Partagez | 
 

 La rencontre entre une petite princesse et un prince déchu [PV : Eléna]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Rebellion
Messages : 83
Date d'inscription : 13/03/2016

Message#Sujet: La rencontre entre une petite princesse et un prince déchu [PV : Eléna]   Ven 18 Mar - 23:41


Ce matin, je m'étais levé à l'aube en compagnie de Violette. Ça faisait maintenant une semaine que nous n'avions pas eu un moment, juste tout les deux pour discuter et ma rouquine me manquait. Oui. Alors que je la voyais tout les jours. Un problème ? Nous nous avions donc attraper plusieurs grands paniers vides qui servaient pour entreposer les fruits. Les réserves d'argent étaient toujours à un niveau légèrement inquiétant et je préférais ne pas tenter le diable en filant au marché. Mais Violette ayant passé une grande partie de son adolescence dans les champs entourant Piquiel connaissait pas mal d'arbres fruitiers laissés à l'abandon et où tout le monde venait se servir sans rien demander à personne. Et oui, j'étais un gamin pour faire ça, avec Violette je redevenais un enfant et elle aussi. Nous étions donc arrivés assez tôt pour être tranquille. Il y avait pas mal de paniers à remplir et j'aimerais bien que ce soit fini avant midi histoire de pouvoir passer mon après-midi tranquillement dans un champ avec ma meilleure amie à discuter, rire et refaire le monde en rêvant sans se soucier du temps qui passe ou des problèmes que nous rencontrons au quotidien. Tout oublier durant quelques heures. Que pouvais-je demander de plus ? Violette et moi, chacun dans un arbre, discutions en récoltant des pommes pour ma part, des cerises pour la sienne. Je lui envoyais finalement que je passais aux arbres un peu plus loin. Il devait être à peine huit heures, peut-être huit heures trente mais nous avions commencé une heure plus tôt et nous avions déjà un panier et demi de rempli sur les six que nous avions emmené. Et cela ne cessait de monter. Je me saisissais d'un panier vide après avoir déposé mes pommes dans celui réservé aux fruits ronds et juteux et me dirigeais vers quelques poiriers à une vingtaine de mètre de là.

Je déposais le panier à terre et, alors que je m'accrochais aux branches basses et me préparait à monter, prenant mon élan pour me hisser en haut, j'entendis un bruit derrière moi. Étant déjà à moitié dans l'arbre, je choisissais de monter totalement pour redescendre ensuite, m'évitant ainsi de me rapper tout le torse  contre le tronc, ce qui serait sans doute arrivé malgré la tunique surmonté d'une veste  que je portais. Je finissais donc de me hisser en haut pour ensuite sauter à terre d'un bond souple. Je me retrouvais face à une petite fille qui ne devait pas avoir plus de onze ou douze ans. Des cheveux longs et légèrement bouclés, de grands yeux, un bleu et un vert, une peau de porcelaine et un visage innocent. Cette gamine était le cliché même d'une petite princesse. Je m'agenouillais doucement pour être un peu en dessous d'elle afin de ne pas l'effrayer (déjà que mon aspect échevelé avec les cheveux en bataille suite à nos bousculades avec Violette, les mains un peu sales et les vêtements d'une propreté douteuse (la terre et les traces d'herbes c'est pas beaaaaau) était pas franchement avenant) et souris gentiment. La scène était sur-réaliste. Une enfant et un rebelle accroupi qui se faisaient face, séparés par quelques mètres de distance dans la clarté matinale. Je finis par demander en souriant :

"-Bonjour. Que fais-tu là, toute seule ?"


Ou, si elle n'était pas toute seule, c'était en tout cas l'impression qu'elle donnait, il n'y avait pas un chat à l’horizon seulement la plaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 40
Date d'inscription : 05/03/2016

Message#Sujet: Re: La rencontre entre une petite princesse et un prince déchu [PV : Eléna]   Sam 19 Mar - 14:42

