Partagez | 
 

 Il n'est jamais trop tard pour prendre les bonnes décisions [pv Ele :3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Féeriens
Messages : 527
Date d'inscription : 11/01/2015

Message#Sujet: Il n'est jamais trop tard pour prendre les bonnes décisions [pv Ele :3]   Dim 31 Jan - 15:13


Il n'est jamais trop tard pour prendre les bonnes décisions
G

wendall y avait longuement réfléchir, comme on prend du temps qui ne nous est pas nécessaire pour taire une culpabilité qui nous ronge. Il agissait comme s'il devait faire un choix alors qu'il n'y avait en vérité pas le moindre choix à faire. Voilà des années et des années que la culpabilité le rongeait de l'intérieur, tel un ver insidieux et vorace. Jamais il ne pourrait réparer le mal qu'il avait causé, c'est certain, mais au moins pourrait-il tenter de se racheter, d'une façon ou d'une autre. Dans tous les cas, il lui était impossible de rester indifférent à la situation, surtout quand il savait à quels dangers Eleonore s'exposait au quotidien. Il ne pouvait pas prétendre être au courant de rien, se contenter de retourner à ses besognes quotidiennes, et essayer de conserver l'harmonie du peu de famille qu'il lui restait. Il aimait profondément Abygaëlle, il aimait profondément Anna, mais ni l'une, ni l'autre n'étaient en danger (dans la mesure où qui que ce soit était véritablement en sécurité en Féerie), ce n'était pas le cas d'Eleonore, et il était grand temps qu'il lui apporte son soutien. C'était le moins qu'il puisse faire. En tant que père aimant.

Pas seulement en tant que père aimant, d'ailleurs, mais par acquis de conscience également. Il ne pouvait plus rester aveugle et insensible au drame qui se déroulait sous son nez, il ne pouvait plus approuver la politique d'Edgar après tout ce qu'il avait causé de tort à son entourage le plus proche, et à tous les Féeriens de façon plus large. Et quand bien même il n'aurait pas acquis la moindre conscience politique, il ne pouvait de toute façon pas savoir où se trouvait sa fille et ne pas chercher à la voir, c'était au-delà de ses compétences. Le matin même, il avait donc chargé sa besace de quelques vivres, et s'était rendu dans la forêt. Il avait hésité à prévenir son épouse de son départ, mais au final, il s'était contenté de lui adresser un simple mot, dans lequel il lui apprenait devoir s'absenter pour le travail. S'il lui avait confié avoir revu leur fille, il ne se sentait pas encore prêt à lui apprendre le lieu de leur repère. Manque de confiance ? Un peu, oui, et il était le premier à le déplorer. Il aurait voulu croire aveuglément celle qu'il avait épousé. Mais le doute subsistait à chaque instant. Et il était incapable de l'ignorer. Il avait tracé chemin à travers les bois, suivant la route que lui avait indiqué Anthony, le serviteur du roi à plus d'un visage. Il se retrouva, après plusieurs heures de route, face à cette maison où les rebelles devaient s'être posté pour quelque temps. Près de la porte, il reconnut une silhouette blonde, encore trop loin pour qu'il soit sûr qu'il s'agisse d'elle.

-Eleonore ?
l'interpela-t-il à tout hasard, espérant qu'il ne se trompait pas.

code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebellion
Messages : 1794
Date d'inscription : 21/01/2014

Message#Sujet: Re: Il n'est jamais trop tard pour prendre les bonnes décisions [pv Ele :3]   Dim 21 Fév - 18:50

Gwendall & Eleonore
Il n'est jamais trop tard pour prendre les bonnes décisions
Depuis que Nathaniel lui avait appris la vérité sur la mort de Victoria, qu’il avait découvert d’Anthony, Eleonore se sentait quelque peu perdu. Elle avait toujours eu envie de connaitre la vérité sur la mort de sa sœur, mais elle ne s’était vraiment pas attendue à découvrir tout cela. Et encore, elle ne connaissait pas tout. Ce qu’elle savait était le pire, le plus dur à accepter. Le fait que sa sœur avait été assassinée par son autre sœur, sa jumelle, simplement pour pouvoir atteindre le trône. Elle ne parvenait vraiment pas à comprendre comment Anna avait pu tomber aussi bas que cela, elle avait cru la connaitre. Mais visiblement, elle ne parvenait même pas à connaitre sa propre jumelle, que pouvait-il en être pour les autres. Eleonore passait son temps à se poser des questions et elle s’était quelque peu renfermé sur elle-même. Les rebelles avaient trouvé refuge dans une cabane au milieu de la forêt, elle était assez grande pour que tout le monde puisse dormir à l’intérieur et se protéger de la météo parfois peu clémente. Eleonore se trouvait dans un coin de cette cabane, écoutant les différentes discussions. Elle avait le sentiment de comprendre un peu plus Daphnée à écouter sans rien dire, à ne pas parvenir à prononcer le moindre mot. Elle ne faisait que penser encore et encore à Victoria, à son corps et à son assassin. Comment leurs vies avaient-elles pu tourner aussi mal ? Comment en étaient-elles arrivées là ? Eleonore avait le sentiment d’étouffer dans cette cabane, elle avait besoin de se retrouver un peu toute seule. Elle attrapa donc une besace, affirmant aux autres qu’elle partait cueillir de quoi manger avant de passer la porte de la cabane. Une fois dehors, elle inspira longuement, retenant les larmes qui montaient dans ses yeux. Elle n’était pas un exemple de joie d’ordinaire, mais en cet instant c’était pire. Elle aimerait bien avoir la faculté de Nathaniel et parvenir à sourire tout le temps, qu’importe les circonstances.

Ce fut à ce moment-là que la jeune femme entendit quelqu’un prononcer son nom un peu plus loin. Elle tourna vivement son regard vers la silhouette qui approchait et ne mit pas longtemps avant de le reconnaitre. Eleonore sentit son cœur s’emballer, c’était son père. Sans prononcer le moindre mot, elle courut vers l’homme pour venir se blottir dans ses bras. Elle ne s’attendait vraiment pas à le voir arriver-là et elle mit quelque seconde avant de se rendre compte qu’il n’aurait pas dû être là.

« Comment es-tu arrivé là ? »
Demanda-t-elle d’une voix prise soudainement de panique. « Tu n’aurais jamais dû venir, c’est beaucoup trop dangereux. »

Dangereux pour l’homme qui risquait gros si jamais Edgar découvrait qu’ils s’étaient revus. Mais c’était aussi dangereux pour les rebelles si le roi avait compris l’intention de Gwendall de rejoindre les rebelles et l’avait donc suivit. D’ailleurs, par instinct plus qu’autre chose, le regard d’Eleonore parcourut les alentours à la recherche d’un signe pouvant lui indiquer si des gardes du roi se trouvaient dans les parages.
Code by Gwenn


_________________
Peut importe ce qu'on fait, l'histoire fini toujours de la même manière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féeriens
Messages : 527
Date d'inscription : 11/01/2015

Message#Sujet: Re: Il n'est jamais trop tard pour prendre les bonnes décisions [pv Ele :3]   Dim 21 Fév - 19:10


Il n'est jamais trop tard pour prendre les bonnes décisions
G

wendall serra plus fermement ses bras autour de sa fille quand celle-ci s'y précipita, appréciant de la sentir contre elle, craignant chaque jour qu'on lui apprenne qu'Edgar l'avait retrouvée, ou pire (quoique qu'est-ce qui était le pire ?), que son corps avait été retrouvée. Elle était vivante, et bien qu'il la trouvait encore plus amaigrie que la dernière fois, elle avait l'air d'aller bien, et c'était le principal. Il avait le sentiment qu'un morceau de son cœur se recollait en sa présence, ni plus ni moins que cela. Son cœur aurait été parfaitement entier si toute sa famille avait pu être à nouveau réunie, mais il n'y croyait plus trop. Il se contentait de savourer la présence d'Eleonore qui, passée la surprise et l'enthousiasme à l'idée de le revoir, semblait s'interroger quant à sa venue. Il ne prit pas ombrage de la regarder zyeuter derrière lui pour s'assurer qu'il n'avait pas été suivi. Il ne le prenait pas pour lui, étant donné les circonstances, elle avait dû finir par se méfier de tout (et il préférait ça). Ce devait être devenu un réflexe parfaitement naturel, pour elle, ni plus ni moins que cela. Elle n'avait rien à craindre cependant, du moins le pensait-il. Il voulait croire qu'Anthony était effectivement un homme fiable, dans lequel on pouvait réellement se permettre d'avoir pleinement confiance.

