Partagez | 
 

 La confiance réside dans le fait de parvenir à faire confiance. (Nathaniel <3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Rebellion
Messages : 1829
Date d'inscription : 21/01/2014

Message#Sujet: La confiance réside dans le fait de parvenir à faire confiance. (Nathaniel <3)   Dim 11 Juin - 19:41

La confiance réside dans le fait de parvenir à faire confiance.
Ça faisait plusieurs jours que personne n’avait vu Daphnée, ce qui concordait malheureusement à une absence de Nathaniel également. Bon, en même temps, le « jeune » homme était souvent absent, il était évident qu’il ne passait pas son temps avec les rebelles. Eleonore non plus d’ailleurs, parce qu’il lui arrivait de devoir s’absenter pour faire telle ou telle chose, parfois même traverser de nouveau l’océan qui séparé Féerie et le Royaume du Bout de L’Océan. Alors, en soit, l’absence de Nathaniel n’était pas surprenante, contrairement à celle de Daphnée. Parce que justement, s’il y avait bien quelqu’un qui ne s’en allait, normalement, jamais bien loin, c’était elle. En même temps, elle irait où ? Malheureusement, les rebelles étaient tous dans le même panier et ce n’était pas pour rien qu’ils se retrouvaient tous ensemble en cet instant précis. Ils n’avaient nulle part où aller, ils n’avaient plus rien. Même Eleonore d’ailleurs, qui n’aurait pas pu envisager de rentrer comme une fleur chez ses parents et encore moins au château. Daphnée n’avait plus de famille, elle n’avait donc normalement nulle part où se rendre. Son absence inquiétait donc énormément Eleonore. Surtout que la jeune fille ne lui avait rien dit. Parce que même si elle parlait peu, elle lui parlait à elle. Elle se montrait parfois un peu avare en mot, mais elle ne manquait pas de lui parler quand c’était nécessaire (et au final, Eleonore n’était pas si bavarde que ça non plus, même si elle l’était forcément plus que Daphnée). Eleonore osait croire donc qu’elle l’aurait prévenu si elle avait dû s’absenter – parce qu’en soit, la jeune fille n’avait aucune obligation de rester avec les rebelles et Eleonore savait que la situation était pesante pour elle – qu’elle l’aurait tenu au courant. Ce qui n’était pas le cas, mais elle n’en savait rien. Elle ne se doutait pas une seule seconde que la jeune fille était partie, qu’elle avait traversé l’océan, sans lui dire quoi que ce soit. Et forcément, elle s’inquiétait.

Ce fut donc pleine d’inquiétude qu’elle ne manqua pas de rapidement aborder Nathaniel à son retour, s’assurant tout de même que leur discussion n’allait pas être entendu par des oreilles indiscrètes. Non pas qu’elle ait envie d’avoir des secrets pour les autres rebelles, mais ils n’avaient pas vraiment besoin de les entendre.

« Où est Daphnée ? »
Lui demanda-t-elle alors sans aucun ménagement, parce qu’elle ne se sentait pas capable de se montrer délicate en cet instant précis. Elle attrapa d’ailleurs vivement le poignet de Nathaniel, comme pour s’assurer qu’il l’écoutait attentivement, qu’il ne s’amuse pas à jouer avec elle encore une fois (parce qu’il avait tendance à le faire bien trop souvent). « Dis-moi que tu ne l’as pas donné à la sorcière ! »

Son ton était sec. Parce qu’évidemment, la jeune femme n’avait pas pu s’empêcher de penser à cette possibilité. Nathaniel lui avait dit qu’il ne respecterait pas sa promesse à la sorcière en lui donnant Daphnée. Mais elle craignait de lui avoir trop fait confiance.
Code by Gwenn


_________________
Peut importe ce qu'on fait, l'histoire fini toujours de la même manière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebellion
Messages : 4013
Date d'inscription : 15/01/2014

Message#Sujet: Re: La confiance réside dans le fait de parvenir à faire confiance. (Nathaniel <3)   Lun 12 Juin - 22:42


