Partagez | 
 

 Là où tout a commencé [pv Anthony <33]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Rebellion
Messages : 4572
Date d'inscription : 15/01/2014

Message#Sujet: Là où tout a commencé [pv Anthony <33]   Dim 11 Juin - 16:40


Là où tout a commencé
C

a n'avait pas été une mince affaire, c'est certain, pour enfin convaincre Anthony de l'accompagner de l'autre côté de l'océan, mais à force de persévérance, il y était finalement parvenu. Il faut dire que Nathaniel était du genre têtu, quand il avait une idée derrière la tête, on ne l'en délogeait pas, et quand il cherchait à obtenir quelque chose, il était bien rare qu'il ne parvienne pas à ses fins. Il avait bien connu des situations où tout n'avait pas tourné comme il le voulait (et cela l'avait mené en prison, d'ailleurs), mais cette fois, en tout cas, ne serait pas pour lui ôter de la tête l'idée qu'il obtenait toujours gain de cause. Anthony était à ses côtés, et après un interminable voyage à travers l'océan (l'air de rien, ces allées et venues étaient éprouvantes, y compris pour Nathaniel, quand bien même il prenait grand soin de ne rien montrer de cela, son imperturbable sourire au coin des lèvres), ils avaient enfin retrouvé la plage de sable fin et doré du Royaume du bout de l'océan. Pourquoi cette nécessité de se rendre ici en compagnie d'Anthony, en dépit de tous les risques que ce dernier pourrait bien rencontrer si son absence finissait par sembler suspecte à Edgar ? Pour aucune raison qui puisse être considérée comme raisonnable. On pouvait le dire, c'était un véritable caprice de la part de Nathaniel. S'il devait choisir la manière dont tout devait se finir, il ne choisirait pas une étendue de neige blanche, non, il choisirait cette plage, il choisirait la présence d'Anthony et d'Edgar. Il reviendrait au point de jonction, là où tout avait basculé. Mais il se contenterait d'un simple pèlerinage en présence de celui qui, pour éviter pire, était devenu le serviteur du roi.

Nathaniel n'avait pas de raison précise de se retrouver ici. Certes, il en profiterait pour parler à Gorav ainsi qu'à Latika, mais en soi, ce voyage aurait parfaitement pu attendre, d'autant que les rebelles avaient besoin de sa présence à Féerie... mais qu'importe, le caprice avait pris le pas sur le raisonnable, et il ne regrettait rien. Il fallait qu'Anthony revienne, qu'il saisisse l'ampleur des dégâts qu'ils avaient eux-mêmes causés (oui, Anthony aussi, même s'il était au fond bien moins responsable que ne pouvaient l'être Edgar et Nathaniel, c'est l'évidence), et puis... Cela donnait un peu au fugitif le sentiment d'un retour au passé, qui éludait la période au cours de laquelle il croupissait entre les murs de sa cellule de prison sur l'île des soupirs. Et l'air de rien, c'était important pour lui, plus qu'il ne l'admettait ou même le laisser paraître. Revenir ici, c'était aussi, quelque part chercher à renouer avec Anthony... d'une manière singulière, certes, mais honnête.

-Nous y voilà, dit-il en mettant un pied à terre (à sable). J'espère que tu es prêt, on en a pour quelques heures de marche.


code by Mandy


_________________


Will you join in our crusade? Do you hear the people sing?
Say, do you hear the distant drums?
It is the future that we bring when tomorrow comes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebellion
Messages : 919
Date d'inscription : 23/11/2014

Message#Sujet: Re: Là où tout a commencé [pv Anthony <33]   Mer 14 Juin - 13:06

Là où tout a commencé.
Anthony savait bien qu’il prenait de gros risque en se rendant au royaume du bout de l’océan, alors qu’il était le serviteur d’Edgar. Le vieil homme ne pouvait normalement pas trop s’absenter, au risque d’éveiller les soupçons de son roi. Mais il avait fini par céder à la demande de son ancien ami. Pourquoi ? Au final, il ne savait pas trop. Peut-être parce qu’il avait juste eu envie de retourner dans ce royaume qu’il n’avait pas vu depuis des décennies. Tout cela lui rappelait forcément des mauvais souvenir, la perte de personne qu’il aimait, mais il avait eu envie au final de le revoir. Peut-être qu’il était temps, effectivement, qu’il se confronte enfin à la réalité, qu’il se confronte à ce qu’il avait fait. Parce qu’il pouvait penser ce qu’il voulait, Anthony savait parfaitement qu’il était aussi responsable du désastre de l’autre royaume et il culpabilisait. Il avait énormément de raison de culpabiliser en même temps. Pour ce qui était arrivé à Dorian, pour les années d’enfermement de Nathaniel, pour tout ce qu’Edgar avait fait à tout le monde (sa famille, ceux qu’il avait envoyé sur l’île des soupirs) et donc forcément pour le royaume du bout de l’océan. C’était donc quelque peu compliqué pour lui de retourner sur les lieux, de voir de ses propres yeux ce qu’ils avaient fait du royaume. Mais en même temps, Anthony savait bien qu’il ne pouvait pas juste se contenter de fermer les yeux, de se cacher l’évidence, comme il l’avait fait pendant toutes ces années avant que l’arrivée d’Eleonore ne le pousse à agir pour aider Nathaniel.

Bref, il avait donc fait le voyage en compagnie de Nathaniel, sans vraiment savoir pourquoi, sans savoir si c’était une bonne idée. Il espérait qu’Edgar n’allait jamais découvrir la vérité, qu’il n’allait pas remarquer qu’il avait passé l’océan. Parce que sinon, il était évident que les risques seraient énormes. Anthony ne s’inquiétait pas seulement pour sa vie – même si forcément, il ne pouvait que s’inquiéter pour celle-ci – il s’en faisait aussi pour les rebelles. Non pas qu’il considère qu’il était indispensable, mis sa position lui permettait quand même de les aider. Et il allait clairement ne plus pouvoir les aider autant si jamais il se faisait prendre par Edgar. Mais bon, de toute façon, il ne pouvait plus revenir en arrière. Il avait embarqué dans la barque, il avait traversé l’océan et maintenant il mettait les pieds sur le sable de la plage du royaume du bout de l’océan. Il ne pouvait pas faire demi-tour.

« Je m’en souviens oui. » Dit-il quand Nathaniel lui affirma qu’ils en avaient pour quelques heures de marche. Bon, concrètement, il s’y était douté oui, parce qu’il se rappelait de ce royaume quand bien même il les souvenir était loin. Le regard d’Anthony se posa un instant sur l’horizon jaune de sable… « J’avais oublié à quel point il faisait chaud. » Dit-il alors, peut-être finalement plus pour lui que pour Nathaniel. C’était une remarque pertinente oui, parce qu’il se rappelait vivement de la chaleur de ce royaume, qui contrastait énormément avec le climat de Féerie. Anthony tourna son regard vers Nathaniel. « Tu veux qu’on aille où ? »

Puisque c’était lui qui lui avait demandé de venir, Anthony se doutait que son ancien ami avait quelque chose de bien précis en tête.  
Code by Gwenn

_________________
La moitié d'un ami, c'est la moitié d'un traître.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebellion
Messages : 4572
Date d'inscription : 15/01/2014

