Partagez | 
 

 Entre la peste et le choléra (pv Anthony)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Féeriens
Messages : 31
Date d'inscription : 11/01/2015

Message#Sujet: Entre la peste et le choléra (pv Anthony)   Jeu 3 Sep - 23:24

Entre la peste et le choléra


Emma avait longuement hésité avant de se lancer dans la rédaction de cette lettre. Elle avait bien du mal à savoir comment présenter les choses, de sorte que cette lettre, si elle devait être interceptée par le roi, n'éveille pas les soupçons sur Anthony et sur elle-même. Chacun à leur manière, ils étaient des traîtres vis-à-vis du pouvoir en place, après tout. Même si Emma avait un avantage par rapport au serviteur d'Edgar, elle ne voyait pas ce dernier tous les jours et, depuis l'évasion massive des prisonniers de l'île, elle était convaincue qu'il ne lui faisait de toute manière plus vraiment confiance. Anthony prenait des risques au quotidien, et s'il découvrait sa trahison, le sort de n'importe lequel des prisonniers de l'île des soupirs serait sans doute plus enviable que celui qui l'attendait. Emma ne voulait pas que cela lui arrive. Ils n'étaient pas les meilleurs amis du monde (ni les pires ennemis, ils se connaissaient, voilà tout), les années d'isolement qu'elle avait passé sur le château de l'île ne l'avait pas aidée à conserver la moindre amitié solide, mais il restait encore celui, dans tout Féerie, en qui elle avait le plus confiance. Elle détestait tout dans le règne d'Edgar, c'est vrai, ce n'est pas pour autant qu'elle faisait confiance à Nathaniel, bien au contraire. Il pourrait bien être pire que son éventuel prédécesseur (s'il finissait par succéder au roi actuel au trône)...

Anthony, lui, même s'il était un "traître" techniquement parlant, était quand même le plus digne de confiance. En fait, Emma aurait été plus rassurée si c'était lui qui devait prétendre à régner sur Féerie, mais les choses n'étaient pas faites ainsi. Anthony s'était rangé du côté de Nathaniel, et Emma aussi, par la force des choses. Mais si quelqu'un pouvait comprendre ses réticences, pour avoir vécu la même époque qu'elle, pour avoir assisté à la déchéance de Nathaniel et à l'ascension d'Edgar, c'était bien lui, il fallait donc qu'elle lui parle. Elle avait réussi à lui donner un rendez-vous dans une lettre qui ne laisser pas soupçonner la moindre trahison, mais qu'Anthony devrait comprendre, et elle l'attendait dorénavant, dans l'humble masure qui lui servait de logis, depuis que son poste sur l'île avait été compromis (les raisons à ça étaient plutôt évidentes). Elle le vit arriver, elle lui ouvrit la porte avant qu'il n'y frappe.

"Bonjour Anthony. Entre, je t'en prie."


Elle ne savait pas trop comment elle allait amener les choses. Elle n'avait pas envie de se montrer directe, en même temps, elle n'avait pas non plus l'intention de tourner autour du pot, surtout que le serviteur du roi devait déjà deviner les raisons de ce rendez-vous, sans quoi elle n'était pas sûre qu'il se serait déplacé jusqu'ici. Elle emprunta un troisième chemin.

"Tu n'as pas eu de mal à venir jusqu'ici, j'espère."
ajouta-t-elle.

La question était sincère. Elle ne se demandait pas si le trajet avait été long ou fastidieux, mais si le roi s'était douté de quelque chose ou s'il avait été suivi. Il le comprendrait sûrement comme ça.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebellion
Messages : 817
Date d'inscription : 23/11/2014

Message#Sujet: Re: Entre la peste et le choléra (pv Anthony)   Mar 29 Sep - 21:39

Emma & Anthony
Entre la peste et le choléra
Quand Anthony avait reçu la lettre d’Emma, ce dernier n’eut aucun doute sur la réalité de ces mots qu’il lisait. Pour une personne qui ne se trouvait pas à sa place, cette lettre aurait semblé bien banale. Mais le serviteur du roi se doutait bien que ces mots n’étaient pas aussi simples qu’ils pouvaient sembler l’être. Anthony se doutait bien qu’Emma avait pris toutes les précautions afin d’éviter de les trahir, elle était bien placé pour savoir qu’il risquait gros dans toutes ces histoires. L’homme avait donc lu la lettre et il avait fait en sorte de la détruire afin d’être sûr que jamais personne ne tombe dessus (il n’avait pas besoin de la conserver maintenant qu’il avait compris le message), ce n’était pas le moment de prendre des risques. Si jamais Edgar comprenait que son serviteur avait des « affaires » de près ou de loin avec l’ancienne « directrice » de la prison de l’île des soupirs, il risquait de se douter de quelque chose. Et bien sûr, ce n’était vraiment pas dans l’intérêt d’Anthony que son roi se doute de quelque chose (il risquait quand même très gros avec toute cette histoire). Le serviteur avait compris qu’il fallait qu’il se rende chez Emma, qu’ils aient une petite conversation, il allait donc faire en sorte de lui rendre visite le plus tôt possible.