I think we're alone
I

l n'était pas rare, dernièrement, que Nathaniel s'absente et laisse les membres de la rébellion livrés à eux-même. Oh, il avait bien conscience que ce n'était pas une bonne chose et qu'il devrait agir différemment, en réalité, car le groupe avait besoin de son meneur de troupes
et il en aurait besoin plus que jamais dans les temps à venir, mais Nathaniel était sans cesse partagé entre ses différents objectifs, qui devaient tous, à un moment ou à un autre, converger dans la même direction. Le fugitif passait beaucoup de temps de l'autre côté de l'océan, et même quand il n'y était pas, il n'était pas rare, que ses obligations le conduisent encore ailleurs, par caprice, par jeu ou par réel intérêt, cela dépendait des occasions... Quoi qu'il en soit, c'était un fait, il s'était à nouveau absenté, plusieurs jours cette fois, et s'il avait pris l'habitude que la situation change peu à son retour, il allait devoir cette fois faire face à quelques déconvenues. Et ça, il le comprit bien vite quand Eleonore vint à lui et, sans lui laisser dire quoi que ce soit, s'empressa de lui sauter à la gorge (au sens figuré, entendons-nous bien), lui demandant où était Daphnée, cherchant à savoir s'il l'avait livrée à la sorcière. Autant dire que l'ancien prisonnier était loin de s'être attendu à un tel accueil.

-Daphnée a disparu ?
demanda Nathaniel, sincèrement surpris.

Il pourrait très bien jouer la comédie, mais ce n'était pas le cas. S'il s'était joué de la vie de la gosse qui avait occupé la cellule face à la sienne durant des années sans l'ombre d'un scrupule, il n'était pas responsable de son absence, et il n'avait pas la moindre idée de ce qui avait bien pu lui arriver. Pour tout dire, cette absence inopinée ne lui disait rien qui vaille. Loin d'imaginer que la petite ait tout simplement pu fuguer, il envisageait un tout autre scénario, et ce dernier ne devait être de bon augure pour personne, pas plus pour Eleonore que pour lui-même, d'ailleurs. Ni pour Daphnée, au passage. Pour Daphnée moins que pour quiconque, même, d'ailleurs. Car Nathaniel ne pouvait s'empêcher d'imaginer que la sorcière avait tout simplement mis la main sur la gamine promise, et si c'était le cas, alors il ne pouvait plus s'assurer de sa collaboration. En effet, comment être sûr qu'elle n'allait pas tout simplement refermer la barrière entre les deux mondes si elle avait obtenu gain de cause ? (Oui, c'était ce qui lui importait plus que la vie de Daphnée en elle-même).

-Ecoute,
dit-il en regardant Eleonore droit dans les yeux, je te jure que je n'y suis pour rien. Il marqua une pause avant de reprendre. Il faut qu'on la retrouve. Au plus vite. Quand l'as-tu vue pour la dernière fois ?


code by Mandy


_________________


Will you join in our crusade? Do you hear the people sing?
Say, do you hear the distant drums?
It is the future that we bring when tomorrow comes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebellion
Messages : 1829
Date d'inscription : 21/01/2014

Message#Sujet: Re: La confiance réside dans le fait de parvenir à faire confiance. (Nathaniel <3)   Lun 7 Aoû - 9:46

La confiance réside dans le fait de parvenir à faire confiance.
Quand Nathaniel prit la parole, Eleonore ne put s’empêcher de voir la surprise sur son visage. Est-ce qu’il était réellement surpris ? Peut-être, peut-être pas… Eleonore préférait dans tous les cas se méfier. Parce qu’elle ne pouvait pas savoir si c’était le fait qu’elle lui saute à la gorge comme ça qui l’avait surpris ou ses propos, même s’il lui demandait quand même confirmation sur la disparition de Daphnée. Forcément, au vu de la situation, Eleonore ne pouvait pas s’empêcher de douter des intentions de Nathaniel, de ses actions. Il avait quand même promis la jeune fille à la sorcière, celle qui avait tenté de la dévorer… elle ne pouvait que craindre qu’il ait respecté cette promesse. Même s’il lui avait fait celle de ne pas le faire, mais évidemment elle savait bien que Nathaniel mentait. Quand bien même, au fond, Eleonore espérait que le « jeune » homme ne se pointerait pas devant elle comme ça, la bouche en cœur, si jamais il avait envoyé Daphnée à la mort. Elle ne le supporterait pas en tout cas. Elle savait qu’il mentait, qu’il était manipulateur, qu’il n’avait pas de scrupule, mais elle ne supporterait pas qu’il lui mente sur ça… surtout pas sur ça.

