Partagez | 
 

 Entretien Royal | Aurore & Gabriel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
Famille royale
Messages : 267
Date d'inscription : 21/01/2014

Message#Sujet: Re: Entretien Royal | Aurore & Gabriel   Sam 26 Mai - 9:57


« Tu ne t’es pas dit qu’elle pourrait s’en servir contre toi ? Pour t’utiliser ? Tu sais, dans ce monde, les femmes doivent se battre avec leurs armes qui leurs sont propres. Et toi tu lui en as offert une très puissante, Gabriel. »

Gabriel avait beau être naïf, il s'était en effet fait cette réflexion, pas forcément que toutes les femmes devaient se battre avec les armes à leur disposition, mais oui, il savait bien qu'il serait aisé pour Eleonore de se servir des sentiments qu'il avait pour elle contre elle.

Elle le faisait peut-être, il en avait bien conscience. Elle ne l'aimait pas mais elle savait qu'il serait prêt à tout pour elle, et en un sens, c'est ce qu'il faisait en la couvrant, en défendant les idées de la rébellion. Mais en même temps, elle n'avait pas inventé les faits qu'on lui avait mis sous les yeux. Et elle ne cessait de l'exhorter de rester en dehors de tout ça. Il ne pensait vraiment pas que ses intentions à son sujet soient nocives. Il pouvait se tromper, et il en avait conscience, mais il était borné, particulièrement borné...

Parce qu'il était amoureux, et sa mère pourrait bien le raisonner de toutes les manières possibles, ça n'y changeait rien. De toute manière, les circonstances ne devaient pas donner trop de matière aux avertissements de sa mère. Après tout, à l'heure actuelle, il était supposé ne s'être rendu coupable de rien si ce n'est de curiosité. Bon, sa mère n'était pas idiote, et elle n'était certainement pas dupe, mais ce n'est pas pour autant qu'il allait changer de discours ou se trahir.


"Comment elle pourrait se servir de moi puisque je n'ai aucune nouvelle d'elle ?" enragea-t-il. "Je ne sais pas où elle est, ce qu'elle fait, et elle a préféré me fuir que de me manipuler, je te rappelle."

Bon, ça ne servait à rien d'en discuter, en réalité, sa mère ne cesserait sans doute jamais de le mette en garde (et pour son bien, Gabriel avait au moins conscience de cela), et lui ne cesserait jamais de faire la sourde oreille. Ce n'était pas comme si, d'un coup d'un seul il pouvait oublier qu'il était amoureux. On n'efface pas les sentiments comme de la craie sur un tableau. Lui en était incapable en tout cas.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Famille royale
Messages : 127
Date d'inscription : 30/09/2016

Message#Sujet: Re: Entretien Royal | Aurore & Gabriel   Ven 1 Juin - 21:30

Entretien Royal
 
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Aurore s’était souvent fait la réflexion que Gabriel était un petit agneau naïf et innocent qui allait se faire dévorer par les loups à peine mis un pied à l’extérieur. Même si cette conversation lui avait démontré que Gabriel n’était pas aussi chétif qu’elle pouvait le penser, elle était tout de même consciente qu’il devait garder un brin de naïveté, et peut-être pas qu’un brin d’ailleurs. Elle craignait tout de même qu’il ne fasse que trop rapidement confiance et pas aux bonnes personnes, mais comment pouvait-elle savoir à qui il accordait sa confiance ? Ce n’était pas des plus faciles, c’était certain.

