Partagez | 
 

 Le pacte // feat Daphnée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Féeriens
Messages : 303
Date d'inscription : 15/01/2015

Message#Sujet: Le pacte // feat Daphnée   Mar 17 Nov - 22:37

Le Pacte



   Thanil l'avait longuement attendue, avait observé depuis la vasque de sa grotte ses mouvements, attendant le moment idéal pour, enfin, aller à sa rencontre. Et cette opportunité se présentait enfin. La toute jeune fille s'était éloignée du campement, seule, s'enfonçant dans la forêt. Mais le magicien avait besoin de s'assurer qu'elle s'éloigne suffisamment afin d'être sûr de ne pas être surprit par Nathaniel.

C'est pourquoi il la suivit d'abord de loin, en silence. Après un moment, il ouvrit doucement la main et une petite lumière vive, tel un feu follet, y naquit et s'envola rapidement entre les arbres, partant à la rencontre de Daphnée.

La petite lumière se figea non loin d'elle, à hauteur de ses yeux, et scintilla de plus belle pour attirer son attention avant de s'envoler lentement, slalomant gracieusement entre les arbres, revenant en arrière de temps à autre pour s'assurer que la fille le suivait bien. Et c'était le cas.

De son côté, Thanil reprit sa route. Il n'avait plus besoin de suivre Daphnée. A présent, c'était elle qui allait venir à lui. Il n'avait plus qu'à venir à sa rencontre, haute silhouette blanche, presque lumineuse, parmi les ombres des arbres de la forêt.

Si c'était la curiosité qui l'avait emmené auprès de Nathaniel, il savait en revanche exactement pourquoi est-ce qu'il voulait voir celle qu'il avait promis de protéger et ce même s'il doutait que le chef des rebelles en ai parlé à l'adolescente.

Le petit manège du feu follet s'arrêta après plusieurs longues minutes. Ou plus exactement, la petite lumière virevoltante vint retrouver son point de départ, dans la main du magicien, afin de s'y éteindre et disparaître comme elle était apparue.

Presque immobile, Thanil regardait la fille qui venait d'arriver, la contemplant de haut en bas. Il ne l'a découvrait pas vraiment, il avait plusieurs fois eu l'occasion de l'observer depuis la grotte mais c'était toujours différent de voir les gens en vrais. Cela leur apportait une aura plus... « réelle ».

C'était encore une enfant, cela se voyait à son physique et son corps très maigre ne faisait que renforcer cette apparence gracile. Les traits de son visages avait encore les rondeurs de l'enfance mais ses lèvres épaisses et ses yeux sombres pouvaient laisser présager qu'elle deviendrait une jolie jeune femme. A condition bien sûr qu'elle puisse survivre jusque-là.

Bonjour Daphnée, la salua-t-il d'une voix douce. Ravis de pouvoir enfin te rencontrer.

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebellion
Messages : 651
Date d'inscription : 04/10/2014

Message#Sujet: Re: Le pacte // feat Daphnée   Jeu 19 Nov - 16:21


Le pacte
I

l devenait de moins en moins rare que Daphnée s'éloigne du campement établi par les rebelles pour s'éloigner à travers les bois. C'était bien sûr très irresponsable de sa part, surtout lorsqu'on avait conscience qu'une sorcière n'attendait que de vous cueillir au coeur de la forêt (et Daphnée le savait effectivement, elle ne pourrait pas prétendre, comme la dernière fois, n'avoir été au courant de rien), mais c'était plus fort qu'elle, elle avait besoin de respirer, de ce vague espace de liberté, sans jamais trop s'éloigner de ce à quoi elle était à présent enchaînée. Elle était depuis presque toujours et demeurerait peut-être pour toujours prisonnière. Certes, ces bois offraient des perspectives plus douces et parfumées que la cage austère où elle avait été enfermée plusieurs années, mais il y avait toujours un tyran pour la maintenir captive, et une menace pour peser sur ses frêles épaules. Elle restait pour Eleonore. Et parce qu'elle était incapable de s'en sortir par elle-même. Mais supporter la présence de Nathaniel, qui la gratifiait de son détestable sourire chaque fois que ses yeux se posaient sur elle, devenait de plus en plus insupportable, au regard de ce qu'il avait planifié à son encontre, se fichant bien de sacrifier sa misérable et jeune existence au profit d'un projet auquel elle était de moins en moins sûre d'adhérer. Bien sûr, elle voulait que celui qui l'avait menée en prison paye, mais elle finissait par ne pas espérer un sort différent pour Nathaniel. Edgar ou lieu, même combat, ils se plaçaient seulement d'un côté et de l'autre de la barrière parce que leur égoïsme ne tolérait pas qu'ils sachent s'associer.

Elle s'était déjà bien éloignée du campement quand une bille de lumière, comme une grande luciole qui virevoltait, vive. Daphnée hésita tout d'abord, en voyant la lumière s'éloigner. Cela ne lui avait pas toujours porté chance que d'écouter son instinct, la dernière fois qu'elle s'était essayé à cet exercice, les choses ne s'étaient pas déroulées au mieux. Mais elle n'y pouvait rien, c'était plus fort qu'elle, la curiosité l'emportait sur le reste, alors elle suivit la fine lumière qui gigotait à quelques mètres devant elle, comme portée par une conscience propre. Jusqu'à ce que ses yeux tombe sur lui. Le souffle coupé, le coeur battant, elle leva les yeux sur l'homme face auquel elle se trouvant, mesurant les risques de faire une mauvaise rencontre... et les risques étaient nombreux, au coeur de la forêt. Anxieuse, mais choisissant de ne pas fuir en courant avant que de savoir à qui elle pouvait bien avoir affaire, qui était cet homme qui l'avait guidée jusqu'à lui, elle resta donc fixe, penchant seulement un peu la tête de côté pour témoigner son interrogation tandis que ses yeux ronds ne le lâchaient pas du regard. Sa façon à elle de lui demander qui il était, sachant qu'elle n'articulerait évidemment pas le moindre mot tant que cet homme ne lui aurait pas prouvé être digne de confiance.




code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féeriens
Messages : 303
Date d'inscription : 15/01/2015

Message#Sujet: Re: Le pacte // feat Daphnée   Mar 1 Déc - 13:33

Le Pacte



   La réaction de Daphnée amusait Thanil. Sans la quitter des yeux, il imita son geste en penchant lui aussi la tête de côté, exactement comme elle le faisait.

Le magicien n'avait pas vraiment l'habitude des enfants, ou même des adolescents. Il se trouvait rarement auprès d'eux et avait encore moins souvent l'occasion de parler avec eux. Il aurait probablement été plus à son aise avec les enfants si lui-même avait eu l'occasion d'en avoir. Il s'était quelque fois demandé quel genre de père il aurait pu devenir mais Thanil en arrivait souvent à se dire que ce n'était peut-être pas plus mal qu'il n'en ai pas eu. Ses enfants auraient eut de fortes chances d'être des êtres magique eux aussi et Thanil, pour l'avoir pleinement vécu, savait que cela signifiait une enfance solitaire, coupé des autres enfants. En fait, il aurait été probable que ses enfants agissent exactement comme la jeune Daphnée en cet instant ; silencieuse, curieuse et distante. Une étrange apparition troublante respirant la solitude.

Ce cher Nathaniel n'a pas prit la peine de te parler de moi je présume ?

Cela n'était pas vraiment une question. Thanil s'y était attendu à ce que le chef des rebelles décide de taire leur rencontre et, surtout, les termes de leurs négociations.

