Partagez | 
 

 Alya, une simple fleur dans un désert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Royaume du bout de l'océan
Messages : 32
Date d'inscription : 15/03/2016

Message#Sujet: Alya, une simple fleur dans un désert    Mar 15 Mar - 20:49

Alya Bhadra
Il faut savoir garder la tête haute, même quand on est brisé par la peur
Surnom : Alya
Age : 27 ans
Lieu de naissance : Quelque part dans le Royaume du bout de l'Océan
Sexe : Femme
Groupe : Le Royaume du bout de l'Océan
CARACTERE
Si au premier abord Alya à l’air d’être une femme douce, gentille et peut-être un peu naïve, il ne faut pas se fier aux apparences dans son cas. Derrière ses airs innocents, Alya est en réalité une femme forte, qui n’aime pas se faire marcher sur les pieds. Contrairement à ce qu’on peut croire, elle n’a rien de naïve, au contraire même, elle a bien conscience de la réalité qui l’entoure. Elle sait que la vie est dure et qu’elle ne fait pas de cadeaux, et c’est exactement pour ça qu’elle a décidé de se battre pour ce qu’elle veut. Et ce qu’elle veut, c’est être autonome et ne pas avoir à compter sur les autres, ce qu’elle s’efforce de faire de son mieux.

C’est également une demoiselle très attachée à ses convictions et à ses croyances et c’est pour cela qu’elle s’est toujours efforcée de ne pas s’écarter du droit chemin. Si la vie avait pu être plus simple pour elle en prenant des chemins détournés et pas forcément très honnête, elle a choisi de ne pas prendre la voie la plus simple, mais celle qui la conduirait à devenir la femme qu’elle voulait être, et non pas une femme qu’elle regretterait de devenir. C’est une femme travailleuse, qui n’a pas peur de l’effort et qui ne rechigne pas quand elle doit s’activer.

Malgré ses sourires doux et son rire mélodieux qui plaisent à son entourage, Alya n’est pas aussi fragile que ce qu’on pourrait bien croire. Non, son frère s’est fait un devoir de lui apprendre à se défendre, et la brune n’hésite pas à mettre en pratique les leçons de son aîné quand la situation l’exige. Sans compter qu’elle porte toujours sur elle un poignard, cadeau de son frère, dont elle sait se servir avec une habileté surprenant.

Pourtant, Alya reste une femme relativement simple, attachée à ses proches et qui s’efforce de les soutenir quand elle le peut. Très aimante, elle n’a pas peur de s’ouvrir et d’accorder sa confiance aux autres, mais elle le fait avec précaution, ne souhaitant pas se faire entourlouper. Elle est douce et compréhensive avec son entourage, mais elle peut aussi se montrer très fraîche et pétillante à sa manière.
PHYSIQUE
Avec son teint hâlé, ses yeux foncés et ses boucles brunes, on peut difficilement se méprendre sur les origines d’Alya qui vient, bien évidemment, du Royaume du bout de l’Océan. Malheureusement, ses jolies boucles sont souvent attachées lorsqu’elle travaille. La plupart du temps, Alya les relève en un demi-chignon qu’elle coince de son mieux, mais il lui arrive également de simplement les nouer sur sa nuque. Par contre, lorsque le soleil tape trop fort et que sa masse capillaire lui tient vraiment trop chaud, elle emprisonne le tout dans un chignon bien serré pour être moins incommodée.
Souriant facilement, de par sa nature, il n’est pas rare de voir le visage de la brune s’illuminait quand les coins de ses lèvres se rehaussent. Conformément à ce qu’elle renvoie, ses sourires sont, le plus souvent, empreint d’une certaine douceur, mais, comme tout le monde, ils expriment également chez elle bien d’autres sentiments, comme l’amusement ou l’attendrissement. Plus surprenant, Alya est tout à fait capable d’adresser des sourires glacials à qui la chercherait. Sourire qui se reflète d’ailleurs dans ses yeux lors de ces moments. Ses lèvres d’ailleurs, sont souvent peintes de rouge, ce qui les fait considérablement ressortir et ce qui les met aussi en valeur.
Du haut de son mètre soixante-et-onze, Alya se fond souvent dans la masse, pourtant, elle gagne à être remarquée. Entre ses hanches fines, sa taille marquée et sa poitrine de taille respectable, généralement mise en valeur par les robes que porte la demoiselle, la brune a ce qu’il faut pour plaire aux hommes. Dommage qu’elle ne cherche pas souvent à attirer leur attention.
HISTOIRE
L’histoire d’Alya a eu un début tout à fait banal et commun à la plupart des gens. Loin de commencé par un célèbre « il était une fois », la petite brune vint au monde en pleine nuit, pour combler ses parents et un peu moins son grand frère, de trois ans son aîné. Si elle n’avait pas été prévue au départ, et malgré leur budget serré, ses parents furent heureux de l’arrivée de ce deuxième enfant. Une fille, que son père avait longtemps attendu d’ailleurs. Les premières années d’Alya se déroulèrent dans la bonne humeur, ses parents étant aimant et même s’il lui arrivait parfois d’essuyer les mauvaises plaisanteries de son frère, Agni, ils ne s’adoraient pas moins pour autant. La petite brune était très proche de son père, avec qui elle passait beaucoup de temps, et ce dernier lui répéter souvent qu’elle devait « être sage, ne pas faire de bêtises, ne pas faire remarquer et toujours être honnête, car le mensonge ne résout rien ». Si lorsqu’elle était plus petite, elle ne faisait que le promettre à son père sans vraiment comprendre de quoi il en retournait, elle finit tout de fois par comprendre ce que son géniteur lui demandait en grandissant.