-Ça m'est égal.
répondit-il simplement, quand elle lui fit remarquer qu'il se mettait en danger en venant la voir. Ça lui était égal, en effet, parce que ce qui importait pour lui, c'était sa sécurité à elle bien plus que la sienne, et si elle pouvait veiller sur elle, pour lui, c'était déjà un grand pas en avant par rapport aux maigres possibilités qu'il avait eues de la protéger jusqu'alors. C'est Anthony qui m'a dit que je te trouverais ici. J'avais besoin de te revoir, de m'assurer que tu vas bien...

En formulant les choses de la sorte, il lui posait indirectement la question, bien sûr, et il espérait bien qu'elle y réponde. Il voulait s'assurer qu'elle allait bien. Il se doutait qu'elle ne menait pas des conditions de vie idéales, mais il espérait qu'elle s'en sortait du mieux qu'elle le pouvait étant donné les circonstances. Il ne se doutait pas, bien sûr, qu'elle allait encore moins bien qu'il le craignait. Parce qu'elle avait eu vent, enfin, de ce lourd secret qui avait su rester si précautionneusement gardé jusqu'alors. Et où Gwendall avait joué son rôle même si, manifestement, Eleonore n'avait pas conscience de cela encore. Sans avoir conscience, donc, de ce qui pouvait bien se tramer dans l'esprit de sa fille, il vida sa besace, qui renfermait des victuailles qui devait permettre à Eleonore et ses... "nouveaux amis" de subsister quelques jours dans des conditions peut-être un rien plus salubres que celles qu'ils rencontraient pour le moment.

code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebellion
Messages : 1794
Date d'inscription : 21/01/2014

Message#Sujet: Re: Il n'est jamais trop tard pour prendre les bonnes décisions [pv Ele :3]   Sam 27 Fév - 19:10

Gwendall & Eleonore
Il n'est jamais trop tard pour prendre les bonnes décisions
Pendant un temps, quelques secondes, Eleonore oublia sa vie de rebelle et les derniers évènements qui avaient bouleversé son esprit. Elle se contenta simplement de se serrer dans les bras de son père, comme si rien n’avait changé, comme si elle était dans son village avec sa famille qu’elle aimait temps. Pendant un temps, elle avait fait un retour en arrière. Mais il était évident que cela ne puisse pas durer bien longtemps. Passé la surprise et la joie de revoir son père, la vérité revint dans l’esprit de la jeune femme comme une nouvelle claque froide qu’on lui adressait. Elle craignait sincèrement pour la vie de son père, elle ne voulait pas qu’Edgar le trouve avec elle et le punisse. Elle ne voulait pas non plus découvrir qu’il les avait menés jusqu’ici. Etait-il possible qu’il mène les hommes du roi jusqu’à elle ? Eleonore ne voulait pas le croire, du moins il ne l’aurait pas fait de son plein gré. Elle avait confiance en lui et cela malgré le fait qu’elle venait de découvrir la vérité sur Victoria. Elle savait qu’elle n’était pas sa sœur, elle savait qu’Anna l’avait tué, son existence toute entière était chamboulée. Son père lui apprit alors qu’Anthony l’avait guidé jusque-là. Eleonore comprit mieux comment son père l’avait trouvé et comme elle faisait entièrement confiance au serviteur du roi, elle ne se posa pas plus de question. Mais aussi parce que l’homme lui demanda, à demi-mot, comment elle allait.

Son père commença à défaire sa besace remplit de nourriture, qu’il avait sans doute ramené pour les rebelles. Eleonore sentit son estomac se tordre d’ailleurs en voyant cette nourriture, lui rappelant qu’elle avait faim. En même temps, depuis des semaines, la jeune femme avait tout le temps faim. Les rebelles ne parvenaient pas vraiment à se nourrir correctement et elle avait pour habitude de privilégié les plus jeunes dans les rations. Mais toute cette nourriture que son père venait de sortir de son sac allait leur permettre de manger correctement quelque jours, elle en avait déjà l’eau à la bouche. Ce qui ne lui permettait pas pour autant d’oublier ce poids qu’elle avait sur le cœur.

« Merci. »

Dit-elle doucement, pour montrer sa gratitude pour cette nourriture, sans pour autant relever son regard vers son père. Elle ne pouvait pas faire comme si elle ne savait rien, elle avait trop de question sur le cœur. Elle devait les poser à quelqu’un et il la providence semblait que cela soit son père. Est-ce que c’était un signe qu’il vienne la trouver peu de temps après les révélations de Nathaniel ? Elle n’en savait rien, mais elle se rendait bien compte qu’elle n’aurait pas beaucoup d’autre occasion.

« Papa… » Elle leva finalement son regard triste vers son père, son cœur se tordant dans tous les sens. « Est-ce que tu étais au courant pour Victoria ? »

Sa question n’était peut-être pas bien claire, mais elle faisait référence à cette fois où elle était venue le voir chez eux – si elle pouvait vraiment considérer cette maison comme un chez elle – et qu’elle lui avait appris la mort de sa fille. Celle qu’elle pensait être sa sœur, mais qui ne l’était pas finalement. Ses parents savaient parfaitement que Victoria n’était pas leur fille, évidemment, mais ce n’était pas là le sujet de sa question. Lui avait-il mentit cette fois-là ? Elle devait le savoir.
Code by Gwenn

_________________
Peut importe ce qu'on fait, l'histoire fini toujours de la même manière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féeriens
Messages : 527
Date d'inscription : 11/01/2015

Message#Sujet: Re: Il n'est jamais trop tard pour prendre les bonnes décisions [pv Ele :3]   Sam 27 Fév - 19:52


Il n'est jamais trop tard pour prendre les bonnes décisions
G

wendall aurait aimé qu'Eleonore réponde à la question que sous-entendaient ses propos de tout à l'heure (à savoir comment elle allait). Certes, il pouvait le deviner à son état... visiblement en relative bonne santé physiquement (malgré son aspect amaigri), mais comme... épuisée mentalement. La fatigue de son errance, peut-être ? Ou autre chose... Il n'allait pas tarder à en savoir davantage, et ces réponses n'allaient pas lui plaire. En attendant, il devait accepter son silence et se contenter d'apprécier ce qu'on daignait lui accorder, à savoir un moment privilégié avec sa fille, et ses plus qu'il n'avait osé en espérer depuis bien longtemps. Il ne remercierait jamais assez Anthony pour tous les risques qu'il avait daigné prendre en lui permettant d'aller retrouver la jeune femme dans son campement. Il se contenta d'esquisser un fin sourire quand Eleonore la remercia pour les vivres qu'il avait apporté. C'était si peu de choses en comparaison de ce qu'il aimerait pouvoir faire. Il essayait d'aider dans la mesure de ses capacités, mais il savait que c'était bien peu de choses en comparaison de ce que les rebelles enduraient au quotidien. Et si Eleonore endurait tout ceci, c'était de sa faute, bien sûr.

Quelque chose n'allait pas, pour Eleonore, elle lui semblait différente du jour de leur dernière rencontre. Quand elle leva sur lui des yeux nimbés de tristesse, il comprit que quelque chose lui échappait, qu'il avait raison de s'inquiéter de son état, car elle allait en effet mal. Et effectivement. Elle lui parla de Victoria. Ce n'était pas la première fois. Et forcément, après avoir découvert sa mort, il était normal qu'elle soit tourmentée (Gwendall ne l'était pas moins), affectée par la situation, mais sa question avait quelque chose de très spécifique qui ne manqua pas de le mettre un peu mal à l'aise. Pourquoi cette question ? Est-ce qu'elle savait ? Et que devait-il lui répondre ? La vérité ? Que oui, il était au courant, que son sang coulait sur ses mains autant que sur celles de son épouse ou d'Anna ? Elle méritait la vérité... S'il n'y avait que lui... Il affrontait le jugement de sa fille... Mais il n'était pas seul. Il n'avait pas qu'une enfant à protéger. Il y avait Anna, aussi. Dire qu'il savait revenait à la trahir, c'était inconcevable. Alors il joua la carte de l'ignorance, sachant qu'elle avait peut-être tout découvert, et qu'elle le haïrait dès lors.