Je me présente, Thanil Herendaliel, dit-il tout en s'inclinant dans une révérence gracieuse face à la jeune fille. Je t'ai beaucoup observé ces derniers tu sais ?, ajouta-t-il de sa voix grave et douce, presque cajolante. Bien sûr, il se doutait bien que non, Daphnée ignorait qu'elle avait été longuement observée par le magicien, mais c'était une manière comme une autre de tenter de lancer la discussion.

Redressé, Thanil s'approcha de quelques pas sans quitter l'adolescente du regard, sans ciller, avant de commencer à tourner lentement autour d'elle, comme à son habitude à chaque fois qu'il conversait avec quelqu'un, le plus souvent avec ceux qu'il ne connaissait pas d'ailleurs. Sa manière à lui de les observer sous tout les angles pour s'imprégner pleinement de leur image.

Je suis une connaissance de Nathaniel, ainsi que d'Odelle.

Thanil ne voyait pas l'utilité de tourner autour du pot. Après tout, il avait érigé le mur auprès de la sorcière et cela n'était en rien un secret. Quiconque poserait la question aurait instantanément la réponse. Ainsi, Thanil ne voyait pas l'utilité de lui cacher une vérité si facile à découvrir. Il laissait ce genre de cachotteries à celui qui semblait vouloir passer Maître ne la matière, à savoir Nathaniel.

Je pense qu'il est temps que nous ayons une petite discussion toi et moi.

La magicien avait conscience que de découvrir qu'il connaissait Odelle ne devait pas vraiment mettre Daphnée en confiance mais il s'appliquait à lui parler doucement sans avoir de geste ambiguë. Ainsi, après avoir fait le tour complet de la jeune fille, il s'éloigna tranquillement pour aller s'asseoir sur une imposante souche tombée à terre depuis des décénnies.


 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebellion
Messages : 651
Date d'inscription : 04/10/2014

Message#Sujet: Re: Le pacte // feat Daphnée   Mer 2 Déc - 19:57


Le pacte
S

i le magicien avait voulu multiplier les arguments pour inspirer la défiance de Daphnée, il ne s'y serait pas mieux pris. Qu'il se présente comme un "ami" de Nathaniel, déjà (pour peu que le fugitif soit susceptible de réellement en avoir, et la jeune fille se permettait de sérieux doutes à ce sujet), n'était pas pour lui inspirer confiance, et pour cause, on parlait tout de même de l'homme qui avait négocié sa vie sans qu'elle soit consultée, et songeait aux dernières nouvelles fortement à la livrer en pâture à la sorcière qui hantait encore le moindre de ses cauchemars. Qu'il ajoute qu'il l'avait beaucoup observé n'aidait pas non plus. S'il l'observait à distance depuis un moment déjà et qu'elle n'avait rien vu, ce n'était manifestement pas bon signe pour elle, peut-être cet homme travaillait-il avec Odelle et avait-il été chargé de la mener à elle ? Dans cette manière qu'il avait de tourner autour d'elle, elle avait l'impression de se retrouver des années en arrière, quand la sorcière, comme un rapace tournant autour de sa proie, les avait examinés de long en large, elle et son frère, faisant cercle autour d'eux, tandis qu'aucun des deux enfants ne lisait l'appétit qui brillait dans son regard, trop exténués et affamés pour comprendre qu'ils étaient destinés à la casserole. Ce fut au moment où Thanil prononça directement le nom d'Odelle que le sang de Daphnée se glaça pour de bon. Il devait travailler pour elle, il n'y avait pas d'autres explications, ce nom, qui ressurgissait bien trop souvent ces derniers temps d'un passé atroce, plus atroce encore que ses années passées dans sa cage moite et sombre, ne pouvait qu'être annonciateur des pires horreurs, mais elle refusait de se laisser faire. Elle ne voulait pas recroiser ces yeux froids et horribles, entendre la voix de celle qui avait assassiné son frère sous son regard. Daphnée refusait de parler à qui ne lui inspirait pas confiance, et de toute évidence, elle n'avait pas confiance dans son interlocuteur, sauf qu'il fallait qu'elle se défende, et que le mutisme n'y aiderait pas. Elle songea à fuir sans demander son reste, ce qui était une option intermédiaire, mais elle avait besoin de comprendre, au mépris du danger, qui était l'homme en face d'elle. Alors elle osa prendre la parole, les poings serrés, d'un ton qu'elle voulait ferme, mais que trahissaient les tremblement de sa voix.

-Je ne veux pas la revoir. Je vous laisserai pas faire, ni vous ni Nathaniel.
Elle marqua une pause, sa voix, cette fois, ne souffrit d'aucun tremblement quand elle reprit la parole. Je préfère mourir que de la revoir.

Puisqu'elle mourait de toute façon, elle ne voulait pas donner à Odelle se privilège, elle était incapable d'affronter à nouveau cette femme, cette femme qui l'avait regardé avec convoitise, rit aux éclats en dînant de son frère, l'obligeant à garder les yeux ouverts, et à ne rien manquer de ce spectacle sanglant.




code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féeriens
Messages : 303
Date d'inscription : 15/01/2015

Message#Sujet: Re: Le pacte // feat Daphnée   Jeu 3 Déc - 17:27

Le Pacte



   Elle avait du cran cette gamine. Elle restait là, à lui faire face alors qu'elle avait le regard apeuré d'un lapin face à un prédateur. Les poings serrés, elle faisait son possible pour s'affirmer même si elle était trahie par le tremblement de sa voix. Un véritable potentielle de meneuse d'hommes si on lui laissait l'occasion de vivre jusqu'à l'âge adulte. Elle reprit d'ailleurs contenance en affirmant qu'elle préférait mourir que d'être livrée à la sorcière. Affirmation qui fit naître un petit sourire sur les lèvres du magicien.

Nous voilà bien d'accord. Toutefois, j'espère que l'on n'en arrivera pas à de telles extrémités.

Malgré le respect qu'il avait pour Odelle – car oui, il en avait tout de même – il était hors de question qu'il la laisse manger cette pauvre gamine. Thanil protégeait la vie quand Odelle l'ôtait sans état d'âme. C'était-là leur plus sérieux sujet de discorde d'ailleurs. Et pour couronner le tout, le simple fait que Nathaniel puisse vendre la vie d'une enfant pour arriver à ses fins l'indignait au plus haut point. Et rien que pour cela, il était bien décidé à mettre ses menaces à exécution s'il arrivait quoi que ce soit à l'adolescente.

Pourquoi n'approche-tu pas ? Je ne vais pas te manger, dit-il avec une petite touche d'humour qu'il serait probablement le seul à apprécier en cet instant. Mais Thanil ne s'en formalisait guère. Et puis ce n'était que la plus pure vérité en plus, Thanil ne mangeait déjà pour ainsi dire jamais de viande alors de la viande humaine, très peu pour lui.

Nathaniel ne t'as probablement pas parlé de moi parce que les termes de notre contrat l'arrangent sans doutes peu, reprit-il tranquillement. Vois-tu, nous avons convenu qu'en échange d'un service que je lui rend, de son côté il s'assure de ta sécurité. Mais je me doutais un peu qu'il préférerait éviter de te dire que tu étais désormais protégée afin de pouvoir quand même te livrer à Odelle en cas de besoin.

Thanil n'avait qu'une confiance que très modérée envers Nathaniel. Il voulait bien lui accorder le bénéfice du doute mais le magicien n'aimait pas les mauvaises surprises et ainsi avait préféré s'assurer que l'intéressée en personne soit au courant de leurs petits arrangements. Nathaniel semblait tellement confiant et imbus de lui-même que Thanil était prêt à parier qu'il se croyait intouchable et ce, même s'il trahissait la confiance du magicien.