Cela n’avait pas été des plus faciles, mais Anthony avait fini par réussir à se libérer pour se rendre au logis d’Emma. Le vieil homme devait se montrer plus que prudent et il était très occupé. Quand il ne servait pas Edgar, il continuait encore et toujours de servir Edgar. Comme quoi, l’amitié qu’ils avaient pu partager lui semblait très loin. Anthony savait parfaitement que son roi avait quand même un jour ressentit de l’amitié pour lui, c’était bien pour cette raison qu’il était son plus proche conseillé et l’homme en qui il avait le plus confiance (quelle belle erreur), mais il avait quand même le sentiment d’être bien trop exploité (et ce n’était pas faut non plus). Par chance, il avait quand même réussit à se libérer un peu et il s’était rendu chez Emma. Cette dernière avait ouvert la porte avant même qu’il ne lève le poing pour frapper sur sa porte.

« Bonjour Emma. »

Dit-il quand la femme le salua et l’invita à entrer chez elle, ce qu’il fit sans hésitation. Il adressa un sourire timide (qui ne ressemblait pas vraiment à un sourire sur son visage en fait) à son hôtesse quand elle lui demanda s’il n’avait pas eu de mal à venir jusqu’à chez elle. Anthony savait parfaitement qu’elle se demandait surtout si Edgar ne se doutait pas de quelque chose, ce qui était évidemment la dernière chose qu’ils voulaient tous les deux.

« Non, aucun. » A force, l’homme commençait quand même à avoir l’habitude. « Mais je n’ai pas beaucoup de temps devant moi. »

Dit-il pour qu’Emma comprenne qu’il n’avait pas spécialement envie qu’elle tourne autour du pot. Si elle l’avait fait venir chez elle, c’était qu’elle avait l’intention de lui dire quelque chose de précis.


_________________
La moitié d'un ami, c'est la moitié d'un traître.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féeriens
Messages : 31
Date d'inscription : 11/01/2015

Message#Sujet: Re: Entre la peste et le choléra (pv Anthony)   Jeu 22 Oct - 19:27

Entre la peste et le choléra

  
Emma afficha une mine soulagée en entendant Anthony lui dire qu'il n'avait aucune difficulté à venir la voir. Il avait compris le sous-entendu, elle en étai sûre, et donc, il n'avait pas été suivi, et le roi n'avait pas connaissance de sa visite chez elle. Elle était sûre que Anthony, même s'il était le serviteur du roi, ne jouait pas un double-jeu et ne la trahissait pas. Elle savait le rôle qu'il avait joué dans la libération des prisonniers de l'île des soupirs, qui avait été sa prison à elle aussi en quelque sorte, il n'avait aucun intérêt à rapporter le contenu de leur conversation avec Edgar. Elle avait plus confiance en lui qu'en Nathaniel, et c'était pour ça qu'elle avait tenu à le voir. Elle avait besoin de parler à quelqu'un en qui elle puisse avoir toute confiance. Il n'avait pas beaucoup de temps devant lui. Emma comprenait bien ça. Une absence trop longue de sa part aurait forcément attiré l'attention du roi, et ce ne serait pas une bonne chose. Pas plus pour lui que pour elle, d'ailleurs. Elle hocha la tête pour bien lui faire entendre qu'elle comprenait. Cette conversation devrait être brève, mais efficace, alors elle ne tarderait pas à entrer dans le vif du sujet.

"Je ne serai pas longue."
le rassura-t-elle. "J'avais besoin de parler à quelqu'un de toute confiance." sous-entendu, quelqu'un qui ne soit pas Nathaniel, le retourneur de cerveau professionnel. "Pour faire un point sur la situation." Elle savait bien qu'il fallait toujours confronter plusieurs opinions et plusieurs discours pour déceler une sorte de vérité dans les propos et les projets de Nathaniel. "Il m'a parlé du Royaume du bout de l'océan, j'ignore ce qu'il compte faire, tout comme j'ignore quels sont ses plans." Elle ne le nommait pas, mais il était évident qu'il s'agissait de Nathaniel. "Je vous aiderais à confondre Edgar." Elle avait trop perdu à cause de lui pour ne pas avoir choisi son camp. Nathaniel n'en avait peut-être pas appris grand chose, mais il avait déjà écopé d'une lourde punition. Edgar n'avait pas encore payé pour ses crimes. Et Féerie ne pouvait plus être gouvernée plus longtemps de cette manière. "Mais j'ai besoin de savoir de quoi il retourne exactement."

Il n'était pas sûr qu'Anthony aurait toutes les réponses à ses questions, mais il était sûrement celui qui en savait le plus, et puis, il était vraiment loin d'être le moins intelligent. Il était peut-être le seul qui pourrait avoir une juste influence sur Nathaniel. Elle mettait cette affirmation au conditionnel, tout de même, parce qu'ils parlaient tout de même d'un homme intelligent lui aussi, oui, mais quand même, particulièrement désaxé, auquel on ne savait jamais si l'on peut se fier totalement.

