Partagez | 
 

 Découvrir un nouveau monde... (Daphnée)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Royaume du bout de l'océan
Messages : 650
Date d'inscription : 14/10/2014

Message#Sujet: Découvrir un nouveau monde... (Daphnée)   Ven 14 Aoû - 12:33

Nathaniel & Gorav
Découvrir un nouveau monde...
Depuis que Gorav avait rencontré Nathaniel, il était plus que curieux de voir à quoi pouvait bien ressembler Féerie. Le monde devait avoir quelque chose de magique, contrairement à son propre royaume, puisqu’ils avaient la chance d’être sortie agréablement de cette guerre qui les avait opposés il y a des années de cela. Quand on voyait ce qu’était devenu le royaume du bout de l’océan, il était normal de se demander ce qu’était devenu l’autre royaume. Alors Gorav avait demandé des informations à celui avec qui il faisait affaire de ce côté-là pour s’y rendre. Il avait envie de voir Féerie de ses propres yeux, afin de pouvoir ramener des informations de son côté. Ainsi, il pourrait augmenter la haine des habitants pour le sultan, ainsi que pour l’autre royaume, et provoquer cette guerre que Nathaniel et lui attendaient. Le voyage fut particulièrement long et plus que désagréable, mais c’était pour la bonne cause. Gorav n’avait rien à perdre avec ce petit voyage de toute façon, au contraire. Alors il était capable de mettre son confort de côté afin de traverser cet océan. Si Nathaniel avait pu faire plusieurs fois le voyage, en compagnie d’Eleonore en prime, il pouvait évidemment le faire de son côté. Il avait un minimum de fierté quand même.

Au bout d’un long moment donc, Gorav arriva sur les terres de Féerie. Une chose était claire, l’homme était impressionné par la différence entre les deux royaumes. Alors que dans son pays, Gorav se plaignait régulièrement de la chaleur (et qu’il avait pourtant l’habitude), il avait froid alors qu’il posait à peine les pieds dans ce royaume et qu’il semblait être une bonne journée. L’homme comprenait bien mieux pourquoi les féeriens souffraient de la chaleur de son côté. Par chance, l’homme avait quand même prévu de quoi se couvrir (il était bien content d’y avoir pensé). Il observa autour de lui, il n’y avait rien. Soit, il n’avait plus qu’à se mettre en route. Gorav avait l’intention de trouver Nathaniel et Eleonore et de rencontrer les autres rebelles, en plus de visiter le royaume quand même, il se dirigea donc vers le chemin que lui avait indiqué son associé. Malheureusement, une fois que Gorav fut entré dans la forêt, il se perdit. C’était que cette forêt se ressemblait à chaque pas qu’il faisait, il ne voyait que des arbres et encore des arbres. Cet endroit ne ressemblait vraiment pas à ce qu’il connaissait de son côté de l’océan, il était incroyable de voir à quel point les royaumes étaient différents rien qu’en climat. Ce n’était donc pas si étonnant que cela que les habitants des deux royaumes soient si différents également. Gorav pouvait un peu mieux comprendre ce que les féeriens avaient ressenti quand ils étaient arrivés chez eux. Et l’homme avait bien envie que Féerie connaisse le même sort que son propre royaume. Mais pour l’heure Gorav était simplement perdu dans cet amas d’arbre et quelque chose lui disait d’ailleurs que ce n’était pas bon de rester trop longtemps perdu dans cette forêt. Il ne manqua pas de se retourner vivement, sursautant au passage, en entendant un bruit derrière lui.

« Qui est là ? »

_________________
La vengeance est un plat qui se mange froid, voir glacé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebelle
Messages : 598
Date d'inscription : 04/10/2014

Message#Sujet: Re: Découvrir un nouveau monde... (Daphnée)   Sam 15 Aoû - 15:20

Découvrir un nouveau monde
U

ne fois de plus, elle n'avait pas réussi à dormir. Une angoisse tenace la saisissait dès lors que ses yeux se fermaient, comme si l'obscurité d'un regard pouvait refermer sur elle les ongles crochus de la sorcière. La journée aussi, bien sûr, l'inquiétude la tenaillait, mais il y avait les rebelles (les rebelles à l'exception de Nathaniel, cela va sans dire) pour lui tenir compagnie, lui donner du courage, et calmer ses craintes. Mais la nuit, la nuit... Elle se retrouvait seule avec elle même, captive, quand elle savait rêver, de cauchemars terribles. Après son emprisonnement, elle s'était construit un monde en esprit où rien ne pouvait l'atteindre, où tous les malheurs du monde n'avaient pas leur place, et elle s'y sentait bien. Sauf qu'elle ne pouvait plus prétendre à ce lieu imaginaire et confortable, les portes lui en étaient fermées, dorénavant, car une menace importante et tangible la ramenait bien vite sur terre toutes les fois où elle avait pu avoir la légèreté d'esprit d'imaginer que les choses allaient bien se passer. La nuit qui avait précédé ce jour avait donc été une nouvelle nuit sans sommeil, une parmi tant d'autres, et la fatigue accumulée devenait de plus en plus difficile à supporter, surtout quand Nathaniel les faisait marcher sur plusieurs lieues en l'espace d'une seule journée, sans jamais leur donner, bien sûr, le moindre indice sur leur destination, amusé, même, lui semblait-il, de voir et entendre chacun spéculer sans savoir à quelle sauce il allait être mangé. À quelle sauce il allait être mangé... l'expression était plus que bien choisie, alors que l'on parlait de Daphnée, qui se posait cette question tous les jours, mais au sens le plus littéral du terme.

Elle n'était pas mécontente qu'ils aient dressé un campement de quelques jours au beau milieu de la forêt, non pas qu'elle soit entièrement soulagée, mais cela signifiait qu'ils allaient demeurer au même endroit un peu plus longtemps, et Daphnée espérait que, rattrapée par la fatigue, elle finirait par s'endormir... Enfin, ce n'était pas gagné, pour le moment, comme en témoignait son attitude présente, tandis que, sans trop s'éloigner du campement, elle avait décidé de faire quelques pas entre les arbres. Marcher lui faisait du bien, elle cogitait moins quand elle marchait... mais au rythme imposé par Nathaniel, ses jambes ne suivaient tout simplement pas. Alors qu'elle avait fait plusieurs pas, elle entendit une voix inconnue. Daphnée se figea, hésitante. La raison aurait sûrement voulu qu'elle se précipite vers le campement et aille trouver les autres, mais non, à la place, elle s'avança, jusqu'à être visible de l'homme qu'elle dévisagea de ses grands yeux ronds. Quel drôle d'homme. Sa peau avait la couleur du caramel, elle n'avait jamais vu ça. Son teint à elle (que des années sans voir le soleil n'avait pas aidé) frôlait un transparent-fantôme qu'Orianne pourrait presque lui envier. Qui était il, que faisait-il là ? C'était toutes ces questions qui pouvaient se lire dans ses yeux, à qui y était attentif, tandis qu'elle ne lâchait pas l'inconnu des yeux ?

code by Mandy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Royaume du bout de l'océan
Messages : 650
Date d'inscription : 14/10/2014

Message#Sujet: Re: Découvrir un nouveau monde... (Daphnée)   Mar 15 Sep - 11:05

Nathaniel & Gorav
Découvrir un nouveau monde...
Quand les yeux de Gorav se posèrent sur la jeune fille qui apparut entre les arbres, après le bruit qu’il avait entendu, il sentit son cœur se calmer. L’homme ne connaissait pas ces terres, il avait donc craint de tomber sur un danger - même s’il n’était pas bon pour sa part de se fier aux apparences - et clairement pas sur une enfant. Une jeune fille qui l’observait avec de grands yeux surpris. Elle semblait tout aussi surprise que lui, ce qui lui faisait penser qu’il n’y avait pas de raison de s’inquiéter. Cependant, même si Gorav avait envie de croire qu’il n’y avait pas de danger, il avait quand même l’intention de rester sur ses gardes. Parce que si l’enfant ne pouvait rien lui faire (dans l’optique qu’elle ne puisse vraiment rien lui faire donc), cela ne l’empêchait pas de se retrouver dans une position fâcheuse. Au vu de son physique, il n’était pas bien compliqué (quand on connaissait l’histoire du monde) de savoir qu’il ne venait pas de Féerie et qu’il avait traversé l’océan. Normalement, les personnes comme lui ne devaient pas traverser l’étendu d’eau et parvenir à passer la barrière magique, mais Nathaniel c’était arrangé donc pour l’ouvrir. Ce n’était pas le moment pour Gorav de faire gâcher ce moyen de communication qu’ils avaient, que l’autorité de ce royaume découvre qu’il y avait une brèche. Il devait donc se montrer prudent et ne pas alerté le roi de ce royaume, dont il avait oublié le nom (ce n’était pas un détail si important à ses yeux). Le but de l’homme était donc de retrouver son allié et de profiter de ce voyage dans ce monde, sans se faire trop repérer. Autant dire que c’était mal partie.

Evidemment, Gorav ne se doutait pas qu’il n’avait rien à craindre de cette jeune fille, qu’ils se trouvaient dans le même camp. D’ailleurs, il ne se doutait pas non plus que son objectif n’était pas bien loin de l’endroit où il se trouvait. Il était complètement perdu dans cet amas d’arbre, il en venait sincèrement à regretter son désert aride et la sècheresse de sa bouche quand il voyage dans son royaume. L’homme ne quittait pas la jeune fille des yeux, il avait le sentiment qu’elle était plus que curieuse de le trouver là. En même temps, en toute logique, elle n’avait pas du déjà croiser des personnes de son monde.

« Tu n’as rien à craindre de moi. » Dit-il en espérant qu’il n’avait rien à craindre de son côté non plus. Ce n’était pas le moment pour elle qu’elle se mette à crier et donc à éventuellement alerté des patrouilles ou même qui que ce soit d’autre. « Comment t’appelles-tu ? »

Demanda-t-il en espérant ainsi gagner la confiance de cette petite. Avec un peu de chance, elle allait pouvoir lui donner des informations sur ce qu’il cherchait. C’était le cas (quoi qu’il fallait encore que Daphnée daigne lui adresser le moindre mot), mais il n’en avait vraiment pas conscience.