Et en l’occurrence, elle trouvait qu’Eleonore était un loup bien dangereux. Qu’il ait des contacts avec elle ou non, on ne savait jamais ce qu’il pouvait se passer à l’avenir. Même si pour le moment, il n’avait aucune raison de pouvoir la croiser, elle préférait tout de même se méfier. La méfiance était une arme qui pouvait parfois s’avérer être des plus utiles, elle ne pouvait le nier. Elle préférait tout de même le mettre en garde contre tout cela, que cela lui plaise ou non d’ailleurs. Elle n’allait pas se gêner pour lui dire le fond de sa pensée, après tout elle était sa mère, elle avait bien le droit de lui dire ce qu’elle voulait, et la réciproque n’était pas toujours vraie. Dans tous les cas, il fallait bien qu’elle fasse quelque chose, elle ne pouvait pas le laisser faire n’importe quoi comme si rien n’avait de conséquences. Elle espérait au moins qu’il l’écoute sans qu’il ne jette tout de suite ses propos, qu’il y réfléchisse ne serait-ce qu’un tout petit peu, ce serait déjà une bonne chose pour commencer.

"Comment elle pourrait se servir de moi puisque je n'ai aucune nouvelle d'elle ? Je ne sais pas où elle est, ce qu'elle fait, et elle a préféré me fuir que de me manipuler, je te rappelle."

Bon très bien, elle avait eu trop d’espoirs d’un coup. Mais elle n’appréciait pas beaucoup le ton qu’il employait. Il était bien trop énamouré de sa… Eleonore pour daigner réfléchir ne serait-ce que quelques minutes à ses intentions à son égard. Qu’elle soit partie était une bonne chose, mais si un jour elle revenait par elle ne savait quel trop moyen, elle ne voudrait pas qu’il tombe dans un piège comme un bleu. Mais c’était peine perdue de lui faire entendre raison à cet enfant.

« Je te prierait de bien vouloir te calmer et ne bien vouloir employer un autre ton quand tu t’adresses à moi. Si tu n’as aucune nouvelle, tant mieux, au moins je suis sûre qu’elle ne peut pas essayer de te porter préjudice. Elle a fui, certes, mais un jour elle pourrait revenir avec des intentions bien peu nobles. Je te demande juste de faire attention, inutile de te mettre dans des tels états Gabriel. »

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Famille royale
Messages : 267
Date d'inscription : 21/01/2014

Message#Sujet: Re: Entretien Royal | Aurore & Gabriel   Mar 5 Juin - 13:17


« Je te prierait de bien vouloir te calmer et ne bien vouloir employer un autre ton quand tu t’adresses à moi.

Bon, c'est vrai, il s'était sérieusement laissé emporter, et s'était exprimé d'une manière qui ne lui ressemblait pas, et dont il ne faisait jamais usage, encore moins en présence de sa mère.

Gabriel était en temps normal poli, calme, discret, certainement pas le genre à faire des crises et à manquer de respect à la reine. Il ne s'excusa pas pour autant de son comportement, encore trop échaudé par leur conversation, mais il se sentait malgré tout un peu honteux, d'autant plus qu'il se sentait assez mal à l'aise par rapport à sa mère. Sa mauvaise foi mise de côté, il savait qu'elle cherchait à l'aider. Mais il n'arrivait pas à s'en contenter.

Il préféra donc ne rien répliquer mais choisit de s'exprimer plus posément dès qu'il ouvrirait la bouche. Ce qui n'était pas pour tout de suite, puisque Aurore reprit immédiatement.


« Si tu n’as aucune nouvelle, tant mieux, au moins je suis sûre qu’elle ne peut pas essayer de te porter préjudice. Elle a fui, certes, mais un jour elle pourrait revenir avec des intentions bien peu nobles. Je te demande juste de faire attention, inutile de te mettre dans des tels états Gabriel. »


Si, justement, se mette dans de tels états était utile, parce qu'il en avait vraiment assez de voir Eleonore traînée dans la boue sans raison, alors qu'elle n'avait absolument rien fait.

Enfin, ce n'était pas tout à fait vrai. Elle l'avait quitté avant le mariage, elle avait fui et rejoint un groupe de rebelles qui cherchaient à renverser la monarchie, ce n'était pas exactement ce qu'on pourrait qualifier de bonne fréquentation, mais ce revirement ne s'était pas fait sans raison, en même temps.