  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebellion
Messages : 817
Date d'inscription : 23/11/2014

Message#Sujet: Re: Entre la peste et le choléra (pv Anthony)   Mer 11 Nov - 16:51

Emma & Anthony
Entre la peste et le choléra
Anthony appréciait vraiment qu’Emma se rende compte de l’urgence de la situation, du fait qu’il ne pouvait pas rester trop longtemps. Le vieil homme devait se montrer plus que prudent sur ses absences, afin de ne pas commencer à avoir les soupçons d’Edgar sur le dos. Le roi ne devait pas se douter une seule seconde qu’il avait un rapport avec la libération de Nathaniel et des autres, qu’il aidait les rebelles contre lui. A ce moment-là… il ne payerait pas cher de sa tête. Anthony comprenait bien qu’Emma avait besoin de parler, mais ils ne pouvaient pas s’attarder de trop. Heureusement qu’elle avait une vraie vision de la situation et qu’elle entra directement dans le vif du sujet. Le serviteur du roi s’installa sur une chaise, heureux de pouvoir s’installer un peu et reprendre son souffle qui était court à chaque fois qu’il faisait un peu d’exercice (et il en faisait souvent ces derniers temps). Il savait qu’il n’allait pas pouvoir rester très longtemps, alors il en profiter pour se poser un peu. C’était si rare. Il écoutait attentivement les paroles d’Emma, qui ne semblait pas vraiment à l’aise avec la situation actuelle. En même temps, quand on connaissait Nathaniel ce n’était pas étonnant. Il était évidemment question de l’ancien prisonnier, Anthony n’avait pas besoin que la femme prononce son nom pour savoir qu’elle parlait de lui. Tout tournait autour de lui ces derniers temps en même temps et il en était pour quelque chose.

« Il ne me dit pas tout, mais je peux te dire ce que je sais. »

Anthony savait que toute nouvelle aide était précieuse dans ce « combat » contre Edgar. Il savait aussi qu’Emma était bien place pour ne pas entièrement faire confiance à Nathaniel (d’où le fait qu’elle lui parlait à lui), elle pouvait aider le serviteur à ne pas lui permettre de faire n’importe quoi (Nathaniel bien sûr, il était toujours question de lui).

« Il projette de provoquer une nouvelle guerre entre les deux royaumes, c’est pour ça qu’il fait des allées retours. » Anthony poussa un soupire. Il n’adhérait évidemment pas complètement à cette idée, mais il ne faisait rien pour empêcher Nathaniel de la réaliser non plus. Il fallait bien agir contre Edgar après tout, même si le vieil homme avait l’intention de temporiser les choses. « Il a même pris le risque de rencontrer de nouveau Latika. »

Ce qui s’était passé en revanche, Anthony n’en avait aucune idée. Il savait énormément de chose, mais il en ignorait également beaucoup. Si Nathaniel ne lui en parlait pas, il ne pouvait pas le deviner bien sûr. Mais il était en vie, alors il ne pouvait pas s’empêcher de se dire que sa rencontre avec les habitants du royaume du bout de l’océan n’avait pas été trop difficile, surtout qu’il y retournait régulièrement et qu’il avait même emmené Eleonore avec lui.

« Il s’y est rendu avec Eleonore aussi, mais je n’en sais pas plus. »


_________________
La moitié d'un ami, c'est la moitié d'un traître.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féeriens
Messages : 31
Date d'inscription : 11/01/2015

Message#Sujet: Re: Entre la peste et le choléra (pv Anthony)   Sam 28 Nov - 0:35

Entre la peste et le choléra

 Emma n'était pas vraiment surprise qu'Anthony ne soit pas au courant de tout. C'était Nathaniel, fort malheureusement, qui concentrait toutes les informations et qui les dispensait à sa guise, quand il n'adressait pas juste des mensonges à ses troupes, sans faire tout révéler en entier à la même personne. L'ancienne gardienne de prison restait quand même convaincue que le serviteur du roi était celui qui en savait le plus. Emma fut attentive aux informations que son interlocuteur lui adressa. C'était bien ce qu'elle avait pensé. Il n'était pas retourné en ces terres pour des motifs anodins, il comptait déclencher une guerre entre les deux peuples. Et cette guerre... Emma n'y était pas hostile, en vérité.

"Je vois... Je m'en doutais."
C'était l'explication la plus logique. Nathaniel n'était pas retourné là-bas pour faire du tourisme... d'autant qu'il avait pris de gros risques en allant là-bas. Il y avait plus d'une personne qui avait des raisons de non seulement lui en vouloir, mais tenter de le tuer s'il remettait les pieds sur ces terres ensablées. "Je crois que ce n'est pas une mauvaise idée... Il y aura des dommages collatéraux, mais le royaume du bout de l'océan mérite de retrouver son prestige, et Féerie de savoir la vérité." Elle marqua une pause. "On n'empêchera pas Nathaniel de déclencher cette guerre." Il devait même être déjà trop tard pour ça. "Mais on peut limiter les dégâts, protéger les innocents." Il fallait pour cela qu'ils élaborent toutes les options possibles, pour que les civils n'aient pas à essuyer les conséquences de ce conflit qui allait dépasser leur compréhension.