Message#Sujet: Re: Là où tout a commencé [pv Anthony <33]   Mer 14 Juin - 13:44


Là où tout a commencé
V

oilà longtemps qu'ils n'avaient pas foulé ces terres tous deux en même temps, mais Nathaniel n'avait pas besoin de l'entendre de sa part pour savoir qu'il se souvenait encore très bien de cette époque et de cet endroit. Il ne pouvait en être autrement. Il avait laissé en eux une trace indélébile, que rien n'effacerait jamais. Ils avaient vécu de nombreuses choses, tous deux, après toutes ces histoires, Anthony l'humiliation et la soumission à son ancien ami. Nathaniel, la prison et la soif de vengeance qui en avait résulté. Mais tout remontait à cette époque. Où tous les espoirs et toutes les trahisons étaient permis. Nathaniel avait su dès le premier instant où il avait posé les pieds sur le sable doré du royaume du bout de l'océan que cet endroit le changerait à tout jamais, et il ne s'y était pas trompé, ça avait été le cas, à bien d'un titre, pour le meilleur et pour le pire. Nathaniel avait l'intense impression que, tous à leur manière, avaient vécu leur vraie naissance en ces lieux. Par instants, ils en avaient souffert, mais cela n'ôtait rien à l'importance de cet endroit. Oui, en effet, Anthony ne pouvait pas avoir oublié, il était proprement impossible qu'il ait oublié. Même s'il était difficile de se remémorer entièrement la sensation que procurait cette chaleur accablante quand on ne l'expérimentait plus. Nathaniel commençait à s'y habituer de nouveau, même si ce n'était pas simple de passer sans cesse d'un extrême à l'autre ainsi qu'il n'avait de cesse de le faire dernièrement au gré de ses trop nombreux allers-retours. Anthony lui demanda où ils comptaient se rendre. Il n'avait pas encore compris. Ce pèlerinage lui était entièrement dévoué, il serait le maître et le décisionnaire. Mais Nathaniel gageait que s'il présentait les choses de la sorte, son vieil ami ne le croirait tout simplement pas.

-Je pensais d'abord nous conduire en ville, afin que tu puisses voir à quoi elle ressemble, à présent
. Et autant dire qu'elle n'avait plus rien à voir avec celle d'autrefois. Il n'y avait plus que des ruines, et de la misère. Cela, Anthony le savait, bien sûr, mais il ne suffisait pas de savoir, il fallait le voir, le voir pour le réaliser, pour véritablement comprendre. Là seulement, alors, il pourrait véritablement deviner les enjeux de la situation, au-delà de ce qu'ils pouvaient constater depuis les terres boisées et bien moins ensoleillées de Féerie. Ensuite... Ce sera à toi de choisir, c'est ton voyage.

Il ne le croirait pas forcément sur parole, il aurait toutes les raisons du monde de ne pas le croire, d'ailleurs, à force, il savait bien qu'il ne fallait pas se fier à sa parole, il le savait mieux que n'importe qui. Quand bien même il n'avait pas vraiment de raison de se défier en ces circonstances, car les intentions de Nathaniel ne devait pas aller à son encontre.


code by Mandy


_________________


Will you join in our crusade? Do you hear the people sing?
Say, do you hear the distant drums?
It is the future that we bring when tomorrow comes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebellion
Messages : 919
Date d'inscription : 23/11/2014

Message#Sujet: Re: Là où tout a commencé [pv Anthony <33]   Ven 4 Aoû - 11:23

Là où tout a commencé.
Anthony ne pensait pas qu’il l’avait oublié à ce point, cette chaleur accablante. Alors qu’il se trouvait sur le sable de se désert, le vieil homme se rappelait de la première fois qu’il avait posé les pieds dessus, sans pour autant se rappeler de la chaleur qu’il y régnait. Est-ce qu’elle était pire qu’autrefois ? Il se posait sincèrement la question oui, parce qu’il avait le sentiment que c’était le cas. Mais en même temps, il ne pouvait pas réellement y croire. Il se disait, simplement, que ses souvenirs lui faisaient un peu des leurs. En un sens, son esprit avait sans doute eu envie d’oublier cette sensation, comme il aurait bien aimé oublier la plupart des choses qui étaient arrivé en ces terres. Toutes les conséquences qu’elles avaient eu sur son existence. Parce qu’elles en avaient eu quand même beaucoup, de conséquences. Nathaniel affirma à Anthony qu’il avait l’intention de le conduire en ville, afin qu’il puisse voir de ses propres yeux à quoi elle ressemblait à présent. Anthony savait, bien sûr qu’il savait, qu’elle était en ruine à présent et que la misère avait pris place dans cette ville et dans tout le royaume depuis la guerre. Il en avait conscience, il le savait… mais en même temps, il n’avait pas eu l’occasion de le voir de ses yeux. Cet endroit, il le revoyait de ses yeux pour la première fois depuis tout cela en même temps. Il aurait pu continuer de ne rien voir du tout, jusqu’à la fin de ses jours, si Nathaniel n’était pas si brusquement revenu dans sa vie.

Anthony se contenta d’un signe de la tête, ils allaient se rendre en ville donc. Le vieil homme n’avait pas spécialement envie de contredire son ancien ami, il avait accepté de venir ici, il savait que l’instant allait être douloureux. Il l’était depuis le début en même temps, mais là il allait quand même voir de ses propres yeux ce que Féerie avait fait au Royaume du Bout de l’Océan. Mine de rien, Anthony ne pouvait pas nier qu’il avait trouvé ça plutôt facile de ne pas du tout voir les choses, de tenter de les oublier, de les enfermer dans une partie de son esprit à double tour. Mais il savait bien qu’il ne pouvait plus se voiler la face à présent. Il n’en avait plus le droit. Et Nathaniel avait visiblement plus d’un tour dans son sac.

« C’est toi qui m’a demandé de venir ici, ne me fait pas croire que je vais prendre les décisions. »
Il avait répondu sur un ton un peu sec à son ancien ami, mais parce qu’il était incapable de réellement croire le « jeune » homme. Ce dernier avait toujours quelque chose en tête, il ne faisait rien au hasard. Anthony se doutait depuis le début, depuis sa demande, qu’il avait une raison bien particulière de le faire venir ici. Il avait décidé de prendre le risque, mais ce n’était pas pour autant qu’il allait commencer à croire les propos de Nathaniel. Il mentait comme il respirait.
Code by Gwenn

_________________
La moitié d'un ami, c'est la moitié d'un traître.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebellion
Messages : 4572
Date d'inscription : 15/01/2014

Message#Sujet: Re: Là où tout a commencé [pv Anthony <33]   Lun 7 Aoû - 18:14


Là où tout a commencé
N

athaniel ne fut pas vraiment surpris de la réserve dont fit preuve Anthony quand, assez sèchement, il répliqua qu'il ne croyait pas un mot de ce qu'il venait de dire. Et cette réplique fit d'ailleurs naître un nouveau sourire (un nouveau parmi les si nombreux de sa panoplie) sur son visage. Il était logique qu'il se défie, et au fond, Nathaniel n'apprécierait pas qu'Anthony le suive assidument sans jamais, à aucun moment, remettre sa parole en cause. Il avait toutes les raisons du monde de douter et de ne pas le croire, c'est certain. Il avait d'ailleurs globalement raison de ne croire en personne. Si leur passif et leur expérience avait bien dû leur apprendre quelque chose, c'est qu'il ne fallait croire en rien, et si leur passif et leur expérience avait dû apprendre quelque chose à Anthony, c'est qu'il ne devait jamais croire Nathaniel. C'était normal. Parfois, le fugitif ne pouvait nier qu'il regrettait la confiance que son ami lui accordait autrefois. Il était logique qu'il se défie de lui à présent, il serait idiot de faire le contraire, et Nathaniel savait qu'Anthony était très intelligent, et que son intelligence, une intelligence humaine qui faisait défaut à l'homme qu'il servait (et à lui-même aussi d'ailleurs), était largement sous-exploitée, de manière générale. Oui la réaction d'Anthony était des plus logiques, et pourtant, pour une fois, si l'ancien prisonnier avait bel et bien une arrière-pensée (parce que c'était toujours le cas, c'est un fait), il n'avait pour autant pas l'intention de prendre les rênes, il les laissait totalement à Anthony. Ce voyage, il l'avait fait trop de fois, et le ferait encore de nombreuses fois, à n'en pas douter, mais l'inverse n'était en revanche pas si certain. Et en l'occurrence, il tenait réellement à ce que ce voyage soit le sien... Aussi surprenant cela était-il, non, il ne mentait pas, effectivement.