_________________
La vengeance est un plat qui se mange froid, voir glacé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebelle
Messages : 598
Date d'inscription : 04/10/2014

Message#Sujet: Re: Découvrir un nouveau monde... (Daphnée)   Sam 19 Sep - 13:03

Découvrir un nouveau monde
L'

homme qui se trouvait face à elle ne lui semblait de loin pas antipathique, et, malgré son allure qui n'avait rien de bien familière aux yeux de Daphnée, il paraissait digne de confiance. Mais Daphnée était bien placée pour savoir que les apparences étaient bien souvent trompeuses. Après tout, Féérie donnait l'air d'un monde parfait et idyllique, mais au-delà de ça, il y avait une prison, ses cages, et ses enfants séquestrés. Les maisons en pain d'épice avaient l'air délicieuses et accueillantes, mais elles pouvaient abriter des sorcières cannibales. Et les hommes avenants qui vous affirmaient n'avoir aucune mauvaise intention à votre encontre pouvaient très bien vous planter un couteau dans le dos à la moindre occasion. Daphnée n'avait plus l'innocence de son âge, elle l'avait perdue il y a bien longtemps. Déchiquetée. Dévorée. Écartelée par une créature malfaisante, dont l'ombre plânait encore sur ses jours, et aujourd'hui plus que jamais, compte tenu du marché odieux que Nathaniel avait osé passer avec cette horrible femme tout droit surgie de ses cauchemars les plus atroces, de ses souvenirs les plus violents et inaltérables.

Cet homme disait peut-être vrai. Il était en effet possible que la demoiselle n'ait rien à craindre de lui. Mais comment pourrait-elle bien en être sûre et certaine ? Ce serait folie que de trop lui en dire (ou de parler tout court, car Daphnée n'était pas de nature à adresser la parole à qui elle venait seulement de rencontrer, il fallait d'abord se montrer digne de cette parole-là). Ce serait peut-être même déjà trop que de lui révéler son identité. Elle fit doucement "non" de la tête, un "non" qui, en somme, signifiait : "je ne te dirais pas qui je suis". Par contre, elle voulait savoir qui il était. Elle pointa doucement son doigt dans sa direction. Qui sait, peut-être qu'il comprendrait ce que cela signifiait : en somme, "toi d'abord". Elle voulait savoir à qui elle avait affaire. S'il voulait entendre le son de sa voix, ou bien en apprendre un minimum sur elle, il devrait d'abord se plier à cet exercice. Son nom, au fond, ne l'intéressait pas tant que cela. Elle voulait surtout savoir d'où il venait, lui qui ne ressemblait à rien de ce qu'elle ait jamais rencontré dans tout Féerie (même si elle n'avait pas pensé tant de temps que cela sur sa terre natale, au final), et aussi et surtout, ce qu'il faisait là, à cet endroit précis, si proche du campement établi par les rebelles. Ce pouvait être un hasard pur et simple, bien évidemment, mais le hasard, autant que la confiance, étaient des notions difficilement acquises par la jeune Daphnée. Qu'il soit là pour les rebelles ne signifiait pas qu'il leur soit hostile, mais si un espion d'Edgar rôdait effectivement autour de leur planque du moment, il faudrait soit qu'elle l'éloigne, soit qu'elle le mène à Nathaniel pour qu'il décide de son sort, et ce ne serait certainement pas une partie de plaisir que ce sort.


code by Mandy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Royaume du bout de l'océan
Messages : 650
Date d'inscription : 14/10/2014

Message#Sujet: Re: Découvrir un nouveau monde... (Daphnée)   Mer 14 Oct - 10:56

Nathaniel & Gorav
Découvrir un nouveau monde...
Gorav n’allait visiblement pas avoir de réponse clair de la part de la jeune fille qu’il venait de croiser. Alors qu’il lui demandait comment elle s’appelait, elle se contenta de faire un signe de la tête en guise de réponse. Elle n’allait donc pas lui donner son prénom, soit il ne pouvait pas non plus lui forcer la main. Et quand elle pointa son doigt vers lui, Gorav crut comprendre qu’elle voulait en savoir plus sur lui dans un premier temps. Est-ce que cet enfant était capable de prononcer le moindre mot ? L’homme commençait à se poser la question. Il espérait que oui, quand même, parce qu’il aurait bien besoin de quelqu’un pour l’aider. Cette forêt était immense et il ne savait vraiment pas où il se trouvait. S’il avait conscience que le camp de Nathaniel se trouvait tout proche, il aurait peut-être plus confiance sur sa capacité à le trouver. Mais il ignorait totalement où il se trouvait. Au vue de la situation, l’homme ne pouvait pas simplement aller dans un village et demander des informations. Il ne connaissait pas en détail la situation de ce royaume, mais il savait que Nathaniel n’était pas bien vu par le souverain. Comme il savait que son royaume ne devrait normalement plus communiquer avec Féerie. Autant dire que si on le voyait de trop, les personnes puissantes allaient comprendre que la barrière était ouverte. Ce qui n’était vraiment pas dans l’intérêt de cette guerre qui se préparait doucement, mais surement. Gorav n’avait donc pas vraiment le choix, il espérait que cet enfant allait pouvoir le guider afin d’éviter que trop de personne soit au courant de sa venue. Il ne pouvait, malheureusement, pas dissimuler sa peau et l’endroit d’où il venait.

« Je m’appelle Gorav. » Dit-il dans un premier temps, pour bien commencer. Il se doutait bien que la fillette n’allait pas se contenter de cette information. Du moins, il pensait qu’en lui disant plus, il parviendrait à lui faire comprendre qu’elle n’avait rien à craindre et qu’il avait besoin de son aide. Cependant, il ne savait pas vraiment si c’était une bonne idée de lui révéler plus de chose à son sujet, mais il n’avait pas tellement le choix. « Je viens d’un autre royaume, j’ai traversé l’océan. » Peut-être que cette fille n’allait rien savoir de son royaume, comme les jeunes de chez lui ne connaissaient rien de Féerie. Cela ne l’étonnerait pas au vu de cette barrière magique qui avait été installé pour que ces derniers n’aient plus aucun contact. Et ça expliquerait bien sûr, pourquoi elle se méfiait d’une personne avec son timbre de peau. « Je suis à la recherche d’une personne, mais je ne connais pas du tout cet endroit. Je suis perdu dans cette forêt. »

Il ne dirait pas plus pour le moment, parce qu’il ne voulait pas prendre trop de risque. Il attendait de savoir si ces informations allaient déjà pouvoir faire mouche. Et le moment venu, il parlerait de l’homme qu’il cherchait à revoir et qui se trouvait tout proche sans qu’il ne le sache, comme il ne savait pas qu’il « discutait » avec une personne proche de lui.

_________________
La vengeance est un plat qui se mange froid, voir glacé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebelle
Messages : 598
Date d'inscription : 04/10/2014

Message#Sujet: Re: Découvrir un nouveau monde... (Daphnée)   Jeu 15 Oct - 16:17

Découvrir un nouveau monde
G

orav... Voilà qui était un nom étrange. Étrange et qui, de surcroit, ne lui apprenait pas grand chose, si ce n'est que cet homme était manifestement étrangement à ces terres, puisqu'il n'en avait ni le comportement, ni la couleur du peau, ni le nom... Mais d'où venait-il alors ? À cette question, Daphnée devait trouver une réponse rapidement, à croire que son regard interrogateur avait été entièrement comprit par son interlocuteur qui, contrairement à d'autres, n'avait pas accusé son mutisme ni n'avait préféré tracer son chemin, en quête d'un interlocuteur véritable qui sache bel et bien répondre à ses interrogations, lui qui semblait tout aussi curieux qu'elle pouvait l'être elle-même, à croire qu'il pénétrait dans ses bois pour la première fois... Parce qu'il y pénétrait pour la première fois. Le coeur de Daphnée manqua un battement quand elle comprit. C'était l'un de ces hommes, l'un de ces hommes que Nathaniel allait régulièrement trouver à l'autre bout de l'océan, lui qui ne disait jamais rien de ce qu'il allait faire en ces terres, elle qui n'avait pu en savoir qu'un minimum par l'intermédiaire d'Eleonore et d'Anthony. Suffisamment, tout de même, pour savoir que leurs deux peuples étaient dorénavant en guerre. Que venait-il faire là ? Chercher quelqu'un. Qui ? La réponse semblait si évidente, au fond. Et elle mérita que Daphnée articule un mot, un seul, de cette voix qui se brisait toujours un peu quand elle s'était abandonnée au mutisme un bon moment.

-Nathaniel ?


Oui, ça devait être Nathaniel. De toute façon, quand il se tramait quelque chose de suspect, Nathaniel était toujours en cause, d'une façon ou d'une autre, et étant donné la situation actuelle, ce ne pouvait pas être une coïncidence. Daphnée restait sur ses gardes, malgré tout. En admettant qu'elle connaissait Nathaniel, se condamnait-elle ou se sauvait-elle ? Pour l'heure, elle ne savait répondre à cette question, car si l'homme pouvait bien être l'un des alliés du chef des rebelles, il se pouvait également que cet homme cherche tout simplement à obtenir vengeance. Après tout, on parlait bel et bien d'aller déclarer la guerre à certains des siens, ce ne pouvait être pris à la légère, et elle pourrait bien, en le conduisant à Nathaniel, le conduire à une mort certaine. Ce ne serait peut-être pas un mal en soi, non... Mais elle pourrait bien condamner les rebelles. Avant toute chose, il fallait qu'elle connaisse ses intentions. Mais bien entendu, la jeune évadée de prison ne comptait pas pour autant articuler davantage de mots. Elle considérait dors et déjà avoir beaucoup trop parlé. Elle n'adressait généralement la parole qu'à ceux qui le méritaient, et elle n'était pas vraiment certaine que cet homme au nom étrange ait vraiment les mérites nécessaires. Mais sa curiosité exigeait d'elle qu'elle assouplisse ses propres principes.

code by Mandy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Royaume du bout de l'océan
Messages : 650
Date d'inscription : 14/10/2014

Message#Sujet: Re: Découvrir un nouveau monde... (Daphnée)   Mer 4 Nov - 21:42

Nathaniel & Gorav
Découvrir un nouveau monde...
Peut-être que Gorav aurait gagné plus de temps à simplement passer son chemin et ne pas essayer de converser avec cette jeune fille, qui semblait muette. Elle ne prononçait pas le moindre mot et donc, l'homme ne savait pas s'il était possible qu'il obtienne de l'aide de sa part. Il perdait donc sans doute du temps, mais il n'avait pas spécialement envie de passer son chemin pour autant. Parce que quelque chose le poussait à se montrer curieux envers elle, il avait bien envie de tenter de savoir plus sur elle (et au passage sur la raison de sa venue dans ce pays). Avec un peu de chance, il allait pouvoir obtenir des informations utiles de la part de la petite muette (même s'il ne voyait pas encore comment). Il expliqua donc un peu plus sa situation, expliquant le fait qu'il venait d'un autre royaume. L'homme ne savait vraiment pas s'il faisait bien. Après tout, Féerie n'était pas censée pouvoir accueillir des personnes de son royaume. L'enfant pourrait bien ne rien connaitre de son royaume, mais aussi savoir que ce n'était pas une bonne chose de se retrouver devant lui. Après tout, les deux royaumes étaient en guerre il y a quelques années (et allait de nouveau y entrer si tout se passait bien), Féerie avait aussi souffert de cette affrontement. C'était moins visible quand même, le royaume ne devait pas connaitre la pauvreté comme l'autre, mais ils avaient quand même souffert dans leur sens. Gorav ne savait donc pas si c'était une bonne chose qu'il parle de sa situation comme cela, mais il n'avait pas trop le choix de toute façon. Qu'il soit en face de cette gamine ou non, il était perdu dans cette forêt dense. Et il n'allait pas retrouver Nathaniel comme cela, sur un coup de chance. Ou peut-être que si...