C'était normal qu'on le mette en garde, mais l'agacement restait quand même total pour lui. Il savait qu'il devait se reprendre, car non seulement son attitude était suspecte et pourrait justement avoir des retombées sur Eleonore, mais en plus, même s'il n'approuvait pas le discours de sa mère, il était convaincu qu'il partait d'une bonne intention malgré tout. Elle lui mentait peut-être, mais pas sur son intention de la protéger.


"Je fais attention", mentit-il. "Je te le promets."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Famille royale
Messages : 127
Date d'inscription : 30/09/2016

Message#Sujet: Re: Entretien Royal | Aurore & Gabriel   Mar 12 Juin - 12:41

Entretien Royal
 
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Gabriel pouvait bien faire des crises, taper du pied, ce qu’il voulait, cela ne changerait pas grand-chose du côté d’Aurore. C’était malheureux qu’il aime la mauvaise fille, c’était encore plus malheureux qu’elle s’est sauvée mais elle avait fait son choix, le mauvais, mais elle l’avait fait, et Aurore ne s’assouplirait pas avec cette dernière, après tout, elle faisait souffrir Gabriel, inconsciemment ou non. N’était-ce pas un motif suffisant pour ne pas l’apprécier ? Quoiqu’elle n’appréciât pas plus sa sœur… chez les Odien, il n’y avait que Abygaëlle avec qui elle arrivait à s’entendre, les trois autres elle s’en passerait sans regret.

Mais même si elle était la reine, elle n’avait pas tout pouvoir, et donc, elle ne pouvait pas décider de qui pouvait ou non exister. Qui elle devait supporter. Dommage, cela lui vaudrait des jours plus paisibles, mais bon, elle n’allait pas se plaindre non plus. Elle observa Gabriel un moment, il avait bien changé depuis quelques temps, encore plus du temps où il n’était encore qu’un enfant, sans doute aurait-elle dû plus s’en occuper à ce moment-là. Elle ne se considérait pas comme une mère parfaite, mais elle avait fait ce qu’elle avait pu au moins, même si elle se rendait compte que ce n’était sûrement pas assez, mais elle ne pouvait pas faire machine arrière de toute façon.

En tout cas, cette discussion n’avait pas servi à rien, dans le sens où Gabriel s’intéressait à des sujets dangereux. Elle ne savait pas où il avait entendu le nom de Nathaniel mais ce n’était pas sans importance. Il allait falloir surveiller le jeune homme avant qu’il ne fasse n’importe quoi et commette peut-être l’irréparable. A la fois pour lui, et pour le Royaume. Espérons que cela ne soit pas trop tard, mais elle ne comptait pas le lâcher de toute façon, il avait pris bien trop de libertés.

C’était triste, de ne pas pouvoir faire confiance à son propre enfant, le seul qu’elle ait jamais eu. Mais elle n’avait pas d’autre choix, Gabriel ne lui montrait pas qu’elle pouvait avoir confiance en lui, c’était même tout l’inverse, alors elle devait aviser, et ce rapidement. Le Royaume appart, elle ne voulait pas qu’il lui arrive quoique ce soit, elle tenait tout de même à son fils, comme toute mère le ferait, mais elle ne montrait pas forcément très clairement, c’était comme ça qu’elle fonctionnait après tout.

"Je fais attention. Je te le promets."

Ses promesses valaient-elles quoique ce soit ? Elle en doutait fortement, mais elle s’était assez confrontée à lui pour le moment, et elle avait besoin de réfléchir à tout ça. De faire le point et de prendre les bonnes décisions. Elle lui adressa tout de même un sourire tendre et caressa sa joue.

« Bien. Je compte sur toi, je vais te laisser à présent. A plus tard Gabriel. »

Après un dernier regard elle quitta la pièce.

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Entretien Royal | Aurore & Gabriel   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entretien Royal | Aurore & Gabriel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» LES Voies DE LA RECONSTRUCTION PAR JEAN GABRIEL FORTUNÉ.
» L'étendard royal du Rohan
» Labadie: Contrat entre l'etat haitien et la Royal Carribean
» garde royal rohan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Feerie Tales :: Le pays de Féérie :: Le grand château :: Les appartements royaux-