-Je l'ai supposé...
affirma-t-il, car prétendre que l'inverse eut été possible était pure hypocrisie. Mais je n'étais pas au courant, pas avant que tu viennes m'en parler.

Gwendall ne lâcha pas sa fille des yeux, appréhendant sa réponse. Qu'adviendrait-il, si elle avait tout découvert, comme il craignait que ce soit le cas depuis un moment, à présent ? Il n'en savait rien. La seule chose parfaitement certaine, c'est qu'un autre pan de sa vie allait s'effondrer, alors qu'il n'en restait déjà presque plus.
code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebellion
Messages : 1794
Date d'inscription : 21/01/2014

Message#Sujet: Re: Il n'est jamais trop tard pour prendre les bonnes décisions [pv Ele :3]   Sam 27 Fév - 22:08

Gwendall & Eleonore
Il n'est jamais trop tard pour prendre les bonnes décisions
Les yeux d’Eleonore ne quittaient pas le visage de son père, alors qu’elle attendait sa réponse. Elle ne le lâchait pas du regard parce qu’elle voulait sonder ses traits au moment de sa réponse, pour lire quelque chose. Quelque chose qui lui permettrait de savoir s’il mentait ou non, puisque c’était justement pour cette raison qu’elle posait justement cette question. Elle attendit donc qu’il réponde, sagement, ses yeux ne bougeant pas de son visage. Et il reprit la parole, affirmant qu’il supposait qu’elle était morte mais qu’il n’avait découvert la vérité que quand elle le lui avait dit. Elle continua de l’observer, ne voyant pas vraiment de différence avec avant. Mais pouvait-elle le croire ? Il était évident que son père était au courant du fait que Victoria n’était pas sa sœur – quand même – mais elle n’était pas certaine qu’il soit au courant pour le reste. Est-ce qu’il savait vraiment que Victoria était morte avant qu’elle ne le lui confirme ? Elle qu’il connaissait le rôle d’Anna dans son décès ? Elle ne savait pas, mais elle avait bien l’intention de savoir et c’était pour cette raison qu’elle abordait ce sujet. La dernière fois que la jeune femme avait eu l’occasion de voir son père, elle avait longuement discuté de sa « sœur » avec lui. Maintenant, elle recommençait sur ce sujet. Eleonore ne pouvait pas s’empêcher de lui en parler, elle était bien trop perturbée par cette situation de toute façon. Elle avait appris beaucoup sur l’histoire de Victoria, mais il y avait encore des zones d’ombres. Des ombres qu’elle espérait bien pouvoir voir disparaître. Pouvait-elle donc le croire ? Non. Depuis le début de cette histoire, Eleonore avait eu bien souvent l’occasion d’apprendre qu’elle ne devait faire confiance à personne. Nathaniel le lui apprenait, tout le temps, elle devait même mettre en doute ses paroles. Ce qu’elle faisait, sauf quand il affirmait que l’information venait d’Anthony. Alors, il était évident qu’elle devait mettre en doute les paroles de son propre père. Elle aurait aimé faire autrement, mais puisqu’elle savait que Victoria n’était pas sa sœur… elle savait qu’il lui avait mentit toute sa vie.

« C’est Edgar (elle ne prenait même pas la peine d’appeler le roi d’une manière « correct ») qui t’a appris à mentir de cette manière ? » Demanda-t-elle finalement, dans un soupir, sans lâcher le visage de son père. « Vous avez pris des leçons avec lui, maman et toi ? Pour pouvoir nous faire croire que Victoria était notre sœur ? » Ainsi, elle prévenait son père qu’elle était bel et bien au courant de tout. Elle reprit la parole, ne bougeant toujours pas ses yeux. « Anna était au courant de la vérité ? Elle savait qu’elle n’était pas de notre sang quand elle a décidé de la tuer pour devenir une princesse ? »

Et maintenant, elle précisait qu’elle était au courant pour Anna. Eleonore ne savait pas si son père était au courant de ce détail et c’était maintenant qu’elle espérait le savoir, en fonction de la réaction de son père.
Code by Gwenn

_________________
Peut importe ce qu'on fait, l'histoire fini toujours de la même manière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féeriens
Messages : 527
Date d'inscription : 11/01/2015

Message#Sujet: Re: Il n'est jamais trop tard pour prendre les bonnes décisions [pv Ele :3]   Sam 27 Fév - 22:33


Il n'est jamais trop tard pour prendre les bonnes décisions
S

i toute cette affaire n'avait tenu qu'à lui, s'ils n'avaient pas été si nombreux à être impliqués, il est certain que Gwendall aurait avoué la vérité à sa fille bien plus tôt. C'était simple à dire, évidemment, maintenant... Mais c'était la pure et stricte vérité. Depuis la mort de Victoria, le paysan n'avait pas pu trouver une seule fois le sommeil, il ne pouvait plus regarder son épouse dans les yeux sans y découvrir son reflet et tout ce qu'il lui inspirait de honte et d'horreur. Il était dévoré de culpabilité, cette situation lui était insupportable, mais il avait tenu bon. Pas parce qu'il en avait l'envie, ça non, pas parce qu'il appréciait de se complaire dans une innocence de principe qui pouvait donner l'illusion qu'il était blanc comme neige, mais parce que la vérité découverte, ce n'était pas seulement sa réputation qu'il ruinait et l'amour d'Eleonore qu'il perdait, il mettait en danger Anna et Abygaëlle, et ça, même s'ils étaient à eux trois les grands coupables et Eleonore et Victoria les seules victimes, il était incapable de le tolérer... Il avait espéré qu'un mensonge de plus ferait illusion, comme cela avait été le cas jusque là, mais il ne mit pas longtemps à comprendre qu'Eleonore n'était pas dupe. Elle savait. Son teint pâlit largement en le découvrant. Cette fois, il était certain qu'il n'aurait pas pu faire plus de mal à sa fille, en espérant pourtant la préserver. Il prit une grande inspiration. Il ne servirait à rien de se justifier, car ce qu'il avait fait était tout simplement impardonnable. Mais il devait à Eleonore des explications.

-Quand les Basiel nous ont confié Victoria, ils nous ont promis que toi et Anna ne manqueriez de rien. Que l'une d'entre vous deviendrait princesse de ce royaume, vous auriez droit à une vie que nous n'aurions jamais pu vous offrir en toute une vie de labeur. Alors nous l'avons invitée dans notre foyer. Nous l'avons élevée comme notre propre fille.
Il prit une grande inspiration. Sa voix était tremblante. Je l'ai aimée comme ma propre fille. Nous aurions dû vous en parler, peut-être, mais nous n'avions le droit de révéler ce secret à personne, et au final, il n'avait presque plus d'importance. Victoria était une fille pour nous, qu'elle ne soit pas de notre sang, ce n'était pas si important. Il poussa un profond soupir, sa voix tremblait de plus en plus tandis qu'il s'efforçait de soutenir le regard d'Eleonore, ce qui était loin d'être simple. Anna a découvert la vérité, quand elle l'a su, elle est allée trouver Edgar sans notre accord pour exiger d'être celle que Gabriel épouserait. Aby et moi ne l'avons appris que plus tard. Il marqua une pause. J'ignore ce que le roi a dit à Anna, j'ignore comment il l'a convaincue de... Tout n'était jamais aussi simple que cela pouvait sembler l'être. Gwendall voulait encore croire en Anna. Je voulais vous protéger, je vous ai toutes condamnées. Et ses filles étaient pourtant, avec son épouse, ce qu'il avait de plus précieux au monde. Je suis désolé...

code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebellion
Messages : 1794
Date d'inscription : 21/01/2014

Message#Sujet: Re: Il n'est jamais trop tard pour prendre les bonnes décisions [pv Ele :3]   Jeu 7 Avr - 20:16