Le problème, c'était que pour y arriver, il fallait comprendre en détails les plans de Nathaniel, et cela, ce n'était pas gagné. Il avait pris le risque de retrouver Latika, s'il l'avait fait, c'est qu'il avait déjà élaboré un plan précis, même si avec lui, ils n'étaient jamais sûr de rien. Le plus simple pour en savoir plus serait peut-être pour eux de se renseigner à la source, de se rendre dans ce royaume sans que Nathaniel en sache rien, pour interroger directement Latika ou les autres individus qu'il avait pu rencontrer.


"Elle va bien ? ...Eleonore ?"


Emma s'inquiétait pour elle, elle avait posé la question à Nathaniel, mais elle ne savait pas si elle pouvait accorder de la valeur à son propos. Elle s'était retrouvée bien malgré elle mêlée à tout cela, et visiblement, le fugitif ne reculait devant rien, il avait même emmenée la jeune femme dans l'autre royaume. Une fois de plus, ça devait être dans ses plans. Ou bien il n'avait pas de plan et leur destin dépendait de la folie furieuse d'un seul et unique être humain.


  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebellion
Messages : 817
Date d'inscription : 23/11/2014

Message#Sujet: Re: Entre la peste et le choléra (pv Anthony)   Mer 6 Jan - 17:24

Emma & Anthony
Entre la peste et le choléra
Ce n’était pas vraiment étonnant qu’Emma se doute des plans de Nathaniel, il n’y avait pas trente-six raisons qui puissent pousser le « jeune » homme à se rendre dans le royaume du bout de l’océan. Il avait l’intention de déclencher une nouvelle guerre entre les deux royaumes. Anthony ne savait pas vraiment ce qu’il devait penser de tout cela. En soit, la guerre n’était pas une bonne solution à ses yeux, mais on ne pouvait pas vraiment dire que le serviteur du roi fasse grand-chose pour l’empêcher de mener à bien son projet. Parce qu’au fond de lui, le vieil homme se disait que ce n’était peut-être pas une si mauvaise chose. Il ne savait pas trop, c’était un peu compliqué tout ça. Pendant des années, il s’était contenté de suivre les ordres qu’on lui donnait. Maintenant, il agissait de son propre chef, mais ce n’était pas pour autant qu’il avait confiance en ses décisions. Il savait que cette guerre allait causer plus de victime qu’il ne fallait, mais le royaume du bout de l’océan avait le droit de retrouver un peu son prestige. Anthony était bien placé pour savoir ce qu’ils avaient perdu, à cause de Nathaniel, d’Edgar et même en partie à cause de lui aussi. Emma était de cet avis également, elle n’avait pas l’intention d’empêcher Nathaniel de provoquer cette guerre en tout cas. En même temps, même si elle en avait eu le désir, cela aurait été impossible. Il était déjà allé bien trop loin. Anthony ne savait même pas exactement ce qu’il avait préparé de l’autre côté des eaux, il ne pouvait pas le savoir puisqu’il lui était impossible d’y mettre les pieds. Par chance, Anthony parvenait à trouver un écho à ses pensées avec Emma, qui affirmait qu’ils devaient protéger les innocents.

« Il faudrait que quelqu’un se rende de l’autre côté, pour qu’on sache exactement ce qui s’y prépare. » Anthony marqua une pause, observant attentivement la femme sous ses yeux. « Tu pourrais t’y rendre toi ? Afin de parler à ceux qu’il a rencontrés ? » Il poussa un soupire. « J’irais moi-même s’il m’en était possible, mais je ne peux pas m’absenter aussi longtemps. »

Ce voyage demandait du temps, rien que pour se rendre dans le royaume du bout de l’océan. Anthony ne pouvait pas prendre congés aussi longtemps du service d’Edgar, le roi risquait de se douter de quelque chose. Il était évident donc qu’il ne pouvait pas s’y rendre, mais peut-être qu’Emma accepterait de le faire. Cela pourrait peut-être leur permettre d’anticiper un peu les actions de Nathaniel, qui avait la fâcheuse manie de ne pas dévoiler les informations qu’il avait et les plans qu’il concoctait.

« Pour le moment, Eleonore va bien. »

Anthony avait eu l’occasion de la voir, en rendant visite aux rebelles. Elle semblait aller bien, même si évidemment cette vie de rebelle n’était pas vraiment faite pour elle. Mais le serviteur du roi avait connaissance de certain détail qui risquaient de rendre la vie d’Eleonore bien différente s’ils arrivaient à son oreille.