Gorav pensait que la jeune fille était muette, mais il semblait que cela ne soit pas le cas finalement. Elle prit la parole, prononçant un seul et unique mot. Sa voix était un peu roque, sans doute parce qu'elle n'avait pas parlé depuis un moment, mais Gorav n'eut aucun souci à comprendre ce qu'elle dit. Nathaniel, c'était bel et bien ce qu'elle venait de dire. Cela signifiait que la jeune fille connaissait l'homme ? Il y avait de forte chance, sinon elle n'aurait pas parlé de lui de cette manière. Il n'y avait pas qu'un homme dans le royaume de Féerie, il y avait peu de chance que cela soit une simple coïncidence. Ou alors, l'homme avait vraiment beaucoup de chance. De toute façon, il fallait qu'il en ait pour tomber sur une personne qui connaissait Nathaniel.

« C'est ça oui. »
Si la jeune fille savait parfait, cela allait être quand même bien plus simple. Même s'il ne comprenait pas pourquoi elle n'avait pas prononcé de mot avant et il espérait qu'elle allait le faire de nouveau. « Est-ce que tu sais où il se trouve ? » Il marqua une courte pause avant de reprendre. « Tu pourrais me conduire à lui ? »

Avec un peu de chance, dans quelque instant, Gorav allait pouvoir retrouver Nathaniel.
[/quote]

_________________
La vengeance est un plat qui se mange froid, voir glacé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebelle
Messages : 598
Date d'inscription : 04/10/2014

Message#Sujet: Re: Découvrir un nouveau monde... (Daphnée)   Ven 6 Nov - 18:00

Découvrir un nouveau monde
D

aphnée avait vu juste, l'inconnu cherchait bel et bien Nathaniel. Fallait-il malgré tout lui faire confiance ? Non, surtout pas si la personne était une ami de Nathaniel, en fait, d'ailleurs. Daphnée avait retenu la leçon il y a bien longtemps de cela (si tant est qu'on puisse parler en ces termes étant donné le jeune âge de la fugitive), elle n'accordait pas sa confiance si facilement, pour peu qu'elle daigne encore l'accorder tout court. Elle avait su faire deux exceptions avec Eleonore et Anthony, mais elle ne pensait vraiment pas pouvoir en tolérer davantage. Ni le vouloir non plus. Alors quand bien même l'homme ne semblait pas hostile, quand bien même ses intentions pouvaient être louables, elle comptait bien conserver sa réserve, et si elle lui avait offert de comprendre qu'elle connaissait Nathaniel, ce n'était pas pour autant qu'elle allait conduire une proie éventuelle dans la gueule du loup (dans le cas de Gorav et de Nathaniel, qui était la proie et qui était le loup ? Elle aurait été bien incapable de répondre à cette question avec certitude, à vrai dire). Si elle avait abandonné son mutisme, le temps de prononcer un nom et un seul, la demoiselle ne tarda pas à recouvrer ses vieilles habitudes, et elle ne comptait pas laisser entendre sa voix de nouveau. En tous cas pas tout de suite. Le nom avait été un indicateur suffisant.

Quand il lui demanda si elle savait où trouver l'évadé de prison, elle hocha doucement la tête. Elle n'avait aucun intérêt à mentir sur ce sujet, d'autant que, s'il lui était venue l'idée de mentir, elle s'y serait mal prise, car elle s'était déjà trahie. Oui, elle savait où il était, et elle n'avait pas l'intention de mentir à ce sujet, et elle pensait que ce serait pire si elle daignait mentir sur le sujet. À la deuxième question de son interlocuteur, par contre, elle fit non de la tête, sans lâcher l'homme de ses yeux ronds. Si, bien sûr, techniquement, Daphnée pouvait bel et bien mener Gorav à Nathaniel. Et son "non", si on prêtait bien attention à son attitude, n'était pas vraiment catégorique. Le regard insistant qu'elle adressait à l'homme du bout de l'océan devait en témoigner. Pour l'heure, non, elle ne le conduirait pas à Nathaniel, car elle ne comptait pas mettre les rebelles en difficulté à cause d'une trop grande naïveté, mais cela ne voulait pas dire qu'elle comptait abandonner Gorav à la forêt et à ses créatures. Elle attendait seulement une preuve, une preuve qui sache une bonne fois pour toutes lui assurer qu'elle ne risquait rien à conduire cet homme à Nathaniel. Par ailleurs, elle devait bien reconnaître être curieuse, elle voulait en savoir plus sur cet inconnu, sur cet étranger, ce regard insistant était aussi une invitation à en dire plus sur lui.


code by Mandy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Royaume du bout de l'océan
Messages : 650
Date d'inscription : 14/10/2014

Message#Sujet: Re: Découvrir un nouveau monde... (Daphnée)   Sam 28 Nov - 0:54

Nathaniel & Gorav
Découvrir un nouveau monde...
Si Gorav avait eu le loisir d’entendre la voix de la jeune fille qui se trouvait sous ses yeux, il semblait qu’elle ait décidé de redevenir muette. Quand il lui demanda si elle savait où se trouvait Nathaniel, voyant en elle un espoir de pouvoir retrouver son camarade, elle s’était contentée d’un hochement de tête pour lui dire. Soit, tant qu’elle répondait à sa question cela revenait au même et l’homme comprenait qu’il valait mieux qu’il pose des questions fermés et qu’elle se contentant de répondre par oui, ou par non avec la tête. Ce qu’elle fit ensuite, répondre non, quand il lui demanda si elle pouvait le conduire jusqu’à lui. Gorav ne savait pas vraiment si cela signifiait simplement que c’était impossible ou plus qu’elle n’en avait pas envie. Le regard de l’habitant du royaume du bout de l’océan ne quittait pas les grands yeux de la jeune fille, dont il ne connaissait encore rien. Il essayait de lire en elle, de comprendre ce qu’elle attendait de lui. Peut-être que s’il expliquait un peu plus la situation, s’il exposait les raisons qui le poussaient à chercher Nathaniel, elle finirait par accepter de le conduire jusqu’à lui.

« C’est important que je lui parle, j’ai fait un long voyage pour le trouver. »

Gorav se doutait bien que ce n’était pas avec cela qu’il allait bien pouvoir convaincre la jeune fille de le conduire à Nathaniel. Il devait trouver autre chose, parce que c’était à ses yeux, le seul moyen qu’il avait de mettre la main sur son acolyte. L’homme espérait que l’enfant se posait simplement des questions sur sa bonne foi et qu’elle cherchait simplement à protéger Nathaniel (il ne se doutait pas qu’ils étaient toute une bande de rebelle ensemble) et qu’elle n’était tout simplement pas du côté de son « camarade ». Après tout, ce n’était pas parce qu’elle avait prononcé son nom (et seulement son nom) qu’elle portait en estime le féérien.

« Nathaniel est venu me trouver plusieurs fois, une fois en compagnie de celle qu’il nomme princesse. » Sur le coup, Gorav devait bien avouer qu’il se souvenait plus du surnom que le féérien avait donné à la jeune femme que son prénom, même si on leur rencontre avait quand même été assez mouvementé. « Il cherchait mon aide et je suis ici parce que je lui donne mon aide. » Il espérait vraiment qu’il se trouvait en face d’une personne qui adhérait à Nathaniel et pas à l’un de ses ennemis. Il n’avait vraiment aucune idée de ce qui pouvait bien se passer dans ce royaume (il avait déjà largement à faire avec son propre royaume). « Nous sommes alliés, tu comprends ? »

Ce n’était vraiment pas facile de converser avec une personne qui ne répondait pas oralement, quoi que Gorav ne perde pas espoir d’entendre de nouveau sa voix. Avec un peu de chance, cela allait se produire et elle allait finir par accepter de le conduire à Nathaniel. C’était sa meilleure chance de rejoindre son camarade de toute façon.

_________________
La vengeance est un plat qui se mange froid, voir glacé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebelle
Messages : 598
Date d'inscription : 04/10/2014

Message#Sujet: Re: Découvrir un nouveau monde... (Daphnée)   Sam 28 Nov - 17:53

Découvrir un nouveau monde
U

n homme au nom étrange, comme elle n'en avait jamais entendu de tel dans tout Féerie (même si elle n'y avait vécu que peu de temps, par la force des choses, si bien qu'elle n'était certainement pas une référence), une peau étonnamment sombre, comme si le soleil l'avait trop brûlée sans que son épiderme ne rougisse, et cette information : il avait fait un long voyage pour venir jusqu'ici. Daphnée avait le sentiment que ses présomptions se justifiaient et se vérifiaient de plus en plus, ce dénommé Gorav était bien un homme venu de l'autre bout de l'océan. Le fait qu'il recherche Nathaniel n'en avait que d'autant plus de sens, au demeurant, car le fugitif faisait tant d'allers-retours d'un monde à l'autre, qu'il était logique que ses alliés de l'autre monde finissent par mettre les pieds ici. La jeune fille se sentait tant de questions à poser, tant de remarques à faire... mais elle se taisait malgré tout, parce que des suppositions ne suffisaient pas à établir une confiance réelle, pas comme celle qui méritait qu'elle laisse entendre de nouveau sa voix. À la place, elle laissa à l'homme le soin de lui en dire davantage, il était toujours de son rôle que de la convaincre, et cela, il l'avait manifestement compris. Ce qu'il disait confirmait son hypothèse. Il était venu le voir plusieurs fois, et une fois en compagnie d'Eleonore, c'était exactement ça. En entendant parler de la jeune femme, d'ailleurs, le regard de Daphnée s'adoucit un peu. Elle ne pouvait clairement pas affirmé que les amis de Nathaniel étaient les siens à elle aussi, elle était plus prompte, par contre, à le dire des amis d'Eleonore. C'était bien un allié des rebelles, elle en était quasiment sûr à cet instant. Ou en tous cas un homme qu'elle ne pouvait pas seulement laissé à la merci de la nature. Hostile ou pas, il fallait que Nathaniel le rencontre. Quels risques prenait-elle, après tout ? Ce n'était manifestement pas un garde d'Edgar quoi qu'il en soit.