Gwendall & Eleonore
Il n'est jamais trop tard pour prendre les bonnes décisions
Gwendall Odien ne pouvait pas plus comprendre en cet instant que sa fille était au courant de tout, c’était le but des paroles d’Eleonore. La jeune femme voulait que son père sache qu’elle savait, comme ça il allait arrêter de lui mentir. Parce que si elle ne lui avait rien dit, il aurait continué de mentir encore et encore. La jeune femme lui en voulait – elle en voulait autant à sa mère d’ailleurs – de lui avait mentit pendant tout ce temps, mais plus encore de savoir qu’ils avaient continué de mentir après tout ça. Eleonore avait vu son père depuis qu’elle faisait partie de la rébellion et il ne lui avait rien dit. La jeune femme lui avait parlé de Victoria, du fait qu’elle avait vu son corps sur l’île des soupirs et il ne lui avait toujours rien dit. Il avait semblé surpris quand elle avait parlé du décès de sa jeune sœur, alors qu’en réalité il était parfaitement au courant. Eleonore ne savait pas à quel point il était au courant, mais elle allait bientôt le savoir. Parce que son père ne pouvait plus se défiler maintenant. L’homme reprit la parole donc, expliquant un peu plus la situation. Il parla du fait qu’Edgar avait promis qu’elles ne manqueraient de rien si les Odien s’occupaient de Victoria, ce qu’elle savait déjà donc. Elle savait aussi que l’une des deux jumelles deviendrait princesse, il ne lui apprenait rien pour l’instant. Mais elle fut quand même soulagée d’apprendre que cela ne changeait rien pour son père, qu’il considérait Victoria comme sa fille, au même titre qu’elle la considérait encore comme sa sœur. Même si elles ne partageaient pas le même sang, par conséquent, elle ne pouvait pas voir Victoria autrement que comme sa petite sœur. Les choses étaient différentes pour Anna cependant. Et en parlant d’elle… son père aborda enfin son sujet.

Eleonore n’avait encore rien dit et elle ne lâchait pas son père des yeux, les bras croisés, mais elle attendait justement ce moment. Elle appréciait d’entendre son père affirmer qu’il aimait Victoria comme sa fille, mais elle attendait surtout de savoir son sentiment sur la princesse, celle qui avait tué sa sœur pour obtenir sa place aux bras de Gabriel. Ses parents étaient donc bel et bien au courant du rôle d’Anna dans la mort de leur sœur et encore une fois ils n’avaient rien dit du tout. Elle était restée dans le mensonge et elle le serait encore si Anthony n’en avait pas parlé à Nathaniel, qui n’avait pas manqué de lui en parler ensuite. En tout cas, cela se confirmait bien, Anna avait été voir Edgar pour exiger d’être la princesse et elle avait obtenu la place en tuant Victoria. Eleonore n’aurait jamais pu faire une telle chose… et dire qu’elle avait eu de la peine pour elle. Après le récit de son père, Eleonore laissa un instant le silence prendre place. Elle continuait de l’observer, mais elle ne savait pas vraiment quoi dire. Il était désolé et il semblait sincère en l’affirmant, mais elle ne savait plus en qui elle devait avoir confiance.

« Tes intentions étaient nobles. » Finit-elle par dire. « Mais tu aurais dû tout me raconter quand je t’ai parlé de la mort de Victoria… » C’était cela le plus difficile à accepter, les mensonges de ses parents. « Pour Anna… » La jeune femme poussa un long soupire, son regard se durci. « Je ne pense pas qu’Edgar ait eu beaucoup de mal à la convaincre. »
Code by Gwenn

_________________
Peut importe ce qu'on fait, l'histoire fini toujours de la même manière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féeriens
Messages : 527
Date d'inscription : 11/01/2015

Message#Sujet: Re: Il n'est jamais trop tard pour prendre les bonnes décisions [pv Ele :3]   Sam 9 Avr - 13:22


Il n'est jamais trop tard pour prendre les bonnes décisions
G

wendall s'était attendu à une réaction bien plus violente de la part de sa fille. Il l'aurait parfaitement compris si cela avait été le cas. L'homme n'était vraiment pas fier de ce qu'il avait fait, du secret dont il s'était rendu complice en décidant de le garder. Vouloir protéger ses deux filles ne justifiait pas ce qu'il avait accepté de garder pour lui, le mensonge dont il faisait preuve au quotidien. Elle avait raison, au moment où Eleonore lui faisait part de sa découverte, du fait qu'elle était au courant, concernant la mort de Victoria. Il aurait dû saisir là l'occasion de lui en parler. Mais en dépit des horreurs qu'Anna avait commises, le père voulait protéger l'une comme l'autre de ses deux jumelles. Même s'il n'était pas fier de ce qu'il avait fait, il aimait Anna, comme il aimait Eleonore, la dernière chose qu'il voulait, c'était de voir ses filles se déchirer. De voir sa famille se déchirer. Sauf que cela était le cas depuis longtemps. Dès lors que lui et Abygaëlle avaient pris Victoria sous leur aile, il avait participé à la démolition de sa famille. Et pourtant, une part de lui ne regrettait pas d'avoir adopté Victoria. Il n'avait pas menti à sa fille précédemment. Elle considérait effectivement Victoria comme son propre enfant.

-J'aurais dû te le dire, oui. Je voulais vous protéger. Je ne l'ai pas fait de la bonne manière.


Non, en fait, il avait agi à l'inverse de ce qu'il aurait dû faire pour la protéger, mais ça, il ne s'en était pas rendu compte, alors. Il savait qu'il avait commis plus d'une erreur. Malheureusement, aucune d'elle n'était réparable. Il était trop tard. Rien ne ramènerait Victoria à la vie, rien ne changerait ce qu'Anna avait fait. Au sujet d'Anna, d'ailleurs, la rancœur d'Eleonore était on ne peut plus palpable. Eleonore affirma que la décision de tuer celle qu'elle avait longtemps pris pour sa cadette n'était pas si influencée que ça dans la décision qu'elle avait prise de lui prendre la vie. Gwendall ne voulait pas penser ça. Il ne pouvait pas penser cela. Il voulait aimer ses filles envers et contre toutes, et face à l'évidence, il trouverait toujours à Anna des circonstances atténuantes, même s'il supportait mal qu'elle ait ainsi endossé le nom de sa sœur et se plaise si bien au bras de son prince. Par moments, il se demandait si Eleonore et Victoria lui manquaient vraiment... Il ne pouvait s'empêcher de se dire qu'il n'en était peut-être rien.

-Ne dis pas ça...


Il ne voulait pas qu'elle dise ça, mais il n'avait aucun argument pour lui offrir de penser l'inverse. Il considérait bel et bien qu'il ne fallait pas juger Anna trop vite... Mais en même temps, elle n'arrangeait pas vraiment son cas. Les faits parlaient d'eux-mêmes.

code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebellion
Messages : 1794
Date d'inscription : 21/01/2014

Message#Sujet: Re: Il n'est jamais trop tard pour prendre les bonnes décisions [pv Ele :3]   Sam 14 Mai - 15:43

Gwendall & Eleonore
Il n'est jamais trop tard pour prendre les bonnes décisions
Eleonore aurait pu se montrer bien plus dur envers son père, mais en même temps sa colère ne se dirigeait pas vraiment vers lui. La jeune femme était blessée par les mensonges de ses parents. Quand elle avait parlé de Victoria et du fait qu’elle était tombée sur son corps, Eleonore aurait bien aimé que son père lui avoue la vérité, mais elle ne pouvait de toute façon pas revenir en arrière. La jeune femme pouvait bien comprendre que ce n’était pas facile pour son père, que la situation était vraiment compliquée pour lui aussi. Après tout, il avait perdu une fille dans l’histoire. Même si elle n’était pas vraiment sa fille, Eleonore le croyait quand il affirmait l’avoir considéré comme telle, parce qu’elle considérait encore Victoria comme sa sœur. Bien plus que sa sœur jumelle, celle qui partageait son sang et son physique. Et en parlant d’elle, la rebelle ne parvenait pas vraiment à cacher sa rancœur. Eleonore avait fini par accepter le fait que sa jeune sœur était morte et qu’elle n’aurait plus jamais la possibilité de la revoir. Mais maintenant, la jeune femme devait accepter le fait que c’était sa jumelle qui avait pris la vie de Victoria, simplement pour pouvoir devenir l’épouse de Gabriel. Comment avait-elle pu faire ça ? Comment avait-elle pu jouer de cette manière ? Gwendall semblait croire qu’elle avait été manipulée par Edgar, mais ce n’était pas vraiment de l’avis d’Eleonore. Parce que de son côté, elle savait qu’elle n’aurait jamais pris la vie de sa jeune sœur contre n’importe quoi, elle aurait préféré se sacrifier. Elle aurait aimé pouvoir le faire…

