose qu'il possédait encore (enfin, il y avait aussi le rien de charisme qui invitait les rebelles à ne pas se détourner de lui malgré ce qu'il pouvait faire de plus abérrant, et la folie douce ou furieuse qui motivait le moindre de ses propos et le moindre de ses actes)... Quoiqu'on achète pas une sorcière aussi puissante et maligne qu'Odelle Saurre à grand renfort de liberté. Non, c'était un hasard qui avait voulu que Daphnée occupe plusieurs années la cage en face de la sienne, et un autre que la sorcière qui l'avait menée là ait aidé à construire le mur qui, il y a peu encore séparait le royaume du bout de l'océan et Féerie. Il appréciait d'attiser la curiosité de son interlocuteur. Il aimait intriguer, et généralement ne faisait rien pour modifier cet état de fait. Il n'allait donc pas répondre clairement.

-Pour peu que je n'aurais pas eu ce qu'elle convoite en ma possession, j'aurais trouvé une autre façon de la convaincre....
Il parlait avec assurance, même s'il ne devrait, en fait, pas se montrer à ce point sûr de lui... Après tout, il avait bien tenté de convaincre le magicien, et n'était parvenu à aucun résultat concluant. Mais il le connaissait bien moins. Il avait eu tout le temps de connaître la sorcière bien avant de la rencontrer, là était la différence. Il n'y a pas grand chose que j'aurais refusé de sacrifier.

Rien, en fait, si ce n'est sa propre vie. Trop longtemps qu'il ourdissait sa revanche. Trop longtemps qu'il attendait ce final en apothéose. Il était tout à fait hors de question qu'il laisse quoi que ce soit oui qui que ce soit le détourner de cela. S'agissait-il d'un sacrifice, au final ? Il n'y pensait pas. Et pourtant, il n'avait rien contre Daphnée. En fait, même, il la trouvait intéressante, au moins. Mais après tout, les promesses de Nathaniel n'étaient pas faites pour être tenues. Qui sait, le fugitif ne sacrifierait peut-être rien du tout.



code by Mandy

_________________


Will you join in our crusade? Do you hear the people sing?
Say, do you hear the distant drums?
It is the future that we bring when tomorrow comes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féeriens
Messages : 301
Date d'inscription : 15/01/2015

Message#Sujet: Re: Le prix d'un service // pv Nathaniel   Ven 23 Jan - 23:00

Le prix d'un service



   Thanil, qui avait enfin cessé de tourner autour de Nathaniel, était partagé entre la curiosité et l’ennui le plus profond. La curiosité car il se demandait vraiment ce que le chef des rebelles avait pu avoir à offrir en offrande à Odelle. Jusqu’où avait-il été prêt à aller pour parvenir à ses fins ? Le fait qu’il tourne ainsi autour du pot laissait imaginer que ce n’était rien de très glorieux.

L’ennui parce que des gamins imbus d’eux-mêmes aimant se croire au-dessus de tout, il en avait déjà vu bien trop souvent. Des êtres blessés en règle générale, qui cachait leurs faiblesses sous un masque de fausse assurance. Ou alors qui étaient tellement aveugle à leur propre condition qu’ils en étaient arrivés à se persuader qu’il valait mieux que les autres. Mais étrangement, ce genre de comportement, Thanil avait plus eu l’habitude de le voir chez des nobles, des membres de la famille royale ou des chefs de guerres. Quoi que d’une certaine manière, Nathaniel tentait à sa manière d’en devenir un. Le chef de guerre capable d’envoyer ses hommes à la mort uniquement pour servir ses propres intérêts et sauver sa propre vie. Ça aussi, Thanil l’avait malheureusement déjà vu. Trop vu. C’était cette folie et ces morts inutiles qu’il avait voulu arrêté en acceptant d’aider à monter le mur.

Durant quelques secondes, Thanil resta impassible et silencieux avant de soudainement hausser les épaules et de reprendre sur un ton désinvolte.

Vous ne devriez pas oublier que les sorcières, comme les magiciens, n’ont d’allégeances que pour eux-mêmes. Odelle a obtenu ce qu’elle voulait pour détruire le mur, pas pour le maintenir en ruine.

Thanil adressa un petit sourire narquois à Nathaniel en l’observant à nouveau.  

Cette discussion n’est qu’une perte de temps si vous continuez de jouer les évasifs. Je suis bien plus âgé que vous et j’arpenterai ce monde des années encore lorsque vous l’aurez quitté mais cela ne signifie pas que mon temps est moins précieux que le vôtre, au contraire.  Vous êtes intelligent et vous n’avez pas froid aux yeux mais pour ce qui est des intrigues de politiques et d’allégeances, vous n’êtes encore qu’un débutant. Vous savez comment obtenir ce que vous voulez sur le moment mais vous ne pensez pas à la durée sur le long terme et cela vous perdra.

Une nouvelle fois, Thanil pencha la tête de côté, fronçant légèrement des sourcils.

Il n’existe rien qui ait été détruit qui ne puisse être reconstruit. Et je connais Odelle, maintenant qu’elle a obtenue de vous ce qu’elle voulait pour le faire tomber, je sais qu’elle sera tout à fait disposée à se laisser convaincre de le remonter.

Après quoi, tranquillement, Thanil  s’éloigna de quelques pas puis se stoppa pour jeter un regard pardessus son épaule.

Et même si elle venait à refuser, j'ai d'autres alliés pouvant prendre sa place sans difficultée


 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebellion
Messages : 3948
Date d'inscription : 15/01/2014

Message#Sujet: Re: Le prix d'un service // pv Nathaniel   Lun 26 Jan - 23:16


Le prix d'un service
S'

il y a une chose à savoir sur Nathaniel, c'est qu'on pouvait lui dispenser toute la sagesse du monde, il n'en avait cure, il n'agissait que de la façon qui l'arrangeait ou qu'il trouvait le plus distrayant, les circonstances atténuantes, les dommages collatéraux, n'avaient pas grande importance à ses yeux. Aussi, quand bien même Thanil était quelqu'un de très sage, et que prendre ombrage des propos qu'il lui tenait aurait sans doute pu lui être salutaire, il n'en avait nulle intention. C'est vrai, magiciens et sorciers n'avaient guère d'allégeances, Nathaniel n'avait pas de mal à comprendre cela. En ce sens, il n'était pas si différent d'eux... Il avait bien conscience qu'il ne pouvait guère être sûr qu'Odelle ne finirait pas par le trahir, comme lui-même songeait à la trahir elle en ne lui accordant pas ce qu'il avait promis, mais il aimait vivre dangereusement, toujours sur le fil, toujours insouciant, aimant à se balancer au-dessus du vide quitte, comme cela lui était arrivé par le passé, à tomber, et à souffrir d'une chute plus que douloureuse. Au propos de son interlocuteur, qui pouvait être entendu comme un avertissement, le fugitif se contentait d'afficher un sourire amusé. Il trouvait plaisant que l'on s'amuse à décortiquer sa personnalité, à se faire une idée de qui il était réellement. Il se rapprochait clairement plus du vrai que beaucoup d'autres, seulement, Nathaniel avait pertinemment conscience de son inconséquence, et surtout, il aimait à penser qu'il voyait justement toujours plus loin que ce dont on le soupçonnait. Ce qu'il accomplissait était un plan de presque vingt ans, et donner l'air de ne pas avoir de plan faisait partie du plan. Même s'il ne pouvait nier laisser la part belle au hasard. Quant au fait d'arpenter le monde bien longtemps après que Nathaniel ait rendu l'âme... Il se pourrait que le magicien puisse être surpris le moment venu, même s'il s'agissait là d'un secret bien gardé (et pour cause, il valait mieux qu'il ne tombe pas entre toutes les oreilles). Qu'il croit ce qu'il veut. S'il avait un jour véritablement tenu compte de l'opinion de qui que ce soit, cela se saurait. Nathaniel haussa les épaules.

-Qu'importe, pour le moment, le mur est abaissé, c'est tout ce qui m'intéresse.


Il se pouvait que cela ne dure guère le temps, ou même que ses ambitions soient tués dans l'oeuf, mais soit, il avait d'autres plans en réserve et surtout, avait dors et déjà pu faire suffisamment de voyage de l'autre côté pour entamer très largement la première partie du processus. Pour le reste, ils verraient bien, après tout. Il ne se sentait en tous les cas ni intimidé, ni véritablement concerné, mais par contre, il se sentait, et comme souvent, d'humeur a joué.