Elle laissa passer plusieurs secondes, toujours dans le silence le plus total, où elle ne bougea pas d'une once, avant de finalement hocher la tête. Oui, elle comprenait. Et à présent, elle savait ce qu'elle devait faire. D'un signe de la main, elle invita Gorav à le suivre. Ils progressèrent quelques minutes à travers les arbres, leur campement n'était pas très loin, la petite fille ne pouvait se permettre, évidemment, de trop s'éloigner, pour sa propre sécurité, cela va sans dire, mais également pour celle des rebelles. Après plusieurs mètres de marche, donc, ils arrivèrent au campement des rebelles. Quelques-uns étaient présents, mais pas de traces de Nathaniel. Pas de trace d'Eleonore non plus. Ils avaient dû disparaître allez savoir où, c'était assez récurrent.

-Ils ne tarderont peut-être pas.
suggéra-t-elle, acceptant cette fois de hausser la voix, s'attirant le regard curieux de plusieurs rebelles auxquels elle se contenta de dire que l'homme était un invité de Nathaniel. Ils n'insistèrent pas plus. Daphnée, elle, ne savait pas vraiment si elle agissait au mieux. Mais elle se devait de prendre ce risque.


code by Mandy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Royaume du bout de l'océan
Messages : 650
Date d'inscription : 14/10/2014

Message#Sujet: Re: Découvrir un nouveau monde... (Daphnée)   Jeu 7 Jan - 22:34

Nathaniel & Gorav
Découvrir un nouveau monde...
Gorav ne savait vraiment pas comment il devait convaincre la jeune fille qu’il avait sous les yeux de sa bonne foi. Sauf que maintenant qu’il savait qu’elle connaissait Nathaniel, il était hors de question qu’il perde l’occasion qu’elle le conduise à lui. L’homme devait simplement se montrer convainquant, afin qu’elle puisse savoir qu’elle devait lui faire confiance. Sauf qu’il ne savait pas vraiment s’il s’y prenait bien. En même temps, on ne pouvait pas dire que la petite inconnue l’aidait vraiment à comprendre. D’ailleurs, il ne savait toujours pas son prénom, il se contentait d’essayer de voir des signes qui puissent lui prouver qu’elle le croyait. Mais elle ne bougeait pas et ne disait rien pendant de longues secondes, qui semblaient interminable pour l’habitant du royaume du bout de l’océan. Cependant, quand l’homme avait mentionnait la « princesse » qui avait accompagnée Nathaniel, Gorav eut l’impression de voir le regard de la jeune fille se radoucir. Sauf qu’il ne voulait pas prendre de risque en s’imaginant quoi que ce soit. Il se contenta d’attendre, qu’elle ait une autre réaction.

Finalement, elle hocha la tête avant de lui faire un signe de la main, que Gorav interpréta comme une invitation à la suivre. L’homme espérait pouvoir lui faire confiance, c’était de toute façon sa seule piste pour trouver Nathaniel. Il avait décidé de partir à l’aventure en traversant l’océan pour rejoindre Féerie, il n’avait aucune idée de comment trouver son « partenaire ». Et ce dernier n’était pas non plus au courant de sa venue, autant dire qu’il était mal partie pour trouver facilement Nathaniel une fois sur place. Il trouvait qu’il avait déjà assez de chance d’être tombé sur une fillette qui le connaissait et non sur un des gardes du roi de ce royaume. Il se doutait que ce dernier n’apprécierait pas de savoir que son peuple pouvait venir à la rencontre du sien. Gorav suivit donc la jeune fille jusqu’à un camp, qui se trouvait assez proche. Il y avait quelques personnes, mais Gorav ne voyait pas Nathaniel ou encore Eleonore. La fillette reprit la parole, ce qui était quand même assez rare, pour lui dire qu’ils n’allaient sans doute pas tarder, expliquant ensuite qui il était. Gorav n’avait donc pas le choix que d’attendre l’arrivée de son « partenaire ».

« Tu vas me dire comment tu t’appelles ? »

Demanda-t-il finalement, sans vraiment prêter attention aux autres personnes se trouvant dans le camp. En même temps, ils ne prêtaient pas spécialement attention à lui non plus, alors il n’allait pas le faire. Pour le moment, Gorav se demandait simplement si la fillette allait lui révéler enfin comment elle s’appelait, maintenant qu’elle semblait avoir accepté de lui faire confiance. S’ils se trouvaient ici, en cet instant, c’était bien parce qu’elle avait accepté son histoire et qu’elle lui faisait confiance. Avec un peu de chance, il allait en savoir plus. Il ne pouvait pas s’empêcher de vouloir en savoir plus sur elle, même si elle ne semblait pas vraiment apte à dire des choses sur elle.

_________________
La vengeance est un plat qui se mange froid, voir glacé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebelle
Messages : 598
Date d'inscription : 04/10/2014

Message#Sujet: Re: Découvrir un nouveau monde... (Daphnée)   Sam 9 Jan - 11:17

Découvrir un nouveau monde
D

aphnée faisait-elle bien de mener Gorav jusqu’à leur campement ? Elle n’en savait rien, à vrai dire. Elle avait décidé de faire confiance, mais elle était bien placée pour savoir que la confiance pouvait aisément être trahie, et que beaucoup ne faisaient que peu de cas de cette dernière, comme si elle pouvait tout bonnement se marchander, l’air de rien. Après tout, le chef même de leur petite organisation, celui-là même que l’homme venu du bout de l’océan était venu trouver (s’il ne lui mentait pas) avait bien tenté d’abuser de sa confiance à elle. Mais elle avait décidé de suivre son instinct. C’était peut-être la pire idée au monde, elle ne pouvait prétendre le contraire, et le regard suspicieux des quelques rebelles en présence n’avait pas grand chose d’engageant et d’encourageant, mais il lui avait donné quelque élément de preuve qu’elle n’avait pas su ignorer. Elle voulait croire dans la bonne foi de son interlocuteur. Par moments, cela faisait du bien d’accorder un minimum de foi en la nature humaine, même si un ami de Nathaniel, ou même l’un de ses collaborateurs, ne pouvait pas forcément être blanc comme neige, bien au contraire. La petite, espérant n’avoir pas fait rentrer le loup dans la bergerie, mais tout de même rassurée qu’il y ait à présent du monde à proximité, trouva place où s’installer, et s’assit en tailleur, invitant Gorav à faire de même, sans le lâcher des yeux. Elle espérait tout de même que Nathaniel et Eleonore ne tarderaient pas trop. Elle se sentirait sans l’ombre d’un doute plus rassurée une fois qu’elle serait en leur présence. Là, elle réfléchissait au moindre de ses faits et gestes, sans l’ombre d’une certitude, sans savoir si elle avait raison d’agir ainsi… Comme il fallait s’y attendre, elle ne dit rien un moment, et ce fut finalement Gorav qui rompit le silence, en lui demandant comment elle s’appelait. Daphnée hésita un instant. Que perdait-elle à lui communiquer son nom (ou du moins son prénom seulement, son nom s’était perdu dans les limbes d’un passé dans lequel elle n’aimait pas fouiller) ? Il ne signifiait pas grand chose, au fond, et, puisque sa curiosité (et les faits) la poussait à en apprendre plus sur son interlocuteur… si elle voulait en apprendre plus sur lui, il fallait sans doute lui laisser en savoir plus sur elle. Bon, un minimum, cela va sans dire. Daphnée n’était pas le genre de personnes qui aimaient à se dévoiler beaucoup. Alors elle articula simplement son prénom.

-Daphnée.
Elle marqua une pause. Un temps, elle fut simplement tentée de ne pas en dire davantage, mais la situation risquait fort d’être stérile. Pire, son interlocuteur pourrait perdre patience et présenter de lui un tout autre visage. Ce n’était pas une chose qu’elle avait très envie de découvrir. C’est comment ? Le royaume du bout de l’océan ?

C’est qu’elle était forcément intriguée. C’était la première fois qu’elle rencontrait l’un de ses habitants, alors la question se posait forcément, sans qu’elle ne puisse ou ne veuille la retenir.


code by Mandy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Royaume du bout de l'océan
Messages : 650
Date d'inscription : 14/10/2014

Message#Sujet: Re: Découvrir un nouveau monde... (Daphnée)   Lun 8 Fév - 23:54

Nathaniel & Gorav
Découvrir un nouveau monde...
Gorav aurait très bien pu ne pas poser plus de question à la jeune fille, mais il avait envie d’en savoir plus sur elle. Elle l’intriguait quand même beaucoup, cette petite muette qui ne l’était pas quand elle décidait de délier sa langue. Le jeune homme avait donc envie de savoir son prénom. Puisqu’ils allaient devoir attendre un petit peu, apparemment, l’arrivée de Nathaniel et Eleonore, autant qu’ils discutent pour passer le temps. Gorav se doutait en prime que s’il ne commençait pas, ce n’était pas elle qui allait le faire. Il lui demanda donc son prénom, qu’il avait envie de savoir depuis que leurs chemins s’étaient croisés. La jeune fille connaissait le sien, il trouvait que c’était la moindre des choses qu’elle lui donne le sien. En plus, il lui faisait suffisamment confiance pour la suivre, il trouvait qu’il le méritait encore plus. Elle finit par lui dire alors, elle s’appelait Daphnée. Mine de rien, l’habitant du royaume du bout de l’océan avant le sentiment d’avancer un petit peu, de faire un pas en avant. Cela signifiait qu’elle devait lui faire plus confiance encore, même si le fait qu’elle l’ait conduit dans ce camp de fortune en était déjà une grande preuve. Mais mieux encore, elle lui posa une question.