C'est pour cette raison que je t'ai fais venir. Je maintiens qu'il est temps pour nous d'avoir une petite conversation. Tu veux bien t'approcher maintenant ?

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebellion
Messages : 651
Date d'inscription : 04/10/2014

Message#Sujet: Re: Le pacte // feat Daphnée   Ven 4 Déc - 22:15


Le pacte
D

aphnée adressa un regard des plus sombres à son interlocuteur quand ce dernier se permit de lui faire une remarque qui devait certainement être entendue comme une farce, mais qu'elle trouvait de particulièrement déplacée. Peut-être, oui, qu'il n'avait pas la moindre intention hostile envers elle, mais la façon de le lui faire comprendre était malvenue. Son frère avait été dévorée. Sous ses yeux. La dernière chose qu'elle avait envie d'entendre, c'était des pseudo mots d'esprit sur le cannibalisme. Elle hésitait toujours à s'approcher. Elle pouvait bien entendre ce qu'il avait à lui dire de là où elle se trouvait. Elle maintenait une distance de sécurité entre elle et son interlocuteur. Pour sa propre sécurité, pensait-elle. Sans bouger de sa place, elle l'écouta donc, à distance. Apparemment, cet homme avait passé un pacte avec Nathaniel, un pacte la concernant (Nathaniel avait décidément la fâcheuse manie de passer des pactes dans son dos sans lui en parler, ça devenait de plus en plus révoltant). Il lui rendait un service, le fugitif lui garantissait la vie sauve. Ou pas, on parlait de Nathaniel, il était possible en effet qu'il ait pris la décision de la garder sous la main malgré toutes ses promesses (qui étaient vaines la majeure partie du temps)... Dans tous les cas, et même si son interlocuteur se présentait comme son bienfaiteur, Daphnée restait sur ses gardes. Elle n'avait pas envie de se laisser abuser par me premier magicien venu qui prétendait vouloir la protéger. Odelle, la sorcière, avait elle aussi semblé n'avoir que les meilleures intentions du monde quand elle avait invité les deux enfants affamés à venir chez elle les appâtant avec sa voix doucereuses et toutes les friandises à leur disposition. Alors, quand Thanil lui demanda de s'approcher, Daphnée fit doucement "non" de la tête.

-Si vous avez des choses à me dire, je peux les entendre d'ici.
répondit-elle, la voix toujours tremblante, les poings si fermement serrés que ses ongles s'enfonçaient désagréablement dans ses paumes.

Qu'est-ce qu'il pourrait bien vouloir lui dire ? Elle ne voyait pas trop ce qui pouvait être ajouté de plus à ce qu'il venait de lui apprendre et qu'elle n'était pas certaine de pouvoir entendre comme une vérité indéniable. Elle se faisait manipuler de toutes parts, et ce depuis presque toujours, ses parents, la sorcière, Nathaniel... Pourquoi cet homme dont elle ne savait absolument rien sortirait-il du lot ? Il ne pouvait avoir pris la décision de la protéger de manière complètement désintéressée, si ? À force, Daphnée avait fini par ne plus croire en la bonté naturelle des individus, à deux rares exceptions près, peut-être, qui étaient Eleonore et Anthony, et encore, elle ne pouvait pas non plus concevoir qu'ils soient entièrement sans reproches.




code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féeriens
Messages : 303
Date d'inscription : 15/01/2015

Message#Sujet: Re: Le pacte // feat Daphnée   Sam 19 Déc - 13:09

Le Pacte



   Le regard noir de la jeune fille ne surprit pas autrement Thanil. Toutefois, il ne doutait pas qu'elle aurait vraiment pu avoir l'air menaçante si elle n'avait pas été aussi jeune et gracile. Ou si elle avait été douée de magie. Mais à ce qu'il en savait, ce n'était pas le cas et donc, il n'y prêta pas particulièrement attention. Thanil avait tendance à ne pas vraiment se méfier des humains normaux. Il n'était pourtant pas à l'abri de leurs attaques et un coup de poignard pouvait très bien le tuer mais comme généralement ceux de son « espèce » - magiciens, sorcières et autres – il comptait généralement sur ses pouvoirs pour se défendre. Peut-être un peu trop justement, c'était certainement là une des plus grandes faiblesses de la plupart des gens comme lui.

La gamine semblait bien décidée à ne pas vouloir lui faire confiance. Un comble aux yeux du magicien. Après tout, elle suivait bien Nathaniel d'un camp de fortune à un autre et Thanil aimait à penser qu'il était tout de même plus digne de confiance que le chef des rebelles.

Soit, fait comme cela te plaira, répondit-il. Il fit alors un geste de la main et une grosse racine sortit de terre derrière Daphnée pour lui servir éventuellement de siège. Après tout, ce n'était pas parce qu'il vivait en reclus au fond d'une grotte dans les bois depuis près de 20 ans que Thanil en avait oublié toutes les règles de bienséance.

Ma confiance en ton chef est... particulièrement limitée, reprit-il tranquillement sans quitter Daphnée des yeux. Comme je te l'ai dis, nous avons conclu un marché lui et moi mais je doute fortement qu'il le respectera le moment venu. Mais ne t'en fais pas, ma parole vaut bien plus que la sienne. J'ai promis de te protéger d'Odelle et je m'y tiendrai. Toutefois, je suis assez curieux de ce que Nathaniel peut bien manigancer car j'ai l'impression que ses intentions sont bien moins louable de ce qu'il veut bien laisser croire. Tu ne le pense pas ?

Autant directement connaître l'avis de la jeune fille sur la question et surtout, Thanil était curieux de connaître le niveau de la loyauté de Daphnée envers le fugitif. Elle était encore une enfant, une enfant traumatisée, elle pouvait facilement se laisser berner par le premier adulte lui assurant vouloir l'aider après tout et Thanil ne pourrait pas lui en vouloir pour cela mais il se posait tout de même des questions. S'il devait être partie prenante dans cette histoire, il voulait savoir où il mettait réellement les pieds et ne pas uniquement se contenter de ses discussions avec Nathaniel.

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebellion
Messages : 651
Date d'inscription : 04/10/2014