-Vous avez dû côtoyer Odelle a plusieurs reprises, j'imagine.
fit-il comme si de rien n'était et comme si ses propos de tout à l'heure lui étaient entrés par une oreille et ressortis par l'autre. Vous avez peut-être eu vent de ses... habitudes culinaires ?





code by Mandy

_________________


Will you join in our crusade? Do you hear the people sing?
Say, do you hear the distant drums?
It is the future that we bring when tomorrow comes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féeriens
Messages : 301
Date d'inscription : 15/01/2015

Message#Sujet: Re: Le prix d'un service // pv Nathaniel   Mar 27 Jan - 12:53

Le prix d'un service



A la réponse pleine d’arrogance de Nathaniel, Thanil poussa un soupire bien marqué tout en levant exagérément les yeux au ciel. Bon sang ce que ce jeune homme pouvait être exaspérant. Si, dans un premier temps, Thanil n’avait pas vraiment eu la ferme intention de remonter le mur, à présent il en avait de plus en plus le désir. Et pourquoi pas de renvoyer ce satané type dans sa prison quant à faire, histoire de lui faire perdre sa prétention mal placée.

Vous n’êtes pas un leader. Tout au plus un enfant capricieux et arrogant, annonça-t-il comme s’il parlait là d’une évidence connue de tous. En tout cas, une évidence connue de lui, c’était certain. Vous deviez vous méfier, vous pourriez vous retrouver enfermer bien plus vite que vous ne le penseriez en vous moquant trop clairement de certaines personnes par exemple, ajouta-t-il dans un sous-entendu à peine masqué qu’il agrémenta d’un petit sourire des plus narquois.

Si Nathaniel voulait jouer le jeu de l’hypocrisie et refusait d’entendre des conseils et bien soit, Thanil en était tout autant capable. Il ne lui voulait pas vraiment de mal. Enfin oui, dans l’immédiat il n’aurait rien eu contre le fait de le faire flamber pour en être débarrasser une bonne fois pour toute mais il comprenait ses idées, ou du moins ses aspirations.

Ce qui était arrivé au royaume au bout de l’océan était injuste. Ils avaient tout perdu, Thanil en avait été témoin sur place durant des années. Et une fois qu’il ne leurs restaient plus rien, ils avaient été oublié, relégué derrière un mur, condamné à la pauvreté alors qu’ils n’avaient jamais rien demandé ni rien fait pour mériter un sort pareil. Alors oui, Thanil avait envie de les aider, d’aider la rébellion. Mais pour cela, il fallait encore que leur soi-disant chef arrête de vouloir se croire supérieur à lui.

Le magicien pouvait devenir son allié, dans une certaine mesure, et l’aider, peut-être même grandement. Mais, le cas échéant, il pouvait aussi devenir un de ses plus redoutables ennemis et ça, il voulait que Nathaniel en prenne conscience.

Thanil était disposé à aider les rebelles si leur cause était vraiment juste mais soyons franc, il n’éprouvait pas la moindre sympathie pour leur chef, surtout en cet instant.

A la mention des habitudes alimentaires d’Odelle, Thanil eu une grimace montrant qu’il n’en ignorait rien et que de surcroit, il ne partageait pas cette manie.

Ainsi donc voici votre sacrifice ? Vous avez accepté de service de menu au prochain repas d’Odelle et de ses amies ? Cela me semble être presque trop courageux de votre part…


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebellion
Messages : 3948
Date d'inscription : 15/01/2014

Message#Sujet: Re: Le prix d'un service // pv Nathaniel   Ven 30 Jan - 22:22


Le prix d'un service
Q

ue de sentances commençant par "vous" ! Même si aucune d'elle n'était méliorative, c'était même tout le contraire, il s'en sentirait presque flatté. Il aurait pu se contenter de le considérer comme le moins que rien qu'il l'affirmait être, c'est à dire en l'ignorant, mais à la place, il semblait chercher à le décrypter, et où il mettait très certainement des mots sur ce qui était des faits, Nathaniel préférait voir une matière supplémentaire à s'amuser. À quel moment s'était-il prétendu être un leader ? Aucun, même s'il était évident que c'était le rôle qu'il se donnait. En était-il un bon ? Non, sans doute pas, non, il aurait fallu, pour l'être, qu'il accorde plus d'importance au groupe qu'à lui-même. Et ce n'était pas près d'arrivée. C'était un fait que, pour le coup, il reconnaissait (même si ce n'était pas à haute voix), qu'il n'agissait jamais que dans son propre intérêt. Si, par bonheur, celui-ci convenait également aux autres, alors tant mieux. Dans le cas contraire, eh bien, tant pis pour eux. Il n'y avait que peu d'individus que le fugitif aurait des scrupules à tromper et à trahir... et encore, si les mener en pâture était sa seule option, alors soit. Il l'avait déjà fait par le passé (ce qui lui avait valu une volée de bois vert et ne l'empêchait pas de continuer, mais soit), le faisait actuellement, et poursuivrait de le faire dans le futur, c'est certain... Tant que, du moins, il n'y aurait personne pour l'empêcher, et il était dans ce domaine plus coriace que beaucoup d'autres. Bien plus qu'il n'en donnait l'air, tout du moins. Oui, il prenait des risques. Il n'avait guère besoin des avertissements du magicien pour le savoir. Il avait déjà payé chèrement son comportement pour le moins... peu fiable. Il y avait sacrifié presque une vingtaine d'années.

Cette expérience aurait pu le calmer, elle n'avait fait que renforcer sa volonté de n'en faire qu'à sa tête, au mépris du danger, de la morale. Il se suspendait au-dessus du vide avec ce malin plaisir de se jouer de la mort, de tous les risques, et de tous ceux qui rêveraient de le voir pendu au bout d'une corde. Oui, oui, bien sûr, ça avait de fortes chances de lui arriver, ou pire. Mais en attendant, il avait su reprendre son envol alors même qu'on lui avait coupé les ailes,  il avait su se tirer du supplice qu'on avait voulu lui faire endurer. Il était toujours là, vivant, debout, déterminé à se venger. Pourquoi ne pas aller jusqu'au bout, quitte à essuyer le revers de la médaille, au point où il en était ? C'était le danger qui rendait son entreprise un peu plus folle, bien plus délectable. Et à propos de sacrifier autrui au nom de ses propres intérêts, Thanil n'était visiblement pas loin de comprendre ce qu'il avait à l'esprit. Pas loin, mais pas tout proche non plus. L'occasion de l'embrouiller et de faire passer ses hypothèses pour vrai ? (ce qui était sans doute le plus raisonnable) Ou d'approcher le magicien de la vérité ?
Oh, comme Nathaniel ne savait pas être raisonnable.

-Quels bénéfices tirerais-je de tout cela si je finissait en rôti ? Non, non, ce n'est pas ce que je lui a promis.
Il marqua une légère pause. Saviez vous que, pour sa toute première dégustation, Odelle avait jeté son dévolu sur deux enfants ? Un frère et une soeur. Elle n'a fait qu'une bouchée du premier, mais la seconde... s'est échappée.



code by Mandy

_________________


Will you join in our crusade? Do you hear the people sing?
Say, do you hear the distant drums?
It is the future that we bring when tomorrow comes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féeriens
Messages : 301
Date d'inscription : 15/01/2015

Message#Sujet: Re: Le prix d'un service // pv Nathaniel   Dim 1 Fév - 17:27

Le prix d'un service



A ce stade, si on lui avait posé la question, Thanil aurait assuré que son interlocuteur n’aurait jamais pu l’énerver plus qu’il ne le faisait déjà. Il était loin de se douter d’à quel point est-ce qu’il se trompait sur ce point.

Mais alors que Nathaniel commençait enfin à lui dévoila son jeu, ce ne fut pas la colère qui fut le sentiment le plus marquant naissant en lui mais le dégoût. Dégoût dont il ne se cacha d’ailleurs absolument pas alors qu’il écoutait le jeune homme sans le quitter du regard. A la fin de son récit, avec tout ce que ce dernier sous-entendait, Thanil observait Nathaniel avec des yeux écarquillés et la bouche entrouverte dans une expression de stupeur et de dégoût le plus total.

Vous lui avez promis le sacrifice d’une pauvre vie innocente… ?, finit-il enfin par réussir à prononcer alors que la consternation ne quittait pas ses traits.