Et surtout pas alors qu’il la regardait dans les yeux, en lui jurant qu’il n’y était pour rien. Eleonore devrait sans doute se méfier de ses propos, encore une fois, mais elle ne le faisait pas. Non, elle le croyait parce qu’elle osait penser qu’il ne lui mentirait pas comme ça. Même si elle risquait fort bien de tomber de haut encore une fois. Après tout, Nathaniel était celui qui lui avait appris à se méfier des vérités, à se poser toujours plus de question, à chercher les petites bêtes. Mais là, il n’était pas tant de se méfier de Nathaniel et de se demander s’il mentait ou non… Daphnée l’inquiétait bien trop. Parce que si ce n’était pas lui qui était en rapport avec sa disparition, cela n’enlevait rien le fait qu’elle avait bien disparu et qu’Eleonore était morte d’angoisse. Elle ne supporterait pas de la perdre, pas elle… surtout pas elle. Est-ce que la sorcière les avait trouvés ? Est-ce que c’était Edgar ? Eleonore n’avait rien vu, rien entendu…

« Il y a quelque jour. » Sa voix se brisa en répondant à Nathaniel. Cela faisait déjà quelques jours que Daphnée avait disparu en effet, sans laisser la moindre trace. Et forcément, Eleonore ne pouvait pas imaginer une seule seconde que la jeune fille avait décidé de partir, de l’abandonner (même si elle ne pouvait s’en prendre qu’elle pour ça) afin de traverser l’océan. « La dernière fois que je l’ai vu, elle était dans sa tente en train de dormir. » Si on pouvait réellement dire que les rebelles avaient la possibilité de trouver le sommeil. « Et le lendemain, elle n’y était plus… »

Et là, tout de suite, Eleonore n’avait aucune idée de ce qu’elle devait faire. Elle avait cru pendant un temps avoir finalement grandit, être devenue plus forte… mais tout de suite, elle se laissait un peu trop envahir par l’angoisse. Elle avait besoin que Nathaniel la guide, encore une fois.
Code by Gwenn

_________________
Peut importe ce qu'on fait, l'histoire fini toujours de la même manière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebellion
Messages : 4013
Date d'inscription : 15/01/2014

Message#Sujet: Re: La confiance réside dans le fait de parvenir à faire confiance. (Nathaniel <3)   Mar 8 Aoû - 17:15


I think we're alone
D

aphnée avait disparu il y a quelques jours. Quelques jours déjà. Dans les circonstances actuelles, cela pouvait tout aussi bien être une éternité tant les implications que cela pourrait avoir étaient nombreuses. Que Daphnée ait décidé de partir de son propre chef, que la sorcière lui ait mis la main dessus, qu'Edgar l'ait enlevée... Aucun de ces scénarios ne pouvait être perçu comme satisfaisant ou rassurant. Dans tous les cas, il était évident que la priorité allait être de la retrouver. Toute muette pouvait-elle être, Nathaniel préférait ne pas savoir ce qui se passerait si sa langue devait se délier en présence du roi... et si la sorcière était responsable, alors leur pacte était rompu, ce qui était plus alarmant encore. Et si Daphnée avait fugué ? Pas mieux, parce que ces deux scénarios restaient malgré tout ouverts et envisageables. Ceci dit, il se refusait à tenir sa disparition pour acquise, même si elle avait disparu dans la nature depuis un moment déjà, il était important, à ses yeux, de remettre les choses en perspective et d'essayer de raisonner un minimum. Les éléments dont disposaient la jeune femme étaient malheureusement faibles, elle s'était évaporée durant la nuit, donc tous les scénarios envisageables restaient ouverts et aucun n'était à exclure, pas le moindre. Il allait donc falloir explorer ces différentes pistes, et ils allaient devoir le faire vite. Au moins, sur ce point, il était évident que les rebelles ne sauraient que se montrer d'accord, même s'ils avaient l'intention d'agir ainsi pour deux raisons bien différentes. Elle voulait récupérer celle qu'elle considérait comme une petite soeur, lui, voulait récupérer sa garantie, sa monnaie d'échange... son arme secrète, quelque part, et qu'il ne voulait pas voir tomber entre des mains ennemies.

