Partagez | 
 

 Un nouveau prince en la demeure // feat. Minati

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
Royaume du bout de l'océan
Messages : 856
Date d'inscription : 04/10/2014

Message#Sujet: Re: Un nouveau prince en la demeure // feat. Minati   Dim 27 Mar - 0:04


Un nouveau prince en la demeure
A

u fond, une part d'elle aurait sans doute apprécié de faire à son interlocuteur le récit détaillé - et bien évidemment enjolivé - de ses aventures hors les murs de ce palais. Elle aurait aimé donné pour de bon un prétexte à ce fichu prince de lui témoigner toute la considération et toute la compassion qu'elle considérait mériter. Oui, elle aimait que les regards convergent dans sa direction, elle aimait attirer l'attention et considérait bien souvent que son sort valait bien mieux que celui des autres, on l'avait élevée ainsi. Mais pour l'heure, quand bien même elle se laisserait surprendre par l'envie folle et irrépressible de parler (ce n'était pas exclu), elle ne le pourrait pas. Elle s'était engagée auprès de Clifford à ne rien révéler au sujet de ceux qui l'avaient fait disparaître, et elle comptait bien s'y tenir, ne serait-ce que parce qu'elle n'avait pas la moindre envie de croiser de nouveau le chemin de cet homme. Si elle pouvait passer le reste de sa vie entre ces murs dorés sans aucune nouvelle de son kidnappeur, elle ne s'en porterait pas plus mal, bien au contraire, et si cela signifiait qu'elle devait passer ces récents événements sous silence, eh bien soit, elle y concédait sans mal. Si cela pouvait par ailleurs agacer son interlocuteur, elle allait d'autant moins s'en priver. Elle se fichait bien de ce qu'il s'estimait en droit de savoir, même s'il était rassurant (agréable et flatteur, aussi) de savoir que nombre d'hommes plaçaient sa protection en haute place parmi leurs priorités.

-Ton emploi du temps m'indiffère complètement.
répliqua-t-elle en se regardant les ongles, avant de daigner lever à nouveau les yeux vers son interlocuteur. Si je ne te dirai rien de plus, c'est que je ne le peux pas, c'est tout. Alors ça ne sert à rien d'essayer d'insister. Je ne dirai rien parce que j'en ai pas le droit, c'est tout.

Bien sûr, attiser le mystère, c'était aussi renforcer la curiosité que cette affaire pouvait inspirer à Nahel... mais en même temps, c'était sans doute ce que la princesse cherchait tout en faisant mine du contraire. Sa décision était irrévocable, s'il y avait bien un engagement qu'elle ne daignerait pas rompre, c'était celui-ci, mais faire tourner en bourrique son interlocuteur s'avérait être un passe-temps amusant. En attendant, il se contenterait de ce dont tous les autres s'étaient contentés à avant lui quand elle était revenue au Palais : elle avait fugué hors de ces lieux, on l'avait enlevé, Gorav était venu à son secours. L'histoire s'arrêtait, pour tous les autres.


code by Mandy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Message#Sujet: Re: Un nouveau prince en la demeure // feat. Minati   Mar 5 Avr - 15:13

Un nouveau prince en la demeure

   

   
Il y a des beautés qui sautent aux yeux et d'autres qui sont écrites en hiéroglyphes : on met du temps à déchiffrer leur splendeur mais, quand elle est apparue elle est plus belle que la beauté.
   
   
Et voilà, la compassion et l'inquiétude que Nahel avait pu ressentir pour Minati venaient de s'envoler comme par magie en un temps record. Et dire qu'il s'était fait du soucis pour elle quand elle lui avait parlé des ennuis qu'elle avait eu... Et elle, de son côté, elle se fichait très clairement de sa tronche ! Elle ne voulait pas que son ou ses agresseurs soient retrouvés ? Grand bien lui fasse, Nahel n'était pas ici pour satisfaire aux caprices d'une gamine pourrie gâtée de toutes manières.

Mais où il était surprit, c'était quand Minati semblait faire une sorte de marche arrière. Elle voulait se faire plaindre, voulait qu'on l'a voit comme une courageuse victime mais dès qu'il voulait faire le nécessaire pour régler le problème, elle devenait évasive. Pourtant, elle ne semblait pas être du genre à accepter de laisser quelqu'un la molester sans le punir par la suite. Nahel fut achevé quand elle annonça ne pas avoir le droit d'en parler !

Attend... tu veux dire qu'il y a quelqu'un, là dehors... Qui a réussit à te donner un ordre ? Un ordre auquel tu obéis ?

Il ne tomberait pas autant des nues, Nahel aurait éclaté de rire. Alors là, c'était la meilleure ! Certes, il l'a connaissait que depuis peu mais pour le peu qu'il en avait vu, il ne s'imaginait clairement pas Minati se faisant donner des ordres, même par son propre père.