Comment cela était-il donc possible ? Comment Nathaniel avait-il pu en arriver à une telle atrocité ? Alors qu’il se posait ces questions, une révélation le frappa soudain. S’il lui avait dit oui quand il était venu le voir, cette pauvre âme innocente n’aurait pas eu à payer de sa vie la folie du rebelle. Car en cet instant, Thanil pensait que l’échange avait déjà eu lieu et que l’enfant dont il était question avait déjà été sacrifié.

Et le plus horrible dans cela était probablement le détachement avec lequel Nathaniel lui avait dit cela, comme si la mort de l’enfant lui était tout simplement égale. Une chose impensable pour le magicien pour qui, comme pour ses pairs, toutes vies en ce monde étaient sacrée.

Mais quel genre de monstre êtes-vous donc ?

Le ton de Thanil était monté, le dégoût dans son regard avait commencé à laisser place à la colère. Dans un élan de fureur qui lui était peu coutumier, Thanil tendit soudainement la main dans la direction de Nathaniel, envoyant ce dernier dos contre un arbre, plaqué par une force invisible alors que le magicien se rapprochait à grands pas avant de s’arrêter à quelques centimètres, plongeant son regard devenu furieux dans celui du rebelle.

N’éprouvez-vous donc pas le moindre remord pour ce que vous avez fait ? Pour cette mort que vous avez sur la conscience ? Pensez-vous donc que votre vie vos plus que la sienne ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebellion
Messages : 3948
Date d'inscription : 15/01/2014

Message#Sujet: Re: Le prix d'un service // pv Nathaniel   Mar 3 Fév - 16:51


Le prix d'un service
L

a vie, la mort, quand il ne s'agissait pas des siennes, n'avaient pas grande valeur aux yeux du fugitif, ou tout du moins, il leur portait un regard bien différent que les gens qualifiables de "normaux", à ses yeux, déjà, aucune vie n'avait plus de valeur qu'une autre. En quoi l'existence de Daphnée vaudrait-elle plus que la sienne. On privilégiait souvent les enfants, ces âmes "pures" et "innocentes", que la vie n'avait pas eu le temps de gâcher et de pervertir... Mais cette pureté et cette innocence n'étaient-elles pas la preuve que ces âmes étaient juste... inconsistantes ? Certes, et même si cela pouvait paraître improbable aux vues de son aisance à la sacrifier, Nathaniel avait de l'affection pour Daphnée, mais il ne considérait pas que sa vie était plus importante que celle d'un ou d'une autre. Ce qui importait, c'était le résultat final, le grand dessein, la grande cause. Qui le servait lui avant tous les autres. Mais tout de même. Et il ne comptait pas s'en justifier, ou même éprouver la moindre once de culpabilité... Ceci dit, mettre en rogne un magicien très puissant était loin d'être bien avisé, et de toute évidence, le discours de l'ancien prisonnier était loin d'être à son goût. Il se laissa totalement surprendre par le magicien, qui le propulsa contre un arbre, exerçant sur lui une pression invisible qui l'empêchait d'esquisser le moindre mouvement pour se substituer au pouvoir de son interlocuteur. Il n'en menait pas large, vraiment, et n'allez pas croire qu'il ne se sentait pas inquiet ou menacé. Mais cela ne l'empêcha pas de converser son éternel sourire. C'était sa meilleure parade. Face à tout. Et donc, il n'abandonnait pas son visage alors qu'il s'appliquait à rectifier la situation, pas sûr que sa correction lui sauve la peau, mais bon.

-Aucune vie n'a plus de valeur qu'une autre.
Et c'est pour cela qu'il fallait lutter pour préserver égoïstement la sienne. Tout le monde le faisait à sa manière, certains y mettaient plus de mauvaise foi que d'autres, c'est tout. Ai-je dit qu'elle était morte ? Il ne me semble pas avoir dit quoi que ce soit de tel. Il marqua une légère pause. Même menacé, il n'oubliait pas de ménager comme il se doit le suspens. Il fallait au moins ça. Daphnée est vivante, et elle va très bien. Il marqua une pause. J'ai fait une promesse. Je n'ai jamais dit que j'avais l'intention de la tenir.

Ça, c'est sûr, Nathaniel n'était pas le moins du monde un homme de parole, et nombreux étaient ceux qui en avaient fait les frais. Clairement, il ne fallait pas le prendre au pied de la lettre, quoi qu'il dise et quoi qu'il fasse. Oui, à quelques rares moments, il était complètement sincères, mais il était impossible de vraiment démêler le vrai du faux dans ce qu'il pensait.



code by Mandy

_________________


Will you join in our crusade? Do you hear the people sing?
Say, do you hear the distant drums?
It is the future that we bring when tomorrow comes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féeriens
Messages : 301
Date d'inscription : 15/01/2015

Message#Sujet: Re: Le prix d'un service // pv Nathaniel   Ven 6 Fév - 18:03

Le prix d'un service



   Aucune vie n’a plus de valeur qu’une autre ? Vraiment ? Pourtant, en cet instant, la vie du plus misérable et déloyal humain de ce royaume avait, aux yeux de Thanil, plus de valeur que celle de celui qu’il maintenant par une force invisible contre un arbre.

Durant un instant, un court instant, Thanil fut tenté par l’idée de simplement accentuer la pression magique sur l’ossature du jeune homme jusqu’à entendre le craquement de sa nuque qui signifierait sa mort. Mais la mort pour la mort n’avait jamais été dans les habitudes du Magicien. Il laissait cela aux sorcières. Il n’en n’arrivait à cette extrémité qu’en cas de nécessité. Après, cela ne l’empêchait pas de livrer la personne en pâture à ceux dont la conscience était moins regardante que la sienne.

A la suite des propos de Nathaniel, Thanil, sans le relâcher pour autant, pencha la tête de côté en l’écoutant avec un air dubitatif. Ainsi donc, la gamine était encore en vie, il ne l’avait pas encore livrée à Odelle, c’était déjà une bonne chose. Ceci dit, pour peu et Thanil aurait éclaté de rire quand Nathaniel termina son plaidoyer. Était-il donc vraiment idiot à ce point ce jeune homme ?

Vous vous imaginez quoi ? Qu’Odelle va finir par oublier que vous devez lui apporter l’enfant et passer à autre chose ? Elle va attendre de vous que vous teniez votre promesse et si vous ne le faites pas, elle le fera pour vous et là il y a de fortes chances pour que vous soyez vous-même servit en entrée pour avoir osé essayer de la berner. On parle d’une sorcière je vous rappelle. Une sorcière suffisamment puissante pour avoir pu créer une faille dans un mur magique dressé par plusieurs Maîtres de la magie, pas d’une femme normale.


A priori, Nathaniel avait passé trop de temps en prison et avait un peu oublié que certaines personnes pouvaient être bien plus dangereuses que les humains. Tout comme lui, Odelle avait largement la puissance nécessaire pour tuer ce cher Nathaniel d’un claquement de doigts.

Poussant un long soupire digne d’un père désespéré devant le comportement aberrant de son fils adolescent, Thanil plaqua la paume de sa main sur son front en secouant doucement de la tête.

Ce qui était fait, était fait. Maintenant, il fallait parer au plus pressé. Il était hors de question qu’il laisse une enfant innocente se faire tuer juste parce que l’autre imbécile heureux n’était pas capable de réfléchir 2 minutes avant de prendre une décision.

Je devrais directement vous livrez vous à Odelle en échange de l’enfant, marmonna Thanil qui, enfin, relâcha Nathaniel, ne se souciant pas qu’il puisse se casser la figure.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebellion
Messages : 3948
Date d'inscription : 15/01/2014

Message#Sujet: Re: Le prix d'un service // pv Nathaniel   Dim 8 Fév - 18:42


Le prix d'un service
D

e toute évidence, Thanil n'estimait pas beaucoup le fugitif. Et il y avait tant de raisons à cela que Nathaniel ne songerait même pas à le convaincre de sa bonne foi. Déjà, sa bonne foi n'existait pas, ensuite, Thanil n'en savait qu'un millième de son interlocuteur, s'il savait absolument tout, il ne se contenterait pas de cette "simple" pression imaginaire qui le maintenait captif, mais lui ferait sans doute subir bien plus. Bah ! Nathaniel préférait que son interlocuteur le prenne pour un sombre abruti, il devait en donner l'air plus dangereux... Et effectivement, Nathaniel n'était pas complètement stupide. Inconscient, ça oui, fou, sans l'ombre d'un doute, mais bête, non. Bien sûr, qu'il savait combien Odelle était puissante. Pour avoir les pouvoirs de participer à la construction et à l'effondrement d'un mur aussi imposant que celui qui avait si longtemps séparé Féérie du Royaume du bout de l'océan, il ne fallait pas être une sorcière de seconde catégorie, bien sûr qu'il savait quels dangers il encourait, mais il n'était plus à un danger près, et s'il ne pensait pas qu'il suffirait qu'il se fasse oublier de la sorcière pour que l'affaire se tasse, il avait agi dans l'urgence d'obtenir ce qu'il désirait, pour le reste, il verrait bien. Il n'avait en effet pas dit qu'il allait effectivement livrer la petite fille, et pour le moment, Daphnée était en vie, ignorante de l'épée de Damoclès au-dessus de sa tête, mais il n'avait pas non plus affirmé qu'il ne retournerait pas sa veste pour livrer la gamine à Odelle si besoin. Chaque chose en son temps. Odelle serait une affaire à considérer quand leurs chemins se croiseraient de nouveau. Et oui, il savait bien ce qui pourrait se passer... Sauf qu'il existait quelques parades, et il avait le sentiment d'en avoir une toute trouvée sous les yeux, justement.