Daphnée se faisait plus curieuse, puisqu’elle lui demanda comment était son propre royaume. En même temps, à sa place, il se poserait aussi des questions. C’était le cas avant qu’il ne prenne la décision de poser ses pieds à Féérie, ce monde qu’il avait souvent entendu parler mais qu’il découvrait à peine. Il avait été curieux de découvrir cet endroit, qui ne ressemblait vraiment à rien à son propre monde. Gorav aurait pu se montrer discret, muet, mais il avait quand même envie de répondre à la question de la jeune fille. Après tout, le temps allait pouvoir passer bien plus vite s’ils discutaient tous les deux, sous le regard étonné des autres personnes présentes, mais qui n’intéressait pas du tout Gorav.

« C’est complètement différent d’ici. » C’était un bon résumé, les deux royaumes n’avaient vraiment rien à voir tous les deux. Mais Gorav se doutait qu’il ne pouvait pas se contenter de ça. « Il fait chaud, vraiment chaud. » Maintenant qu’il voyait à quoi ressemblait Féérie, il comprenait mieux pourquoi les habitants de ce royaume ne supportaient pas la chaleur du royaume du bout de l’océan. « Nous n’avons pas de forêt comme ça, mais des déserts, avec beaucoup de sable. »

C’était une description assez succincte quand même, il ne rentrait pas dans les détails. Comme le fait que ce royaume était pauvre au point que la misère avait grandement sa place. Que la plupart des habitants devaient se battre comme jamais pour tenter de survivre un minimum, pendant que le sultan jouissait de sa richesse et de son statut. C’était des choses que Daphnée n’avait pas besoin d’entendre, parce qu’il était évident que Gorav était loin d’être objectif. Même si c’était la raison principale de sa venue ici.

_________________
La vengeance est un plat qui se mange froid, voir glacé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebelle
Messages : 598
Date d'inscription : 04/10/2014

Message#Sujet: Re: Découvrir un nouveau monde... (Daphnée)   Ven 12 Fév - 18:06

Découvrir un nouveau monde
D

aphnée était vraiment très curieuse, et sa curiosité la poussait en la circonstance à prendre des risques qu'elle regretterait peut-être plus tard... Oui, elle le regretterait peut-être car, tout de même, elle venait de le mener jusqu'au repère des rebelles. Enfin, il était de toute façon trop tard pour faire marche-arrière, maintenant, elle pouvait toujours se  dédouaner en se disant que discuter avec lui était un bon moyen de retenir son attention, au moins jusqu'au retour de Nathaniel, qui saurait bien mieux faire qu'elle pour ce qui serait de gérer cette situation des plus singulière ? Au fond, elle n'éprouvait pas vraiment de scrupules par rapport à ce qu'elle venait de faire. Elle n'aurait exactement su expliquer pourquoi, mais son interlocuteur la mettait en confiance... Et pourtant, la confiance ne se distribuait normalement pas si facilement, du point de vue de la jeune évadée de prison. Elle écouta donc, très attentive, Gorav lui parler du pays d'où il venait, de ces terres qu'elle avait vraiment très envie de découvrir un jour, à force d'en entendre parler sans cesse ces derniers temps, alors même qu'elle avait cru qu'il s'agissait d'une légende pendant très très longtemps. Elle tenta de s'imaginer une étendue désertique, elle avait du mal. À Féerie, il y avait du sable, oui, mais seulement au bord de l'océan, nulle part ailleurs. Et certainement pas à perte de vue. Elle s'imagina un paysage où il n'y avait que du jaune. En bas, en haut, un univers complètement jaune.

-Je ne me souviens plus avoir déjà eu chaud.
répondit-elle doucement avec douceur, fixant son interlocuteur de ses yeux ronds.

Et en effet, c'était le cas. La sensation de chaleur lui était devenue complètement étrangère. Elle avait dû, bien sûr, connaître quelques étés brûlants, fut un temps, mais tout cela semblait appartenir à une autre vie. Dans les cages de la prison de l'île des soupirs, peu importe la période de l'année, il faisait toujours un froid glacial. Et maintenant qu'elle était sorti, le temps était certes parfois clément, mais il n'avait rien d'une canicule insurmontable.

-On m'a dit qu'il n'y avait que des ruines, chez vous. C'est vrai ?


Elle n'y passait pas par quatre chemins pour lui apprendre le fond de sa pensée. Mais en même temps, elle ne parlait jamais pour ne rien dire, vraiment, alors elle préférait directement parler de ce qui l'intéressait et de ce qui lui venait à l'esprit. Tant pis si elle heurtait par la même la sensibilité de son interlocuteur. Quoi qu'elle pensait deviner qu'il lui en fallait plus. Elle ne faisait, après tout, que répéter ce qu'on lui avait dit. De ce qu'elle avait compris, les Féériens avaient complètement dévasté le royaume du bout de l'océan. Elle voulait bien le croire, puisque l'information lui venait d'Eleonore et non de Nathaniel, mais puisqu'il s'agissait d'une information qu'elle ne pouvait vérifier de ses propres yeux, elle considérait que deux avis valaient mieux qu'un quand même.

code by Mandy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Royaume du bout de l'océan
Messages : 650
Date d'inscription : 14/10/2014

Message#Sujet: Re: Découvrir un nouveau monde... (Daphnée)   Ven 11 Mar - 18:36

Nathaniel & Gorav
Découvrir un nouveau monde...
Gorav ne s'était pas vraiment attendu à se retrouver parmi un groupe de rebelle, sans la présence de Nathaniel. Quand il avait décidé de traverser l'océan, c'était dans le but de pouvoir découvrir un peu ce monde qu'il ne connaissait pas, mais dont il avait tant entendu parler, mais surtout de converser un peu avec Nathaniel. Pour l'heure, il se retrouvait avec une jeune fille et des rebelles qui l'observaient comme s'il était un intrus (ce qui était clairement le cas). Daphnée s'avérait finalement plus bavarde qu'il ne l'avait cru au début, elle affirma qu'elle ne se souvenait plus d'avoir eu chaud un jour dans sa vie. Evidemment, Gorav était incapable de comprendre la raison de cette fraicheur dans la vie de l'ancienne prisonnière, puisqu'il ne savait pas qu'elle était justement une habitante de cette prison. Il pensait que cela avait simplement un rapport avec le fait qu'elle vivait dans un monde qui avait un temps complètement différent de celui du royaume du bout de l'océan. C'était un choc pour Gorav de découvrir Féerie, ce monde qui n'avait vraiment rien à voir avec le sien. Comme il l'avait dit précédemment, ils n'avaient pas d'arbre chez eux, mais des étendues de sable. Si Daphnée ne savait plus si elle avait déjà eu chaud dans sa vie, Gorav ne se souvenait pas d'une fois où il avait eu aussi froid qu'en cet instant. Le temps n'était pas si mauvais en plus, mais c'était bien plus humide que chez lui. Ça lui donnait une drôle de sensation. Cela lui arrivait souvent de se plaindre de la chaleur de son royaume, mais il devait bien avouer qu'elle lui manquait cruellement en cet instant. Il n'était vraiment pas habitué à ce temps.

« Si un jour tu mets les pieds dans mon royaume, tu ne voudras plus avoir chaud. »

De sa petite expérience, Gorav savait que les habitants de Féérie ne parvenaient vraiment pas à supporter la chaleur, les premiers temps de leur visite. Evidemment, ils pouvaient très bien finir par s'habituer - comme l'avait fait Clifford - mais au début ils souffraient. Un peu comme Gorav qui ne supportait pas l'atmosphère de ce royaume, mais qui pouvait quand même mieux le supporter. Mais bon, il n'y avait pas que la chaleur qui pouvait être digne de la curiosité des féériens, la preuve avec la nouvelle question de Daphnée. Gorav poussa un soupir avant de répondre à sa question, prenant le temps de peser un peu ses mots.

« Il y en a énormément oui. Tout n'est pas en ruine, mais il reste énormément de traces de la guerre. »

Bon, quand il disait que tout n'était pas en ruine, c'était quand même assez optimisme. Parce qu'on pouvait en effet dire que le royaume du bout de l'océan était complètement en ruine. Même si depuis le temps, les habitants avaient fini par se faire à ce décor. C'était sans doute le pire, ces temps allaient commencer à devenir des souvenirs avant d'être oublié. Il fallait en effet qu'ils agissent pour venger le peuple du royaume du bout de l'océan.

« "Comment vous faites pour vous retrouver parmi tous ces arbres ? »

Demanda-t-il finalement, se montrant à son tour curieux. C'était qu'il découvrait ce monde aussi, il en avait longuement entendu parler sans pour autant l'avoir vu avant aujourd'hui.

_________________
La vengeance est un plat qui se mange froid, voir glacé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebelle
Messages : 598
Date d'inscription : 04/10/2014

Message#Sujet: Re: Découvrir un nouveau monde... (Daphnée)   Ven 11 Mar - 23:43

Découvrir un nouveau monde
D

aphnée écoutait, captivée, le moindre détail que pouvait lui donner Gorav au sujet de l'endroit d'où il venait, qui lui avait longtemps semblé lointain, inaccessible, mais surtout merveilleux, bien différent de ce que semblait être la réalité. Un lieu de richesse et de merveilles dont la splendeur attiraient certains Féeriens au point de les inviter à rester là-bas. La vérité était bien plus morbide. Daphnée l'aurait peut-être expérimenté en d'autres circonstances. Si ses parents n'avaient pas cherché à les abandonner, elle et son frère, on leur aurait probablement dit qu'elle était partie se marier dans ce pays magnifique, comme ils l'avaient fait avec la petite sœur d'Eleonore (bien sûr, ce n'était là que la version simplifiée de l'histoire, mais la petite fille n'avait pas encore eu écho de la version longue, bien plus terrible encore que l'originale, qui n'était déjà pas bien reluisante). Finalement, Edgar n'avait pas dû se donner cette peine, en l'enfermant sur l'île des soupirs. C'était sans doute l'une des pires choses, au fond, au-delà de ces horribles conditions d'enfermement : personne ne l'attendait nulle part, personne ne pleurait son absence. Quel intérêt, à partir de là, aurait-elle eu à quitter les rebelles ? Malgré les actions reprochables de Nathaniel...