« Ne pas dire quoi ? »
Demanda-t-elle d’un ton plus sec encore quand son père lui demanda de ne pas dire cela sur sa sœur. Eleonore savait bien que son père ne voulait pas entendre qu’elle n’avait pas eu besoin de beaucoup pour accepter la proposition du roi, mais la jeune femme se rendait bien compte qu’il n’avait pas d’argument à lui exposer non plus. Parce qu’il n’y en avait tout simplement pas, quoi que son père avait envie de croire. « Tu ne veux pas entendre qu’elle a tué ta fille simplement pour devenir la princesse ? Pour épouser Gabriel ? » Eleonore n’avait aucune envie de s’énerver contre son père, mais elle ne supportait pas l’idée qu’il puisse encore avoir envie de la défendre. « Qu’elle m’a laissé partir dans cette prison pour pouvoir juste prendre ma place. » Elle avait le droit de jouir d’une condition incroyable alors qu’Eleonore ne pouvait même pas manger à sa faim tous les jours. Bon, en un sens, elle avait refusé ce mariage de prime abord. « Elle m’a mentit en me disant qu’elle avait envie de m’aider à découvrir la vérité sur la mort de Victoria, alors qu’elle savait parfaite… que c’est elle qui nous la pris. »

Eleonore n’avait aucune envie de trouver des circonstances atténuante à sa jumelle. Il y en avait peut-être, mais c’était bien trop au-dessus de ses forces.
Code by Gwenn

_________________
Peut importe ce qu'on fait, l'histoire fini toujours de la même manière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féeriens
Messages : 527
Date d'inscription : 11/01/2015

Message#Sujet: Re: Il n'est jamais trop tard pour prendre les bonnes décisions [pv Ele :3]   Dim 15 Mai - 22:30


Il n'est jamais trop tard pour prendre les bonnes décisions
G

wendall, même s'il aurait préféré que la jeune femme s'en abstienne, ne pouvait reprocher sa colère et sa rancœur, celle qui se manifestait dans chacun des mots qu'elle prononçait, à Eleonore. Elle avait toutes les raisons du monde d'éprouver de tels sentiments vis-à-vis de sa sœur, et quoique le père puisse dire pour défendre sa fille, celle-ci était difficilement excusable, tout comme lui-même ne l'était pas, pas plus qu'Abygaëlle. Parmi tous les Odien, il n'y avait finalement qu'Eleonore qui soit irréprochable (même si les circonstances allaient certainement se charger de ternir sa belle âme, c'était même sûr et certain), et elle se prenait ces révélations en pleine figure, découvrait le vrai visage et les mensonges de personnes en qui elle avait eu toute confiance sans que la moindre circonstance atténuante qui puisse être évoquée ne soit en mesure d'effacer les horreurs commises, celles dont Victoria... et Eleonore, cela va de soi, avaient payé le prix fort. Oui, il ne voulait pas l'entendre dire les mots qu'elle prononçait pourtant, et explicitait, même, parce que le moindre d'entre eux lui faisait l'effet d'un poignard planté en plein cœur. Il ne pourrait pas dire ne pas l'avoir cherché. Il récoltait ce qu'il avait semé, ni plus ni moins que cela. Et c'était très désagréable, vraiment très désagréable. Mais bien fait pour lui. Ce moment devait bien arriver, la colère de sa fille était justifiée, il n'avait plus qu'à l'assumer.

Il voulut, malgré tout, prendre encore la défense d'Anna, tout simplement parce qu'il était incapable d'accepter de défendre l'une de ses filles contre une autre, ou même d'accepter qu'elles puissent se retrouver l'une contre l'autre pour commencer. Malheureusement, il était bien trop tard pour ça... Plus encore qu'il ne l'imaginait, à vrai dire, à en croire Eleonore. Oui, il aurait pu argumenter, avec plus ou moins de mauvaise foi, pour chacun des points qu'elle lui envoya en pleine figure. Mais pas pour le dernier. Tout simplement parce qu'il ignorait la promesse d'Anna à Eleonore... Anna, évidemment, s'était bien gardé de lui en parler. Il demeura interdit quelques instants, ravalant les mots qu'il s'était apprêté à prononcer, incapable de les laisser s'échapper encore de ses lèvres, pris de court par cette nouvelle information qui témoignait de la part d'Anna d'une malignité d'esprit dont même Gwendall n'avait pas voulu la croire capable. Bien sûr, cela ne pouvait être qu'une tentative désespérée de la part de sa fille de ne pas se repentir, mais il y avait tant... d'inhumanité, dans cette démarche. Finalement, il ne prononça que ces quelques mots, qui étaient les seuls à bien vouloir lui échapper :

-Elle t'a dit ça ?

Il ne remettait pas sa parole en doute, loin de là. Cette question, c'était plutôt une manière pour lui de demander quand, où, comment, pourquoi... d'induire toutes ces questions qui lui traversaient à présent l'esprit... et dont elle ne devait pas avoir la réponse pour la plupart, d'ailleurs.

code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebellion
Messages : 1794
Date d'inscription : 21/01/2014

Message#Sujet: Re: Il n'est jamais trop tard pour prendre les bonnes décisions [pv Ele :3]   Mar 21 Juin - 12:35

Gwendall & Eleonore
Il n'est jamais trop tard pour prendre les bonnes décisions
Eleonore se doutait bien que son père ne devrait pas vraiment apprécier ce qu’elle lui disait, mais elle était incapable de se retenir. Elle ne voulait pas s’énerver contre lui, elle ne voulait pas s’énerver tout simplement, mais c’était plus fort qu’elle. Il ne pouvait pas continuer encore et encore de défendre Anna, alors qu’elle avait pris la vie de Victoria. Ce n’était pas possible. La jeune femme avait conscience que la situation n’était pas évidente pour lui, ainsi que pour sa mère, qu’il aimait autant chacune de ses filles, mais quand même. La princesse avait tué sa petite sœur (même si elle n’avait pas le même sang que les jumelles, elle était quand même leur petite sœur) dans le seul but de devenir l’épouse de Gabriel. Il ne pouvait pas faire comme si les choses étaient autrement, comme si Anna pouvait avoir des circonstances atténuantes. Elle en avait peut-être, mais Eleonore était bien incapable de les voir. Elle se contentait simplement de se laisser porter par la colère qu’elle ressentait d’apprendre que c’était sa propre jumelle qui avait pris la vie de sa sœur et qu’elle en tirait un profit incroyable. La jeune femme se doutait que son père aurait quelque chose à répondre à ses propos, mais apparemment, elle parvint quand même à le prendre de court avec ses derniers propos.

Eleonore ne répondit pas de suite à la question de son père, qui lui semblait signifier bien plus que ce qu’elle disait. La jeune femme laissa quelques secondes couler, son regard se tournant vers le sol. La jeune femme savait que son père ne mettait pas en doute ses paroles, il se contentait simplement de se questionner. Mais elle aurait aimé qu’il montre un peu de ressentiment envers Anna, quelque chose qui lui prouve qu’il ne cautionnait pas du tout ses actes. Un peu plus que ce qu’il faisait maintenant. Finalement, après un temps, Eleonore reprit la parole d’une voix bien plus calme que précédemment, mais sans cette pointe de tristesse qui en disait long sur ce qu’elle ressentait à cause de toute cette histoire.