-N'allez pas croire que je la sous-estime... Mais je lui accorde moins d'importance qu'à ce que j'essaye d'accomplir... à ce que j'ai déjà accompli, à vrai dire.
Quoi ? L'humilité ? Non, il ne connaissait pas, non. C'était un sentiment bien inutile, étant donné la situation. Je me livrerai sans regret, si cela pouvait suffire à calmer son appétit. Il le pensait, quelque part, il ne suffisait que d'une étincelle pour mettre le feu au poudre, et s'il n'était pas celui qui achevait son oeuvre, alors il savait que d'autres (et il espérait que ce soit une autre, à vrai dire) le ferait à sa place. Certes, c'était un scénario qui ne lui plaisait pas. Déjà parce qu'il tenait à la vie, ensuite, parce qu'il comptait bien être aux premières loges pour assister à l'inévitable chute du roi Edgar. Mais tant qu'il gagnait, même à titre posthume... Et il sentait la victoire toute proche. Mais ce n'est pas moi, qu'elle veut, c'est elle.

Et pour le coup, c'était vrai. Certes, si la prochaine fois qu'ils se rencontreraient, il lui refusait ce qu'il lui avait promis, elle le tuerait sans doute, mais ce n'était clairement pas ainsi qu'elle serait satisfaite. Elle était aussi rancunière que lui-même pouvait l'être. Ça leur faisait au moins ça en commun.



code by Mandy

_________________


Will you join in our crusade? Do you hear the people sing?
Say, do you hear the distant drums?
It is the future that we bring when tomorrow comes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féeriens
Messages : 301
Date d'inscription : 15/01/2015

Message#Sujet: Re: Le prix d'un service // pv Nathaniel   Mer 11 Fév - 13:31

Le prix d'un service



Thanil ferma les yeux et se pinça l’arête du nez comme s’il était la victime d’un soudain mal de tête alors qu’il avait relâché Nathaniel et l’écoutait. A vrai dire, la migraine n’était effectivement pas très loin. La situation était catastrophique. C’était vrai, Nathaniel avait déjà accompli bien plus que tous les autres avant lui mais à quel prix ? Et il doutait lorsqu’il lui affirmait qu’il se livrerait lui-même si cela pouvait sauver la gamine. Il voyait mal Nathaniel prêt à se livrer demain si Odelle venait lui réclamer son dû.

Odelle est encore plus butée que vous…

Il la connaissait suffisamment bien pour savoir quoi est-ce qu’il parlait. Si elle avait depuis longtemps jeté son dévolue sur la gamine, lui faire changer d’avis serait difficile et nécessiterai peut-être bien des menaces bien plus dangereuses que celles que pourrait proférer cet humain dont le seul pouvoir était un don impressionnant pour rendre dingue son entourage.

Thanil le regrettait déjà, amèrement même, mais il y avait cette fichue petite voix en lui, sa conscience, qui lui disait qu’il ne pouvait pas laisser l’enfant face au funeste destin qui l’attendait.

Comment s’appelle-t-elle et l’avez-vous au moins mise en sécurité ?, finit-il par demander sur un ton clairement résigné. Vous avez convenu d’une date pour la… Livraison avec Odelle ou pas encore ?

Il n’avait aucunement l’intention de jouer les parents adoptifs en récupérant l’enfant pour l’élever chez lui et en toutes franchises, s’il avait l’occasion d’emmener Odelle à choisir entre l’enfant et Nathaniel, ce serait sans le moindre remord qu’il irait lui-même lui livrer le chef des rebelles avec un bouquet de persil et de ciboulette en prime. Mais s’il avait une chance de sauver la vie de cette fille, alors il devait essayer sinon quoi, il savait que sa mort pèserait sur sa conscience, probablement bien plus que sur celle de Nathaniel. Il ne pouvait pas rester les bras croisés maintenant qu’il était au courant mais il regrettait en revanche sincèrement sa curiosité et l’idée qu’il avait eu de venir à la rencontre du rebelle en l’ayant repéré dans les bois.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebellion
Messages : 3948
Date d'inscription : 15/01/2014

Message#Sujet: Re: Le prix d'un service // pv Nathaniel   Dim 15 Fév - 13:10


Le prix d'un service
N

athaniel ne prononça pas le moindre mot quand le magicien lui fit remarquer que la sorcière était encore plus butée que lui-même pouvait l’être. Vraiment ? Il en doutait un peu. C’est que dans le genre obstiné, il se pensait imbattable. Ne fallait-il pas l’être à l’extrême pour se laisser guider par ce seul instinct dix-neuf années durant, au point de refuser de se laisser happer par l’obscurité des geôles, et par la folie inhérente à ces lieux (fou, il l’était bien avant d’être enfermé sur l’île des soupirs) ? Dans tous les cas, faute de répondre, le fugitif se contentait de regarder son interlocuteur dans le blanc des yeux, son éternel sourire aux lèvres, qui ne pouvait laisser deviner s’il se sentait seulement concerné par les propos et avertissements de Thanil, sans doute pas, au final. Il ne daigna faire entendre à nouveau le ton de sa voix que dès lors que le magicien en revint à la victime collatérale de toute cette affaire, demandant si, au moins, elle était en sécurité. Le sourire de Nathaniel s’élargit. De l’avantage de ces rencontres fortuites, si dangereuses pouvaient-elles sembler être. Elles pouvaient parfois dénouer à votre place des noeuds que vous comptiez attendre le dernier moment pour démêler. La petite Daphnée, après avoir vu son frère se faire dévorer sous ses yeux, et avoir passé tant d’années dans l’humidité de sa cage, ne devait pas forcément en avoir conscience, mais elle avait un je ne sais quoi de veinarde, tout de même.

-Elle est en sécurité, n’ayez crainte.


Quoique si, formuler quelques doutes et craintes pouvait être plus que légitime aux vues de la situation. Car non, le mot « sécurité » n’était pas franchement cel qui convenait le mieux. Aucun des rebelles à la tête desquels il avait fait le choix d se placer ne pouvaient se considérer comme étant en sécurité. À l’extrême limite, ils étaient relativement protégé tant que le fugitif veillait sur la petite bande de bras cassés, mais Nathaniel était du genre… laxiste. Pour preuve, était-il en train de garder un oeil sur sa troupe à l’heure actuelle ? Non, il bavardait, comme si de rien n’était, avec un magicien puissant du sort d’un gamine qui pourrait bien payer de sa vie ses projets plus qu’hasardeux. Daphnée, d’ailleurs, qui devait à cet instant être auprès d’Eléonore n’était pas moins en danger que cette dernière.

-La sorcière m’a laissé quelques semaines.