Message#Sujet: Re: Le pacte // feat Daphnée   Mer 23 Déc - 9:48


Le pacte
D

aphnée fut soulagée de voir son interlocuteur ne pas insister davantage. Elle restait campée sur ses positions, elle ne comptait pas changer d’avis. Il lui semblait que c’était la meilleure des solutions, pour se préserver de l’influence de son interlocuteur même s’il devait lui faire découvrir bien vite que, même à distance, elle ne pouvait pas grand chose contre lui. Même rien du tout. Il ne se montrait pas violent, menaçant ou agressif, mais elle restait sur ses gardes, et impressionnée quand il fit apparaître une racine de nulle part pour qu’elle puisse s’y asseoir. Elle s’y refusa. Pour le moment, elle ne comptait pas se départir de son impression initiale, et le fait que son interlocuteur soit capable de tels pouvoirs ne devait pas l’inviter à se détendre. La demoiselle resta donc debout, les bras croisés, et écouta ce que son interlocuteur avait à lui dire. Il lui parla de son chef. Nathaniel, quoi. Sa confiance en lui était limitée. Logique, celle de Daphnée aussi, plus que limitée, même, elle avait su combien il pouvait être dangereux bien rapidement, elle avait pu l’observer de très longues années durant depuis sa propre cellule de la prison de l’île des soupirs, martyriser, manipuler, détruire, tuer leurs gardiens les uns après les autres. Jusqu’à Eleonore. Eleonore en qui Daphnée avec toute confiance. C’était définitivement pour elle que la petite fille restait. Sinon, elle serait peut-être restée sur sa décision de la dernière fois. Elle aurait quitté leur camp de fortune, tant pis si cela était pour se rendre nulle part et en payer le prix fort. Le magicien lui donna le détail de ce pacte passé avec Nathaniel, pacte ce dernier pourrait sans doute facilement rompre étant donnée la détestable inconstance du bonhomme. Thanil avait promis de la protéger d’Odelle. Daphnée fronça les sourcils. Non pas qu’elle ne soit pas heureuse, au fond, qu’un magicien capable de tenir tête à la sorcière ait décidé de la protéger, mais elle ne comprenait pas que quelqu’un qui ne la connaissait absolument pas puisse prendre ce genre décision. Elle en avait trop vu, trop entendu, pour croire encore en l’existence d’actes entièrement altruistes et sincèrement désintéressés. Thanil voulait en savoir plus sur les intentions de Nathaniel. Avait-il vraiment passé ce marché avec lui sans savoir exactement où il mettait les pieds ? Décidément, cet homme semblait bien étrange.

-Personne ne sait exactement quelles sont les vraies intentions de Nathaniel.
Répondit-elle doucement et pour cause, les arguments et décisions de Nathaniel changeaient d’un interlocuteur à l’autre. Ce qui est sûr, c’est qu’il veut se venger du roi. Sa haine pour Edgar était le seul élément suffisamment clair pour qu’il n’ait pas besoin d’être remis en question. Qu’il prépare une guerre. Elle marqua une pause. Et qu’il est capable de tout. Daphnée fixa longuement Thanil depuis ses yeux ronds. Non, Nathaniel n’avait rien de louable dans ses intentions et dans ses actes, choisir entre Edgar et lui, c’était comme entre la peste et le choléra, mais il fallait que les choses changent, d’une façon ou d’une autre. De toute façon, qui était vraiment bien intentionné en ce monde. Vous, c’est quoi votre but ? demanda-t-elle alors. Pourquoi promettre de me protéger ? Vous ne me connaissez même pas.

Peut-être que lui aussi n’avait pas que des intentions très louables.





code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féeriens
Messages : 303
Date d'inscription : 15/01/2015

Message#Sujet: Re: Le pacte // feat Daphnée   Mer 6 Jan - 14:51

Le Pacte



   Malgré la racine, la gamine semblait bien décidée à rester debout. Aux yeux de Thanil, elle lui donnait en quelque sorte l'impression d'être comme un lapin planté devant un animal plus gros. Un lapin restant immobile, à l'affût, prêt à décamper au moindre mouvement louche de celui se tenant en face. Il ne pouvait pas lui en vouloir pour cela. Malgré son jeune âge, à ce que Thanil en savait, Daphnée avait déjà vu son lot d'horreur et son premier – et probablement unique contacte – avec la magie ayant été Odelle, il comprenait même très bien ses réticences. C'était une bonne chose pour elle finalement cette méfiance. Dans le monde dans lequel elle grandissait, il fallait savoir rester sur ses gardes. Elle était bien loin l'époque où les enfants pouvaient être simplement que des enfants et se montrer insouciants.

Malgré ses réticences, la jeune fille se montrait un peu plus loquace et, toujours assit, Thanil la ixait avec intérêt tout en l'écoutant. Elle lui confirmait ce qu'il savait déjà, Nathaniel ne parlait de ses plans à personnes, pas même à ses rebelles. Était-ce une surprise pour le magicien ? Assurément pas. Mais il restait certain que seuls ceux gravitant en permanence autour de Nathaniel étaient les plus à même de découvrir ce qu'il trafiquait. Mais il avait vu cet même ombre dans les regards de Daphnée et d'Eleonore. D'une manière ou d'une autre, Nathaniel tenait les siens en respect par la peur. Une manière efficace de s'assurer que personne n'irait commencer à fouiller ou à poser des questions.

Nathaniel préparait une guerre, Thanil le savait déjà mais la grande question était pourquoi ? Il doutait fortement que le chef des rebelles se soucient du bien être des habitants du Royaume au bout de l'océan.

Quand Daphnée en vain à l'interroger sur ses propres but, Thanil dans un premier temps eut l'intention de rester vague. Il n'avait jamais vraiment eu pour habitude de justifier ses gestes et décisions. Il faisait ce qu'il faisait et c'était tout. Mais il réalisa bien vite que c'était exactement pour ce même comportement que la jeune fille n'accordait aucune confiance à Nathaniel. Finalement, le magicien et le rebelle avaient plus de point commun qu'il ne l'aurait voulu.

Tu veux dire en dehors de mettre des bâtons dans les roues de ton insupportable chef ?

Parce que oui, c'était-là l'une des raisons même si ce n'était pas la seule ni la principale.

Les magiciens et les sorcières sont très différent tu sais ? Ce n'ai bien sûr pas une loi, il y a toujours des exceptions mais de manière générale, nous protégeons la vie là où les sorcières ne s'en soucie guère.

C'était un peu rapide et réducteur comme explication mais comme pour tout, les choses étaient loin d'être simple, et encore moins facile à vraiment expliquer.

Ce n'est pas que nous soyons pacifiste, ils nous arrive de nous battre. Disons qu'il s'agit plus de chercher à maintenir un certain équilibre en ce monde. Et une vie innocente en échange d'un projet mégalomane, on ne peut pas réellement dire qu'il s'agisse là d'un échange équitable.

Autrement dit, Daphnée ou n'importe qui d'autre, le choix de Thanil serait resté le même. Ce n'était pas elle en particulier qu'il cherchait à protéger, c'était juste le destin qui avait voulu que cela tombe sur elle. Car en effet, comme elle l'avait souligné, Thanil ne savait absolument rien d'elle et n'avait aucune attache à son encontre même si le courage de cette petite forçait son respect. Maintenant qu'il avait l'occasion de lui parler, elle devenait forcément un peu plus qu'une simple victime anonyme ayant croisé sa route par hasard.

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebellion
Messages : 651
Date d'inscription : 04/10/2014

Message#Sujet: Re: Le pacte // feat Daphnée   Sam 9 Jan - 11:23


Le pacte
P

our Daphnée, oui, que Thanil décide de lui venir en aide pour mettre des bâtons dans les roues de Nathaniel était un prétexte plus admissible que celui qu’il voudrait qu’il agisse par pur altruisme alors qu’il ne savait absolument rien d’elle. Être l’instrument d’un règlement de comptes entre le magicien et le chef des rebelles ne la dérangeait pas, non. Au bout d’un moment, de toutes les manières, il fallait savoir être fataliste. Et au point où elle en était, hein ! Du moment qu’elle pouvait avoir la vie sauve au bout du compte, c’était tout ce qui finissait par compter pour elle. Rien de plus, rien de moins. Le magicien nuança tout de même son propos, lui apprenant que si les sorcières avaient pour la plupart l’habitude de songer à leurs intérêts personnels avant ceux des autres, les magiciens étaient plus magnanimes, et songeaient bien plus souvent à l’intérêt d’autrui avant le leu, au bien commun, en somme. Était-ce vrai ? Allez savoir, mais le fait est tout de même que son interlocuteur lui était bien moins hostile qu’Odelle Saurre. Il ajouta qu’ils ne recherchaient tout de même pas la paix à tous prix, seulement à rétablir un certain équilibre en ce monde. Il est certain que ce compromis était pour le moment plus que compromis, et le resterait tant que Féerie resterait ce que c’était. Et qu’était Féerie pour le moment ? Une illusion d’harmonie, et c’est tout, qui ne valait pas mieux qu’un chaos manifeste, même si cette option comme l’autre n’avaient rien de respectable ou d’enviable. Il avait pris le parti de absolument rien d’équitable. Daphnée se sentit un peu moins défiante. L’homme lui inspirait de plus en plus confiance. Ou du moins, son propos avait réussi à la convaincre.