Malheureusement, la famille soudée qu’ils formaient, Alya, Agni et leurs parents vola en éclat quand la guerre contre les féeriens éclata. Désireux de défendre les valeurs auquel il croyait et le pays où il avait toujours vécu, leur père décida de se battre contre ces envahisseurs qui les pillaient. Alya n’avait que sept ans quand elle perdit son père. Suffisamment grande pour comprendre ce qui se passait, mais encore trop petite pour masquer son chagrin et ne pas réclamer son père. La disparition du chef de famille fut un coup dur pour tout le monde, et en particulier pour madame Bhadra qui se retrouva seule avec deux enfants à nourrir. Si au début elle cherchait du travail avec détermination, la réalité rattrapa rapidement ses droits. Il n’y avait pas beaucoup de travail dans un pays tout juste sorti de la guerre et le peu qu’elle gagnait ne suffisait pas à nourrir trois personnes.

Si elle finit par trouver un travail dans le palais du sultan, ça ne dura qu’un temps puisqu’elle finit, de nouveau, par se retrouver sans emploi. Alya avait alors dix ans, tandis que son frère en avait treize. En pleine croissance, leur mère ne voulait pas les priver de nourriture, elle se mit donc, dans le dos de ses enfants, à vendre son corps à qui le voulait. Oh, elle n’était pas fière de ce à quoi elle en était réduite, son défunt mari aurait sûrement eu honte d’elle, mais elle faisait ça pour ses enfants. Même si elle s’éteignait à petit feu, tant que ses enfants étaient en forme et à peu près heureux, ça lui allait. Cette situation dura pendant deux ans, jusqu’à ce qu’Agni ne découvre le pot aux roses. Le soir-même de cette découverte, il déclara à sa mère qu’il était désormais l’homme de la maison et que c’était à lui de ramener de quoi nourrir tout le monde. Ce qu’il fit, d’une manière que n’aurait jamais approuvé son père.

Bien vite, Agni devint un bandit de première, ne rechignant pas à voler ou à rouer de coups. Du moment que ça rapportait quelques choses, rien ne le dérangeait. Ses petites magouilles permirent à la famille de retrouver une vie à peu près décente mais surtout, de cette manière sa mère n’avait plus à se déshonorer. Il passa donc de groupe en groupe, apprenant sur le tas ce qu’il y avait à savoir et devenant de plus en plus fort. Après tout, c’était à lui de défendre les deux femmes avec qui il vivait. Car oui, Alya grandissait, à vue d’œil, et son corps d’enfant changea pour faire place à celui d’une femme, d’une belle femme même. Habitué aux femmes, il ne savait que trop bien ce que pouvait penser certains hommes en posant leurs yeux sur sa petite sœur. Il avait beau la taquiner et l’ennuyait parfois, ça ne restait pas moins sa sœur et il entreprit donc de la protéger, mais aussi de lui apprendre à se défendre. Jusqu’à ce qu’elle soit capable de se débrouiller face à lui, il lui apprit l’art du combat mais aussi à manier un poignard et autres armes de fortune.