-Bon,
répondit-il très posément. Il ne donnait pas l'air d'être alarmé, mais pas indifférent non plus, ce qui est certain, c'est qu'il avait l'intention de rendre un minimum de confiance à Eleonore. Il était hors de question qu'elle cède à la panique, c'était une très, très mauvaise chose. Est-ce qu'elle t'as dit quelque chose ? Est-ce qu'elle t'a semblé... différente, la dernière fois que tu l'as vue ?

Ces questions étaient, à ses yeux, importantes, car, sans écarter totalement les autres hypothèses, retenir celle de la fugue pourrait leur donner une légère avance. Si elle était seulement en vadrouille, si elle était partie de son propre chef (et elle aurait de très bonnes raisons de le faire, des raisons dont Nathaniel, très clairement, faisait totalement partie), il allait leur être possible de la retrouver avant que d'autres ne la retrouvent. Encore fallait-il savoir où elle avait filé. Si cela datait de quelques jours, alors le champ des possibilités était immense, et il n'allait pas être simple d'en venir à bout, mais au moins, ils étaient deux.


code by Mandy


_________________


Will you join in our crusade? Do you hear the people sing?
Say, do you hear the distant drums?
It is the future that we bring when tomorrow comes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebellion
Messages : 1829
Date d'inscription : 21/01/2014

Message#Sujet: Re: La confiance réside dans le fait de parvenir à faire confiance. (Nathaniel <3)   Mar 19 Sep - 13:59

La confiance réside dans le fait de parvenir à faire confiance.
Eleonore ne pouvait pas s’empêcher de se sentir paniqué par l’absence de Daphnée. Elle avait eu peur que Nathaniel soit responsable de ça, parce que forcément elle avait bien conscience que le « jeune » homme n’était pas si sain pour le groupe des rebelles que ça, si sain pour Daphnée. Elles le savaient toutes les deux après tout, elles en avaient déjà discuté. La sorcière souhaitait mettre la main sur Daphnée et Nathaniel avait promis de la lui donner en échange d’un service. Eleonore ne pouvait pas s’empêcher d’avoir envie de croire le jeune homme sur le fait qu’il n’avait pas l’intention de tenir cette promesse, mais c’était bien la preuve qu’on ne pouvait pas vraiment lui faire confiance. Qu’on ne pouvait pas du tout lui faire confiance. Alors forcément, elle s’était posée la question, mais elle ne pouvait plus croire en cet instant précis qu’il était responsable de l’absence de Daphnée. La sorcière était peut-être toujours en cause, cela n’enlevait rien au danger qu’elle représentait, mais ce n’était pas de la faute de Nathaniel. Pas directement, dirons-nous.

Et Eleonore avait envie de croire qu’il s’inquiétait bien pour la jeune fille, qu’il avait autant envie de la retrouver. Sans doute pas pour la même raison qu’elle, mais ce n’était en soit pas vraiment important. Tant qu’ils pouvaient retrouver Daphnée, c’était le principal. Et il était évident qu’Eleonore ne pouvait qu’avoir envie de retrouver sa sœur de cœur. C’était assez rare, mais la jeune femme avait même l’impression que son interlocuteur n’était pas vraiment indifférent à la situation, quand bien même il était clair qu’il gardait son calme. Et heureusement, Eleonore avait besoin qu’on l’empêche de céder à la panique. Et quand Nathaniel lui demanda si Daphnée lui avait semblé un peu différente, si elle lui avait dit quelque chose… elle ne put que craindre le pire de nouveau. Pas concernant Edgar, ou encore la sorcière, ou encore tous les dangers qui se trouvaient dans cette forêt où ils vivaient. Non, elle craignait le pire par rapport à la jeune fille en elle-même.

« Elle ne se sentait pas en sécurité. » Et à raison même d’ailleurs… à cause de celui qui se trouvait sous ses yeux, parce qu’il avait promis de la vendre à la sorcière qui s’en était prise à elle dans le passé, et à son frère surtout. « Elle voulait partir. »

En disant cela, Eleonore ne put s’empêcher de sentir sa gorge se serrer. Elle voulait partir. Non, elle avait affirmé qu’elle allait partir. Et Eleonore n’avait pas pris à la légère les propos de Daphnée, elle avait simplement cru que ça n’arriverait pas quand même. Parce qu’elle n’avait pas envisagé que ça puisse être possible. Que Daphnée puisse décider de s’en aller et de l’abandonner. Même si elle avait de bonnes raison, Eleonore pouvait la comprendre. C’était juste… elle ne l’avait vraiment pas envisagé. Et maintenant, elle ne pouvait pas s’empêcher de se dire que finalement, elle avait peut-être décidé d’elle-même de s’en aller.
Code by Gwenn