_________________
La moitié d'un ami, c'est la moitié d'un traître.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féeriens
Messages : 31
Date d'inscription : 11/01/2015

Message#Sujet: Re: Entre la peste et le choléra (pv Anthony)   Mer 23 Mar - 22:38

Entre la peste et le choléra

Quand Anthony évoqua le "quelqu'un" qui devrait se rendre de l'autre côté de l'océan pour en apprendre plus sur ce qui s'y préparait exactement, elle devina immédiatement qu'il parlait d'autre. Qui d'autre, en même temps, cela semblait logique, d'autant que, parmi ceux qui pouvaient apporter leur soutien aux rebelles, elle était la plus indépendantes, celle qui risquait le moins. Malgré les circonstances et son implication dans l'évasion des prisonniers de l'île des soupirs (dont il n'avait jamais rien su, heureusement), elle avait encore la confiance du roi, et puisqu'elle avait perdu son emploi de gardienne, elle avait plus de temps libre qu'elle n'en voudrait. Elle ne pouvait pas disparaitre trop longtemps et trop souvent du giron du roi, il le constaterait forcément, et il se défierait d'elle (auquel cas elle préférait ne pas savoir quel sort il serait capable de lui réserver), mais elle le pouvait de temps à autres, et sur une courte durée. Même si le voyage était long, il n'y avait pas besoin de s'attarder trop longtemps sur place, il fallait juste aller à la rencontre des bonnes personnes, et Emma devinait lesquelles il serait allé trouver en premier.

À cette pensée, son estomac se serra. Il y aurait là des visages qu'elle n'avait pas croisés depuis si longtemps... et ces lieux, protecteurs de son secret le plus enfoui, étaient ceux qu'elle avait toujours voulu retrouver, et en même temps craint de pouvoir retrouver un jour. Quoi qu'il en soit, ils n'avaient pas le choix. S'ils voulaient limiter la casse tout en soutenant Nathaniel, et parce qu'il ne fallait pas espérer qu'une vérité absolue sorte de la bouche de l'ancien prisonnier, il fallait bien que l'un d'eux mène sa petite enquête. Anthony ne pouvait évidemment pas être celui-là. Edgar le saurait tout de suite, ça ne faisait pas l'ombre d'un doute.
Emma afficha un air de soulagement en apprenant qu'Eleonore allait bien. Si quelqu'un n'avait pas mérité d'être embarquée dans toutes ces histoires et méritait une vie paisible, plutôt, c'était bien elle. Mais le destin avait décidé pour elle. Et ils lui devaient beaucoup trop pour prétendre que le cours de l'histoire pourrait se passer d'elle. Ou l'avait pu.

"Pour le moment."
soupira-t-elle, sachant bien que c'était un état qui risquait bien de rester temporaire un bon bout de temps. "J'irai de l'autre côté de l'océan." ajouta-t-elle, déterminée. "Qui est-il allé voir, à part Latika ?"

Commencer par elle avant toute autre chose ne serait pas un mal, d'autant qu'Emma pensait ne pas avoir trop de mal à la retrouver malgré les années écoulées, mais pour le reste... Nathaniel avait-il poussé le vice jusqu'à aller trouver les frères de Latika ? Non, il n'aurait sans doute plus été là pour en parler à Anthony, c'était déjà assez miraculeux que Latika lui ait permis de retourner à Féerie en un seul morceau.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebellion
Messages : 817
Date d'inscription : 23/11/2014

Message#Sujet: Re: Entre la peste et le choléra (pv Anthony)   Lun 9 Mai - 10:23

Emma & Anthony
Entre la peste et le choléra
Anthony ne pouvait pas nier avoir une certaine confiance en Nathaniel, mais l’homme avait suffisamment d’expérience pour savoir que ce n’était pas une bonne chose de lui faire une confiance aveugle. Le vieil homme avait besoin de savoir plus sur ce qui se passait de l’autre côté de l’océan, il ne pouvait pas compter que sur la parole de l’ancien prisonnier. Au fond, le serviteur du roi avait bien envie de lui trouver des excuses, de lui faire autant confiance qu’avant, mais il en était incapable. Pas après ce qu’il avait pu faire, pas après ce qu’Anthony lui-même avait fait. Le passé laissait énormément de cicatrice entre eux, même s’ils continuaient quand même d’avancer ensemble. Evidemment, en parlant de cela, Anthony avait en tête l’envie qu’Emma fasse le voyage. Elle était la seule en qui le vieil homme pouvait avoir confiance pour ce voyage, elle connaissait suffisamment ce royaume et les personnes de l’autre côté pour y parvenir. Autant que lui donc, elle pouvait parfaitement être ses yeux et ses oreilles. Emma avait donc la confiance d’Anthony et elle avait bien plus la possibilité que lui pour s’y rendre. Anthony voudrait bien faire le voyage lui-même – en un sens, l’homme avait bien envie de voir de ses propres yeux à quoi ressemblait le royaume maintenant, revoir ses anciennes connaissances – mais il ne pouvait pas s’absenter aussi longtemps. Anthony prenait déjà des risques quand il allait voir les rebelles, ou encore maintenant en venant voir Emma, et il ne passait que quelques heures hors du château. Il ne pouvait donc évidemment pas traverser l’océan.