-C’est certain.
Répondit-elle doucement, plus prompte à la conversation qu’elle n’avait pu l’être jusqu’ici. Même si ma vie n’est peut-être pas innocente. Ajouta-t-elle simplement, légèrement, dans un haussement d’épaules. Qu’est-ce que vous comptez faire pour me protéger ?

Daphnée ne savait pas pourquoi – car après tout, elle ne savait pour l’heure vraiment pas grand chose de son interlocuteur – mais elle sentait bien que le magicien n’était pas d’un naturel vengeur, à appliquer la loi du Talion sans rechigner à se montrer violent. Mais elle ne voyait pas de façon pacifiste, n’impliquant pas d’effusions de sang, de se débarrasser d’Odelle Saurre. Et à choisir, Daphnée préfèrerait que la sorcière meure. À ses yeux, c’était la seule option, la seule solution pour qu’elle puisse enfin, pour de bon se sentir libérée des barreaux mentaux qui lui faisaient obstacle. Quelle autre solution, oui ? Sinon, peut-être, une protection constante que la petite fille n’avait pas la moindre envie de subir. Elle trouvait en avoir subi bien assez déjà sans éprouver cette oppression-ci. Tout cela à cause de Nathaniel et de ses marchés foireux. Même si elle s’y refusait obstinément depuis qu’elle avait découvert le pot-aux-roses, il allait vraiment falloir qu’elle lui parle. Elle n’aurait sans doute pas le dessus sur leur conversation, comme à chaque fois, mais au moins cela apaiserait-il (peut-être) sa conscience.






code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féeriens
Messages : 303
Date d'inscription : 15/01/2015

Message#Sujet: Re: Le pacte // feat Daphnée   Jeu 14 Jan - 17:09

Le Pacte



   Quand la jeune fille répondit que sa vie n'était peut-être pas si innocente en haussant des épaules, Thanil en fut à la fois surprit et amusé. Elle était bien plus mature qu'elle pouvait en donné l'air au premier abord. En même temps, avec une enfance comme la sienne, rien de bien étonnant à ce qu'elle ai été forcée à grandir plus vite que les autres enfants. Mais de là à affirmer que sa vie n'avait rien d'innocente, il en doutait un peu.

Je doute que tu ai du sang sur les mains, répondit-il tranquillement à son commentaire. Mais il était vrai que dans le fond, il n'en savait rien. Il ne connaissait vraiment pas grand chose de Daphnée et de son passé. Ni même de son présent en fait.

La question qu'elle posa ensuite ne le surprit même plus. Il s'était attendu à avoir à faire à une enfant et il réalisait maintenant que c'était plus à une adulte miniature en vérité. Et elle semblait bien décidée à en savoir le plus possible ce que Thanil pouvait comprendre. Après tout, il était quand même question de sa survie et de l'empêcher de finir en pot-au-feu pour sorcière cannibale.

Et bien pour commencer, Nathaniel sait déjà que s'il t'arrive quoi que ce soit sa vie, aussi étrangement longue semble-t-elle être, sera dramatiquement écourtée.

Oeil pour oeil, dent pour dent comme on le disait. On en revenait à l'idée d'équilibre. Une vie mauvaise pour payer le prix d'une vie innocente. Thanil espérait juste ne pas en arriver là. Non pas que de tuer quelqu'un le rebutait, encore moins Nathaniel, mais juste parce qu'il commençait à sincèrement se dire qu'il serait dommage que la jeune fille qui se tenait face à lui succombe à un destin tragique aussi jeune.

Il sait que je te garde à l'oeil, ajouta-t-il toujours aussi tranquillement. Et que je m'interposerai s'il tente de t'emmener à Odelle ou à tout autre endroit louche. Que je m'interposerai et que j'irai réparer cette fissure dont il est si fier dans le mur.

Car à bien y réfléchir, Thanil était prêt à parier que Nathaniel était bien plus inquiet pour ce satané trou dans le mur magique que pour sa propre vie en fin de compte.

S'il ne t'a plus comme monnaie d'échange, il ne pourra certainement plus convaincre Odelle d'y refaire un passage. Le chantage est parfois l'arme la plus efficace avec les gens comme lui.


Tout comme Daphnée un peu plus tôt, Thanil haussa des épaules en disant cela. Il en parlait comme il aurait pu parler de la météo ou de son repas de midi.

Et toi ? Que me proposerais-tu de faire pour assurer ta sécurité ? Après tout, tu connais Nathaniel bien mieux que moi. Tu es la mieux placée pour savoir de quoi il serait capable.

Restant assit, Thanil croisa les jambes sans quitter Daphnée du regard, ne cillant même aucune fois, attendant bien tranquillement sa réponse espérant que cela pourrait l'aider à gagner la confiance de la jeune fille.


 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebellion
Messages : 651
Date d'inscription : 04/10/2014

Message#Sujet: Re: Le pacte // feat Daphnée   Mar 19 Jan - 17:39


Le pacte
T

hanil avait raison, Daphnée n'avait pas de sang sur les mains, mais elle ne se considérait pour autant pas comme un être pure et innocent. La pureté, l'innocence, de même que l'enfance, avaient déserté pour de bon son être dès l'instant où elle avait rencontré Odelle. Ce qu'elle avait fait, vu et accepté depuis ne pouvaient que faire d'elle quelqu'un d'au moins partiellement obscur, et pas forcément digne d'être protégée à tout prix, par conséquent. Elle ne commenta pas. Les commentaires inutiles n'étaient pas dans ses habitudes (pas plus que le fait de parler et d'émettre un son était son for, au passage), elle se contenta de l'écouter répondre à la question qu'elle lui avait posée. La vie de Nathaniel dépendait donc dorénavant de la sienne. Étrange pensée que celle-ci, mais réconfortante aussi, car elle était portée à croire que, quoi qu'il puisse en dire, le fugitif tenait à la vie. Suffisamment pour ne pas mettre ses promesses à la sorcière à exécution... Quoique... avec lui, elle ne présumait plus de rien. C'était le souci, avec lui, il était difficile de savoir quelles étaient ses limites, si tant est qu'il en ait. Avait-il seulement pris en considération la menace représenté par le magicien ou s'en moquait-il ?

C'est qu'il était visiblement loin d'être un magicien de pacotille. S'il était capable de réparer la fissure dans le mur (qui devait être celui qui séparait Féerie du royaume du bout de l'océan, si elle comprenait bien), il devait être particulièrement puissant. Et si sa vie n'était peut-être pas un argument suffisant, cette guerre en prévision suffirait peut-être à lui faire oublier ses plans avec la sorcière. D'autant que s'il avait Thanil "de son côté", il n'avait plus besoin d'Odelle. Oui, le chantage pouvait effectivement bien fonctionner sur Nathaniel. C'était, après tout, sa méthode favorite. Daphnée n'était jamais elle-même, après tout, que l'objet d'un chantage pur et simple, elle aussi. Mais que penser ? Il n'était pas digne de confiance, quoi qu'il arrive. Contrairement à Thanil... ou en tous cas, il lui en donnait l'impression, même si cela n'avait absolument rien de certain.