Il avait beau dire qu'il faisait chaud, chez lui, Daphnée apprécierait de découvrir cet endroit, ne serait-ce que parce qu'on lui en parlait trop dernièrement pour qu'elle puisse faire comme si de rien n'était. Elle supporterait sûrement mal la chaleur, surtout qu'elle avait été habituée à des froids terribles, dans sa cellule. Plusieurs pensionnaires n'étaient pas morts de faim, d'infection, de folie, de solitudes, mais bel et bien de froid, sur cet île. C'était le tri naturel, qui vidait quelques cellules, faisait de la place. Mais Daphnée avait fait partie des vermines coriaces, on ne s'en débarrasse pas si facilement. Elle ne fit aucun commentaire quant à ces ruines encore présentes, ruines liées à une guerre qui avait pourtant eu lieu plusieurs années avant sa naissance. Une nouvelle guerre n'ajouterait-elle pas des ruines aux ruines ? Ou bien, il y aurait des ruines des deux côtés. Elle esquissa un sourire accompagné d'un haussement d'épaules pour répondre à sa question. Elle ne saurait dire comment il lui était devenu si simple de se repérer parmi ces arbres en apparence tous identiques. Elle ne répondit pas verbalement. Ça ne lui semblait pas véritablement nécessaire. Par contre, elle se permit d'ajouter une nouvelle remarque que son mutisme ne lui permettait pas d'exprimer à voix haute.

-J'aimerais aller là-bas. Voir par moi-même.


Mais bien sûr, personne ne songeait à la convier à un voyage à ce point périlleux. C'était compréhensible, d'autant que Nathaniel y allait régulièrement pour mener ses négociations, pas pour faire du tourisme, et s'il y emmenait Eleonore... c'était qu'elle avait toujours été un cas particulier.


code by Mandy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Royaume du bout de l'océan
Messages : 650
Date d'inscription : 14/10/2014

Message#Sujet: Re: Découvrir un nouveau monde... (Daphnée)   Mar 26 Avr - 20:34

Nathaniel & Gorav
Découvrir un nouveau monde...
Gorav devait bien avouer qu’il trouvait ça un peu étrange de décrire son royaume et de voir autant d’étincelle dans le regard de son interlocutrice alors qu’il en parlait. C’était comme si ce royaume était un paradis pour la jeune fille, alors que c’était loin de l’être réellement. Ce monde n’avait rien de beau, bien au contraire. Mais en même temps, c’était normal pour une personne qui ne l’avait jamais vu de le croire. Encore que Gorav ne savait pas à quel point le monde de Féerie idéalisait son royaume, les histoires qui étaient racontés à son sujet. Il n’y avait aucune jeune femme qui partait vivre une belle vie, avec un beau mari dans un beau royaume. Parce que jusqu’à il y a peu, il était impossible de traverser les océans. Mais c’était normal que les féériens imaginent que le royaume du bout de l’océan était beau, l’inverse était le cas aussi. Les habitants du royaume du bout de l’océan idéalisait la vie à Féerie, parce qu’ils pensaient qu’il était merveilleux et parfait. Ce n’était pas le cas bien sûr, mais il n’était pas difficile de le croire quand on ne connaissait pas les détails. La différence était que la pauvreté était plus visible dans l’un que dans l’autre. Que Féerie – et plus le roi – avait trouvé un moyen de cacher un peu ce qui tachait le paysage, du moins jusqu’à il y a peu.

En tout cas, les deux royaumes étaient vraiment différents. Gorav ne se sentait pas vraiment à l’aise sur Féerie, il avait dû mal avec le climat, mais aussi avec la végétation. Tous ces arbres ne permettaient pas vraiment de s’y retrouver. Du moins, c’était ce qu’il pensait, mais visiblement Daphnée et les rebelles n’avaient pas vraiment du mal à s’y retrouver. Ils avaient l’habitude sans doute, comme Gorav se retrouvait plus facilement dans le désert de son royaume. Endroit où une personne aillant vécu à Féerie toute sa vie se perdrait sans doute facilement. Daphnée affirma alors qu’elle aimerait bien s’y rendre, voir ce monde par ses propres yeux. Gorav pouvait le comprendre, c’était la curiosité qui la poussait à dire cela. Mais Gorav était persuadé qu’elle serait vite déçue si elle faisait le voyage.

« Tu regretteras très rapidement la traversé. »

Si Gorav devait bien avouer qu’il avait été très curieux de découvrir Féerie, il y avait quand même plus de raison de s’extasier devant ce royaume que celui d’où il venait. Il n’était pas forcément bien placé, c’était toujours quelque chose d’impressionnant de découvrir un nouveau « monde ». Mais quand même, Daphnée risquait de tomber bien haut en découvrant le royaume du bout de l’océan, parce qu’il n’avait rien de beau. En dehors du palais peut-être, mais c’était un cas à part.

« Mon royaume n’a rien de beau. »

Il se montrait peut-être un peu trop pessimiste, mais il n’y pouvait pas grand-chose. Parce que la misère était bien réelle et elle avait une origine, en rapport avec ces terres que Gorav foulait à l’instant.

_________________
La vengeance est un plat qui se mange froid, voir glacé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebelle
Messages : 598
Date d'inscription : 04/10/2014

Message#Sujet: Re: Découvrir un nouveau monde... (Daphnée)   Mer 27 Avr - 14:20

Découvrir un nouveau monde
L'

étranger portait décidément un regard bien rude et catégorie sur ses terres d'origine. Daphnée ne se sentait pas vraiment surprise de l'apprendre. Il y a des personnes pour aimer leurs terres et leur vouer un culte neuf ou ancien qu'importe son état, mais il était compréhensible que Gorav n'apprécie guère le royaume du bout de l'océan, l'endroit où il vivait pourtant, comme Daphnée pour sa part n'avait pas d'affection particulière pour Féerie. Elle n'y avait vécu que trop peu, au final, et on s'était bien tôt appliqué à lui en montrer les plus vils et terrifiants aspects. Elle ne pensait pas que l'endroit d'où venait Gorav puisse être un Eldorado, comme l'avaient peut-être pensé les premiers explorateurs féériens qui y avaient mis les pieds, elle ne se faisait pas d'illusions. Il y avait bien longtemps qu'on avait foulé au pied la moindre de ses illusions, lui interdisant d'en éprouver... Et Eleonore, en lui parlant de cet endroit, n'avait pas manqué de lui apprendre combien ces terres avaient été ignoblement dévastées. Ce n'était pas pour rien qu'elle avait parlé de ruines tantôt. C'est que c'était bel et bien ainsi qu'elle imaginait ce royaume aride, où elle n'avait pourtant guère eu l'occasion de poser les pieds. Et où elle ne mettrait peut-être jamais les pieds, d'ailleurs, si les choses se poursuivaient sur leurs lignées. Et pourtant, en dépit des réticences et des avertissements de Gorav, Daphnée n'était pas moins dissuadée de découvrir ces lieux un jour. Son envie demeurait intacte.

-Je ne sais plus ce qui est beau.
répondit simplement Daphnée, d'un ton très calme et, au final, résigné. Ce propos, en définitive d'une grande tristesse, n'était jamais qu'un constat qu'elle acceptait très docilement. Oh, bien sûr, il y avait dans le monde de jolies choses, des belles fleurs, un ciel bleu, des animaux sauvage. Mais la vraie beauté, celle qui vous donne un coup au cœur et vous révèle à vous-mêmes, elle ne l'avait jamais connu, et ne le connaîtrait jamais. Vous venez de loin, alors vous ne le voyez peut-être pas, mais mon royaume est vraiment laid. Elle marqua une pause. Elle sut même afficher ce qui pouvait s'apparenter à un très léger sourire, comme elle n'en adressait que fort peu à autrui. Gorav pouvait se sentir privilégié. Il avait droit à sa parole, et même à son sourire. Peut-être que si je venais chez vous, je ne verrais pas la même chose non plus. supposa-t-elle alors.

Tout n'était jamais question que de perception. Le Féerien lambda, celui qui avait eu la chance qu'elle n'avait pas eu, d'avoir une enfance heureuse, d'avoir une enfance tout court, d'avoir une vie édulcorée comme Edgar avait édulcoré toute vie, devait sans doute trouver que ce royaume était le plus beau de tous... Sans élément de comparaison pour autant. C'était triste. Et idiot. Elle préférait encore la laideur du réel que la beauté du faux.


code by Mandy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Royaume du bout de l'océan
Messages : 650
Date d'inscription : 14/10/2014

Message#Sujet: Re: Découvrir un nouveau monde... (Daphnée)   Mar 24 Mai - 11:21

Nathaniel & Gorav
Découvrir un nouveau monde...
Gorav trouva le constat de la jeune Daphnée particulièrement triste. Même si de son côté, il n’avait pas souvent l’occasion de voir quelque chose de beau, il savait quand même reconnaître ce qui l’était. Alors que Daphnée affirmait maintenant qu’elle ne savait plus ce qui était beau. L’homme n’avait aucune idée de ce que les habitants de ce royaume avaient vécu, plus encore ces rebelles, mais il avait le sentiment que c’était particulièrement traumatisant. Comment une enfant comme elle – parce qu’elle était bel et bien une enfant, malgré qu’elle semblait avoir connu nombreux malheurs dans son existence – pouvait voir la vie aussi morne. Gorav avait conscience que Féerie n’était pas un paradis, pas plus que l’était son royaume quand ceux-ci étaient arrivé pour la première fois, mais il ne s’attendait quand même pas à des constats aussi triste. Mais il était évident qu’il ne fallait pas se laisser prendre par des illusions. Gorav ne pouvait que trouver Féerie plus beau que son royaume, parce qu’il connaissait parfaitement la misère qui s’y trouvait contrairement à ce monde dont il ignorait tout. Il était évident que quand on vivait quelque part, on n’avait pas la même vision qu’un visiteur de passage. Est-ce que Daphnée verrait la même chose que lui si elle venait dans son royaume ? Sans doute pas non, même si la misère du royaume du bout de l’océan était bien plus présente.

« Je pense que l’un des royaumes s’en sort mieux dans les illusions. »
Gorav ne pouvait pas vraiment trop parler concernant Féerie, mais il savait que ce monde n’était pas comme le sien de toute façon. Depuis la guerre, ils n’avaient jamais vraiment réussi à se relever. Du moins, le peuple, parce que certain s’en sortait quand même pas trop mal. « Mais il y a quand même du beau dans mon royaume. Ce n’est pas accessible à tout le monde malheureusement. »

En soit, même si le palais continuait quand même d’avoir quelques traces de la guerre, il y avait de la beauté. Ceux qui y vivaient avaient la chance de pouvoir profiter d’une richesse que le reste du pays n’avait pas. Les inégalités étaient grandes dans le royaume du bout de l’océan, mais Gorav n’osait pas croire que cela puisse être différent ici aussi. Sinon, pour quelle raison Nathaniel avait envie de faire tomber le souverain de Féerie. Mais il devait bien avouer qu’il était quand même curieux de découvrir plus de ce monde, comme Daphnée l’était de découvrir le royaume de l’océan. Tout comme l’amie de Nathaniel, qui n’avait pas manqué de voir les horreurs de son royaume.