- Et pourtant...
Il marqua une légère pause, il n'avait pas l'intention de faire des pieds et des mains pour convaincre son interlocuteur, il constaterait bien, en temps et une heure que, pour une fois, il était entièrement sincère avec lui. Cela ne signifiait pas forcément qu'il faisait cela au nom des meilleures motivations, mais pour lui, ce pèlerinage avait réellement de l'importance, et il le considérait en effet ainsi, bel et bien comme un pèlerinage, ni plus ni moins, et il espérait qu'au terme de ce séjour, Anthony finirait par l'apprécier en tant que tel, lui aussi. Même si, sur place, tout ne serait pas beau à voir, sans l'ombre d'un doute. Il ne fallait pas attendre d'un territoire à ce point dévasté qu'il vous laisse un souvenir certes impérissable, mais innocent. Mets-moi à l'épreuve, lui suggéra-t-il alors, simplement. Tu verras bien que je ne déciderai rien.

code by Mandy


_________________


Will you join in our crusade? Do you hear the people sing?
Say, do you hear the distant drums?
It is the future that we bring when tomorrow comes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebellion
Messages : 919
Date d'inscription : 23/11/2014

Message#Sujet: Re: Là où tout a commencé [pv Anthony <33]   Mar 19 Sep - 12:25

Là où tout a commencé.
Anthony ne pouvait pas s’empêcher d’avoir des réserves en effet, parce qu’il se doutait que son interlocuteur avait quelque chose derrière la tête. Le vieil homme ne comprenait pas réellement ce que son ancien ami cherchait à le faisant venir ici, mais il savait qu’il avait quelque chose en tête. Il ne savait juste pas encore quoi, mais ça ne l’avait pas empêché de rejoindre ce royaume malgré ses réticences. Anthony ne pouvait donc pas s’empêcher de se demander ce que Nathaniel cherchait et de croire qu’il n’avait pas spécialement l’intention de lui laisser les rênes. Il avait forcément envie de contrôler quelque chose, sinon ils ne seraient pas là tous les deux. Cependant, Nathaniel insista en affirmant que c’était bel et bien le cas. Anthony ne savait pas du tout s’il pouvait lui faire confiance, s’il avait même envie de lui faire confiance en réalité. Quand bien même le serviteur du roi avait décidé de prendre parti pour lui – si on comptait deux camps, celui de Edgar et celui de Nathaniel… mais les rebelles n’étaient pas que Nathaniel et il espérait surtout sauver ces innocents – cela ne voulait pas dire qu’il lui faisait réellement confiance.

Anthony hésita une seconde, quand Nathaniel affirma qu’il pouvait le mettre à l’épreuve et qu’il verrait bien, par conséquence, qu’il ne déciderait rien. Il se dit, sur le coup, qu’il pouvait juste réclamer à rentrer à Féerie. Traverser l’océan de nouveau afin de rentrer chez lui et de ne pas voir ce que le royaume du bout de l’océan était devenu. Mais non, il ne pouvait évidemment pas reculer. Parce qu’il s’était donné du mal afin de pouvoir s’absenter pendant un temps du service de Edgar – et que ce n’était pas sans risque – et qu’au final, il devait bien avouer qu’il avait quand même envie de voir de ce que ce monde était devenu. Il avait accepté de traverser l’océan parce que Nathaniel s’était quand même montré vraiment convaincant. Mais il avait aussi envie de le faire.

« D’accord. » Se contenta-t-il de dire, en tentant de se montrer sûr de lui. Alors qu’il ne l’était pas vraiment et que maintenant, il se retrouvait confronté à un choix qu’il n’appréciait pas plus que cela. Il ne se sentait à l’aise dans cette situation. Parce qu’il suffisait qu’il pose son regard sur la plage qui lui semblait sans fin pour avoir de nombreux souvenirs qui lui revenait en mémoire. On ne pouvait pas vraiment dire qu’il se sentait très bien. Mais bon. Il ne pouvait pas reculer maintenant. Il devait donc prendre la décision et mine de rien, il n’avait plus réellement l’habitude d’en prendre maintenant. « Je veux qu’on aille voir ce qu’ils sont devenus. » Dit-il alors, laissant à Nathaniel comprendre ce qu’il voulait.

Il voulait aller voir la manière dont les personnes du royaume du bout de l’océan vivaient, la manière dont ils devaient survivre à présent, depuis la guerre. Depuis ce qu’ils avaient fait donc, parce que Anthony ne pouvait que considérer cela de leur faute.
Code by Gwenn

_________________
La moitié d'un ami, c'est la moitié d'un traître.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebellion
Messages : 4572
Date d'inscription : 15/01/2014

Message#Sujet: Re: Là où tout a commencé [pv Anthony <33]   Mar 19 Sep - 18:35


Là où tout a commencé
N

athaniel avait affirmé à Anthony qu'il lui laissait les rennes de la situation, et c'était bel et bien le cas. Après tout, cette nouvelle expédition (même si le fugitif en profiterait sans doute pour aller voir Gorav ou encore Latika afin de se tenir au courant des derniers événements), il l'avait organisé pour le serviteur du roi avant tout, parce qu'il considérait que pour mesurer l'ampleur de la situation, il fallait qu'il l'observe de ses propres yeux, sans se cacher ni se dérober, et c'était donc à lui de déterminer la manière dont il voulait s'y prendre. Il pouvait décider de faire cela graduellement, d'attendre, tout simplement, et de se plonger dans le grand bain aussitôt qu'il se serait habitué à la température. Au sens propre comme au figuré, en l'occurrence. A lui de voir, donc, par conséquent, en effet. Et, admettant finalement que c'était bel et bien à lui de prendre les décisions (pour cette fois), il prit une décision qui à Nathaniel sembla certes rapide mais malgré tout sensée : celle de se confronter directement à un monde qu'il n'avait vu que dans sa plus entière et parfaite beauté... et qu'il devrait à présent accepter de voir dans toute sa désolation, toute sa décrépitude, car à l'heure actuelle, la situation n'avait plus grand rapport avec celle d'autrefois. Il le savait, certes, mais il y avait une grande différence entre savoir et admettre, et c'était ce pas que l'homme allait à présent devoir franchir. Nathaniel hocha doucement la tête avant de reprendre la parole.

-Eh bien, allons-y, dans ce cas.