Par chance, Emma accepta de le faire. Anthony n’y avait pas vraiment douté en fait, il savait qu’il pouvait compter sur la femme. L’ancienne directrice de la prison allait donc pouvoir entendre d’elle-même les témoignages des personnes à qui Nathaniel avait parlé. Si elle parvenait à trouver ces personnes. Il y avait effectivement Latika, par la force des choses. Anthony savait qu’il avait parlé avec elle et le vieil homme se demandait vraiment comment elle avait pu le laisser rentrer en un seul morceau. Après tout, la jeune femme de l’époque – Anthony ne se doutait pas qu’elle avait toujours sa jeunesse d’antan, comme Nathaniel d’ailleurs – avait eu le cœur brisé à cause de l’ancien prisonnier et elle avait perdu énormément. Elle avait donc autant de raison que beaucoup d’autre pour vouloir la mort de Nathaniel. Qu’avait-il dit pour qu’elle ne le tue pas sur place ? C’était à Emma de le découvrir.

« Je ne peux pas t’en dire plus malheureusement. » Anthony savait que Nathaniel avait parlé avec Latika, mais il n’en savait pas plus. Il pouvait juste déduire certaine chose. « Je suppose qu’il n’a pas croisé le route de ses frères. Mais, ça ne t’empêche pas de le faire toi. »

Oui, si elle le voulait, rien ne la retenait après tout. Elle pouvait bien faire ce qu’elle voulait de l’autre côté, tant qu’elle revenait avec les informations dont ils avaient besoin.

_________________
La moitié d'un ami, c'est la moitié d'un traître.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féeriens
Messages : 31
Date d'inscription : 11/01/2015

Message#Sujet: Re: Entre la peste et le choléra (pv Anthony)   Jeu 26 Mai - 22:55

Entre la peste et le choléra

Sans surprise, Anthony ne pouvait pas en apprendre plus à Emma sur la situation. Pas parce qu'il ne le voulait pas, mais parce qu'il ne le pouvait pas. Il n'en savait pas plus, voilà tout. Connaissant Nathaniel, il semblait logique qu'il ait fait dans la rétention totale d'information et se soit contentée d'apprendre à son ancien ami ce qu'elle avait bien envie de lui dire. Il fallait donc qu'elle se contente pour le moment de cela. Nathaniel était revenu au royaume du bout de l'océan, il avait revu Latika, les choses s'arrêtaient là, pour le moment. Il ne savait rien de plus, et c'était donc à elle d'en savoir davantage. Il n'y avait pas le choix, il fallait vraiment qu'elle se rende sur place et mène sa propre enquête de son côté. Anthony était bloqué, et Emma se doutait qu'Edgar la surveillait elle aussi du coin de l'oeil, mais elle pensait pouvoir échapper à sa vigilance le temps du voyage, si elle décidait de ne pas s'attarder rapidement. Pour la nécessité de mieux comprendre cette situation. Mais pas seulement. Elle avait envie d'y retourner, même si cela allait remuer de vieux souvenirs qui n'allaient pas tous être très agréables. Le coeur d'Anthony fit un bond dans sa poitrine quand Anthony évoqua les frères de Latika. Forcément, ses pensées allaient vers Adil. Elle ne l'avait pas revu depuis tant d'années, il avait dû bien changer, à présent (ou pas...), est-ce qu'il accepterait de lui parler, de l'écouter, malgré tout ce qui s'était passé ? Elle n'en était pas sûre. Mais elle devait tenter le coup. Quoi qu'il arrive.

"Il faudra bien."
affirma-t-elle.

Elle irait voir Latika aussi, mais s'il fallait obtenir le fin mot de cette histoire, faire bouger les choses, il fallait qu'elle parle aux frères de cette femme. Même si elle ne pensait pas que Nathaniel ait eu la bêtise d'aller les trouver. Parler aux membres de la fratrie Zaani, c'était peut-être prendre des risques très sérieux, en faire encourir à Nathaniel, en tous cas. Mais après tout, lui-même n'était jamais le dernier quand il s'agissait de mettre les autres en danger, loin de là. Ils allaient devoir intervenir, ils étaient une pièce importante de l'échiquier, ils ne pouvaient absolument pas être oubliés.


"Après tout ce temps..."
avoua-t-elle après un moment d'hésitation. "J'ai un peu peur d'y retourner, de voir ce que ce royaume est devenu."