Ou du moins, Nathaniel avait négocié ces quelques semaines (pour gagner du temps, cela va de soi) sous le prétexte de vouloir s’assurer que la sorcière ne réparerait pas le mur immédiatement après que son dû lui ait été offert. En bref, il devait avoir le temps de faire tous les allers et retours qui lui étaient nécessaire, de Féérie au Royaume du bout de l’océan, du royaume du bout de l’océan à Féérie… Elle ne serait pas patiente bien longtemps, mais Nathaniel profitait pleinement de cette marge avant que d’envisager une solution concrète pour sauver Daphnée, s’il ne se contentait pas juste de la livrer en pâture. Visiblement, la gamine allait échapper au pire.




code by Mandy

_________________


Will you join in our crusade? Do you hear the people sing?
Say, do you hear the distant drums?
It is the future that we bring when tomorrow comes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féeriens
Messages : 301
Date d'inscription : 15/01/2015

Message#Sujet: Re: Le prix d'un service // pv Nathaniel   Jeu 19 Fév - 14:00

Le prix d'un service



Nathaniel lui affirmait que la victime de son entêtement était en sécurité mais Thanil continuait d’avoir des doutes. Comment pouvait-elle être en sécurité avec celui qui n’avait pas hésité à la vendre à une sorcière en échange d’un service ? Ce type était un danger ambulant aux yeux du magicien. Il voulait tout faire trop vite, sans réfléchir mais d’un côté, c’était compréhensible. Si Thanil pouvait s’offrir le luxe de prendre le temps de réfléchir et de peser le pour et le contre, Nathaniel, comme les humains, moins. La vie des humains était si rapide et éphémère, ils se devaient de vivre vite et intensément. C’était peut-être un point sur lequel le Magicien les enviait un peu d’ailleurs. Même sans être immortel, il avait atteint l’âge où la vie humaine touchait à sa fin alors que la sienne n’en était même pas encore vraiment à la moitié.

Quelques semaines…, répéta Thanil, pensif tout en recommençant à tourner inconsciemment autour de son interlocuteur. Dans le genre vague, on ne faisait décidément pas mieux que le fugitif. Vous comptez faire quoi exactement ? Je veux dire aussi bien pour cette pauvre enfant que la raison pour laquelle vous avez fait tomber le mur ?

Même s’il était évident que Nathaniel avait plus de 20 ans, il ne devait tout de même n’être qu’un gamin lorsque le mur avait été érigé et physiquement, il n’avait aucun trait caractéristique du royaume voisin. Qu’est-ce qu’il cherchait ? Quel était donc son but au final ? Simplement de faire tomber le Roi ? Il y avait des solutions plus simple, rapide et radicale pour cela.

Pourquoi est-ce que le sort du Royaume du bout de l’Océan vous importe tant ? Voilà la question que je me pose. A moins bien sûr que ce royaume ne soit également qu’un futur dégât collatéral pour servir vos ambitions…

Nathaniel pouvait-il avoir le désir de venir en aide à l’autre continent ? Ou alors uniquement s’en servir ? Une chose était sûre, la faille dans le mur allait bientôt largement se savoir. Ceux du bout de l’océan commenceraient à vouloir affluer et à réclamer vengeance. Qui pourrait leur en vouloir ? Ils en avaient légitimement le droit d’une certaine manière. Thanil avait accepté de monter le mur uniquement dans l’urgence de mettre fin à une guerre qui coûtait tous les jours plus de vies au royaume d’en face et qu’il avait adopté durant plusieurs années mais il savait très bien depuis le premier jour que cette solution ne pouvait être que provisoire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebellion
Messages : 3948
Date d'inscription : 15/01/2014

Message#Sujet: Re: Le prix d'un service // pv Nathaniel   Sam 21 Fév - 9:55


Le prix d'un service
C

e qu'il comptait faire ? S'interroger quant aux projets que pouvait bien ourdir Nathaniel, c'était l'assurance de ne jamais parvenir à obtenir de réponse concrète et, au demeurant, de se prendre très sérieusement la tête. Personne ne savait (même ceux qui, comme Anthony et Eleonore, faisaient partie de son entourage le plus proche) ce qu'il pouvait avoir très exactement en tête. C'était même à se demander si le fugitif lui-même savait où il allait, comme ça, et s'il avait véritablement songé à un plan si méticuleux que cela. L'idéal de Nathaniel, le but dernier qu'il cherchait à atteindre, tout le monde pouvait le comprendre : il voulait détrôner le roi de Féerie, et se venger de lui par la même occasion, mais les moyens détournés par lesquels il comptait s'y prendre dépassait l'entendement de chacun. Il y avait comme une route droite et pavée d'or qui aurait pu le mener tout droit à ses objectifs, et pourtant, il empruntait les chemins les plus sinueux, escarpés et dangereux pour arriver à destination. Nathaniel n'aimait pas la facilité. Et aussi et surtout, il voulait faire les choses en grand. Allait-il répondre au magicien ? Non. Du moins, il gardait la réponse approprié à sa question (qui était donc parfaitement inappropriée, rares étaient les personnes qui, lui posant une question, obtenaient de lui une réponse satisfaisante). Il profitait, en fait de la seconde question qui lui fut posée par son interlocuteur pour occulter complètement la première, puisque ça l'arrangeait, même si cette nouvelle question n'était pas forcément moins insidieuse que la précédente... Il lui semblait seulement plus amusant de répondre à cette question qu'à la précédente... même si pour lui-même, il serait sans doute préférable qu'il ne réponde à aucune.

Se souciait-il du royaume du bout de l'océan ou n'était-ce qu'un dommage collatéral, selon lui ? En fait, c'était un peu des deux. Il aurait très bien pu faire tomber Edgar du trône à l'échelle de Féerie, et ne pas mêler l'autre monde à tout cela. Après tout, il avait déjà à sa disposition bien des armes qui lui permettraient de faire tomber le roi. Ce dernier ne réalisait pas le nombre d'individus de son entourage près à se retourner contre lui. Anthony, son "fidèle" serviteur, Emma, ... et Nathaniel gageait qu'il ne faudrait plus beaucoup de temps pour que Gabriel, le prince de Féerie en personne se retourne contre son géniteur. Bref, il n'y avait pas forcément besoin de cette guerre, mais Nathaniel voyait les choses en grand, il ne voulait pas seulement récupérer le trône, il voulait ouvrir les yeux de tous les Féeriens d'avant la guerre... et quoi de mieux pour cela (selon lui tout du moins) qu'une nouvelle guerre ?

-Je ne suis pas le seul à avoir une revanche à prendre sur le roi. J'y suis retourné, au royaume du bout de l'océan, Edgar l'a laissé dans un état misérable... J'ai connu ce monde autrefois...
Oui, il aimait à le préciser, parce que, à le regarder, il semblait tout bonnement impossible qu'il ait connu la guerre, et même qu'il ait pu y avoir un rôle-clé. Et j'ai une dette à régler vis à vis d'eux.



code by Mandy

_________________


Will you join in our crusade? Do you hear the people sing?
Say, do you hear the distant drums?
It is the future that we bring when tomorrow comes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féeriens
Messages : 301
Date d'inscription : 15/01/2015

Message#Sujet: Re: Le prix d'un service // pv Nathaniel   Dim 22 Fév - 16:37

Le prix d'un service



   Aux paroles de Nathaniel, Thanil se détourna et se remit à faire les cents pas autour du jeune homme sans vraiment le regarder. Son regard semblait river sur le sol mais ce n’était ni les pierres ni les ronces qu’il regardait. En réalité, il était surtout perdu dans ses souvenirs.

Le Royaume au Bout de l’Océan avait été en endroit ensoleillé et chaud. L’air lui-même était parfumé d’odeurs d’épices et de sable. Tout là-bas n’était que couleur chaude et musique à la flûte dans les souvenirs du Magicien. Une vie très différente de celle qu’il avait connu à Féerie et qu’il avait apprit à aimer et à adopter auprès de son épouse aux cheveux noir de jais.

C’est pourquoi, même s’il s’en était douté, Thanil ressenti réellement un pincement au cœur en apprenant les affres de l’autre Royaume. Il avait érigé ce mur dans le but de faire cesser la guerre, de protéger la vie d’innocents. Il avait sincèrement espéré que, coupé de Féerie et de sa tyrannie, l’autre royaume se remettrait de ses blessures et redeviendrait ce qu’il avait été avant qu’il ne soit découvert. Il découvrait à présent que les choses ne s’étaient malheureusement pas passées comme il l’avait espéré. Ainsi, Nathaniel n’était pas le seul à se retrouver avec une dette vis-à-vis d’eux. Mais ce fut le début de la phrase du fugitif qui interpella Thanil.

Oh vraiment ?, répondit-il sans chercher à cacher le fait qu’il émettait quelques doutes quant à ses dires. Vous y avez trainés vous couches et hochets ? Votre nourrice était-elle originaire de là-bas ?

Tout en terminant sa phrase, Thanil leva les yeux au ciel avec un soupire, ne cachant rien de son agacement. Il en avait marre et cela commençait à clairement ce voir. Ce n’était plus ces mimiques d’agacements qu’il avait eu depuis le début de leur entrevue. La colère commençait clairement à transparaitre de plus en plus, même s’il l’avait contenu après avoir maintenu le fugitif contre l’arbre.