"Voir ce qu'ils sont devenus", c'était en soi très vague, cela pouvait les mener approximativement n'importe où, mais Nathaniel savait que ce qui illustrerait le mieux la situation actuelle du royaume de l'océan, c'était la ville, autrefois luxuriante, depuis tombée en désuétude. C'était là que la ruine et la misère du royaume pourraient s'observer dans leur complexe entièreté. C'était là également qu'ils pourraient côtoyer le plus de citoyens de ce monde aussi étranger que familier. Il n'y avait donc pas de temps à perdre (même si, en vérité, ils avaient tout le temps qu'ils pouvaient bien souhaiter devant eux), s'ils voulaient affronter le désert jusqu'à atteindre leur destination. Il est vrai que le chemin n'était pas aisé depuis la plage. Un temps, le sable était partout, et il n'y avait rien d'autre. Le soleil brûlant et le sable, puis finalement, on atteignait le sommet d'une dune, et d'en haut, on pouvait observer la cité en contrebas. Quand ils atteignirent ces hauteurs, Nathaniel laissa son regard balayer la ville dans son entièreté, dont on constatait déjà les ruines d'ici avant de tourner son regard vers Anthony.

-Tu es prêt ?


Maintenant qu'il était définitivement trop tard pour faire demi-tour.
code by Mandy


_________________


Will you join in our crusade? Do you hear the people sing?
Say, do you hear the distant drums?
It is the future that we bring when tomorrow comes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebellion
Messages : 919
Date d'inscription : 23/11/2014

Message#Sujet: Re: Là où tout a commencé [pv Anthony <33]   Lun 13 Nov - 9:58

Là où tout a commencé.
Anthony savait bien que ça allait être difficile, mais en même temps il savait que ça allait l’être depuis l’instant où Nathaniel l’avait convaincu de se rendre au royaume du bout de l’océan. Alors, en un sens, autant enlever rapidement le pensement. Ça allait faire mal, clairement, mais ça allait vite passer ensuite. Du moins, c’était ce qu’il espérait. C’était bien beau de voir le sable, de se retrouver confronter à la chaleur, mais ce n’était pas le plus dur. Autant qu’ils y aillent, que Anthony voit directement ce qu’était devenu ce royaume depuis leur départ. Oh, il savait ce qui était le cas, il savait qu’il ne devait pas s’attendre à voir les choses comme elles étaient quand ils avaient quitté ce royaume la dernière fois. Il savait à quoi s’attendre, mais il fallait qu’il voie tout cela de ses propres yeux. Même si ça n’allait pas être facile, clairement pas non. Il savait que ça allait être un mauvais moment à passer, mais nécessaire tout de même.

Ils allaient y aller donc, puisque c’était Anthony qui avait les rennes du voyage. Anthony ne savait pas exactement combien de temps ça allait durer, combien de temps son vieil ami allait lui laisser gérer pendant le voyage. Ils avancèrent donc. Anthony se souvenait parfaitement de quand il était là avant, il se rappelait de ce sable, de cette chaleur, de cette dune qui mettait trop longtemps à arriver et qui sonnait la fin du désert. Oh, cela n’allait clairement pas arrêter la chaleur, non, mais au moins ils allaient pouvoir retrouver une certaine civilisation. Anthony devait bien avouer qu’il se serait bien épargné de devoir faire ce voyage, de devoir marcher si longtemps dans le sable. Il n’en pouvait plus. Ce n’était plus de son âge. Bon, déjà à l’époque, ça ne l’était pas réellement et ça avait été tout aussi insupportable, mais bon. Ils se trouvaient donc là, sur cette dune et ils pouvaient déjà voir la ville. Anthony observa la cité dans son ensemble, voyant déjà les marques de la pauvreté dans laquelle ils se trouvaient. Cela se voyait déjà oui, la vue d’ici ne vendait pas autant de rêve qu’à l’époque. Nathaniel se tourna vers lui, lui demandant s’il était prêt. Il ne l’était pas non. Mais il ne le serait dans tous les cas pas, parce qu’il ne pouvait pas l’être. Ce n’était pas qu’il ne voulait pas mais…

Il se contenta d’hocher la tête avant de faire lui-même le premier pas vers le chemin qu’il restait aux vieux amis à parcourir pour rejoindre la ville. Ils ne pouvaient pas reculer de toute façon, Anthony ne se voyait pas faire marche arrière maintenant alors qu’il se trouvait ici. Mais en même temps, ce n’était pas l’envie qui lui manquait non plus. Sans un mot donc, ils arrivèrent à l’entrée de la ville. Anthony n’avait pas spécialement eu besoin de ça pour savoir dans quelle misère se trouvait le royaume, mais ce fut encore plus probant une fois directement sur place. Son regard se posa longuement sur la rue, c’était pire de voir tout cela en vrai.
Code by Gwenn

_________________
La moitié d'un ami, c'est la moitié d'un traître.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebellion
Messages : 4572
Date d'inscription : 15/01/2014

Message#Sujet: Re: Là où tout a commencé [pv Anthony <33]   Lun 13 Nov - 21:45


Là où tout a commencé
S

ans rien ajouter, Anthony accepta de marcher ce qu'il leur restait de chemin à parcourir aux côtés de Nathaniel, à mesure qu'ils avançaient, les contours de la cité se précisaient... et forcément, le contraste entre ce que cette ville était autrefois et ce qu'elle était aujourd'hui devait lui sauter aux yeux. Certes, Nathaniel ne lui avait rien caché de ce qu'il était advenu du royaume du bout de l'océan, mais il y avait une différence fondamentale entre le fait d'imaginer et le fait de voir, et là, il pouvait contempler la misère de ses propres yeux. Oh, ce n'est pas comme s'il n'y connaissait rien, à la misère, non plus. A l'époque, ils la voyaient au quotidien quand ils s'échappaient des murs du château, et lui avait vu les manigances d'Edgar à l'oeuvre, il avait vu l'île des soupirs et sa prison... il savait. Mais là, c'était une misère d'un autre ordre encore, car ils l'avaient créé de toute pièce. Ces ruines, c'était leur oeuvre, et c'était pour ça que les regarder en face était une entreprise très complexe... mais nécessaire, aussi, pour évoluer, pour aller plus loin. Va savoir s'ils changeraient quoi que ce soit au sort du royaume du bout de l'océan, mais au moins, les habitants de ces lieux auraient de nouveau leur sort entre leurs propres mains, ce qui ne leur était pas arrivé depuis bien longtemps. Pendant un bon moment, Nathaniel ne dit rien... Anthony ne disait rien non plus, de son côté et il lui laissait le temps d'encaisser les choses tandis qu'ils avançaient à travers les rues de la cité. Les visages se retournaient sur leur passage, on ne pouvait pas dire qu'ils passaient inaperçus, mais peu importe, le regard des autres n'était pas le sujet. Et les autres, d'ailleurs, n'intéressaient pas du tout le fugitif. Son attention à lui était entièrement focalisée sur son ami, qu'il ne lâchait pas des yeux, à aucun moment.

- Ca va aller ? demanda-t-il avec une considération qu'on ne lui connaissait que très peu.