« Si jamais un jour tu viens dans mon royaume, je pourrais tenter de montrer les peu de choses qui sont belles. »

Ce qui n’était pas forcément évident, mais ça se trouvait quand même. Et Daphnée n’était qu’une enfant, elle n’avait pas besoin de voir plus d’horreur encore (même si Gorav n’avait pas idée de ce qu’elle avait déjà vu, bien des années avant).

_________________
La vengeance est un plat qui se mange froid, voir glacé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebelle
Messages : 598
Date d'inscription : 04/10/2014

Message#Sujet: Re: Découvrir un nouveau monde... (Daphnée)   Mer 25 Mai - 19:00

Découvrir un nouveau monde
D

aphnée croyait sans mal son interlocuteur quand celui-ci affirmait que le royaume de Féerie était plus doué pour ce qui était d'entretenir l'illusion que celui du bout de l'océan. C'était l'évidence, toute la politique d'Edgar Basiel était fondée là-dessus, mais pas celle du sultan, manifestement. Daphnée n'avait pas vu la misère et les ruines qu'Eleonore lui avait décrites, mais ces descriptions avaient suffi à nourrir son imagination, et quand elle imaginait ce royaume incroyablement chaud, elle voyait en effet un endroit peu avenant et particulièrement désagréable à regarder. Et pourtant, elle se demandait si elle ne trouverait pas plus de beauté dans ces ruines que dans les paysages qu'il lui était donné d'observer tous les jours, pour la simple et bonne raison que quand elle observait son royaume, celui où elle avait grandi, celui où son innocence lui avait été volé en même temps que son frère, celui dont on l'avait bannie, elle ne voyait pas des décors colorés et fleuris, elle voyait entre les lignes, le sang qui avait coulé, les larmes qui avaient été versées, la douleur qui avait été ressentie. Ça gâchait tout. C'était ce qui rendait ce monde laid. Elle savait, elle voyait entre les lignes, et le souffle du vent était comme un cri d'horreur à ses oreilles, l'odeur des fleurs avait l'amertume du sang, rien n'était ce que cela semblait être. L'île des soupirs, après tout, était belle en elle-même... et pourtant... elle renfermait plus d'horreur qu'il pouvait être donné d'en voir dans toute une vie. Dans son royaume, la beauté résidait peut-être plus dans le cœur des miséreux que dans la richesse du palais. Ce genre de choses, elle aurait voulu pouvoir les expliquer en peu de mots à son interlocuteur, mais cela exigerait d'elle de trop parler. Elle ne le pouvait pas. Elle ne le voulait pas. S'il devait participer à la guerre, si cette guerre devait vraiment avoir lieu, il comprendrait bien assez vite. Alors elle ne prononça pas le moindre mot. Jusqu'à ce qu'il lui affirme qu'il lui montrerait les beautés de son royaume si elle y venait un jour.

-Je veux venir.
affirma-t-elle avec sa douceur habituelle, certes, mais une sorte de fermeté dans l'intonation qui laissait presque entendre une exigence, elle qui ne demandait généralement rien à personne, exigeait moins encore. Est-ce que tu peux me promettre de m'emmener là-bas un jour ?

Elle devait voir cet endroit. Elle ne saurait même pas vraiment expliquer pourquoi, elle sentait tout simplement que c'était important pour elle. Elle savait que Nathaniel n'avait que faire d'elle, qu'il ne se souciait pas de son sort, et encore moins de ses envies et de ses souhaits. Un étranger, qu'elle venait à peine de rencontrer, n'avait pas plus de raisons de l'écouter ou d'accéder à ses désirs, et pourtant, elle lui faisait confiance, suffisamment pour lui adresser une parole à laquelle certains rebelles n'avaient pas même encore droit.

code by Mandy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Royaume du bout de l'océan
Messages : 650
Date d'inscription : 14/10/2014

Message#Sujet: Re: Découvrir un nouveau monde... (Daphnée)   Mar 5 Juil - 14:53

Nathaniel & Gorav
Découvrir un nouveau monde...
Au vu de la situation et de ce qui était en train de se préparer, Gorav se disait que Daphnée allait peut-être avoir l’occasion de se rendre de l’autre côté de l’océan. Après tout, Nathaniel et Eleonore y faisaient souvent le voyage et la jeune fille avait visiblement envie de traverser l’océan. Gorav se doutait qu’elle allait vraiment tomber de haut en découvrant son royaume, mais elle avait apparemment envie de le visiter. Alors, si elle faisait le voyage un jour, peut-être qu’il pourrait lui faire visiter des endroits qu’elle pourrait vraiment trouver beau. Parce que même s’ils étaient vraiment rares, le royaume du bout de l’océan n’était pas qu’un amas de ruine, il y avait des endroits intéressants à visiter quand on connaissait vraiment les lieux. Des endroits qui pouvaient même sembler merveilleux, un peu comme Féerie. Gorav était bien placé pour savoir qu’il ne devait pas se fier à l’image de la terre qu’il était en train de fouler, mais quand même il ne pouvait pas s’empêcher d’y voir un plus beau royaume que le sien. Mais encore une fois, c’était surement parce qu’il n’avait pas l’habitude de s’y trouver et qu’il n’avait pas la bonne vision. Daphnée affirma alors plus sérieusement encore qu’elle voulait venir dans son royaume. Elle lui avait déjà fait cette remarque, mais cette fois-ci, ça ressemblait bien plus à une exigence qu’autre chose. Gorav ne voyait vraiment pas l’intérêt que cette jeune fille pouvait avoir à aller dans l’autre royaume, à traverser l’océan pendant ces heures et des heures juste pour voir un monde chaud et en ruine. Mais en même temps, il ne connaissait pas du tout le passé de la jeune fille et donc il était incapable de comprendre entièrement ce qu’elle ressentait. Et en plus, il fut vraiment surpris de l’entendre lui demander de promettre de l’y conduire un jour.

« Tu veux que je t’y emmènes un jour ? »
Demanda-t-il, comme s’il n’avait pas bien entendu les propos de la jeune femme alors que c’était pourtant tout à fait le cas. Après tout, ils ne se connaissaient pas du tout, ils venaient à peine de se rencontrer, alors c’était quand même un peu étonnant qu’elle fasse une telle requête. Mais elle semblait vraiment sérieuse. Quand Gorav parlait de lui faire visiter des endroits de son royaume, c’était dans l’optique qu’elle s’y rende un jour et qu’ils se croisent sur place. Il ne pensait, évidemment pas, qu’elle lui demanderait à lui de l’y conduire. « Tu devrais plutôt faire le voyage avec quelqu’un d’autre. »

Ce n’était vraiment pas la place de Gorav de promettre ce genre de chose à la petite fille, qu’il ne connaissait pas du tout après tout. Même si l’homme ne pouvait pas nier qu’il la trouvait sympathique (sans elle, il serait encore en train de errer il ne savait où dans cette grande forêt), mais il savait parfaitement que c’était important de ne pas faire de promesse en l’air. Ce qu’il ne voulait donc pas faire.

_________________
La vengeance est un plat qui se mange froid, voir glacé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebelle
Messages : 598
Date d'inscription : 04/10/2014

Message#Sujet: Re: Découvrir un nouveau monde... (Daphnée)   Mar 5 Juil - 20:29

Découvrir un nouveau monde
L

a réaction de Gorav n'eut rien pour surprendre Daphnée, elle comprenait sans mal que son interlocuteur trouve sa remarque parfaitement déplacée et surtout, soit surpris de l'aplomb avec lequel elle lui demandait de faire une promesse d'une telle importance alors qu'ils ne se connaissaient même pas, tous les deux. Ils venaient à peine de faire connaissance, il ne lui devait rien, elle ne savait rien de lui... seulement qu'il avait fait affaire avec Nathaniel, ce qui n'était pas forcément une affaire qui jouait en sa faveur, d'ailleurs. Mais la jeune fille s'en moquait. Ce n'était pas seulement qu'il lui inspirait suffisamment de confiance pour la tirer de son mutisme, c'était aussi que si elle devait se rendre là-bas, dans ces terres étrangères qu'elle brûlait de découvrir, même si elle n'y trouverait sans doute pas ce qu'elle cherchait, à la vérité, parce que ce qu'elle cherchait ne se trouvait peut-être nulle part (d'un monde à l'autre, tout était peut-être moisi jusqu'à la moelle), mais elle avait besoin de voir pour croire, pour croire et savoir. Alors oui, sa requête avait été entièrement réfléchie, elle s'était exprimée en toute connaissance de cause, et elle n'avait pas l'intention d'en démordre. Ce que sembla d'ailleurs plutôt bien traduire son attitude alors que, croisant les bras, elle reprit la parole.

-Je ne veux pas faire le voyage avec quelqu'un d'autre.


Son ton était bien plus autoritaire que celui dont elle avait l'habitude. Elle pourrait peut-être même passer pour une gamine pourrie gâtée, à s'adresser de la sorte à cet homme qui pourtant ne lui devait rien, mais ce n'était pas bien grave. Elle tentait le tout pour le tout, à ses yeux, elle n'avait donc pas d'autre choix, vraiment, que d'insister. Quoique si, elle avait le choix, mais sa décision était dors et déjà prise, et elle était résolue. Elle fallait qu'elle aille là-bas, elle était convaincue que c'était important, et elle ne voulait pas seulement se contenter de s'inviter dans la barque de Nathaniel (moins elle avait affaire à lui, mieux elle se portant, même si c'était chose pour le moins délicate). Bien sûr, elle pourrait demander à Eleonore ou Anthony de l'accompagner. Ils étaient, après tout, les personnes dans lesquelles elle avait le plus confiance. Mais ce qu'elle souhaitait, ce n'était pas seulement mettre les pieds sur ces terres inconnues, c'était les découvrir en présence d'une personne qui connaissait ces lieux comme sa poche, qui pourrait les lui faire découvrir au-delà de ce que ses yeux voudraient bien fois.

-Promets-le moi,
répéta-t-elle donc alors sans en démordre.