La colère grondait en lui certes à cause de Nathaniel mais aussi à cause du sort de l’autre royaume. Thanil n’avait jamais voulu ça et inconsciemment, il voulait réparer ses torts, ou du moins en partie, mais comment faire quand on avait en face de soi l’individu le plus tête à claques de l’histoire du Royaume ?

Si vous voulez éviter que je vous livre au Roi immédiatement et que j’en profite pour aller refermer ce satané mur, il va falloir commencer à vous montrer un peu plus loquace. Ma patience à ses limites et croyez-moi, vous ne voulez pas les voir dépassées...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebellion
Messages : 3948
Date d'inscription : 15/01/2014

Message#Sujet: Re: Le prix d'un service // pv Nathaniel   Dim 22 Fév - 19:17


Le prix d'un service
I

l est certain qu'il pouvait sembler des plus singuliers que d'entendre Nathaniel parler du royaume du bout de l'océan comme d'un lieu qu'il avait eu l'occasion de connaître à l'heure où il regorgeait encore de splendeurs et de richesses, mais c'était ignorer ce qui était arrivé à l'heure, au cours de son voyage dans ce même royaume... Mais en soi, il n'y avait rien de surprenant à ce que nul ne sache et à ce que nul ne devine. Nathaniel faisait bien des secrets sur bien des choses, mais l'on trouvait toujours l'une personne ou l'autre pour connaître un élément susceptible de ne serait-ce que deviner le secret en question. En ce qui concernait son âge, et les raisons qui faisaient que le simple humain qu'était Nathaniel paraissait ne pas subir les ravages du temps, personne n'était au courant... Seul Anthony avait pu plus ou moins deviner de quoi il était question, et Edgar devinerait sans doute lui aussi le jour où leurs chemins se recroiseraient enfin après tout ce temps... Le fait est que oui, il avait vécu la guerre et y avait prit part, il était aussi bien intervenu dans son déclenchement que dans sa résolution, et non, il ne se promenait pas aux bras de sa nourrice, alors, même s'il trouvait la réflexion du magicien plutôt amusante, en définitive, elle parvint à lui faire décocher l'un des sourires amusés de sa si grande panoplie de sourires, d'ailleurs. Il ne le retira pas de son visage quand le magicien le menaça plus concrètement de fermer à nouveau le mur et de le mener à Edgar. Non pas qu'il ne prenne pas la menace au sérieux, non, mais cette tête à claque ne cessait jamais de sourire, de toute manière.

-En quoi vous fais-je perdre patience ? Vous me posez des questions, j'y réponds, voilà tout
. De façon laconique et très agaçante, mais ça... Mon âge n'est pas bien différent de celui du roi, si c'est sur cela que vous vous interrogez. Menez-moi à la majesté des crédules, il vous le confirmera, si vous le voulez. Il prononçait ces mots de manière détendue, ceci dit, il était évident qu'il était loin d'être encore le moment pour lui que d'être confronté à son nemesis, il y avait trop à mettre en place encore. Des retrouvailles prématurées seraient tout sauf à son goût. Mais n'oubliez pas que si mon sort vous indiffère, il n'est pas question que de moi, ici, j'ai sous ma tutelle des innocents qui payeraient chèrement mes retrouvailles avec Edgar... Sans parler des deux peuples que je cherche à libérer du joug de leurs gouvernants, ça va de soi.




code by Mandy

_________________


Will you join in our crusade? Do you hear the people sing?
Say, do you hear the distant drums?
It is the future that we bring when tomorrow comes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féeriens
Messages : 301
Date d'inscription : 15/01/2015

Message#Sujet: Re: Le prix d'un service // pv Nathaniel   Dim 1 Mar - 12:24

Le prix d'un service



La vie des humains est si courte, si éphémère. Et malgré cela, ils se croient invincible, c’est là leur force. La mère de Thanil lui avait répété cela régulièrement au cours de son enfance pour lui faire comprendre le comportement souvent si déroutant de leurs voisins. Et Nathaniel en était la preuve même en cet instant.

Ou du moins aurait dû l’être jusqu’à ce que l’une de ses paroles pique à vif la curiosité du Magicien. Il avait l’âge du Roi ? Ce moquait-il donc de lui ? Mais l’impossibilité de son affirmation, Thanil le croyait. Il émanait quelque chose de ce type, une maturité sous-jacente à peine visible mais bien là qu’un gamin de l’âge qu’il semblait avoir n’aurait pas pu avoir. Mais seule une magie puissante pouvait garantir ce résultat. Et cela n’augurait pas forcément quelque chose de bon si c’était bien cela.

Vous voulez parler des mêmes innocents que vous n’hésitez pas à livrer à une sorcière cannibale pour parvenir à vos fins ?, demanda-t-il sur un ton particulièrement sarcastique. Il le faisait bien rigoler à vouloir jouer la carte de ceux qu’il prétendait maintenant vouloir protéger après le pacte qu’il lui avait avoué avoir fait avec Odelle. Quelque chose me dit qu’ils ne seraient pas beaucoup moins en sécurité sans vous… Et tel que je connais Edgar, il ne rechignera probablement pas trop à laisser libre quelques bras cassés qui ne demanderont qu’à oublier ces histoires de révolution à la première occasion en échange de vous.

Pour ce qui était des peuples, Thanil restait intimement persuadé que la séparation était la meilleure des solutions pour ceux au Bout de l’Océan. Cela prendrait du temps mais ils arriveraient à se reconstruire. Garder le mur ouvert ne faisait que leur faire prendre le risque d’être à nouveau envahit et sous le joug de Féerie.

Mais l’apparence de Nathaniel ne cessait de retenir son attention et une fois de plus, Thanil se mit à tourner autour de lui sans le quitter des yeux.

De quelle magie s’agit-il là… ?, demanda-t-il avec une curiosité non feinte.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebellion
Messages : 3948
Date d'inscription : 15/01/2014

Message#Sujet: Re: Le prix d'un service // pv Nathaniel   Lun 2 Mar - 17:15


Le prix d'un service
L

e propos de Nathaniel pouvait sembler ce qu'il y avait de plus contradictoire, en effet. Comment pouvait-il prétendre vouloir véritablement protéger des individus qu'il semblait prêt à sacrifier à la moindre opportunité qui se présenterait à lui ? Eh bien il le faisait parce que la notion de scrupule semblait lui être plus qu'étrangère. Avait-elle seulement l'ombre d'une considération pour toutes ces personnes, on pouvait sérieusement en douter... lui-même ne le savait peut-être pas d'ailleurs. Mais qu'importe, il n'en demeurait pas moins que, à l'heure actuelle, le condamner, lui, à mort, les condamnerait dans la foulée. C'était sans doute une affirmation un rien présomptueuse, mais la vie ou la mort de ces personnes reposait entre ses mains. Et en résultait certainement ce sentiment de pleine puissance qui avait très clairement tendance à l'étreindre beaucoup trop souvent sans qu'il ne fasse quoi que ce soit pour l'empêcher.

-Vous êtes quelqu'un d'extrêmement intelligent, je n'en doute pas, mais je crois que vous ne comprenez pas toute l'ampleur de ce dont il est question.
En même temps, personne n'était à même de vraiment comprendre ce que Nathaniel entendait par là, puisqu'il ne se justifiait auprès de personne. Il était tout juste bon à passer pour un insupportable prétentieux qui se croyait le centre de l'univers. Et quelque part, oui, c'est bel et bien ce qu'il était, effectivement. On ne parle pas seulement d'une bande de bras-cassés perdus au milieu des bois. Même si, très clairement, c'était là ni plus ni moins ce qu'ils étaient pour le moment... Quoique je sais dors et déjà de source sûre qu'Edgar remue ciel et terre à l'heure actuelle pour retrouver certains d'entre eux. Et par certains, il faisait référence à Eleonore, bien sûr, qui après tout était celle qui avait fait évader les prisonniers de l'île des soupirs en premier lieu, mais aussi de lui.. que le roi de Féerie serait certainement de ne pas avoir pu tuer de ses propres mains, au passage. Il est également question de personnes qui, à l'heure actuelle, se trouvent au sein même de la demeure du roi et agissent à son insu.