Comme presque chaque jour, elle se baladait dans une forêt, un village, ou bien tout simplement dans les champs. Au début, elle était passée dans le village Piquiel, histoire de voir s'il y'avait des garçons debout à cette heure-ci pour pouvoir jouer aux sabres avec eux, le jeu qu'elle adorait tant, mais il n'y avait pas un seul enfant. Oui, elle adorait ce jeu, et alors ? Elle avait bien le droit et puis, elle s'en fichait si c'étaient pour les "garçons".
Peu après, elle partit dans les champs à la recherche d'une certaine cachette secrète, dans laquelle autrefois elle et ses amis joueaient toujours aux pirates, bandits et pleins d'autres jeux, un endroit juste parfait pour pouvoir imaginer les détails avec une grande facilité, déjà qu'en apparence cela ressemblait énormément à un refuge et même peut-être l'était-il il y a fort longtemps, qui sait? Mais il n'y avait tout de même pas un seule présence. Ces flemmards étaient sûrement entrain de dormir, comme toujours.
L'enfante marcha donc sans réel but dans ces champs qui semblaient ni avoir de fin ni d'horizon, on aurait dit une forêt de légumes, de blés et de maïs, mais c'était soi ça, soi une plaine sans un seul buisson mais avec quelques arbres. Maintenant, là il y'avait pleins de pommiers abandonnés, certe, Eléna avait faim et adorait les pommes mais elle voulait plutôt une poire, parce qu'elle avait oublié depuis bien fort longtemps son goût et voulait s'en ressouvenir. L'enfante se dirrigeait donc calmement en direction d'un poirier choisis au hasard et s'arrêta juste devant: il était déjà occupé par un homme qui déscendit et lui posa une question. Pourquoi le demandait-il ? Elle regarda calmement autour d'elle, appercevant un panier remplit de fruits, il en ceuillissait donc, mais pourquoi autant ? La moitié du panier suffirait pour toute une famille, et cet homme là, ne semblait pas du tout en avoir une...

-Bonjour, euh.. j'étais venue pour... Enfin, puis-je avoir un fruit s'il vous plait?

Si elle voulait une poire, autant en demander une au lieu de se compliquer les choses. Ce n'était pas parce qu'elle croyait qu'il pouvait être le fermier de ces territoires qu'elle le demandait, non, elle savait bien ques ces arbres avaient été abandonnés depuis longtemps. Mais juste, il semblait si innocent... et pourtant, Eléna était sûre et certaine qu'au fond il devait cacher quelque chose, et puis encore une fois, pourquoi ceuille-t-il autant de fruits ? On aurait dit qu'il allait les distribuer à tout le village...

-Sans être indiscrète, le nombre de fruits ceuillis... c'est pour nourir plus de dix personnes, non?

Un panier remplit de pommes plus le panier qu'il allait sûrement remplir de poires, certains diront que c'est peu. Mais l'enfante n'était pas de cet avis, la moitié d'un panier suffirait pour quatre personnes, donc deux paniers pour une personne qui n'a pas du tout l'air d'avoir une famille, pour elle c'est quand même étrange...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebellion
Messages : 83
Date d'inscription : 13/03/2016

Message#Sujet: Re: La rencontre entre une petite princesse et un prince déchu [PV : Eléna]   Sam 19 Mar - 21:36


Je souris. Elle était craquante. Bien sûr que j'allais lui donner sa poire, ça me coutait rien et c'est pas comme si une poire allait faire la différence, que ce soit pour le poirier ou pour les rebelles. Je me retournais et remontais rapidement dans l'arbre. Je décrochais trois poires et redescendit. J'en déposais deux dans le panier et en donnais une à la petite fille. J'écoutais attentivement sa question et souris légèrement. Peu de personnes avaient connaissance du groupe qui se cachait aux quatre coins de l'île, changeant régulièrement de coin. Cette enfant faisait sûrement partie des gens qui n'avaient pas connaissance du groupe des rebelles. Le contraire aurait, d'ailleurs, été étonnant. Elle semblait bien trop innocente, voir même un peu naïve. Néanmoins, elle aurait pu laisser ses oreilles trainer et glaner des informations. Mais, ça ne semblait pas être le cas. Alors, soit elle était une excellente comédienne, soit elle n'avait aucune idée de ce qui se tramait entre la famille royale et les rebelles (dont elle ne devait sans doute, même pas connaître l'existence). J'improvisais bien vite un mensonge, gardant un visage innocent et avenant. Cela avait beau être une petite fille, je n'allais pas tout lui confier sur les rebelles. De un, ça serait dangereux pour elle et de deux, elle pourrait lâcher l'info au détour d'une conversation sans même faire attention. Et ça, je voulais éviter. Je déclarais avec un sourire gentil :

"-En effet, mon amie Violette qui est là-bas, à une famille très nombreuse et je l'aide. De plus, ce sont des voyageurs, alors ils font des réserves car ils ne savent pas quand est-ce qu'ils pourront retrouver de la nourriture en libre accès comme ça. Et toi, tu avais seulement envie d'une poire ?"