Ce n'était pas qu'il n'en était pas capable, en vérité, il en éprouvait souvent quand il était quetion d'Anthony, c'était seulement qu'il ne le montrait pas. Mais pas cette fois. Cette fois, en hommage au bon vieux temps aussi, peut-être, il ne dissimulait pas, au point que son sourire, bien que toujours présent, n'avait pour autant pas totalement disparu. Alors oui, il se doutait que cette situation pouvait être une vraie source de stress, d'angoisses ou de tensions, alors il préférait s'assurer qu'il supportait le choc. Ils pourraient s'arrêter à n'importe quel moment et rebrousser chemin. Ce ne serait pas grave, ils n'avaient pas la moindre obligation. Tout dépendrait de lui, il n'avait pas menti. Pour une fois.
code by Mandy


_________________


Will you join in our crusade? Do you hear the people sing?
Say, do you hear the distant drums?
It is the future that we bring when tomorrow comes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebellion
Messages : 919
Date d'inscription : 23/11/2014

Message#Sujet: Re: Là où tout a commencé [pv Anthony <33]   Jeu 4 Jan - 21:30

Là où tout a commencé.
Anthony ne détournait pas son regard de la rue, de la misère qui était palpable tout autour d’eux. Quand il repensait à quoi ressemblait le royaume du bout de l’océan quand il avait posé son pied la première fois ici, ce n’était pas du tout la même chose. Bien au contraire et forcément, Anthony ne pouvait que penser au fait que tout cela était à cause d’eux. Oui, ils étaient responsables, eux directement. Ils n’avaient pas forcément porté le coup de grâce, mais cette situation était quand même de leur sort, du sort de Edgar, de celui de Dorian également. Et forcément, Anthony ne pouvait que repenser à l’ancien roi encore plus que d’habitude – parce que concrètement, l’homme quittait peu ses pensées malgré les années – ce qui n’avait rien d’agréable. C’était vraiment difficile donc pour lui de se trouver et là et en un sens, il se disait qu’il préférait être en train de servir Edgar. Mais en même temps, Anthony avait conscience du fait qu’il ne pouvait pas constamment fermer les yeux. Il l’avait fait pendant près de deux décennies avant de finalement décider d’agir et de réellement faire quelque chose pour Nathaniel, pour les prisonniers de l’île et les aider à s’en sortir. Il ne pouvait pas faire marche arrière, même si c’était difficile.

Anthony tourna son regard vers Nathaniel quand ce dernier reprit la parole en lui demandant s’il allait bien. Le vieil homme se doutait que son vieil ami – qui n’avait rien de l’allure d’un vieil ami ceci dit – devait bien se rendre compte qu’il n’allait pas fort. Il devait le savoir de toute façon avant même de proposer à Anthony de traverser de nouveau l’océan, que ça allait être particulièrement difficile pour lui de gérer la situation. Pendant quelque seconde, le vieil homme observa le visage de son interlocuteur, cherchant à lire un peu sur son visage ce à quoi il pouvait bien penser. Était-il satisfait ? Avait-il réellement des considérations sur son état ? Le serviteur avait envie de croire que oui, mais il ne pouvait être sûr de rien avec son vieil ami.

« Je ne sais pas trop. » Dit-il en toute honnêteté, parce qu’il n’avait aucune idée de ce qu’il ressentait vraiment. Le fait de se promener dans ces rues, dans ces rues misérables, ça le ramenait forcément à une vieille époque qu’il n’appréciait pas forcément. Qu’il avait apprécié, avant de voir tout s’effondrer. Il ne savait pas vraiment s’il allait bien, parce que ce n’était pas évident de voir autant de misère. Forcément, il se sentait quand même complètement chamboulé. « Je… » Il ne savait pas, il ne pouvait même pas réellement expliquer ce qu’il ressentait. « Ça t’a fait quoi la première fois que tu es venu ? »

Demanda-t-il alors, préférant au final se concentrer sur les impressions de son vieil ami, afin de ne pas trop se concentrer sur les siennes. Une manière comme une autre peut-être de détourner les yeux une nouvelle fois, même s’il ne pouvait pas le faire réellement.
Code by Gwenn

_________________
La moitié d'un ami, c'est la moitié d'un traître.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebellion
Messages : 4572
Date d'inscription : 15/01/2014

Message#Sujet: Re: Là où tout a commencé [pv Anthony <33]   Jeu 4 Jan - 21:46


Là où tout a commencé
N

athaniel se doutait bien qu'Anthony ne devait pas aller fort, pas du tout, même, ce qui était après tout très logique. Il aurait fallu que son vieil ami soit complètement insensible pour ne pas s'émouvoir d'une situation telle que celle-ci. Et Anthony n'était certainement pas quelqu'un d'insensible. Bien au contraire, même, sa trop grande sensibilité lui avait joué des tours par le passé, lui en jouerait sans doute encore. Il ne pouvait être indifférent au spectacle qui se déroulait sous ses yeux, et en soi, le fugitif ne s'étonnait pas d'entendre son interlocuteur se retrouvait dans l'incapacité de décrire précisément ses émotions, ses impressions. Nathaniel aurait voulu qu'il le fasse, mais il n'allait pas lui reprocher de rester muer, ou cryptique, en tout cas. Quand il affirmait qu'il ne savait pas, l'ancien prisonnier savait que la réponse était sincère. Il lui faudrait sans doute du temps pour décortiquer ses émotions, pour y réfléchir. Le mieux était sans doute de le faire à froid, dans tous les cas. Sur le moment, décrire ce que l'on ressentait en foulant à nouveau au pied ces terres autrefois familières devait être d'une difficulté sans nom. Nathaniel n'était pas sûr, pour sa part, qu'il aurait été capable de répondre à cette question si on la lui avait posé sur le moment. Question qu'Anthony lui retournait à présent. Le fugitif ne répondit pas tout de suite. Il se laissa le temps de la réflexion afin d'adresser à son interlocuteur une réponse très honnête. Il fallait croire que cette expédition devait être placée sous le signe de la sincérité pour Nathaniel (fait ô combien rare chez lui), en même temps, la situation s'y prêtait largement. Cet endroit portait le poids d'un passé commun très lourd. Et ce qu'ils voyaient, la misère qu'ils constataient de leurs yeux, étaient la conséquence de leurs actes passés (bon, Nathaniel était clairement plus responsable à ce titre qu'Anthony, mais passons).

-Beaucoup de choses à la fois
, répondit-il finalement, après avoir honnêtement réfléchi à la question. J'ai éprouvé de la nostalgie... Parce que même si cet endroit avait bien changé, il restait symbolique d'un pan important et structurant de son existence. Il avait vécu le meilleur et le pire de ce côté-ci de l'océan, et ce genre de choses ne pouvaient s'effacer aussi facilement que des marques sur le sable. De la crainte. Parce qu'il savait qu'il allait revoir Latika, et que cette perspective l'avait rendu plus anxieux qu'il ne pouvait l'admettre. De l'excitation. Parce qu'il était tout de même exaltant de revenir. Surtout quand on savait tout ce que cela signifiait pour sa future vengeance. Revenir, c'était faire un immense pas en avant, progresser dans sa vengeance contre Edgar, c'était quelque chose d'immense. Et... des regrets.

Ces mots-là étaient moins simples à prononcer. De l'honnêteté, oui, mais celle-ci semblait faiblesse. Il n'empêche que c'était vrai.

code by Mandy


_________________


Will you join in our crusade? Do you hear the people sing?
Say, do you hear the distant drums?
It is the future that we bring when tomorrow comes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebellion
Messages : 919
Date d'inscription : 23/11/2014

Message#Sujet: Re: Là où tout a commencé [pv Anthony <33]   Ven 2 Mar - 21:28

Là où tout a commencé.
Il avait cru qu’il ne reviendrait jamais sur ces terres, après son retour à Féerie et la mise en place de la barrière, il s’était dit – non sans une joie qu’il regrettait peut-être un peu – qu’il n’y reviendrait plus jamais. Autant dire qu’au final, le serviteur du roi n’était pas réellement prêt pour tout ça, même s’il avait eu le temps de se faire à l’idée depuis que Nathaniel lui avait parlé de leur voyage, lui avait demandé de venir ici avec lui, et surtout pendant le trajet qui avait quand même été assez long. Mais non, il n’était pas prêt et il n’aurait sans doute jamais été un jour prêt à revenir dans cet endroit, après tout ce temps. Au point que Anthony ne savait donc pas vraiment quoi penser de ce qu’il ressentait en cet instant précis. C’était bizarre, c’était particulier de se retrouver là, un peu comme si c’était un premier voyage. Sauf que tout cela n’avait rien à voir avec le premier voyage qu’ils avaient fait. Déjà, ils n’étaient pas que tous les deux, il y avait d’autres personnes et la situation était bien différente.