« Elle m’a fait passer pour une folle quand je lui ai parlé de la mort de Victoria au début… » C’était encore plus difficile de se remémorer ces discussions avec Anna, maintenant qu’elle savait que pendant tout ce temps elle connaissait la vérité. Que pendant tout ce temps, elle était déjà l’assassin de sa sœur. « Et puis, devant Gabriel, elle s’est ravisée. » Eleonore apprenait au passage à son père qu’elle avait eu contact avec le fils du roi. « Elle m’a affirmait qu’elle voulait que ses sœurs et tous les féeriens soient vengés pour ce qu’ils ont subi. »

A cette dernière phrase, le ton de la voix de la jeune femme se fit plus dur de nouveau. Parce qu’elle sentait son cœur se briser en repensant à cet instant, à ces moments où Anna se jouait d’elle, où elle lui mentait, où elle salissait la mémoire de Victoria.
Code by Gwenn

_________________
Peut importe ce qu'on fait, l'histoire fini toujours de la même manière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féeriens
Messages : 527
Date d'inscription : 11/01/2015

Message#Sujet: Re: Il n'est jamais trop tard pour prendre les bonnes décisions [pv Ele :3]   Ven 24 Juin - 16:52


Il n'est jamais trop tard pour prendre les bonnes décisions
G

wendall n'avait pas su qu'Anna et Eleonore s'étaient revues, et devoir l'apprendre de cette manière était bien loin de lui faire plaisir. Il avait le sentiment que son estomac se serrait douloureusement. Anna, parfois, ne faisait pas toute sa fierté. Il la trouvait bien trop prompte à accepter sa situation, mais il lui trouvait toujours des circonstances atténuantes. Elle était si jeune. Toute cette fortune, cette situation, ne pourraient que lui monter à la tête. Mais tout de même. Avoir vu sa sœur sans en parler à ses parents... (bon, d'accord, Gwendall n'avait rien dit à Anna de ses retrouvailles avec sa fille, mais passons)... Et elle ne s'était pas contentée de lui cacher la vérité, loin s'en faut, s'il ne s'était encore agi que de ça... Mais elle avait menti à sa jumelle dans d'horrible proportions. Elle avait joué avec ses sentiments... Certes, elle n'allait sans doute pas lui apprendre toute la vérité, même si elle était à présent dévoilée, mais faire preuve de compassion aurait été la moindre des choses. En lieu et place de cela, elle s'était plu à jouer avec ses nerfs, la faisant passer pour folle. Elle avait agi de la pire manière possible. Encore maintenant, Gwendall essayait de trouver à Anna des excuses qui n'avaient sans doute pas lieu d'être. Peut-être devait-il l'admettre, peut-être devait-il admettre, oui, que parmi tous les Odien, elle était la seule qui soit réellement satisfaite de son sort.

Elle avait donc tout d'abord plaidé la folie de sa sœur puis avait retourné sa veste en présence de Gabriel (sans grande surprise) pour affirmer se joindre à sa cause - il était malheureusement évident que cela ne saurait en rien être envisagé comme une promesse sincère. D'une manière ou d'un autre, directement ou non, Edgar et Anna étaient de connivence, tous les deux. Si l'homme espérait encore trouver un semblant d'harmonie au sein de sa famille, c'était à présent bel et bien fini. Les liens étaient rompus pour de bon, et Gwendall ne pourrait pas être éternellement passer d'un camp à l'autre sans réellement se fixer, sans choisir de camp de crainte de perdre la chair de sa chair. Gwendall aurait aimé défendre Anna, mais il ne trouvait aucun argument en sa faveur, pas le moindre. Il resta un instant interdit. Il ne savait pas le moins du monde quoi répondre, vraiment pas. Il ne savait plus quelle était sa place, lui qui avait toujours pensé cette place évidente : il était le père de ses filles, le mari de son épouse. Mais s'il ne pouvait plus être tout cela, que devenait-il ? Il n'en avait pas la moindre idée.

-Je suis désolé.
répondit-il alors, ne sachant que dire d'autre. Elle n'avait pas le droit de faire ça, de te dire ça. reconnut-il ensuite, baissant les yeux.

Il ne pouvait plus se permettre de prendre la défense d'Anna. Il comprenait qu'il était urgent qu'il parle à la jeune femme, mais en attendant, il voulait surtout prouver à Eleonore qu'il était présent pour elle quoi qu'il advienne, en dépit des mensonges et des trahisons.

code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebellion
Messages : 1794
Date d'inscription : 21/01/2014

Message#Sujet: Re: Il n'est jamais trop tard pour prendre les bonnes décisions [pv Ele :3]   Ven 22 Juil - 15:08

Gwendall & Eleonore
Il n'est jamais trop tard pour prendre les bonnes décisions
Eleonore ne quitta pas du regard son père, resté interdit par les propos qu’elle venait de lui tenir. Elle le connaissait assez pour le voir oui, il était choqué de ce qu’elle venait de lui apprendre. C’était normal, il n’avait pas dû s’y attendre. Comme après ses conversations avec Anna, elle ne s’était pas attendue à apprendre qu’elle était celle qui avait tué Victoria. En fait, elle ne s’y était tout simplement pas attention parce qu’elle n’aurait pas cru cela possible. Ils n’avaient sans doute pas une vie parfaite tous les cinq, mais ils avaient quand même été une famille unie. Du moins, c’était ce que la jeune rebelle avait toujours cru. Elle avait aimé chaque membre de cette famille, elle avait aimé sa vie avec eux, mais maintenant il n’y avait plus rien. Eleonore ne vivait plus avec ses proches, parce qu’elle était devenue une rebu de la société. Anna était la princesse de se royaume et avait pris des décisions, entraînant la mort de Victoria. Gwendall et Abygaëlle pouvaient-ils encore se considérer comme des parents ? Tout était tellement compliqué maintenant, alors que tout avait semblé si simple autrefois. Du moins, Eleonore avait cru à cette simplicité, elle avait cru à cette vie qu’ils avaient tous ensemble, alors qu’elle était fondée sur des mensonges. Tout ce royaume était fondé sur des mensonges. Son père reprit alors la parole, s’excusant. Visiblement, il ne parvenait plus à trouver d’excuse à l’une de ses jumelles. Elle n’avait pas le droit de faire ça, elle n’avait pas le droit de dire ça, Eleonore était parfaitement d’accord. Même si elle avait toujours douté du réel envie d’Anna d’aider la résistance, elle savait à présent qu’elle ne pouvait pas être une alliée. Elle n’avait dit cela que parce qu’elle se trouvait en compagnie de Gabriel, ça tournait toujours autour de Gabriel. La jeune femme poussa un soupir, n’aillant pas envie de confirmer les propos de son père ou de lui dire qu’il n’avait pas à être désolé. Ce n’était pas lui qui avait détruit leur famille, ce n’était pas lui qui avait pris la vie de Victoria avant de lui mentir en faisant croire qu’il compatissait. Mais aux yeux d’Eleonore, il avait quand même des raisons d’être désolé. S’il pouvait maintenant arrêter de voir Anna comme une bonne personne…

Sans dire un mot, la jeune femme se rapprocha de son père pour se serrer dans ses bras. Les gestes d’affections n’étaient pas forcément courant de sa part, elle ne passait pas son temps dans les bras de son père autrefois, mais elle en avait besoin maintenant. Parce qu’elle ne pouvait plus le voir comme avant et parce que tout ça, ça commençait à devenir trop lourd pour elle.

« Notre vie d’avant me manque… » Celle qu’ils avaient partagé tous les cinq – oui, même avec Anna – avant que la situation de tourne au drame. Quand ils étaient une vraie famille dans leur maison simple, mais chaleureuse. « Tu me manques. » Eleonore poussa un nouveau soupir avant de s’écarter de son père. « Mais je ne peux pas faire comme si je ne savais pas tout ça… »

Ces mensonges, ces trahisons, cette monstruosité. Par-là, la jeune femme signifiait qu’il y avait maintenant une différence entre avant et maintenant, qu’elle ne pouvait pas entièrement pardonner à son père. Son passé lui manquait oui, mais elle ne reviendrait jamais en arrière. Même si c’était difficile et douloureux, elle ne pouvait pas regretter la vérité. Parce qu’il y avait beaucoup trop de souffrance dans ce royaume.
Code by Gwenn

_________________
Peut importe ce qu'on fait, l'histoire fini toujours de la même manière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féeriens
Messages : 527
Date d'inscription : 11/01/2015

Message#Sujet: Re: Il n'est jamais trop tard pour prendre les bonnes décisions [pv Ele :3]   Sam 23 Juil - 20:34


Il n'est jamais trop tard pour prendre les bonnes décisions
G

wendall resserra doucement son étreinte quand sa fille vint se serrer dans ses bras. C'était un geste simple et agréable, comme il n'avait plus vraiment l'occasion d'en profiter depuis longtemps, et d'autant plus apprécié qu'il s'agissait d'Eleonore, et que c'était elle qui avait fait le premier pas vers lui, c'était elle qui était partie en quête de ce sincère geste d'affection. Et ça avait énormément de valeur à ses yeux. Il avait vu, impuissant, le fossé se creuser entre les différents membres de sa famille (et il ne pouvait prétendre ne pas en être en partie responsable, ce serait mentir, sans l'ombre d'un doute), et tout ce qui pouvait laisser entendre qu'on ne lui en faisait pas le reproche, qu'on acceptait de le prendre tel qu'il était, qu'il y avait encore de l'amour et une affection sincère entre les Odien, était bon à prendre pour lui. Ce n'était sans doute qu'un feu de paille, mais peu importe. Pour l'heure, il avait le sentiment (qu'il pensait légitime) que sa fille l'aimait sincèrement, qu'elle était sincèrement prête à non pas lui pardonner, mais au moins l'accepter avec ses failles, et comprendre que tout ce qui avait bien pu se passer... et allait encore se passer, évidemment, car cette histoire était bien loin d'être finie encore.