Je lui fais un petit sourire complice, histoire qu'elle comprenne que je sais que quelque chose se cache derrière son histoire de poire. Je sais que j'en ai parfois l'air, mais je suis pas totalement con non plus... Je montais dans l'arbre et, cueillant plusieurs poires, je demandais gentiment à la petite fille :

"-Tu peux placer le panier en dessous de moi s'il te plait ?"

Une fois qu'elle l’eut fait, je laissais tomber les poires dedans tout en l'interrogeant :

"-Alors comment t'appelles-tu ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 40
Date d'inscription : 05/03/2016

Message#Sujet: Re: La rencontre entre une petite princesse et un prince déchu [PV : Eléna]   Sam 19 Mar - 22:46

Cet homme là, avait vraiment l'air sympa ! Mais comme l'on disait souvent, les apparences sont très très souvent trompeuses. Il lui passa une poire tandis que l'enfante avant de croquer dans le fruit le remercia et écouta sa réponse. Une famille de nomades qui fait des réserves donc? Etrange... même très étrange. Certe, faire des réserves, cela était normal, mais si l'homme n'était pas seul à ceuillir des fruits, il y'en avait donc bien trop même pour une famille nombreuse, déjà que porter un sac avec tout ce dont y a besoin dans un voyage c'est casse-pied, mais en plus de ça, des fruits, c'est... encore plus pire. Même s'il y avait au moins un peu de logique dans cette histoire, pour Eléna, il y en avait pas du tout, on pouvait même dire qu'elle n'y croyait presque pas à cette histoire de nombreuse famille. Pour répondre à la question de l'homme, elle se contenta d'hocher tout simplement la tête, il n'y avait pas grand chose à dire à ce sujet, elle avait faim et était venu ici, tout simplement. Il remonta dans l'arbre, ceuillis quelques poires et lui demanda de déplacer le panier, ce qu'elle fit sans dire un mot, puis étrangement il demanda son nom. Chose, auquelle, elle ne s'y attendait pas du tout, les seules personnes lui ayant demander son prénom la dernière fois, étaient tous des garçons de son âge ou bien de treize ans.

-Celui qui pose la question, n'est-il pas sensé se présenter en premier?

Bon c'est vrai, elle exagérait là, mais s'il le demandait autant qu'il se présente. A ses yeux, il était déjà une personne bizarre et même à vrai dire, elle se méfiait de lui, même s'il avait l'air sympa, gentil ou idiot.

-Je me nomme Eléna, enchanté !

En répondant, elle avait pris l'une de ses positions préférées : le bras droit derrière son dos tout en tenant de la main droite son bras gauche, qui lui pour sa part restait le long du corps. Si elle répondait quelques fois aux questions, cela ne voulait pas dire qu'elle allait révéler un tat de choses. D'ailleurs, si finalement, selon elle, l'histoire de nomades était fausse, cela voulait donc dire qu'il cachait quelque chose. Mais quoi plus précisement ? Elle s'éfforça de ne pas poser plus de questions, Eléna savait que si elle en posait, elle risquait de s'éloigner de la réponse qu'elle souhaitait connaître.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebellion
Messages : 83
Date d'inscription : 13/03/2016

Message#Sujet: Re: La rencontre entre une petite princesse et un prince déchu [PV : Eléna]   Dim 20 Mar - 15:47


Je voyais dans son regard qu'elle me trouvait bizarre mais je m'en fichais. Ça ne ferait qu'une de plus. De l'avis de la plupart des gens, je suis un grand malade que la prison a rendu totalement fou. Mais je m'en fous justement. C'est ça le truc. Je mène ma barque entre la rébellion, ma Violette, Anna, Daphnée et les autres et devinez quoi ? Ça me va merveilleusement bien. En même temps, il faudrait être vachement difficile pour préférer une vie en prison à celle que j'ai actuellement. Je tiens bien à profiter de la vie tant que je le peux encore tout en ramenant, si c'est possible, la vérité sur Féerie. Mais mon passé et les événements m'ont apprit que la vie peut parfois prendre un tournant sombre et inattendu avant de basculer en une demi-seconde. Alors, il vaut mieux que j'en profite un maximum tant que c'est possible, que je savoure chacun des moments passés auprès de Violette, que j'aide la rébellion le plus possible maintenant, tant que je le peux encore. Ça pouvait sembler ridiculement niais comme philosophie de vie, mais c'était la mienne, j'aurais bien le temps de ruminer ma haine, ma déprime et mon malheur lorsque tout ça me sera retiré. Je répondis finalement avec un sourire, une phrase qui allait peut-être la faire fuir, mais bon tant pis :

"-Tu n'as pas tort, mais je ne suis pas vraiment quelqu'un de sensé. Je m'appelle Liam."