Anthony était curieux donc de savoir ce que son interlocuteur avait pu ressentir, lui, de son côté, quand il était revenu ici pour la première fois. En un sens, Anthony ne pouvait pas nier qu’il aurait bien aimé voir son « premier » voyage de ses propres yeux, mais il n’aurait jamais décidé de se rendre ici à ce moment-là. Le serviteur du roi écouta donc les propos de son ancien ami, il avait ressenti plusieurs choses. De la nostalgie, Anthony pouvait le comprendre. Cet endroit était quand même un endroit où leur vie avait eu beaucoup de changement, pour tout le monde, rappelant une époque lointaine. De la crainte aussi apparemment, même si Anthony était plus sceptique à ce sujet-là. L’excitation ne l’étonnait pas plus que cela non plus. Cependant, concernant le dernier point, les regrets…

« Des regrets ? »
Demanda-t-il en tournant son regard vers Nathaniel, ne cachant pas de son scepticisme par rapport aux propos de son interlocuteur. Oh, Anthony avait bien compris que Nathaniel regrettait certaines choses, mine de rien ces derniers temps ses conversations avec le « jeune » homme le surprenait quand même pas mal. Mais encore une fois, Anthony ne pouvait pas s’empêcher de se poser des questions. « De quel genre ? »

Puisqu’il lui parlait de tout cela, Anthony en profitait pour en savoir plus et en un sens, le vieil homme ne pouvait pas s’empêcher de se dire que c’était aussi une manière pour lui de… oublier un peu la situation et l’endroit où ils se trouvaient. Parce qu’il ne pouvait pas s’empêcher d’être quand même sacrément mal à l’aise. Il n’avait aucune idée de ce qu’ils faisaient, de ce qu’ils devaient faire et si cela allait réellement les mener quelque part. Ça lui laissait donc un peu de temps, de laisser Nathaniel parler un peu.
Code by Gwenn

_________________
La moitié d'un ami, c'est la moitié d'un traître.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebellion
Messages : 4572
Date d'inscription : 15/01/2014

Message#Sujet: Re: Là où tout a commencé [pv Anthony <33]   Ven 2 Mar - 21:54


Là où tout a commencé
N

athaniel se doutait qu'en prenant le parti d'être honnête, en évoquant les regrets que lui avait inspiré le fait de revenir de l'autre côté de l'océan pour la toute première fois. Sans doute l'avait-il cherché un peu, sans doute avait-il voulu qu'Anthony lui pose la question, comme une manière de rédemption, même s'il ne l'admettrait sans doute pas en tant que tel... Nathaniel, quelque part, aimerait bien laisser en suspens son affirmation sans entrer dans le moindre détail, mais il savait bien qu'il ne pouvait pas se le permettre non plus, parce que s'il n'avait pas son pareil pour se dérober quan la situation l'exigeait à ses yeux, ce serait faire là preuve d'une lâcheté qu'il ne serait pas capable d'assumer. Et puis, si quelqu'un se devait d'entendre le fond de sa pensée, c'était bien Anthony, même si ce dernier ne croirait peut-être pas un traître mot de ce qu'il s'apprêtait à dire... c'était même au-delà de probable, à la vérité. Il se laissa tout de même le temps de réfléchir à sa réponse. Non pas qu'il ait vraiment à s'interroger sur la question, car il savait très bien à quel titre précisément il avait évoqué ses regrets, et ce qu'ils signifiaient pour lui. Au final, il reprit la parole, et n'oublia pas une nouvelle fois de miser la carte de la sincérité. Au point où il en était, c'était le mieux qu'il avait à faire. Et ans tous les cas, ça ne voulait pas forcément dire qu'Anthony le croirait pour autant... et à juste titre d'ailleurs.

-Eh bien
, dit-il en glissant ses mains dans ses poches. Si on pouvait remonter le temps, il y a des centaines de choses que je ferais différemment.

Ce qui était logique, après tout. Ne serait-ce que parce que ce qui s'était passé ici avait conditionné tout ce qui avait suivi. S'il avait fait d'autres choix, s'il s'était montré moins imprudent, il n'aurait peut-être pas passé ces deux dernières décennies en prison. Bref. Il avait des regrets parce qu'il n'avait pas fait les bons choix, mais pas seulement. Il avait des regrets parce que Latika lui avait manqué, même si leurs relations n'avaient plus le moindre rapport, à présent. Il avait aussi des regrets par rapport à Dorian, parce que s'il ne lui avait pas espéré un sort le moins du monde enviable, il n'avait pas le moins du monde souhaité sa mort... ça, ça lui avait complètement échappé. Il avait des regrets par rapport à Edgar, parce que ce dernier l'avait déçu à un point inimaginable. De l'estime à la haine, le pas était rapidement franchi. Enfin, il avait des regrets par rapport à Anthony. Ses plans n'avaient rien eu de sains ou de justes dans tous les cas. Mais ce n'étaient pas ses plans.

-Je ne voulais pas que les choses se passent ainsi.



code by Mandy


_________________


Will you join in our crusade? Do you hear the people sing?
Say, do you hear the distant drums?
It is the future that we bring when tomorrow comes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebellion
Messages : 919
Date d'inscription : 23/11/2014

Message#Sujet: Re: Là où tout a commencé [pv Anthony <33]   Lun 30 Avr - 21:09

Là où tout a commencé.
Anthony demandait à Nathaniel ce qu’il avait ressenti la première fois qu’il avait mis les pieds au royaume du bout de l’océan après tout ce temps, ce dernier lui répondait qu’il avait ressenti des regrets alors… forcement, le serviteur du roi ne pouvait qu’avoir envie d’en savoir plus. Il se demandait quels regrets son ancien ami avait ressenti en revenant sur ces terres, en partie sans doute parce qu’il avait envie de confirmer le fait qu’il puisse avoir les mêmes regrets que lui. Parce que forcément, le vieil homme ne pouvait pas nier qu’il en avait quand même beaucoup des regrets. Il aurait tant aimé que la situation ne se passe pas comme elle s’était passé, que les événements ne se déroulent pas comme elles s’étaient déroulées. Mais bon… en même temps, ce n’était pas comme s’ils pouvaient y changer quoi que ce soit malheureusement.

Anthony attendit quand même la réponse de son interlocuteur, se demandant ce qu’il pouvait bien regretter le plus. Si cela ne concernait que sa propre personne, ou si elle concernait aussi d’autres personnes. Si ça touchait le fait qu’il ait passé une grande partie de sa vie derrière les barreaux, parce qu’il n’avait pas eu le trône qu’il avait convoité ou si… eh bien, il regrettait d’avoir fait du mal aux autres. Oh, son ami le lui avait déjà dit, mais comme toujours, Anthony se montrait prudent. Nathaniel confirma que s’il pouvait remonter dans le temps, il ne ferait pas la même chose. Qu’il ne voulait pas que les choses se passent ainsi.