-Je ne suis pas sûre de le connaître mieux que vous.
affirma-t-elle simplement. Je ne suis pas sûr que qui que ce soit le connaisse.

En fait, elle était certaine que personne ne le connaissait, puisqu'il prenait tous les soins du monde à n'être connu de personne. Elle ne savait rien de son passé, de sa relation avec Edgar, de ce qui se tramait dans son esprit, de ce qui justifiait ses plans pour le moins alambiqués la plupart du temps. Elle ne pouvait vraiment pas éclairer Thanil là-dessus, non.

-Savoir ce dont il est capable, ce n'est pas difficile, c'est savoir ce dont il n'est pas capable qui est compliqué.


Et selon elle, c'était rien de le dire.






code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féeriens
Messages : 303
Date d'inscription : 15/01/2015

Message#Sujet: Re: Le pacte // feat Daphnée   Lun 25 Jan - 13:21

Le Pacte



   Daphnée et Nathaniel étaient décidément aux opposés. Thanil se souvenait du rebelle comme d'un être hautain, voulant à tout prit prendre tout le monde de haut, avoir toujours le dernier mot et qui n'avait pas peur de se perdre dans de longues phrases pour noyer son interlocuteur de ses paroles. A côté, Daphnée semblait presque être muette. Elle restait là, immobile, à ne pas prononcer un mot de plus que nécessaire. Mais Thanil ne doutait pas que rien n'échappait à ce regard fixe si sombre et qu'il s'en passait bien plus dans cette petite tête que ce visage neutre de poupée pouvait le laisser envisager.

Ce fut avec un petit sourire qu'il écouta sa réponse avant d'incliner légèrement la tête en signe d'acquiescement.

Tu es drôlement intelligente pour une fille de ton âge, lui dit-il tout simplement, avec sincérité. Et c'était la vérité. Du haut de ses 12 jeunes années, Daphnée semblait avoir déjà réussit à cerner Nathaniel et à mettre le doigt sur le principal problème le concernant.

Si Nathaniel était si dangereux - car oui Thanil restait convaincu qu'aussi égocentrique soit-il, Nathaniel était malgré tout une véritable menace qui devait être prise au sérieux – c'était justement parce qu'il ne semblait pas se donner la moindre limite. S'il avait une faiblesse, il s'en cachait admirablement bien. A croire que Nathaniel lui-même ignorait quelle faiblesse il pouvait bien avoir mais tout le monde en avait au moins une, Thanil en était convaincu. Il suffisait juste de la trouver. Et dans le cas de Nathaniel, le magicien estimait que sa trop forte estime de lui-même en était déjà une. Malheureusement difficilement exploitable.

Tu passe tes journées au camp et quelque chose me dit que Nathaniel n'a pas conscience de cette brillante intelligence que tu cache, continua-t-il. Il est du genre à vouloir toujours sous-estimer ceux qui l'entoure, je me trompe ? Mais cela peut nous être utile.

Tout en parlant, Thanil se releva et se mit à faire quelque pas, effleurant de la main le tronc d'un  imposant chêne se trouvant non loin de lui, sentant la force vitale de l'arbre vibrer, picoter, juste sous ses doigts.

Il se méfie de moi, ce que je comprend tout à fait. Mais pas de toi. Tu pourrais être mes yeux, mes oreilles et mon esprit analytique dans le camp.

Thanil s'éloigna de l'arbre et reposa son regard de glace sur la jeune fille sans trop s'approcher d'elle, conscient qu'elle pouvait encore détaller comme un lapin en cas d'inquiétude.

L'idée de vouloir faire céder le mur est louable et j'avoue partager moi aussi cette envie mais les choses ne sont hélas pas aussi facile. Toutefois, je doute fortement que Nathaniel agisse pour le bien des deux royaumes et je veux savoir pourquoi il agit ainsi. Quel est son but. Et toi, tu peux m'y aider. Si tu le souhaite bien entendu.


 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebellion
Messages : 651
Date d'inscription : 04/10/2014

Message#Sujet: Re: Le pacte // feat Daphnée   Mar 26 Jan - 17:29


Le pacte
D

aphnée haussa les épaules quand le magicien la qualifia d'intelligente, pour la simple et bonne raison qu'elle n'avait pas le sentiment de l'être. Elle n'avait à l'origine qu'une éducation limitée et ce n'était pas son emprisonnement qui avait permis de le perfectionner, ceci dit, à l'école de la vie, et plutôt malgré elle, elle s'était retrouvée aux premières loges, et cela justifiait peut-être que Thanil lui trouve cette qualité que la demoiselle ne se trouvait pas pour sa part, vraiment pas. Elle ne comptait pas disserter sur la question, quoi qu'il en soit, parce qu'elle n'aimait pas parler d'elle-même d'une part, et parce qu'elle n'aimait pas parler tout court d'autre part. Vraiment pas. Cette conversation était déjà faite de bien trop de mots pour ses habitudes... Enfin, elle reconnaissait que c'était pour une bonne cause. Sa vie pouvant être considérée comme une bonne cause. À ses yeux, tout du moins. Elle laissa donc au magicien le soin de poursuivre. Nathaniel n'avait pas conscience de son intelligence, disait-il. Possible, puisque Daphnée n'en avait manifestement pas conscience elle-même, ayant bien des difficultés à se reconnaître la qualité que son interlocuteur lui attribuait. C'était plaisant, il est vrai, mais était-ce pour autant vrai ? Et dans ce cas, est-ce que Nathaniel ne le voyait effectivement pas ? Daphnée ne savait pas trop, toute observatrice qu'elle était, elle n'avait jamais su cerner Nathaniel, elle ne savait trop comment il pouvait bien la considérer. Comme du simple bétail, sans doute, au vu de l'échange qu'il avait promis à la sorcière. Pour ce qui était de sous-estimer tout le monde, Daphnée ne savait pas trop. Oh, elle pensait bien que l'ego de Nathaniel était effectivement surdéveloppé et qu'il devait effectivement se croire invincible, mais elle se disait qu'il avait parfois le don de révéler les gens à une force qu'ils ne soupçonnaient pas. Eleonore, par exemple, qui avait fait du chemin depuis leur première rencontre... Ou Anthony... Mais tous les deux semblaient toujours soumis au jugement et aux décision du chef de file des rebelles. Et elle ne pouvait pas vraiment les blâmer, elle faisait pareil. Nathaniel se surestimait certainement, mais autrui le surestimait sans doute aussi. Ceci dit, elle était d'accord sur ce point, Nathaniel ne se méfiait pas d'elle. Sinon, il n'aurait pas cru si simple de la livrer en pâture à Odelle Saurre. Alors elle hocha la tête. Observer et analyser, c'était son rayon. La bouche souvent fermée mais les yeux grands ouverts, elle savait se faire oublier sans rien oublier.

-D'accord.
Ça avait l'air d'être un marché honnête, plus que n'importe quel marché qu'elle pourrait passer avec Nathaniel, de toute façon.

Et puis, elle y trouvait son propre intérêt, elle aussi était curieuse de savoir quel était le but réel de celui qui était capable de la maintenir de son côté en dépit de tout ce qu'il avait fait. Oui, elle avait envie de comprendre le mystère ambulant. Elle n'était pas certaine d'y parvenir, puisque jusqu'alors, elle n'était parvenue à rien, et ce n'était pas faute d'avoir cherché à comprendre. Mais avec l'appui du magicien, elle pourrait peut-être arriver à quelque chose.





code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féeriens
Messages : 303
Date d'inscription : 15/01/2015

Message#Sujet: Re: Le pacte // feat Daphnée   Mer 3 Fév - 13:45

Le Pacte



   D'accord...