Il afficha un sourire triste quand elle lui affirma que leur vie d'avant lui manquait, et plus triste encore quand elle affirma qu'il lui manquait. Oh, si elle savait combien c'était réciproque ! C'était horrible que de la savoir ainsi vadrouiller en pleine nature, en proie aux pires horreurs, et de ne rien pouvoir faire pour l'aider et la protéger. Oui, elle lui manquait affreusement. Et leur vie d'avant aussi, c'est une certitude. La venue de Victoria dans leur vie avait chamboulé leurs existences, mais Gwendall s'était sincèrement attaché à cette petite tête blonde (ce qui était certainement une erreur). Ils menaient une vie humble, tous les cinq, mais il se plaisait à penser qu'elle avait su leur suffire à tous, qu'ils y avaient trouvé leur bonheur. Sans l'intervention des Basiel, ils auraient peut-être encore cette vie, sans leur intervention, ils seraient peut-être encore heureux. Ou pas. On ne pouvait pas seulement blâmer les Basiel, ils avaient tous leur part de responsabilité, tous sauf Eleonore, en fait, qui était pourtant celle qui devait souffrir le plus dans toute cette histoire.

-Je sais,
affirma-t-il dans un hochement de tête douloureux quand Eleonore lui fit remarquer qu'aucun retour en arrière n'était possible, qu'elle ne pouvait plus prétendre à l'ignorance après ce qu'elle avait découvert. Il le savait bien, il ne se faisait aucune illusion là-dessus. Même s'il était profondément nostalgique de sa vie passée, il savait qu'elle ne lui reviendrait plus, et il avait appris à en faire le deuil. Même si c'était douloureux. Tu as tellement grandi en si peu de temps... J'aimerais que tu sois encore la petite fille que je devais protéger du monde, mais tu es une adulte, maintenant. Et moi, il faut que je l'accepte. C'est à toi de faire tes propres choix, de prendre tes propres décisions. Et sache que je les respecterai toujours.

code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebellion
Messages : 1794
Date d'inscription : 21/01/2014

Message#Sujet: Re: Il n'est jamais trop tard pour prendre les bonnes décisions [pv Ele :3]   Mar 6 Sep - 14:18

Gwendall & Eleonore
Il n'est jamais trop tard pour prendre les bonnes décisions
Il le savait oui, qu’ils ne pouvaient pas revenir en arrière. Eleonore devait bien avouer qu’elle aurait bien aimé que ça soit possible, par moment elle regrettait sincèrement de ne pas pouvoir revenir en arrière et retrouver sa vie d’autrefois. Elle lui manquait vraiment, elle ne pensait pas cela possible, mais sa vie était bien mieux avant. Elle ne s’en rendait compte maintenant que parce qu’elle n’avait plus ce qu’elle avait autrefois. Et en même temps, Eleonore n’avait pas non plus envie de faire comme si elle ne savait rien de la vérité. C’était particulièrement douloureux, mais la jeune femme préférait quand même largement savoir que Victoria n’était pas sa vraie sœur – même si elle la considérait toujours comme une sœur, quoi qu’il puisse arriver – et que c’était sa jumelle qui avait pris sa vie. Elle regrettait la vie qu’elle avait autrefois, évidemment, mais elle ne pouvait pas s’empêcher de se dire que ce n’était pas une bonne chose de vivre dans le mensonge. Et c’était bien pour cette raison qu’elle espérait pouvoir montrer la vérité à tout le monde. Qu’Edgar tombe de son trône, afin de pouvoir ouvrir les yeux aux habitants du royaume. Alors, oui, elle regrettait son ancienne vie, par moment elle avait envie de remonter le temps, mais elle savait que ce n’était pas ce qu’elle devait faire (quand bien même c’était impossible de toute façon). Et sa relation avec ses proches en pâtissait forcément. La jeune femme aimait toujours autant ses parents, mais elle digérait quand même très mal les mensonges. Son père avait couvert Anna, il lui avait caché la vérité sur la mort de sa jeune sœur. C’était pour la protéger, elle en avait parfaitement conscience, mais ce n’était pas vraiment facile à accepter. Elle allait forcément avoir besoin de temps pour parvenir à retrouver une relation vraiment normale avec son père. La jeune femme afficha un léger sourire quand son père affirma qu’elle avait bien grandit en si peu de temps. Elle ne pouvait qu’être d’accord avec lui, au vu de la situation. En quelque mois, Eleonore avait vu son existence complètement chamboulée. Elle ne pouvait nier qu’elle avait changé, elle le ressentait elle-même.

« Merci. »

Dit-elle doucement quand son père affirma qu’il allait respecter ses choix quoi qu’elle décide. C’était agréable de savoir qu’il n’avait pas l’intention d’aller à son encontre, qu’il allait la soutenir quoi qu’il puisse arriver. C’était le genre de chose dont elle avait vraiment besoin en ce moment, de se sentir un peu soutenu. Et pour une fois, on ne cherchait pas à lui imposer des choix. Même si elle ne savait pas vraiment ce qu’elle devait faire, quel choix elle devait prendre.

« J’espère qu’un jour, tout sera réglé et qu’on pourra reprendre une vie normale. »

S’ils pouvaient envisager d’avoir une vie normale, ce qui n’était pas vraiment gagné au vu de la situation. Parce que même si Edgar tombait de son trône, plus rien ne serait pareil. Eleonore ne pourrait jamais oublier le fait que sa jumelle avait tout détruit…
Code by Gwenn

_________________
Peut importe ce qu'on fait, l'histoire fini toujours de la même manière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féeriens
Messages : 527
Date d'inscription : 11/01/2015

Message#Sujet: Re: Il n'est jamais trop tard pour prendre les bonnes décisions [pv Ele :3]   Mar 6 Sep - 17:56


Il n'est jamais trop tard pour prendre les bonnes décisions
G

wendall esquissa un sourire emprunt d'une légère tristesse quand Eleonore le remercia. Au fond, il se disait que c'était un passage par lequel passait normalement n'importe quel parent : voir son enfant grandir, se forger ses propres opinions, faire ses propres choix, l'accepter et le laisser voler de ses propres ailes... Sauf que dans son cas, les choses s'étaient déroulées de manière particulièrement difficile et brutale. Il n'y avait pas eu réellement de transition, il n'avait pas eu le temps de voir la différence. Enfin... C'était comme cela, et ce n'était pas forcément une mauvaise chose, par certains aspects. C'en était même une très bonne, d'autant qu'Eleonore, faisait au final les choix que lui-même n'avait jamais eu le courage de faire et d'assumer. Il devait lui reconnaître un courage évident, et en définitive, sa fille était devenue quelqu'un dont il pouvait être fier. Il savait qu'elle pourrait bien devenir un exemple pour de nombreuses autres personnes. Mais en contrepartie, il était malheureusement très probable, plus que probable, même, qu'il la perde définitivement en chemin. En tous les cas, Gwendall ne pensait pas que les choses redeviendraient comme avant. En fait, il était certain qu'aucun retour en arrière n'était possible.

Sans perdre son sourire, il sut sans pouvoir le voir que de la nostalgie nimbait son regard quand il entendit sa fille lui dire qu'elle espérait pouvoir reprendre une vie normale quand tout serait terminé. Quand tout serait terminé... Si tout devait vraiment se terminer, leurs situations à chacun serait trop différente pour qu'ils puissent espérer retrouver leur vie d'autrefois. Lui-même en rêvait, mais il savait qu'il devait se faire une raison, réellement. Les plus beaux moments qu'il ait vécu, ceux au cours desquels leur famille avait été heureuse et unie, étaient derrière eux, dorénavant. Ils iraient de l'avant, chacun à leur manière, s'ils survivaient à tout cela... mais il y avait peu d'espoir qu'ils soient à nouveau réunis, ne serait-ce que parce que le spectre de Victoria flotterait toujours au-dessus de leurs existences, et pourrait d'autant moins être ignoré que Anna s'était rendue responsable de sa mort, et que Eleonore le savait, à présent. Malgré tout, il ne voulait pas ôter à sa fille cet élan d'optimisme, d'autant que lui-même rêvait à la même chose. Il y rêvait, oui. Sans y croire. Les rêves, en fait, ne se réalisent jamais. Ils vivaient dans un monde qui voulaient le faire croire, mais tous les deux avaient su voir au-delà des illusions... alors ils savaient très bien que rien n'était aussi simple que cela pouvait sembler de prime abord.