Il lui dirait sans doute non, et elle n'insisterait sans doute pas davantage, mais elle le regretterait. Peut-être que son souhait d'évasion n'était pas mieux et louable qu'un simple désir de fuite parfaitement irrationnel mais tant pis. Elle savait ce qu'elle voulait. Pour la peine, elle devait au moins tenter.
code by Mandy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Royaume du bout de l'océan
Messages : 650
Date d'inscription : 14/10/2014

Message#Sujet: Re: Découvrir un nouveau monde... (Daphnée)   Mer 3 Aoû - 11:27

Nathaniel & Gorav
Découvrir un nouveau monde...
Gorav ne pouvait vraiment pas s’empêcher d’être étonné par les propos de Daphnée, par sa demande qu’il trouvait quand même un peu incongrue. Ils ne se connaissaient pas du tout, ils venaient à peine de se rencontre. La jeune fille ne savait donc rien de l’homme venu de l’autre côté de l’océan, et ce dernier n’en savait pas plus sur elle. Gorav n’avait pas forcément de raison de croire qu’elle puisse avoir de mauvaises intentions, mais en même temps il ne pouvait pas faire confiance à n’importe qui. Et c’était le cas pour Daphnée aussi, elle prenait des risques à faire une telle demande à un parfait inconnu. Sachant que même s’il n’avait aucune mauvaises intentions envers la jeune fille qu’il venait de rencontrer, ses intentions en générales n’étaient pas vraiment louables. En s’associant avec Nathaniel, il avait quand même l’intention de provoquer une guerre entre les deux royaumes. Son but était de faire tomber le sultan, mais il savait parfaitement qu’il allait y avoir des retomber sur les autres aussi, des dommages collatéraux (dont Minati d’ailleurs). On ne pouvait donc pas affirmer que Gorav était quelqu’un de bien et donc, qu’il était digne de confiance. Et pourtant, alors que Daphnée ne le connaissait pas, elle réclamait et exigeait qu’il la conduise de l’autre côté de l’océan. Quand elle reprit la parole pour affirmer qu’elle n’avait pas envie de faire le voyage avec quelqu’un d’autre, comme lui avait conseillé son interlocuteur, Gorav ne put s’empêcher d’avoir le sentiment de se retrouver devant une version miniature de Minati. Elle avait un ton si autoritaire qui exigeait d’obtenir ce qu’elle voulait, comme une enfant pourri gâté (comme la princesse du royaume du bout de l’océan donc). Cette attitude aurait sans doute dû rebuter Gorav, mais ça eut l’effet inverse. Oui, étrangement l’homme avait un peu l’impression de se retrouver devant une copie de Minati et il était difficilement insensible à ce genre de comportement. Elle tenait à ce que ça soit lui qui l’emmène de l’autre côté de l’océan, il ne comprenait pas pourquoi, mais il n’avait pas vraiment de raison de refuser. Comme il n’en avait pas plus d’accepter non plus. L’homme poussa un long soupir quand elle lui demanda, encore une fois, de promettre de l’y conduire.

« Bon, d’accord, je te promets. »

Il faisait peut-être une erreur, mais tant pis. Au pire, si ça ne devait jamais arriver, l’homme aurait simplement trahi sa promesse et il n’y aurait pas vraiment mort d’homme. Cependant, alors qu’il prononçait ces paroles, il était quand même vraiment sérieux. Il lui promettait sincèrement qu’il allait la conduire, ne sachant pas vraiment ce que Daphnée allait pouvoir tirer de bien de ce voyage. Mais elle n’avait peut-être pas forcément mieux à en tirer en restant ici.

« Mais s’il arrive quelque chose, je ne serais pas responsable. »

Il voulait bien l’emmener, lui faire visiter son royaume, il n’avait cependant pas envie d’être tenu responsable si jamais les choses ne se déroulaient pas comme elle l’entendait.

_________________
La vengeance est un plat qui se mange froid, voir glacé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebelle
Messages : 598
Date d'inscription : 04/10/2014

Message#Sujet: Re: Découvrir un nouveau monde... (Daphnée)   Sam 6 Aoû - 10:12

Découvrir un nouveau monde
U

n sourire large et honnête étira les lèvres de Daphnée quand son interlocuteur daigna enfin lui faire la promesse de l'entraîner jusqu'au royaume du bout de l'océan. Elle savait bien qu'il ne fallait pas non plus qu'elle croie sur parole son interlocuteur, c'était même l'évidence, elle ne le connaissait pas, et si son expérience lui avait administré une leçon essentielle, c'était qu'il ne fallait pas faire confiance aux inconnus... Mais elle voulait tenter sa chance, elle décidait de croire en cet homme, suffisamment pour tenir sa promesse pour acquise, et suffisamment pour lui adresser la parole, privilège qu'il ne réalisait sans doute pas et qui était encore pourtant refusé à bon nombre des rebelles qu'elle côtoyait pourtant tous les jours. Oui, elle y croyait, elle croyait en l'honnêteté de son interlocuteur. Un jour, elle l'accompagnerait, il l'emmènerait avec elle dans ce royaume qu'on lui avait dépeint durant sa plus tendre enfance comme un monde de délice, un paradis terrestre recouvert de sable chaud. Elle savait qu'elle déchanterait bien vite et que ce monde était aussi noir que Féerie, à la différence que cela se voyait en un seul coup d'œil. Ça lui était égal, ça faisait partie du jeu, c'était même ce qu'elle voulait également, en fait. Elle ne cherchait pas à être ébloui, le retour de la lumière après des années d'obscurité derrière les barreaux avait suffi, elle cherchait seulement à voir de ses propres yeux, toujours en éveil, toujours curieux de la moindre information.

Elle hocha vigoureusement la tête quand il affirma que s'il devait lui arriver quelque chose, il était hors de question qu'il en soit tenu pour responsable. Elle ne comptait pas le blâmer pour quoi que ce soit, elle ne lui serait que reconnaissante, c'était déjà décidé. Sa réflexion l'encouragea, d'ailleurs. S'il prenait ses précautions au cas où quelque chose devait mal se passer, c'était bien qu'il avait l'intention de tenir ses engagements, non ? La jeune fille choisissait de l'entendre ainsi quoi qu'il en soit, et elle n'attendrait pas après l'approbation de Nathaniel ou même d'Eleonore et Anthony pour faire comme bon lui semblait, pour suivre son instinct et explorer ces terres gorgées de mystères dont elle ne se lasserait jamais. Bref, c'était entendu, elle ne le tiendrait pas pour responsable quoi qu'il arrive.

-Ça fait longtemps qu'il m'est arrivé quelque chose
, se contenta-t-elle de répondre dans un haussement d'épaules. Je ne suis plus à ça près. Elle ne perdait pas de son sourire, la vie était ainsi, elle avait déjà connu suffisamment de drames pour ne pas être effrayé par d'autres, si ce n'est le plus ancien d'entre tous. Il y a des sorcières, chez vous ?

Elle savait bien que son intention de le suivre n'était pas seulement curiosité, c'était aussi une sorte de fuite en avant. Mais ce pouvait tout aussi bien quitter la gueule d'un loup pour se précipiter dans une autre.


code by Mandy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Royaume du bout de l'océan
Messages : 650
Date d'inscription : 14/10/2014

Message#Sujet: Re: Découvrir un nouveau monde... (Daphnée)   Mar 27 Sep - 20:30

Nathaniel & Gorav
Découvrir un nouveau monde...
Gorav n’avait vraiment pas l’intention d’être tenu responsable si jamais il arrivait quelque chose à Daphnée, alors qu’elle se trouvait dans son royaume. Il pouvait éventuellement concevoir de l’emmener avec lui, même s’il ne comprenait vraiment pas pourquoi elle tenait à ce point à faire le voyage. Il ne savait pas exactement s’il allait tenir sa promesse, mais ce n’était pas vraiment dans ses habitudes de les trahir. L’homme avait donc envie de la tenir, mais il ne savait pas vraiment comment ils allaient s’organiser. Enfin, ils verraient bien de toute façon. En attendant, Gorav n’avait vraiment pas envie que quelque chose lui soit reproché s’il arrivait un malheur à Daphnée. Si elle voulait le suivre, c’était comme elle voulait, mais il n’allait pas payer les conséquences. Evidemment, l’homme ne pouvait pas vraiment se douter que la jeune fille qu’il avait sous les yeux, alors qu’elle avait moins que la moitié de son âge, avait connu bien plus de malheur que lui (et encore, il en avait quand même connu pas mal de son côté). D’ailleurs, Daphnée précisa elle-même qu’il lui était déjà arrivé quelque chose. Gorav ne put s’empêcher de se sentir curieux, mais il ne reprit pas la parole pour questionner la jeune fille. Pas parce qu’il n’avait pas envie, mais parce qu’elle lui posa une question qui l’étonna.

Est-ce qu’il y avait des sorcières chez lui ? Gorav ne s’était vraiment pas attendu à une telle question, elle le prenait un peu de court. Même si, forcément, il ne pouvait que faire le lien avec les remarques que la jeune femme avait fait précédemment. Elle parlait du fait qu’il lui était arrivé quelque chose, avant de demander s’il y avait des sorciers dans son monde. Autant dire qu’il ne pouvait que croire qu’elle avait eu des déconvenues avec des sorcières, mais encore une fois il ne pouvait pas connaître les détails.

« La magie existe aussi dans mon royaume oui. » Répondit-il alors. Si elle avait l’intention de se protéger (ou il ne savait quoi) de la magie, ce n’était pas au royaume du bout de l’océan qu’elle allait le faire. « Pour quelle raison ? »

Cela ne le regardait sans doute pas, mais Gorav ne pouvait pas s’empêcher de se montrer curieux. Si elle lui en parlait maintenant, c’était peut-être qu’elle voulait en parler. Ou pas. Dans tous les cas, c’était à elle de voir de toute façon. L’homme ne pouvait pas s’empêcher de se questionner, de se demander ce qui avait pu déjà arriver à une jeune fille aussi jeune pour qu’elle ne craigne pas prendre de risque. Mais évidemment, il n’avait pas l’intention de la forcer à parler si elle ne voulait pas le faire. Puisqu’elle avait lancé le sujet, l’homme se permettait de lui poser des questions, mais c’était tout. Il n’allait pas la forcer à parler, ce n’était pas vraiment dans sa façon de faire après tout. Il lui laissait le choix, même s’il ne pouvait quand même pas s’empêcher d’avoir envie de savoir.

_________________
La vengeance est un plat qui se mange froid, voir glacé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Découvrir un nouveau monde... (Daphnée)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Découvrir un nouveau monde... (Daphnée)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Tout un nouveau monde à découvrir
» Le début d'un nouveau monde...
» Relations d'un tout nouveau monde
» [Fiche d'île] Les Mers du Nouveau Monde
» À l’aube d’un nouveau monde. — EVENT.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Feerie Tales :: Le pays de Féérie :: La forêt-