Elle avait très envie d'y retourner, mais à l'idée de revenir, elle avait l'estomac complètement noué. L'étape était nécessaire, mais elle ressentait de nombreux doutes. Elle aurait peut-être mieux faire de garder tout ça pour elle. Mais c'était beaucoup trop pour elle.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebellion
Messages : 817
Date d'inscription : 23/11/2014

Message#Sujet: Re: Entre la peste et le choléra (pv Anthony)   Mer 6 Juil - 21:02

Emma & Anthony
Entre la peste et le choléra
Il y avait peu de chance, aux yeux d’Anthony, que Nathaniel ait croisé les frères de Latika en effet. Parce que s’il avait, sans qu’il ne sache comment, réussi à s’en sortir en croisant la route de celle qu’il avait manipulée honteusement autrefois, ce n’était surement pas la même chose avec les frères de cette dernière. Mais bon, Anthony ne savait pas vraiment ce qui s’était passé de l’autre côté de l’océan. Il n’avait pas pu tout savoir de la part de Nathaniel après tout, ce dernier restait toujours très secret. Il était certain que quand Emma allait faire le voyage (puisqu’elle allait le faire), elle allait découvrir plus de ce que savait Anthony actuellement. Surtout si elle allait à la rencontre des frères de Latika et d’un en particulier. Elle avait d’ailleurs l’intention de le faire, c’était sans doute quelque chose de nécessaire. Comme le fait d’aller dans l’autre côté, pour qu’ils puissent vraiment savoir ce qui s’était dit entre les personnes s’y trouvant et Nathaniel, ce qui était vraiment en train de se préparer. Anthony y serait bien aillé lui-même, mais il était évidemment coincé. Emma aussi devait être sous la surveillance du roi, il y avait peu de chance qu’Edgar ne la surveille pas de loin, mais elle avait plus de possibilité de s’absenter pendant un temps avant de revenir rapidement. Contrairement à Anthony, une absence de sa part se verrait très vite. D’ailleurs, rien que le fait qu’il vienne rendre visite à Emma était une aventure pour lui, c’était dangereux. Il ne pouvait pas prendre le risque de trop s’attarder, de trop s’absenter du château. Surtout s’il voulait pouvoir continuer à le faire de temps en temps pour aider les rebelles. Anthony soupira un instant, conscient de la limite de son champ d’action. Mais il ne pouvait évidemment pas prendre le risque qu’Edgar découvre son double jeu, il risquerait vraiment gros (et il mettrait en danger ses amis).

« De voir ce qu’on en a fait ? » Demanda-t-il doucement, alors qu’Emma lui faisait part de sa crainte de retourner au royaume du bout de l’océan et de voir ce qu’il était devenu. Anthony ne savait pas vraiment comment il réagirait s’il se retrouvait, ainsi, dans l’optique de retourner dans ce royaume. Parce qu’il était évident qu’il ne pouvait pas s’empêcher de penser à cet endroit, depuis qu’il était revenu, depuis la fin de cette guerre, depuis toutes ces années… Qu’avaient-ils laissé à ce royaume ? Rien de bon, bien au contraire.

Anthony comprenait donc parfaitement ce qu’Emma devait ressentir à l’idée d’y retourner. Honnêtement, si elle décidait de ne pas le faire, de faire machine arrière, il ne pourrait pas lui en vouloir. Pendant près de vingt ans il s’était laissé entraîner par sa peur, parce qu’il craignait ce qu’Edgar pourrait lui faire s’il décidait de se rebeller. Pendant des années, il avait abandonné des personnes innocentes à un sort qu’elles ne méritaient pas du tout. Il ne pouvait que comprendre donc, cela serait mal venu de sa part de ne pas le faire.

_________________
La moitié d'un ami, c'est la moitié d'un traître.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féeriens
Messages : 31
Date d'inscription : 11/01/2015

Message#Sujet: Re: Entre la peste et le choléra (pv Anthony)   Sam 27 Aoû - 0:04

Entre la peste et le choléra

Anthony exprima parfaitement ce qu'elle-même avait voulu formuler sans y parvenir. Il ne s'agirait pas juste de revenir dans un endroit complètement dévasté par la guerre, il s'agirait de découvrir le résultat de tout le mal qu'ils avaient fait. Pas forcément volontairement pour tous, mais leur passivité était déjà un crime en soi. Ils avaient fermé les yeux sur la souffrance, la misère, le désespoir, ils s'étaient laissés enfermer dans leurs propres cages dorées, et ce n'était pas parce qu'ils faisaient partie des rares personnes à savoir toute la vérité, à savoir que Féerie n'était pas un monde de rêve, ils n'avaient pas agi. Il était grand temps de rattraper leurs erreurs (si c'était possible), mais en vérité, et ils ne pouvaient pas faire comme s'ils ne le savaient pas, ils auraient dû agir et réagir bien avant. Là, ils ne sauveraient pas le monde, mais ils sauveraient peut-être au moins quelques meubles. Ce serait déjà ça, après tout. Elle hocha la tête en réponse à sa question, il n'y avait pas de raisons de ne pas être honnête à ce sujet. La culpabilité envahissait Emma depuis beaucoup trop longtemps de toute façon. Elle les avant abandonnés, et elle le regrettait profondément.