« Je sais. » Dit-il dans un souffle pour répondre à Nathaniel. « J’ai mis du temps à le comprendre, mais j’en ai conscience. » Ce n’était pas de cette manière que le jeune homme qu’était encore Nathaniel, qu’était toujours Nathaniel avait envisagé que les choses allaient se passer. Ça ne voulait pas dire qu’il ne lui en voulait plus, bien au contraire, mais ça signifiait simplement qu’il savait que Nathaniel regrettait. Est-ce que c’était le cas de Edgar ? Sans doute pas non… ce dernier avait eu la vie qu’il désirait après tout (ou presque, tout le monde avait ses blessures). Féerie n’avait jamais été en apparence aussi beau, mais malheureusement ce n’était que des apparences. « Je n’aurais pas du accepter de vous aider à l’époque. » Dit-il alors, pour confirmer le fait que de son côté. « Je crois que tout a dérapé dès l’instant où j’ai posé les pieds ici pour la première fois. » Quand on l’avait retiré de son royaume pour le faire venir ici, quand il avait rencontré les habitants de ce royaume, quand il avait rencontré Latika. Quand Nathaniel avait rencontré Latika. « Mais nous ne pouvons pas revenir en arrière. »

Il était évident que si c’était le cas, Anthony n’agirait pas de la même manière. Quoi que tout n’avait pas été bon à jeter non plus. Malheureusement, les conséquences avaient été simplement trop lourdes, le prix avait été trop cher, beaucoup trop cher.
Code by Gwenn

_________________
La moitié d'un ami, c'est la moitié d'un traître.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebellion
Messages : 4572
Date d'inscription : 15/01/2014

Message#Sujet: Re: Là où tout a commencé [pv Anthony <33]   Lun 30 Avr - 21:43


Là où tout a commencé
L

e sourire du fugitif se fit plus sincère qu'il ne l'était bien souvent quand Anthony confirma avoir conscience des regrets de Nathaniel, du fait qu'il n'avait pas voulu que les choses se déroulent ainsi, du fait qu'il aurait aimé pouvoir remonter le temps et modifier le cours des choses... Sauf qu'ils ne le pouvaient pas. Même la magie la plus puissante de Féerie ou du Royaume du bout de l'océan ne savaient permettre une chose pareille et on conséquence, la seule option restante était de voir de l'avant et de... non pas réparer ce qui avait été brisé, car c'était très certainement impossible, mais au moins faire tout le nécessaire pour que justice soit rendue à ceux qui avaient vécu de l'injustice tout au long de leur existence. Pour qu'Edgar paye le prix de ses erreurs et de ses méfaits... pour que Dorian soit vengé, aussi, sans doute. Même si, pour cela, il aurait sans doute fallu que Nathaniel ne quitte jamais la prison où il avait été maintenu captif pendant près de vingt ans...

Anthony aussi avait ses propres regrets à assumer, à déplorer. Il en avait bien conscience et il avait parfaitement raison. Jamais il n'aurait dû les aider. Bien sûr, à l'époque, Nathaniel avait largement apprécié sa loyauté (et autant dire également qu'il en avait très largement bénéficié aussi de son côté et en avait profité au-delà du raisonnable à l'époque, usant et abusant de l'amitié et des "faiblesses" de son ami), mais aujourd'hui, avec le recul, il était assez évident que s'il avait décidé de s'opposer à eux, l'histoire aurait peut-être suivi un autre cours. Ce qui ne voulait pas dire que cela aurait été un cours plus raisonnable, enviable ou cruel, mais cela aurait fait une différence, quelle qu'elle puisse être, cela ne faisait vraiment aucun doute pour Nathaniel, et manifestement pas de doute pour Anthony non plus.

Si Nathaniel devait dater le moment où tout avait dérapé précisément, oil ne savait pas exactement à quand il le ferait remonter. C'est sûr que leur arrivée au royaume du bout de l'océan était une étape cruciale, qui forcément avait changé un bon nombre de choses, mais il trouverait réducteur de se cantonner à ça. Il y avait eu d'autres moments, c'est certain. Mais celui-là avait opéré quelque chose de radical chez chacun d'entre eux. Et qui leur durerait toujours, c'est une certitude.

-Non
, confirma Nathaniel en poussant un léger soupir. Nous en sommes à ce moment de notre vie que nous n'aurons jamais la moindre raison de regretter. Alors autant en profiter.

Est-ce que c'était vrai ? Nathaniel le croyait, en tout cas. non, il en avait la certitude, même. Anthony, peut-être, ne penserait pas de la même manière que lui, mais ça... Il ne pouvait pas penser à sa place, après tout. Même s'il l'avait voulu, à une époque.


code by Mandy


_________________


Will you join in our crusade? Do you hear the people sing?
Say, do you hear the distant drums?
It is the future that we bring when tomorrow comes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebellion
Messages : 919
Date d'inscription : 23/11/2014

Message#Sujet: Re: Là où tout a commencé [pv Anthony <33]   Sam 7 Juil - 11:29

Là où tout a commencé.
Nathaniel confirma qu’ils ne pouvaient pas revenir en arrière, c’était forcément l’évidence. Ils avaient conscience tous les deux que ça ne servait sans doute à rien de parler de leur regret, de parler de ce qu’ils auraient changé s’ils le pouvaient, mais en même temps c’était une conversation qui pouvait faire un peu de bien. Ou pas. Dans tous les cas, Anthony savait parfaitement ce qu’il aimerait faire différemment si c’était possible pour lui de revenir en arrière. Il savait ce qu’il devrait, ne devrait pas, faire pour préserver son ancien roi. Quand bien même, cela le pousserait donc à trahir ses amis. Mais maintenant, il ne les voyait plus de la même manière. Enfin, Nathaniel n’avait pas changé malgré les années, que ça soit physiquement ou mentalement (il était peut-être un peu plus fou ? C’était possible). Mais Edgar n’était pas tout à fait pareil, ou du moins les choses faisaient que ce que Anthony ressentait n’était pas la même chose. À l’époque, il les avait aidés, il n’aurait pas dû sans aucun doute. Anthony ne pouvait pas savoir comment les chose se seraient passé au final, s’il avait décidé de s’opposer à ses deux amis. Mais est-ce que ça aurait pu être pire pour lui ? Sans doute pas non.

Enfin, il était évident qu’ils ne pouvaient pas non plus se laisser ronger par les regrets. Concernant l’époque qu’ils vivaient maintenant, Nathaniel semblait partir du principe que ce qu’ils faisaient maintenant, ils n’avaient aucune raison de le regretter. Donc ils devaient en profiter. Anthony n’était pas spécialement étonné d’apprendre que son ancien ami pensait de la sorte.

« À l’époque, tu ne devais pas penser non plus que tu allais avoir des regrets. »

Dit-il, affichant un fin sourire. Ça n’arrivait pas souvent, mais c’était le cas. Anthony se trompait sans doute – et en fait, il avait même envie de se tromper – mais en un sens, il se doutait qu’à l’époque, le jeune homme n’avait pas conscience de tout ce qu’il allait avoir, de tout ce qui allait se passer. Il se doutait sans nul doute qu’il allait perdre certaine chose, peut-être même avoir des regrets (trahir Latika allait forcément avoir des conséquences, ça n’aurait pas pu en être autrement), mais pas à ce point. Parce qu’il s’imaginait sur le trône de Féerie et donc être parfaitement satisfait de la situation. Au lieu de cela, il avait passé presque vingt ans dans une cellule.