C'est que sa petite révolution qui ne semblait pas un seul instant payer de mine gagnait à la vérité de l'ampleur, comme ça, sans prévenir, et dans sa bande de bras cassés, notons que se trouvait tout de même le conseiller du roi. Ceci dit, si Nathaniel devait vraiment mourir, là, maintenant (mais il n'y tenait vraiment pas - précisons le comme si cela était véritablement nécessaire), Anthony prendrait sûrement merveilleusement la relève. Et serait en tous points plus méritant que lui, Nathaniel le reconnaissait sans problèmes... et sans pour autant lui laisser le champ libre. Il n'ajouta rien de plus sur le sujet, autorisant seulement un nouveau sourire à étirer ses lèvres quand il devina la stupeur du magicien, qui cherchait à comprendre de quelle façon un simple humain tel que lui était parvenu à obtenir ce qui s'apparentait très clairement à une forme de jeunesse éternelle.

-Il ne faut jamais sous-estimer la valeur d'un souhait.
se contenta-t-il de répondre d'un ton énigmatique, comme si cela pouvait suffir.



code by Mandy

_________________


Will you join in our crusade? Do you hear the people sing?
Say, do you hear the distant drums?
It is the future that we bring when tomorrow comes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féeriens
Messages : 301
Date d'inscription : 15/01/2015

Message#Sujet: Re: Le prix d'un service // pv Nathaniel   Sam 14 Mar - 11:41

Le prix d'un service



Ça y est, Thanil sentait une migraine pointer doucement le bout de son nez. Ce type avait réussi à épuiser la presque totalité de sa patience, ce qui révélait plutôt de l’exploit, ça c’était un fait certain. Résultat, il commençait à ressentir de plus en plus le désir de ramener la tête de Nathaniel à Edgar. Désir contre lequel il se devait de lutter. Tuer quelqu’un juste parce qu’il était incroyablement énervant n’était pas une raison suffisante. Sa mère n’avait jamais eu de cesse de lui répéter que la magie était un don qu’il fallait choyer et utiliser à bon escient. Qu’ils étaient des magiciens, qu’ils devaient faire honneur à leur lignée. Mais plus les années passaient, plus les humains décevaient Thanil et plus cela devenait difficile pour lui de savoir où se trouvaient le bien et le mal, tous deux semblant désormais s’entremêler.

Cela ne vous donne pas le droit de vous jouer ainsi de leurs vies comme si vous vous preniez pour une espèce de dieu vivant ou allez savoir quoi d’autre.

Plus la discussion avançait et plus Thanil prenait pitié pour le petit groupe de Nathaniel. Ils n’étaient probablement que des pièces qu’il n’hésitait pas à sacrifier au besoin. Des souris prisent au piègent du jeu sadique et cruel d’un chat voulant s’amuser. Ils n’étaient que des victimes cassées par la dictature du Roi et voulant désespérément croire en un meilleur avenir, quitte à suivre le premier fou venu un tant soit peu charismatique.

Avez-vous au moins le moindre petit attachement pour eux ?

Thanil en doutait fortement mais il voulait entendre la réponse. Tout comme il voulait réellement savoir comment Nathaniel était parvenu à garder sa jeunesse. Non pas que cela l’intéressait pour lui, à 71 ans il n’en n’était qu’à la moitié de son existence et en était déjà fatigué, mais par curiosité. Nathaniel n’était clairement pas un sorcier ou un magicien. En réalité, il était humain, cela semblait évident. Mais alors comment cela était-il possible ?

A la réponse de son interlocuteur, Thanil lui lança un regard qui pouvait très clairement se traduire par « c'est ça, tu as raison, continue de me prendre pour un con et je te transforme en crapaud ou en cafard ». Plus la discussion avançait et plus il comprenait pourquoi les sorciers, eux, n’hésitaient pas à avoir recours à la magie pour obtenir efficacement des réponses à leurs questions.

Je commence à être fatigué de jouer aux devinettes alors maintenant je vais éditer une règle très simple, vous répondez clairement à mes question où je vous fonds dans l’écorce de cet arbre le temps d’aller refermer votre précieuse fissure dans le mur et de dire aux garde d’Edgar où vous trouver après avoir mis vos compagnons en sécurité.

Thanil perdait patience, et cela commençait à clairement se ressentir. Le ton de sa voix avait perdu sa neutralité et même si elle restait calme, ses phrases étaient articulées durement. Mais c’était surtout son regard, devenu froid comme la glace, qui le trahissait. Mais s’il n’aurait effectivement aucuns scrupules à livrer Nathaniel à présent qu’il l’avait si bien énervé, il continuait de se soucier de son petit groupe. Mais cacher un petit groupe de personnes de la vue d’autrui n’était pas une chose particulièrement difficile. Après tout, Nathaniel y était bien parvenu et sans avoir les talents magiques dont disposait Thanil.

Dans le fond, Thanil était disposé à venir en aide aux rebelles si leurs idées étaient effectivement bonnes et louables mais comment le savoir quand on avait en face de soi leur leadeur qui adorait faire dans le mystère et les devinettes ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebellion
Messages : 3948
Date d'inscription : 15/01/2014

Message#Sujet: Re: Le prix d'un service // pv Nathaniel   Dim 15 Mar - 14:13


Le prix d'un service
N

ul n’avait le droit de disposer de la vie de qui que ce soit. Nathaniel, pour avoir vécu la situation inverse, pour avoir été à la merci de la volonté d’Edgar et subi ses décisions et le pire châtiment que l’on puisse infliger à un homme, le savait pourtant très bien, mais cela ne l’empêchait pas de faire de même. La belle excuse que d’affirmer que le bien de toute humanité pouvait tolérer quelques sacrifices, le fait est que Nathaniel était tout sauf altruiste, et songeait à son confort avant tout le reste. Tout ce qu’il faisait, il le faisait par pur égocentrisme. Cela signifiait-il qu’il n’avait pas le moindre attachement, pas la moindre forme d’affection à l’égard de ses camarades d’infortunes ? Le fugitif était-il simplement capable d’aimer. Il pourra vous répondre oui, il pourra vous répondre non. L’une ou l’autre réponse vous semblera sans doute fausse et insatisfaisante, peut-être parce que lui-même n’avait en vérité pas la moindre idée de ce qu’il en était, exactement. Pourtant, oui, on pouvait arguer qu’il tenait à chacun de ses rebelles (à certains plus que d’autres), il avait juste sa manière bien à lui de l’exprimer. Il vous convaincrait sans mal qu’il aimait Eleonore, qu’il aimait Anthony, même, qu’il aimait Daphnée… Et il le pensait sans doute. Mais sa manière bien à lui d’aimer n’avait absolument rien de conventionnelle ou de rationnelle. Et la trahison se mêlait sans mal à son affection. Comme il avait pu trahir la confiance d’Anthony par le passé ou même celle d’Edgar (car oui, si difficile cela pouvait-il être à croire aujourd’hui, il avait certainement aimé Edgar au même titre qu’Anthony), comme il avait trahi celles de Latika et de Daphnée… Comme il ne cesserait de trahir celle d’Eleonore. C’était la logique, ses sons de l’amour, de l’amitié et de l’honneur qui ne se conformaient tout simplement pas à la norme.

-Mon attachement pour eux est tout sauf moindre
, répondit-il, affichant l’un de ses sourires d’où se dégageaient le plus de sincérité (ce qui ne voulait pas forcément dire grand chose pour autant). Il comprenait qu’il n’allait pas s’en sortir longtemps, cela dit, avec ses réponses évasives au possible. C’était tout de même à un magicien, et puissant de surcroit, qu’il avait affaire, il pouvait moins facilement tirer sur la corde, il attendait des réponses clairs. Mais de la part de Nathaniel, il était difficile de s’attendre à une telle chose, car même quand il était clair, il ne l’était pas. Comme s’il n’avait jamais su parler que par énigmes. Ce serait une situation peu enviable, je l’admet. Il tourna son regard en direction de l’arbre en question… il pouvait jouer les indigents, n’empêche qu’une pointe de crainte l’envahissait tout de même à l’idée que Thanil mette effectivement ses menaces à exécution. Me mener à Edgar et assurer la sécurité des autres et par contre une proposition tentante. Il marqua une pause. N’avez-vous pas envisagé que si je ne peux en dire davantage, c’est que d’autres vies que la mienne sont en jeu ?




code by Mandy

_________________


Will you join in our crusade? Do you hear the people sing?
Say, do you hear the distant drums?
It is the future that we bring when tomorrow comes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féeriens
Messages : 301
Date d'inscription : 15/01/2015

Message#Sujet: Re: Le prix d'un service // pv Nathaniel   Lun 23 Mar - 17:01

Le prix d'un service



Thanil n’avait jamais aimé la violence. D’ailleurs, il ne s’en servait qu’en cas de nécessité. Et dans son cas, ses actes de violences passaient par la magie, rarement par le contact même bien que pourtant, il ait eu un excellent maître d’armes pour l’épée et la dague. Mais là, en cet instant, il comprenait comment certains pouvaient en arriver à balancer leur poing dans le visage de quelqu’un. Et il était d’ailleurs presque étonné de ne pas voir d’hématome sur sa peau car il ne devait tout de même pas être le seul que le rebelle poussait à bout quand même ?