_________________
Peut importe ce qu'on fait, l'histoire fini toujours de la même manière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebellion
Messages : 4013
Date d'inscription : 15/01/2014

Message#Sujet: Re: La confiance réside dans le fait de parvenir à faire confiance. (Nathaniel <3)   Mar 19 Sep - 19:00


I think we're alone
N

athaniel n'était pas spécialement surpris d'apprendre que Daphnée avait confié à Eleonore ne plus se sentir en sécurité parmi les rebelles. Elle était au courant du marché qu'il avait passé avec la sorcière, il était normal qu'elle soit inquiète (même si, dans l'idéal, à moins de n'avoir aucun autre choix, il n'avait pas forcément eu l'intention de tenir sa promesse envers Odelle Saurre), il était normal qu'elle ait décidé de fuir, et le fait qu'elle ait confié à Eleonore ses intentions de s'en aller, c'était réellement bon signe, cela signifiait, à presque coup sûr, que cette décision n'avait pas été prise sur un coup de tête. Qu'elle avait choisi de fuguer, qu'elle n'avait donc pas été enlevée, et qu'elle était probablement encore vivante. Pour l'un comme pour l'autre, c'était plutôt bon signe. D'autant que si elle avait disparu la veille seulement, il y avait de fortes chances pour qu'elle n'ait pas disparu trop loin. Certes, la forêt était vaste, mais malgré tout... Et puis, Daphnée se serait sans doute choisi un havre symbolique, quelque chose de ce genre. Auquel cas, la situation n'était pas idéale, et ils n'allaient pas avoir de temps à perdre, mais elle n'était pas désespérée non plus. Pour peu qu'Eleonore ne cède pas à la panique, tout devrait, en définitive, bien se passer. Du moins, il décidait d'envisager les choses sous cet angle. Il ne servait à rien de paniquer si tôt dans tous les cas. Et au pire, Daphnée, tant qu'elle ne tombait pas entre de mauvaises mains non plus, n'était pas si indispensable que cela, en définitive.

-C'est une bonne chose, dans ce cas,
affirma-t-il du ton qu'il voulait le plus rassurant possible, afin que la jeune femme ne cède pas aux pires suppositions, même s'il ne faudrait certainement pas écarter l'éventualité que certaines puissent être vraies. Si elle est partie de son propre chef, elle n'est sans doute pas en danger, et elle n'a pas dû partir bien loin.

Le propos se tenait, même si on ne pouvait être sûr de rien, à Féerie, même si elle n'avait pas disparu depuis longtemps, ça ne voulait pas dire qu'elle n'avait pas pu passer entre les mains de la garde royale ou entre les griffes de la sorcière... La vérité était autre, et n'allait pas pour autant arranger leurs suppositions, puisqu'en vérité, Daphnée, qui était encore en route alors, partait pour une destination bien plus lointaine que toutes celles qu'ils auraient bien pu supposer.

-Je vais parti à sa recherche,
assura-t-il d'un ton décidé (et décidé, il l'était bel et bien, car il n'allait pas falloir laisser traîner cette histoire trop longtemps). Est-ce qu'il y a des endroits dont elle t'a parlé ? Son ancienne maison, peut-être ?



code by Mandy


_________________


Will you join in our crusade? Do you hear the people sing?
Say, do you hear the distant drums?
It is the future that we bring when tomorrow comes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: La confiance réside dans le fait de parvenir à faire confiance. (Nathaniel <3)   

Revenir en haut Aller en bas
 
La confiance réside dans le fait de parvenir à faire confiance. (Nathaniel <3)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « La paix réside dans l'amnésie sélective. » [RP groupe]
» Comment faire rentrer un oeuf dur dans une bouteille sans le toucher ?
» Par une chaude journée d'été [Pv]
» (+) ce qui m'énerve le plus dans le fait d'être cocu, ce n'est pas que mon copain couche avec une autre; c'est que quelqu'un sache de quoi je me contente.
» La valeur d'un trésor réside dans son secret ▬ Charlie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Feerie Tales :: Le pays de Féérie :: La forêt-