« Il fait tellement chaud ici, je ne comprends vraiment pas comment ils font. » Ajouta-t-il alors, un peu pour terminer la conversation, comme pour en finir avec la discussion sur les regrets et ce genre de chose. Quand bien même, il se posait vraiment la question. « Je sais bien qu’ils vivent ici et qu’ils sont habitués mais quand même… C’est à peine si on peut respirer avec tout ça. » Et d’ailleurs ça se voyait, il était à bout de souffle depuis qu’ils avaient commencé à marcher. Déjà qu’il n’avait pas une forme physique idéale, mais alors dans ces conditions.
Code by Gwenn

_________________
La moitié d'un ami, c'est la moitié d'un traître.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebellion
Messages : 4572
Date d'inscription : 15/01/2014

Message#Sujet: Re: Là où tout a commencé [pv Anthony <33]   Sam 7 Juil - 12:24


Là où tout a commencé
U

n nouveau sourire décora les lèvres de Nathaniel à la remarque d'Anthony, pas seulement parce que cette remarque, en soi, l'amusait, ou même parce qu'il était dans ses habitudes de sourire quoi qu'il arrive, mais parce qu'il avait vu naître sur le visage de son vieil ami une esquisse de sourire, et au final, depuis leurs retrouvailles, Nathaniel n'était pas certain de l'avoir vu sourire une seule fois, en tout cas pas à son adresse. En tout cas, il ne pouvait certainement pas donner tort aux propos de son interlocuteur. ils étaient ce qu'il y a de plus vrais, en effet. Nathaniel ne pensait pas avoir des regrets, à l'époque, c'est une certitude. Il avait agi en son âme et conscience, conscient du mal qu'il faisait, certes, mais convaincu du fait que la situation s'accorderait malgré tout à ses désirs et qu'il n'aurait aucun regret. Il s'était convaincu qu'il gouvernerait Féerie, accompagné d'Edgar et d'Anthony, il s'était convaincu du fait que Latika lui pardonnerait, qu'elle deviendrait sa femme. Il était idéaliste, quelque part. D'ailleurs, il l'était toujours. La différence entre maintenant et autrefois, c'est que ses espoirs déçus devaient marquer le début de son cheminement. Alors que ce qu'il mettait en place à l'heure actuelle devait correspondre à la fin du chemin. Alors peut-être qu'il se trompait, peut-être que ses désirs seraient contrariés, mais dans tous les cas, ce serait la fin. Et quand tout est fini, il est de toute façon trop tard pour les regrets, quels qu'ils puissent être.

Nathaniel ne s'attarda pas là-dessus, à la place, il écouta son interlocuteur se plaindre de la chaleur ambiante, et il est vrai qu'elle était proche d'être insoutenable, vraiment. C'était une chaleur à laquelle on ne s'habituait pas. Ils l'avaient su, à l'époque, car les jours ses succédaient sans qu'ils se sentent mieux pour autant, sans que cette sensation assommante de moiteur ne les quitte. Mais tous deux, en plus, avaient eu le temps de se réacclimater, alors c'était forcément pire encore.

-On va ralentir un peu le rythme,
suggéra doucement Nathaniel en comprenant que son ami avait de plus en plus de mal à évoluer à travers le désert, transi de chaleur. Il faut dire qu'il n'était pas dans les meilleures conditions physiques pour aborder une telle traversée. Nathaniel extirpa de sa sacoche la gourde d'eau (sans doute plus trop fraîche qu'il avait emportée - la force de l'habitude) et la tendit à Anthony. On devrait être arrivés d'ici une vingtaine de minutes, ça va aller ?

De toute manière, ils n'avaient plus vraiment le choix à présent. Faire demi-tour serait plus long et éprouvant que de poursuivre leur route. Alors l'un dans l'autre, mieux valait que les choses se passent dans ce sens.


code by Mandy


_________________


Will you join in our crusade? Do you hear the people sing?
Say, do you hear the distant drums?
It is the future that we bring when tomorrow comes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebellion
Messages : 919
Date d'inscription : 23/11/2014

Message#Sujet: Re: Là où tout a commencé [pv Anthony <33]   Mar 11 Sep - 15:47

Là où tout a commencé.
Définitivement, ce n’était pas quelque chose qui lui avait manqué. Bon, en même temps, on ne pouvait pas dire que Anthony avait un jour apprécié son séjour de l’autre côté de l’océan, quand il s’y était trouvé à l’époque. Mais à l’époque déjà, il n’avait jamais réussi à s’habituer à cette chaleur. Chaleur qui ne lui avait donc pas manqué une seule seconde. C’était à se demander comment les habitants faisaient pour la supporter. Bon, ils avaient l’habitude tout simplement, mais même avec des jours et des jours de résidence dans ce royaume, Anthony n’avait jamais réussi à s’y faire. Ce n’était pas maintenant que ça allait arriver en prime, sa condition physique était encore moins supportable qu’à l’époque. Bon, à l’époque déjà il n’était pas en meilleure forme physique non plus (contrairement à ses camarades, qu’il avait toujours un peu jalousie sur ce point), mais le poids des années (et le poids tout court) ne l’aidait pas à y arriver maintenant. Au fond, il n’en avait pas forcément envie non plus. Ce n’était pas seulement la chaleur qu’il trouvait pesant, c’était un tout. Un peu comme si ce royaume ne manquait pas de lui rappeler de trop mauvais souvenirs.

Nathaniel affirma qu’ils allaient ralentir un peu le rythme, ce qu’il ne pouvait qu’apprécier. Quand il lui tendit sa gourde d’eau, il ne se retint pas d’en avaler de grande gorgée, même si celle-ci n’était pas forcément très fraiche. C’était mieux que ce qu’il pouvait espérer autrement de toute façon. Ce dont il aurait réellement besoin, au final, ça serait de rentrer chez lui. Mais il avait conscience qu’il devait faire ce voyage quand même.

« Oui, ça devrait aller. » Répondit-il à Nathaniel.

Même s’il n’était pas entièrement sincère, il avait conscience que dans tous les cas il n’avait pas le choix. Il ne savait pas au fond s’il allait réellement pouvoir tenir jusqu’au bout, mais ce n’était pas comme s’il pouvait envisager de faire demi-tour. Au vu de tout ce qu’ils avaient avancés pour le moment, ils allaient mettre bien plus de temps à faire demi-tour qu’à aller tout droit. Et comme Anthony n’avait pas spécialement envie de mourir dans ce désert, il n’avait pas le choix que d’avancer et de tenir le coup. Donc, il allait le faire… ça allait aller, non sans pour autant beaucoup de difficulté. Il n’avait simplement pas le choix, donc il le faisait.

S’il ne voulait pas perdre tout maintenant, Anthony allait donc avancer encore et encore dans ce sable chaud en espérant arriver au bout rapidement, en espérant arriver jusqu’au bout. Tout cela ne faisait que confirmer en tout cas qu’il n’appréciait pas cet endroit, qu’il ne parvenait pas à supporter ces lieux. Il ne l’aimait pas autrefois, il ne l’aimait pas plus maintenant. Même si les circonstances étaient forcément différentes. Ce n’était pas comme s’il pouvait encore perdre ce qu’il avait perdu autrefois à cause de ces voyages dans ce côté de l’océan.
Code by Gwenn

_________________
La moitié d'un ami, c'est la moitié d'un traître.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Là où tout a commencé [pv Anthony <33]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Là où tout a commencé [pv Anthony <33]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les aventuriers vont jamais tout droit...
» Le plus féroce de tout les chiens... Mouk!
» La Chasse, tout un art ... [ Braise ]
» Amis, envers et contre tout [ PV ]
» La politique du « tout va mal »...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Feerie Tales :: Le royaume du bout de l'océan :: Le désert-