D’une certaine manière, Thanil voulait bien le croire quand il disait être attaché à sa petite bande. Cela était possible que, d’une certaine manière, il le soit. Mais était-ce vraiment une bonne chose pour autant ? Même s’il éprouvait un semblant d’attachement pour eux, cela ne l’empêchait pas d’être une menace à leur égard. C’était paradoxal mais pourtant, c’était ainsi que le magicien voyait les choses.

En voyant Nathaniel jeter un coup d’œil rapide à l’arbre derrière lui, Thanil ne pu réprimer un petit sourire. Enfin, le jeune-homme-pas-si-jeune-que-ça, semblait le prendre au sérieux, ce n’était pas trop tôt. Comme pour appuyer ses dires, Thanil murmura d’une voix à peine audible et les branches de l’arbre bougèrent très légèrement mais juste assez pour montrer à Nathaniel qu’il pourrait en être le prisonnier en un rien de temps.

Oui, le mener à Edgar était une proposition même plus que tentante pour lui et d’ailleurs Thanil se demandait encore ce qui le retenait de ne pas plonger ce type dans un sommeil profond et de le mener au château.

N’avez-vous pas envisagé, répondit-il du tac-au-tac exactement sur le même ton employé que Nathaniel avait juste une petite pointe d’agacement en plus. Agacement qu’il ne cherchait plus à cacher depuis un moment. Que je puisse être votre seul véritable allié de poids dans ce royaume ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebellion
Messages : 3948
Date d'inscription : 15/01/2014

Message#Sujet: Re: Le prix d'un service // pv Nathaniel   Mar 24 Mar - 20:48


Le prix d'un service
L

es branches de l'arbre duquel il lui était impossible de s'écarter s'agitaient légèrement autour de lui, amplifiant un menace qu'il était bien contraint de prendre en considération, quand bien même il voulait faire mine de ne pas craindre ce que son interlocuteur pouvait lui faire subir, mais quand bien même il était tout sauf sain d'esprit (ce n'était plus à prouver), il tenait tout de même à la vie, et il savait qu'il devait se montrer un rien plus prudent et moins effronté qu'il ne le faisait depuis le début de cette conversation... Ceci dit, il appréciait quand même de récolter ce qu'il semait, et percevoir de l'agacement dans le ton de la voix du magicien attisait sa satisfaction à lui. Oui, il aimait agacer les autres, cela faisait même partie de son art, c'était bien mieux que de rendre les autres indifférent. Thanil ne se laissait pas abattre, loin de là, et répondit même du tac ou tac par une autre remarque, une remarque qui avait un intérêt réel pour lui car, au-delà des reproches qu'il lui faisait et de la provocation constante dont faisait preuve le fugitif, il comprenait bien que cette rencontre fortuite pourrait bien lui être de la plus grande utilité et qu'il valait clairement mieux qu'il fasse du magicien un allié plutôt qu'un ennemi. Si la situation devait par malheur se présenter dans ce dernier sens, alors il n'aurait d'autres choix que de s'en accommoder, et il lui faudrait se contraindre à précipiter ses inévitables retrouvailles avec le roi... C'est sûr, mieux valait la première option, quand bien même la seconde avait quelque chose d'assez séduisante... même si inappropriée à tous les projets qu'il mettait en place présentement.

-Si, je l'ai envisagé, bien sûr.
affirma-t-il en plantant son regard dans celui du magicien. Après tout, difficile de ne pas l'envisager alors qu'il pourrait véritablement être d'une aide précieuse. Oh, il avait d'autres alliés de poids, en vérité. Notamment le conseiller du roi et, s'il poursuivait son effort sur la voie qu'il avait emprunté, son propre fils. Mais des individus dotés de ces pouvoirs si puissants qu'ils faisaient trembler le roi lui-même, ce n'était clairement pas négligeable. Mais que pourrais-je bien avoir à vous proposer qui mérite que vous m'offriez votre aide ?

De la sincérité de sa part, peut-être. Malheureusement, Nathaniel peinait sérieusement à être entièrement sincère avec autrui (un comble pour quelqu'un qui reprochait à son ennemi de dissimuler la vérité au monde)... et surtout, il ne pouvait tout simplement pas tout raconter, au risque de beaucoup trop se compromettre, et c'était impossible.




code by Mandy

_________________


Will you join in our crusade? Do you hear the people sing?
Say, do you hear the distant drums?
It is the future that we bring when tomorrow comes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féeriens
Messages : 301
Date d'inscription : 15/01/2015

Message#Sujet: Re: Le prix d'un service // pv Nathaniel   Jeu 2 Avr - 15:13

Le prix d'un service



   Et bien voilà, ils commençaient enfin à avancer un peu. Lentement, certes, mais il y avait quand même du progrès même si Thanil regrettait d’avoir dû en arriver aux menaces pour que les choses commencent enfin à se débloquer. C’était à croire que ce monde ne tournait plus que comme ça, à la loi du plus fort et à celui qui inquiétera le plus l’autre.

Plus le temps passait, et plus le magicien voulait se détacher de ce monde. Vivre loin de tout avait été un choix délibéré pour faire son deuil mais aussi pour trouver la paix dont il avait besoin. Mais il semblerait que la paix soit devenue une denrée rare dans ce royaume et Thanil ne doutait pas qu’avec les vagues des rebelles, le Roi ne tarderait sans doute plus à venir lui demander ses services une fois de plus. La différence résidait dans le fait que Thanil n’était plus aussi sûr que le clan du Roi soit celui qu’il voulait suivre. Il n’était plus aussi sûr que les idées royales soient les meilleures  à suivre. Toutefois, plus il discutait avec Nathaniel et plus il doutait également de lui.

A choisir entre la peste et le choléra…, murmura Thanil pour lui-même en secouant légèrement la tête. Entre Nathaniel et Gaspard, il n’y en avait pas un pour rattraper l’autre.

Restant silencieux, Thanil regarda autour de lui avant de se rapprocher d’une grosse pierre où il s’asseya à moitié tout en faisant à nouveau face à Nathaniel avec un sourire moqueur.

Oh pitié, vous n’avez à m’offrir qui pourrait en valoir la peine alors pourquoi poser la question ? Non, à la place je vous demanderai juste votre parole pour deux choses.

Et oui, malgré tout Thanil restait un éternel optimiste.

Premièrement, je vous prierai de ne pas aller cirer sur tous les toits que je suis de votre côté. Je n’ai d’allégeance que pour moi-même et pour personne d’autre. Si je me suis rapprocher de vous, c’est uniquement pour me rapprocher des rebelles.

Il fallait dire ce qu’il en était, Thanil n’avait pas envie d’apprendre un jour que Nathaniel s’était vanté aux quatre vents avoir réussi à se mettre le magicien dans la poche.

Deuxièmement…, laissant durer un peu le suspens, Thanil planta son regard dans celui du rebelle. Je veux votre parole comme quoi vous ne tenterai pas de me poignarder dans le dos. Sinon quoi là je risque de devenir votre pire cauchemar et là, vous irez vous-même vous rendre à Edgar avant même que je puisse en finir avec vous.

Tout en parlant, Thanil ne quittait pas Nathaniel des yeux. En toutes franchises ? Il doutait fortement que le rebelle soit à même de tenir une telle promesse mais s’il acceptait et la rompait, cela donnerait une raison légitime au magicien pour le changer en poussière.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Le prix d'un service // pv Nathaniel   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le prix d'un service // pv Nathaniel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Remise des Prix à la VBM
» L'amitié n'a pas de prix...(PV : Petit Lagon)
» Une bibliothèque virtuelle au service du Droit
» Un Prix Nobel Controversé, mais pas Embarrassant
» Présentation de Nathaniel Mandrake[en construction]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Feerie Tales :: Le pays de Féérie :: La forêt-