Je continuais tranquillement mon petit manège en apercevant un éclair roux descendre d'un cerisier. Ça, c'était Violette. Elle devait sans doute avoir fini de remplir un panier de cerises. Je comptais rapidement dans ma tête. Ça faisait un panier de pommes, un panier de cerises et un demi panier de poires. J'allais finir celui-là, Violette allait s'occuper de remplir un panier de pommes encore. Il resterait deux paniers et je discuterais avec elle savoir avec quoi on les remplissait. Avoir autant de paniers remplis pouvaient sembler suspect, cependant, les poires et les pommes se conservaient très bien et seraient sans doute vite passées. Pas grave. J'y retournerais avec Violette. C'était un vrai plaisir de passer du temps ensemble et je savais qu'elle pensait la même chose de son côté. On n'était pas amis d'enfance pour rien et on ne faisait pas semblant de s'adorer. Elle était ma rouquine, ma confidente, mon ange, ma meilleure amie. Je l'aimais aussi fort que je n'avais aimé seulement deux personnes dans ma vie : Marie et Théodore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 40
Date d'inscription : 05/03/2016

Message#Sujet: Re: La rencontre entre une petite princesse et un prince déchu [PV : Eléna]   Dim 20 Mar - 22:05

Quand l'homme répondit, l'enfante sourit pour la première fois de toute la conversation. Un petit secret à découvrir et non seulement, Liam était loin d'être ennuyant. Bon, c'était vrai, elle avait plusieurs opinions sur lui et le regardait de différentes manières, comme quoi d'un coté il serait bizarre, d'un autre plutôt sympa... Au bout d'un certain temps, l'homme regarda en direction des cerisiers, où une femme déscendit d'un arbre, c'était donc cette Violette dont il parlait ? Elle semblait elle aussi jeune, comme Liam d'ailleurs...

Soudain, un petit écureuil débarque entre Eléna et Liam, il était si mignon à en couper le souffle, surtout avec ses gros yeux... Posant ses deux mains sur ses genoux, l'enfante s'accroupit en observant cette boule de poils qui sembla lui dire quelque chose. Quelque chose, que peut-être elle seule comprenait. Il fallait d'ailleurs avouer qu'Eléna comprenait et pouvait comminuquer avec les animaux, pourquoi et comment ? Elle ne le savait pas et en ignorait la réponse. Quand au petit méssage de l'écureuil, celui-ci aurait dit que quelques-un des garçons dans le village Piquiel étaient déjà debout. Finalement, Eléna ne regretta pas de se fier aux animaux quelques fois et même leurs demander de petites faveurs. Avant de se redresser, elle chuchota le plus discrètement possible:

-Merci...

Même si elle s'en fichait un peu de ce que risquait penser Liam, elle voulait à tout prix cacher cette petite capacité, par peur que quelqu'un souhaite se servir d'elle rien que pour ses buts... La petite boule de poils partit aussitôt en courant de toute sa vitésse, tandis que l'enfante se contenta de l'observer tout simplement. Elle l'observait et pensait à la fois à tout et à rien. Cette information qui lui avait donné une petite joie intérieure l'avait fait presque fait oublier ce dont à quoi elle voulait avoir sa réponse: Pourquoi Liam et Violette ramassaient-ils autant de fruits, si selon elle, l'histoire de nomades était fausse ? Après, ce n'était pas si important... peut-être allaient-ils les vendre après dans un autre village, ou bien refugiaient-ils une vingtaine de bandits ? Alors là, même si c'était banal comme idée, cela devenait un peu interessant, mais pas du tout réaliste. Elle se demanda même où elle les prenait ses idées si banales, elle devrait peut-être arrêter de s'inventer des histoires... Oui en effet, elle devrait ! On pourait même se demander pourquoi est-elle toujours obliger de penser à des bandits, pirates, manoirs hantés, etc... dans n'importe quelle situation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: La rencontre entre une petite princesse et un prince déchu [PV : Eléna]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La rencontre entre une petite princesse et un prince déchu [PV : Eléna]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Salle à manger]Petit diner entre amis [TERMINE]
» Petite chamaillerie entre voisin [Iseult]
» Petite discussion entre... amis ? [Kenpachi/Tenzouille]
» Une soirée entre amis [FE: Bastian]
» Une petite soirée entre amis histoire de décompresser enfin ! { Siloé & Liam

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Feerie Tales :: Le pays de Féérie :: Le village Piquiel :: Les champs-