"Oui." souffla-t-elle. Elle se rendit compte, au moment de se parler, que sa voix s'était un peu brisée. Cette conversation réveillait d'anciennes émotions, plus vives qu'elle ne l'aurait pensé tout d'abord. Il était temps d'exorciser ces anciens démons. Oui, il fallait vraiment qu'elle y aille. Elle aurait dû faire ça beaucoup plus tôt en fait. "On doit tous prendre la responsabilité de nos actes, Edgar n'est pas le seul." ajouta-t-elle, qui semblait plus se parler à elle-même qu'autre chose, alors. "J'espère que ça ira." Elle marqua une pause. "Je ne vais pas te retenir davantage, je sais que tu n'as pas beaucoup de temps devant toi." Elle esquissa un léger sourire. "Ça m'a fait du bien de parler avec toi, merci."

Même si ça l'avait sacrément remuée, aussi, mais parfois, il était bon de remuer le passé et de se prendre en mains. Elle avait eu besoin de faire le point sur la situation, et elle savait qu'elle ne pouvait pas compter sur Nathaniel pour ça. Alors oui, cela lui avait fait du bien de parler à Anthony. L'étape suivante allait être de passer des mots aux actes. Emma avait bien compris cela. Il fallait qu'elle agisse, et il fallait qu'elle agisse au plus vite. Elle ne devancerait pas Nathaniel à ce stade, mais elle devait comprendre ce qu'il avait l'intention de faire, pas empêcher, mais intervenir, comme elle aurait dû le faire bien plus tôt. Entravée par le chantage odieux du roi, elle avait cru ne pas avoir le choix. maintenant, elle savait qu'elle avait eu tort.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebellion
Messages : 817
Date d'inscription : 23/11/2014

Message#Sujet: Re: Entre la peste et le choléra (pv Anthony)   Sam 22 Oct - 22:21

Emma & Anthony
Entre la peste et le choléra
Oui, c’était ça, voir ce qu’ils en avaient fait. Anthony avait parfaitement compris l’état d’esprit où se trouvait Emma. Ce n’était pas évident de décider de retourner sur ces terres, alors qu’il était normalement à l’ordre du jour de tout oublier. Ce monde ne devait plus exister, mais il le faisait encore dans leur esprit. Pendant toutes ces années, Anthony n’avait pas pu s’empêcher de se demander comment les choses se passaient de l’autre côté de l’océan, comment ils parvenaient à se relever de ce qu’ils avaient fait. Anthony n’avait jamais vraiment désiré la guerre, mais il n’avait pas fait grand-chose pour l’empêcher. Quand bien même ce combat lui avait sans doute plus pris que n’importe quoi dans sa vie, même Edgar. Anthony comprenait donc les réticences d’Emma et il devait bien avouer que ça l’arrangeait un peu de ne pas avoir besoin de se rendre dans le royaume du bout de l’océan. Emma affirma qu’ils devaient tous prendre la responsabilité de leurs actes, Edgar n’était pas le seul. Nathaniel et Edgar n’étaient pas les seuls acteurs en effet, quand bien même les autres avaient juste joué un rôle moins poussé.

Anthony se contenta d’adresser à la femme un signe de la tête, pour affirmer qu’il espérait lui aussi que tout allait bien. C’était dans leurs intérêts que les choses se passent bien au royaume du bout de l’océan pour elle et Anthony n’avait pas envie qu’il lui arrive quoi que ce soit. En attendant, il était temps en effet qu’ils se quittent. Cela faisait un petit temps maintenant que le serviteur d’Edgar se trouvait chez Emma, il ne fallait pas qu’il tarde de trop à rentrer. Ce n’était évidemment pas possible qu’il se fasse surprendre.

« Ça m’a fait du bien aussi de pouvoir discuter avec toi. » Ils n’avaient pas vraiment la possibilité de parler de cette situation autrement, sauf quand ils se trouvaient mutuellement avec Nathaniel. Hors, ils savaient tous les deux que la parole du « jeune » homme n’était pas à prendre au sérieux. « Il faudrait qu’on recommence plus souvent. »

Dit-il, alors, avant de s’approcher de la sortie pour prendre congés. Le serviteur du roi salua une dernière fois l’ancienne gardienne de la prison, avant de quitter sa demeure et de reprendre la route vers le château. Cette conversation avait eu le don de faire remonter de nombreux souvenirs à l’esprit d’Anthony, ce qui arrivait souvent depuis le début de cette histoire. A chaque jour qui passait, le vieil homme avait le sentiment que le passé allait vite le rattraper. En bien ou en mal, il ne savait pas vraiment. Il verrait sans doute le moment venu, quand il allait devoir – comme venait de le préciser Emma – prendre la responsabilité de ses actes.

_________________
La moitié d'un ami, c'est la moitié d'un traître.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Entre la peste et le choléra (pv Anthony)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entre la peste et le choléra (pv Anthony)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Confirmé: Le Choléra est venu d'un camp népalais
» HAITI ENTRE LE CHOLERA LAVALAS ET LA PESTE GNBISTE ...LE MOT ET LES MAUX ????
» Haiti en Marche: Haiti entre la Chine et Taiwan
» Conflits entre les syndicats au sujet du CEP et des elections.
» Atelier de travail entre entrepreneurs dominicains et haïtiens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Feerie Tales :: Le pays de Féérie :: Le reste du pays :: Les villages & habitations-