-Je l'espère aussi
, affirma-t-il d'un ton qui manquait certainement d'enthousiasme. Je ne rêve que de ça. Il marqua une légère pause puis osa avouer ce qu'il ne devrait sans doute pas dire. J'espère que tu réussiras, Eleonore. À changer les choses.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebellion
Messages : 1794
Date d'inscription : 21/01/2014

Message#Sujet: Re: Il n'est jamais trop tard pour prendre les bonnes décisions [pv Ele :3]   Sam 5 Nov - 14:00

Gwendall & Eleonore
Il n'est jamais trop tard pour prendre les bonnes décisions
Eleonore avait vraiment envie de retrouver une vie normale, c’était un peu le but de tout ce qu’elle faisait maintenant. Elle avait envie qu’Edgar tombe de son trône, qu’il arrête de diriger ce royaume dans les mensonges et les illusions. La jeune femme ne souhaitait plus que des personnes innocentes comme sa sœur, comme Daphnée, souffre encore et paient des conséquences qu’elles ne méritaient pas du tout. La rebelle espérait donc vraiment changer les choses et pouvoir revenir à une vie normale ensuite, même si elle savait parfaitement qu’elle ne parviendrait jamais à retrouver son ancienne vie. C’était impossible parce que sa famille était brisée, que jamais Victoria ne pourrait revenir à la vie et Eleonore oublier que c’était sa sœur jumelle qui lui avait pris la vie. Et quand bien même Eleonore obtenait la possibilité de revenir en arrière et de reprendre sa vie d’autrefois, elle ne pourrait pas le vouloir. Parce qu’elle ne pouvait plus accepter tous ces mensonges, de vivre dans l’ignorance. Maintenant qu’elle avait commencé à apprendre la vérité, elle ne pouvait que vouloir en savoir plus encore. Elle ne pouvait plus se contenter des illusions et des fausses vies, de ce qu’elle croyait être la vérité alors que ce n’était pas le cas. Mais même si la jeune femme savait qu’elle ne pouvait pas espérer avoir une vie comme autrefois, elle se permettait quand même d’espérer avoir une vie normale. Une vie saine, une vie beaucoup plus agréable que celle qu’elle avait maintenant. Où elle pourrait avoir une maison et ne plus avoir besoin de se « battre ».

Eleonore apprécia d’entendre que son père ne rêvait que de cela également, même si elle voyait bien qu’il n’avait peut-être pas autant d’enthousiasme qu’il ne faudrait. Au moins, une fois que tout allait être terminé, Eleonore espérait qu’elle allait pouvoir retrouver ses parents quand même. Même si, avec sa mère, c’était un peu plus compliqué qu’avec son père. Son père qui affirma alors, haut et fort, qu’il espérait qu’elle allait changer les choses, qu’elle allait réussir. La jeune femme afficha un léger sourire, ce qui arrivait de temps en temps dans sa vie, en comprenant que son père la soutenait. Il ne se contentait pas de lui venir en aide, de lui apporter des vivres, de ne pas la dénoncer au roi, il avait vraiment envie de la voir réussir.

« Je vais tout faire pour réussir. »

Affirma-t-elle, sûre d’elle. Elle n’avait pas le choix de toute façon, ils n’avaient pas du tout le choix. Après tout, si les rebelles avaient envie de vivre, ils allaient bien devoir faire tomber le souverain de Féerie. Sans cela, ils allaient continuer à être traqués encore et encore et ce n’était évidemment pas une vie qu’ils pouvaient se permettre d’avoir, de vivre tout simplement. Eleonore n’avait pas envie d’être traquée jusqu’à la fin de son existence, elle rêvait à cette vie normale. Une vie normale qu’elle pourrait aussi offrir à Daphnée. Ils n’avaient donc pas le choix de réussir, alors ils allaient réussir.
Code by Gwenn

_________________
Peut importe ce qu'on fait, l'histoire fini toujours de la même manière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féeriens
Messages : 527
Date d'inscription : 11/01/2015

Message#Sujet: Re: Il n'est jamais trop tard pour prendre les bonnes décisions [pv Ele :3]   Sam 5 Nov - 14:32


Il n'est jamais trop tard pour prendre les bonnes décisions
G

wendall ne put s'empêcher d'éprouver un sentiment de fierté en observant la détermination dont sa fille savait faire preuve. Oui, il était fier d'elle, et en même temps, il regrettait que ce sentiment soit le fruit d'une situation si terrible et délicate. Le paysan aurait voulu que sa fille soit préservée des atrocités du monde, des monstruosités, des complots et des mensonges, et il avait échoué. Ceci dit, alors qu'il avait imaginé qu'elle se laisserait consumer par cette situation, que toutes ces découvertes perdraient sa fille (même si cela pouvait encore arriver), elles l'avaient en vérité rendue plus forte. Quand l'homme posait les yeux sur sa fille, il ne voyait plus seulement une enfant, comme ça avait été longtemps le cas, il voyait une femme capable de soulever des montagnes, déterminée à se battre pour défendre ce qu'elle croyait juste. Il aurait préféré que ce soit sous la tutelle de quelqu'un de plus équilibré, il aurait préféré qu'elle n'ait pas à souffrir autant, il aurait aimé qu'elle puisse apprécier de la vie ce qu'elle accorde normalement aux jeunes femmes comme les autres. Mais cette vie "normale" qu'elle ne savait avoir maintenant, peut-être l'apprécierait-elle d'autant plus quand elle l'obtiendrait plus tard. Pour peu qu'elle l'obtienne. Gwendall avait été sincère tout à l'heure, il voulait vraiment qu'elle réussisse. Il fallait que les choses changent, et il avait bien compris que sa fille aurait son rôle à jouer là-dedans. Ça avait déjà commencé, d'ailleurs.

-Je le sais
, répondit-il dans un sourire à la fois tendre et douloureux. Il aurait tant aimé pouvoir offrir une autre vie à Eleonore ! Et il ne pouvait ignorer sa part (grande) de responsabilité dans ce qui lui arrivait à présent. Il ne savait pas ce qu'il pourrait faire pour se racheter, il savait seulement qu'il y tenait, qu'il considérait cela comme nécessaire. Pour ne pas la perdre encore une fois. J'ai confiance en toi. Il marqua une pause, jeta son regard autour de lui. Je devrais y aller...

Il n'était pas prudent pour lui, mais surtout pour sa fille (et donc, par conséquent, pour le reste de ses camarades), qu'il s'attarde trop longtemps encore, même si à la vérité, il n'avait pas la moindre envie de s'en aller. Il ne pouvait s'empêcher de s'imaginer qu'il n'y aurait peut-être pas de prochaine fois, et que leur dernière conversation serait ainsi une discussion houleuse, où il aurait eu le sentiment de perdre l'estime de sa fille. Il y en aurait peut-être d'autres, bien sûr. Gwendall avait la ferme intention de demander à Anthony de lui signaler chaque nouvel emplacement des rebelles afin qu'il puisse leur apporter, faute d'une aide plus efficace, au moins des vivres, mais comment savoir de quoi serait fait demain ? Chaque jour semblait plus incertain que celui de la veille. Et la survie devenait progressivement une chance plutôt qu'une option.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Il n'est jamais trop tard pour prendre les bonnes décisions [pv Ele :3]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Il n'est jamais trop tard pour prendre les bonnes décisions [pv Ele :3]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il n'est jamais trop tard pour vivre ses rêves [ Étoile Brillante ].
» Buy you gotta keep your head up { Adam Carter
» BigShow, il n'est jamais trop tard....:D
» Il est trop tard pour travailler. [pv Montgo/Seb/Mel]
» Trop froid pour être dehors. [Autumn ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Feerie Tales :: Le pays de Féérie :: La forêt :: Des maisons tapies dans les bois-