Pinçant les lèvres pour s'empêcher de rire, Nahel hocha doucement la tête en faisant un petit « hum hum » qui en disait assez long sur son avis sur la question. Qui que soit ce gars, il devait lui avoir fait une terrible impression pour arriver à ce résultat.

Ou alors...

Minati restait évasive dès qu'il fallait entrer dans les détails. Elle ne voulait pas que son agresseur soit punit. Elle disait ne pas avoir le droit d'en parler... Et si tout cela n'était que des histoires dans le fond ? Peut-être que c'était pour cela qu'elle refusait obstinément d'en dire plus. Peut-être qu'elle avait inventé toute cette histoire juste pour se faire mousser encore plus que d'habitude. Par ennuis aussi éventuellement. Sa vie enfermée dans ce palais ne devait pas être très mouvementée voir même ennuyeuse à mourir. Et si elle mentait ? Cela ne le surprendrait même pas plus que cela en fin de compte. En fait, cela lui semblait même presque plus crédible qu'un inconnu parvenant à lui donner des ordres.

Mais très bien.. je ne t'en parlerai plus dans ce cas. Le sujet de ta presque mort est clos, ajouta-t-il alors en haussant des épaules. Si elle ne voulait pas en parler, il n'allait pas y forcer après tout. Même s'il commençait à douter de la véracité de ses propos.
   
   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Royaume du bout de l'océan
Messages : 856
Date d'inscription : 04/10/2014

Message#Sujet: Re: Un nouveau prince en la demeure // feat. Minati   Ven 8 Avr - 20:15


Un nouveau prince en la demeure
N

on mais quel impudent, celui-là. Il se permettait de juger sa vie et sa personne, et pourtant, il ne savait absolument rien d'elle (bon, elle faisait exactement la même chose de son côté, mais passons), il semblait croire avoir cerné son caractère en un claquement de doigt. Le fait est que si Minati était capricieuse en diable et une gamine pourrie-gâtée comme on en fait heureusement pas deux, mais ça ne l'exemptait pas de certains sentiments, au contraire, ça les exacerbait. Tout simplement parce qu'à force de la surprotéger, on n'avait pas donné à la jeune fille le loisir de les éprouver. Mais comment expliquer cela à son interlocuteur alors qu'elle-même peinait à le comprendre. Elle parlait d'un engagement sur son honneur, d'une parole qu'elle pourrait payer de sa vie s'il lui venait de l'idée de la trahir (et autant dire que ce n'était pas dans ses intentions), et lui s'en amusait comme d'une sinistre farce. Ah ah ah, très drôle, elle avait obéi aux ordres de quelqu'un, pour une fois, Minati aurait sûrement ri à gorge déployé si son égo n'était pas à ce point blessé. D'accord, il n'y a que la vérité qui blesse, et effectivement, elle était celle qui donnait les ordres et à qui on laissait tout passer, d'habitude. Mais justement, la voir agir de la sorte ne faisait-il donc pas se percuter ses quelques neurones ? Si elle avait pu être intimidée au point d'obéir, ce n'était peut-être pas pour rien... Mais Minati n'avait pas envie de s'en justifier, elle était lasse de devoir se justifier de quoi que ce soit face à ce maudit prince, de toute manière. Ce n'est pas comme si son attitude, ses paroles et ses actes allaient être dictées par son opinion à lui, qui était encore un étranger à ses yeux il y a quelques instants. Il n'avait qu'à le rester, après tout ! Pour ce que ça pouvait bien lui faire, en définitive. Elle se garda également de tous les commentaires qui lui venaient à l'esprit quand il lui affirma que le sujet de sa presque-mort était clos. Grand bien lui fasse de penser ainsi, c'était son problème. Il n'avait pas eu à être ouvert pour lui en premier lieu de toute manière. Et elle se garderait bien de jamais lui confier à nouveau quoi que ce soit la concernant si c'était pour recevoir un tel accueil. Elle se contenta donc de croiser les bras, l'air sombre, et de prononcer ces quelques mots :

-Tout sujet est clos nous concernant. Je m'estimerai heureuse si l'on me fait la faveur de ne plus jamais avoir à t'adresser la parole.

Elle ne lui fit aucun signe, ne prononça pas le moindre mot qui s'assimile à un au revoir, elle se contenta de tourner les talons sur cette réplique on ne peut plus cinglante. Minati exigeait souvent beaucoup, mais là, elle ne demandait qu'une seule et unique chose : qu'on la laisse tranquille.

code by Mandy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Un nouveau prince en la demeure // feat. Minati   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un nouveau prince en la demeure // feat. Minati
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Même quand la blessure guérit, la cicatrice demeure. - feat. Rose
» nouveau laby ror et tot la solution pour le parcourir
» le nouveau gouvernement
» Nouveau parc industriel dans l'aire de l'Aéroport
» nouveau supplement-non officiel?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Feerie Tales :: En dehors du jeu... :: Les archives-