Thanil ouvrit puis referma la bouche, silencieusement, en observant Daphnée. C'était bien la première fois qu'il arrivait à conclure un marché aussi vite. Enfin tout du moins sans avoir à menacer son interlocuteur. Durant une seconde, il attendit même un « mais » qui, cependant, ne vînt jamais. Daphnée était désormais officiellement sa rebelle préférée car au moins avec elle, les choses étaient simple. Non pas que Thanil l'estimait facilement manipulable, loin de là, c'était juste qu'elle semblait ne pas chercher  à se compliquer la vie avec des questions existentielles. Simple et efficace, des traits de caractères que Thanil savait apprécier pour plutôt bien les partager lui aussi. Oui, décidément, elle lui plaisait bien cette gamine. Thanil réalisa non sans un certain amusement qu'il n'était pas loin de s'y attacher.

Et moi qui avait prévu tout un plaidoyer pour te rallier à ma cause, plaisanta-t-il à moitié. Il avait certes réellement cru qu'il allait devoir se battre pour la convaincre mais pas au point d'avoir préparer un discours. Préparer des arguments à tenir face à quelqu'un que l'on ne connaissait pas lui avait toujours semblé inutile. Ce qui toucherait certain laisserait d'autre de marbre. Thanil préférait improviser et s'adapter à ses interlocuteurs.

Thanil sorti alors une pierre parfaitement polie et transparente qu'il tendit vers Daphnée.

Si tu veux me contacter, il te suffira de la prendre et de penser très fort à moi. De mon côté, si je veux te parler, la pierre s'éclairera faiblement. Il te suffira ensuite de venir t'isoler dans la forêt, je te retrouverait où que tu aille te cacher.

Il fallait bien qu'ils aient un moyen de prendre contact maintenant qu'ils faisaient équipes et il n'y avait pas que cela. En l'aidant, Daphnée prenait des risques – sans compter ceux qu'elle risquait déjà rien qu'en vivant auprès de Nathaniel – et ainsi, elle aurait également la possibilité « d'appeler » Thanil à l'aide si elle en avait besoin.

Tu veux l'essayer ?, lui demanda-t-il gentiment tout en sortant une seconde pierre semblable de sa poche. La sienne. Car même si Thanil mettait un point d'honneur à garder à l'oeil Daphnée depuis qu'il avait entendu parler d'elle, il ne pouvait pas non plus garder son regard rivé sur la vasque en permanence. Et l'avantage des pierres étaient que Daphnée n'avait pas besoin d'aptitude magique pour s'en servir.


 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebellion
Messages : 651
Date d'inscription : 04/10/2014

Message#Sujet: Re: Le pacte // feat Daphnée   Sam 6 Fév - 14:29


Le pacte
N

ul besoin de plaidoyer en faveur de sa cause, non. Daphnée entendait parfaitement ce que le magicien voulait bien lui dire, et en tirait les réflexions et décisions en conséquence. Celles-ci étaient-elles justes ? Ça n'avait absolument rien de certain, mais leurs opinions semblaient se recouper sur certains points, et cela pourrait quoi qu'il en soit lui rendre service à elle-même que de jouer les espionnes en herbe à l'encontre de Nathaniel. Elle n'avait jamais eu une pleine et entière confiance dans le chef des rebelles. Depuis sa cage, qui sur l'île des soupirs se trouvaient face à la sienne, elle avait observé suffisamment d'horreurs pour savoir très précisément de quoi il pouvait bien être capable. De deux maux, mieux valait toujours choisir le moindre, et si elle aurait peut-être tôt fait de regretter son choix et son propos, elle assumait ce risque en son âme et conscience. Elle concevait mal, quoi qu'il puisse en être, que pactiser avec un inconnu, même doté de pouvoirs magiques, puisse être une plus grande folie que de pactiser avec Nathaniel. Elle ne commenta bien évidemment pas sa réflexion. Elle estimait parler déjà bien assez pour ne pas vouloir en dire davantage, quand elle vit Thanil lui tendre une pierre parfaitement polie, d'une grande finesse. Daphnée s'en saisit avec précaution, l'observant un moment depuis ses yeux ronds, curieuse de découvrir de quoi il pouvait bien retourner.

Thanil lui fournit bien vite la réponse à sa question. Cette pierre devait donc servir d'outil de communication. Daphnée observa la pierre plus attentivement, circonspecte. Toute lisse et polie fut-elle, il était difficile de lui trouver la moindre caractéristique magique ou exceptionnelle. C'était tant mieux, au fond. Même si l'un des rebelles mettait la main sur la pierre en question, il n'y verrait jamais qu'un simple caillou et ne se poserait pas plus de questions. Après tout, pourquoi pas ? La magie pouvait tout. Daphnée l'avait déjà découvert, et à ses dépends, c'est rien de le dire. Bon, cela serait plus suspect si la pierre venait à s'éclairer, mais qui irait fouiller dans ses affaires ? Ce n'était pas comme s'ils possédaient quoi que ce soit de toute manière. La jeune fugitive acquiesça doucement, pour faire comprendre au magicien qu'elle avait bien intégré le mode de fonctionnement de cette pierre étrange qu'elle s'apprêtait à déposer au creux de sa poche, quand Thanil lui suggéra d'essayer. Daphnée, toujours sans prononcer mot, se contenta de fixer un moment son interlocuteur, puis de fixer la pierre, avant de refermer simplement ses paupières, imprimant dans son esprit l'image du magicien. Difficile de penser à autre chose en la circonstance, de toute façon. Quand elle rouvrit les yeux, il lui semblait qu'une faible lumière émanait de la pierre que Thanil tenait au creux de sa paume.





code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féeriens
Messages : 303
Date d'inscription : 15/01/2015

Message#Sujet: Re: Le pacte // feat Daphnée   Mar 16 Fév - 13:07

Le Pacte



   Elle était réellement étrange cette enfant – bien que Daphnée était désormais plus une jeune fille qu'une enfant – qui ne parlait presque pas mais dont le regard semblait curieux de tout ce qui pouvait l'entourer. Thanil n'avait pas la faculté de pouvoir lire dans les pensées mais il aurait bien aimé être capable de le faire en cet instant, juste pour savoir ce qui pouvait bien se tramer dans cette petite tête brune. Elle semblait si calme et posée pour quelqu'un ayant vécu autant de traumatisme dans sa si jeune vie. Soit elle était une vraie force de la nature soit elle était à deux doigts de craquer pour de bon, difficile de vraiment savoir mais pour son bien, Thanil espérait pour elle qu'il s'agissait plus de la première option.

Ce fut sans un mot qu'elle prit la pierre et l'observa. Thanil la laissa faire en restant lui aussi silencieux. Le sort utilisé sur les deux pierres n'était pas particulièrement complexe pour un magicien mais cela restait de la magie et Thanil savait qu'il y avait en ce monde des personnes qui y était réticentes. Des gens effrayés par ce qu'ils ne pouvaient pas clairement expliquer mais aussi d'autres effrayés après avoir vu les ravages que la magie pouvait faire. Si Daphnée devait se trouver dans l'une des catégories, Thanil parierait plus sur la seconde. Son expérience avec Odelle n'avait certainement pas dû l'aider à lui donner envie de faire confiance aux être dotés de magie.