Plus Alya grandissait et plus les promesses qu’elle avait faites à son père étant enfant lui revenait en mémoire. Elle avait envie de les tenir, de devenir cette femme honnête que son père voulait qu’elle soit. Certes, elle était reconnaissante à son frère de veiller sur elle, ainsi que sur sa mère, mais elle ne cautionnait pas la manière dont il rapportait de quoi vivre. Après maintes disputes, son frère soutenant que c’était inutile, Alya finit tout de même par chercher du travail, et par en trouver. L’effort ne lui faisait pas peur et elle enchaîna donc les petits travaux, que ce soit dans le travail des épices ou la garde d’enfants. Elle travailla pendant un temps sur le port, ce qui lui permit de quitter la maison familiale pour voler de ses propres ailes. Ce fut à cette occasion qu’Agni lui offrit le poignard qui ne la quitte jamais désormais. Elle quitta néanmoins le port quand elle trouva un emploi dans une taverne. Malgré les regards parfois clairement lubriques ou les mains qui s’égarent quelques fois, elle apprécie ce travail qu’elle fait depuis déjà quatre ans.
IRL
Votre nom/pseudo : Aelyne
Votre âge : 23 ans
Fréquence de connexion : a priori tous les jours
Comment avez vous connu le forum ? : J'ai été sournoisement attirée par un torse musclé Arrow
Avatar : Morena Baccarin
Un petit mot pour la fin ? :  


Dernière édition par Alya Bhadra le Mer 16 Mar - 21:49, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Royaume du bout de l'océan
Messages : 159
Date d'inscription : 15/06/2015

Message#Sujet: Re: Alya, une simple fleur dans un désert    Mar 15 Mar - 20:51

Heeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeey toi !!!!!!!

"Le torse musclé" est ravit de te voir débarquer ! J'ai hâte de lire ta fiche miss !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebellion
Messages : 83
Date d'inscription : 13/03/2016

Message#Sujet: Re: Alya, une simple fleur dans un désert    Mar 15 Mar - 20:52

Bienvenue parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebellion
Messages : 3969
Date d'inscription : 15/01/2014

Message#Sujet: Re: Alya, une simple fleur dans un désert    Mar 15 Mar - 21:03

Bienvenue !
Bon courage dans l'écriture de ta fiche !
N'hésite pas si tu as la moindre question !

_________________


Will you join in our crusade? Do you hear the people sing?
Say, do you hear the distant drums?
It is the future that we bring when tomorrow comes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebellion
Messages : 1804
Date d'inscription : 21/01/2014

Message#Sujet: Re: Alya, une simple fleur dans un désert    Mar 15 Mar - 21:03

Bienvenue

_________________
Peut importe ce qu'on fait, l'histoire fini toujours de la même manière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Royaume du bout de l'océan
Messages : 32
Date d'inscription : 15/03/2016

Message#Sujet: Re: Alya, une simple fleur dans un désert    Mar 15 Mar - 21:13

Merciii

J'espère qu'elle te décevra pas Monsieur-torse-musclé xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 40
Date d'inscription : 05/03/2016

Message#Sujet: Re: Alya, une simple fleur dans un désert    Mar 15 Mar - 21:22

Bienvenue à toi ! Bon courage pour ta fiche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Royaume du bout de l'océan
Messages : 32
Date d'inscription : 15/03/2016

Message#Sujet: Re: Alya, une simple fleur dans un désert    Mar 15 Mar - 22:07

Merci Elena
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Message#Sujet: Re: Alya, une simple fleur dans un désert    Mar 15 Mar - 23:21

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Famille royale
Messages : 102
Date d'inscription : 23/11/2014

Message#Sujet: Re: Alya, une simple fleur dans un désert    Mar 15 Mar - 23:56

Bienvenue !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Famille royale
Messages : 210
Date d'inscription : 21/01/2014

Message#Sujet: Re: Alya, une simple fleur dans un désert    Mer 16 Mar - 9:13

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Famille royale
Messages : 200
Date d'inscription : 15/01/2014

Message#Sujet: Re: Alya, une simple fleur dans un désert    Mer 16 Mar - 13:28

Une bien belle fleur des sables Wink
Bienvenue parmi nous, et bon courage pour ta fiche !
J'ai hâte de voir ce que ce personnage va donner

_________________
Dreams are for babies
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Royaume du bout de l'océan
Messages : 32
Date d'inscription : 15/03/2016

Message#Sujet: Re: Alya, une simple fleur dans un désert    Mer 16 Mar - 21:50

Merci beaucoup vous tous

Anna, j'espère que la fiche sera à la hauteur de tes attentes

J'ai terminé ma fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Messages : 106
Date d'inscription : 10/01/2014

Message#Sujet: Re: Alya, une simple fleur dans un désert    Jeu 17 Mar - 13:02

Ta fiche est validée
Bon jeu parmi nous !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feerie-tales.forumactif.fr
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Alya, une simple fleur dans un désert    

Revenir en haut Aller en bas
 
Alya, une simple fleur dans un désert
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Perdu dans le désert !
» Sauvetage dans le désert [PV Jake & Blaid]
» Un squelette dans le désert (Jour VI - Walnut Grove)
» Dans la solitude du desert.
» une station de ski dans le désert de Dubaï

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Feerie Tales :: Il était une fois... :: Des présentations s'imposent :: Les présentations validées-