Mais elle ne semblait pas effrayée en regardant la pierre avec un regard d’une grande intensité que seul les enfants peuvent avoir en observant un objet qui leur était étranger.

Thanil ne lui avait pas demandé d'essayer juste pour jouir de son expression de surprise face à son petit tour de passe-passe. Se servir d'un objet magique n'était pas toujours une chose aisée. Il était préférable qu'elle en comprenne le fonctionnement maintenant plutôt que de se retrouvé bloquée et incapable de l'utiliser en pleine urgence. Il la laissa faire sans lui donner de directives plus détaillées. Elle avait déjà les éléments clés à sa disposition et oui, Thanil était curieux de voir comment elle allait s'en sortir toute seule.

Il n'en fut pas déçu. Il ne fallut que quelques secondes pour que la pierre que lui-même tenait en main ne se mette à s'éclairer doucement. Thanil ne cacha d'ailleurs pas son étonnement en regardant l'objet avec les sourcils froncés avant de relever ses yeux de glace sur l'adolescente avec un sourire ravit.

Tu es très douée, lui dit-il. Ce n'était pas dans le but de la flatter ni quoi que ce soit mais simplement la vérité. Beaucoup mettaient plus de temps avant de réussir à faire fonctionner les pierres. Cela leur demandait parfois 2 ou 3 essaies. Mais les enfants étaient reconnus pour avoir l'esprit bien plus ouvert que les adultes. Ils se posaient beaucoup moins de question, hésitaient beaucoup moins et se contentaient donc simplement de faire les choses, à l'instinct. Ce n'était pas pour rien que les enfants étaient depuis la nuit des temps plus réceptif au monde surnaturel que les adultes.

Si tu vois ta pierre s'éclairer, contente-toi de t'isoler dans les bois, je te retrouverais.

De toutes manières, si Thanil cherchait lui à la rencontrer, cela voudrait dire qu'il serait déjà dans les alentours, à observer le camp de près ou de loin.

Tu as des questions ? Ou quelque chose d'autre à me dire ?


 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebellion
Messages : 651
Date d'inscription : 04/10/2014

Message#Sujet: Re: Le pacte // feat Daphnée   Mar 16 Fév - 19:20


Le pacte
D

aphnée se contenta de hausser les épaules quand le magicien lui affirma qu'elle était douée. Peut-être le pensait-il vraiment, mais elle avait le sentiment que c'était surtout pour la flatter... ou la rassurer... va savoir, sa défiance naturelle l'invitait rarement à prendre ces propos au pied de la lettre ce que les gens pouvaient bien lui dire. Elle avait eu l'occasion de savoir combien les mots pouvaient être trompeurs, utilisés seulement pour manipuler les esprits. Elle ne voulait pas en être les victimes. Non, elle ne pensait pas être douée, parce qu'elle ne pensait pas franchement qu'il y ait besoin d'un talent particulier pour faire fonctionner ces pierres comme elle venait de le faire. Après tout, les directives de Thanil lui étaient apparues simplissimes. Penser fort à lui, c'était simple, puisqu'elle l'avait sous les yeux, présentement, et qu'elle ne pensait pas particulièrement à autre chose, de fait. Peut-être la tâche serait-elle plus complexe en situation, quand elle aurait besoin de le voir et qu'il ne serait pas tout à côté, mais elle ne se faisait pas trop de souci. Si elle n'avait pas la moindre idée de comment cette magie pouvait bien fonctionner, elle se disait qu'elle devait être bien faite, celle-ci... et pas dangereuse, en tous cas (il fallait l'espérer, puisqu'elle garderait cette pierre dans sa poche tout ce temps), et que si elle avait besoin de voir le magicien, elle y penserait bien assez pour que cela fonctionne. Daphnée hocha la tête en écoutant les directives de son interlocuteur concernant la manière de procéder s'il s'avérait que sa pierre s'illumine. Rien de bien sorcier encore une fois (au sens figuré du terme), même si s'isoler seule dans les bois, même une fraction de seconde, pouvait aboutir à un violent résultat.

Daphnée ne répondit pas tout de suite, quand Thanil lui demanda si elle avait des questions à poser et des remarques à faire. Étant donné qu'elle ne savait pas quand elle allait le revoir, c'était sans doute l'occasion de laisser entendre sa voix, quand bien même elle n'aimait pas trop l'élever. Elle se laissa donc le temps de la réflexion, fouillant dans son esprit à la recherche d'une question primordiale, qu'il faudrait à tous prix qu'elle pose. Mais elle ne trouva rien. Il y avait bien quelques doutes, mais qui ne nécessitaient pas pour autant qu'elle gaspille leur salive en leur nom. Alors Daphnée prit le parti de conserver son mutisme, tout simplement, et, tout en regardant le magicien dans les yeux, se contenta de bouger doucement la tête de gauche à droite en signe de négation.





code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féeriens
Messages : 303
Date d'inscription : 15/01/2015

Message#Sujet: Re: Le pacte // feat Daphnée   Mar 1 Mar - 11:16

Le Pacte



   Si le silence était d'or, alors la petite Daphnée était des plus riche. Thanil ne se rappelait pas d'avoir déjà vu une enfant aussi calme et silencieuse. A ses yeux, les enfants étaient généralement des petites choses courant dans tous les sens et parlant à un débit presque irréel. Mais Daphnée, elle, restait là, calme et la bouche close. Elle se contentait de le fixer de ses immenses yeux sombre. Cela lui donnait un air éthérée ici, au milieu des arbres de cette forêt.

En fait, étrangement, Thanil réalisait qu'il s'attachait à cette petite l'air de rien. Peut-être justement parce qu'elle était différente des autres enfants. Lui-même savait ce que c'était de devoir grandir trop vite et surtout de grandir coupé des autres enfants. La différence était qu'il avait eu la chance de ma pas subir un traumatisme aussi violent que le sien. Et c'était aussi un peu pour ça qu'il avait envie de l'aider. Elle avait eu sa part de malheur, inutile de lui en rajouter en plus avec cette épée de Damoclès que Nathaniel avait suspendu au-dessus de ses boucles brune.

Il attendit tranquillement après lui avoir demandé si elle avait quelque chose à ajouter. Elle semblait réfléchir et finalement, fit non de la tête une fois de plus sans ouvrir la bouche. Petit geste que Thanil imita avec un sourire amusé.

Très bien, dans ce cas je ne vais pas te retenir plus lentement. Il ne faudrait pas que Nathaniel se mette à ta recherche.

La dernière chose que le magicien voulait, c'était de réveiller les soupçons du rebelle. Il ne s'inquiétait pas pour lui, il en fallait plus pour l'inquiété, mais il ne voulait pas que ce type s'en prenne à Daphnée, bien plus fragile que lui.

N'oublie pas, tu n'as pas a hésité à me contacter s'il y a quoi que ce soit. Où même si tu as juste envie de discuter... ou de rester à me fixer du regard quand je parle. Bonne chance Daphnée
, ponctua-t-il en inclinant gracieusement de la tête avant de s'éloigner sans rien ajouter. Après tout, tout était dit et maintenant, c'était à eux de jouer chacun de leur côté.


 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Le pacte // feat Daphnée   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le pacte // feat Daphnée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Daphnée Astrann [Danseuse]
» Attention les yeux : Daphné [ Stratège]
» Le Pacte VS l'Ordre - partenariat
» ❝ You are not alone, together we stand ❞ Daphné & Edwin
» Cédric de portau ► un pacte avec Belzébuth ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Feerie Tales :: Le pays de Féérie :: La forêt-