Partagez | 
 

 Long live the queen [pv Aurore]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
Famille royale
Messages : 127
Date d'inscription : 30/09/2016

Message#Sujet: Re: Long live the queen [pv Aurore]   Mar 29 Mai - 17:05

Long live the Queen
 
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Décidément, il se passait des tas de choses à Féerie ces derniers temps. On en apprenait des nouvelles tous les jours. Aurore se retrouvait encore une fois très surprise de la tournure que prenaient les choses. Que l’époux de Jocaste soit de retour alors qu’il était censé être coincé de l’autre côté de la barrière impliquait de lourdes conséquences, à ne pas négliger. S’il n’existait plus de barrière, Edgar allait devoir prendre de nouvelles mesures, très importantes pour le salut du royaume. Mais bon, il n’était pas question de cela pour le moment, Aurore devait essayer au mieux de conseiller sa dame de compagnie et amie, même si elle n’était peut-être pas la mieux placée pour cela étant donné qu’elle n’avait jamais été dans une telle situation. Elle n’avait jamais été séparée d’Edgar durant plusieurs années comme cela avait été le cas pour Jocaste, mais elle comptait tout de même essayer d’être de bon conseil pour elle, comme elle le faisait très souvent depuis plusieurs années. Elle comprenait son manque de son époux, et que son cœur devait la pousser à le retrouver et rattraper le temps perdu. Toute femme amoureuse aurait les mêmes envies dans de telles circonstances. Mais d’autres éléments étaient à prendre en compte. Moins évidents peut-être dans un premier temps, c’était vrai. Mais tout de même, elle ne voulait pas que Jocaste se fasse avoir et qu’elle en pâtisse par la suite. Peut-être que Geoffroy n’avait rien à se reproche, et Aurore l’espérait, pour lui et pour Jocaste. Mais ça, elle ne pouvait pas le savoir en ce moment-même. Il lui faudrait discuter avec le principal intéressé quand elle en aurait l’occasion.

-Je l'espère aussi

Aurore ne voulait en aucun cas blesser sa dame de compagnie ou lui briser ses espoirs et ses élans de bonheur. Elle voulait juste la mettre en garde et lui faire prendre conscience que les apparences étaient parfois trompeuses et qu’il ne fallait pas trop vite se jeter à corps perdu dans les évènements. Mais elle savait que Jocaste était quelqu’un de censée, donc elle y réfléchirait peut-être, elle l’espérait au moins.

-Si ce n'est pas trop vous demander, j'aimerais que vous le rencontriez également, votre opinion à son sujet me serait précieuse.

Aurore aurait pu se sentir un peu offensée dans une autre circonstance ou avec quelqu’un d’autre que Jocaste par cette demande, mais ce n’était pas le cas. C’était une situation exceptionnelle, et même s’il y avait une grande différence de castes entre elles, Jocaste était son amie. De manière implicite peut-être, mais c’était le cas.

« Bien sûr, je comptais le rencontrer de toute manière. Je ne manquerai pas de te dire ce que je pense de ton époux, ou du moins de ses intentions. »

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féeriens
Messages : 381
Date d'inscription : 06/08/2017

Message#Sujet: Re: Long live the queen [pv Aurore]   Mer 30 Mai - 16:36


Long live the queen
J

ocaste était à la fois ravie et anxieuse d'entendre la reine lui assurer qu'elle avait eu l'intention de rencontrer son époux dans tous les cas. Bon, d'accord, ce n'était pas vraiment une surprise. Au vu de la situation, il semblait assez logique qu'elle veuille savoir à qui elle avait affaire. Pas forcément pour se faire l'amie de l'époux de sa servante, mais parce que son retour, s'il était mal intentionné (ce que Jocaste n'avait aucune envie de croire), pouvait représenter une menace directe envers la couronne... Mais Jocaste se disait que si Geoffroy restait qui il était, fidèle à lui-même, alors il se pourrait qu'elle se range à son avis, et rien n'importait plus que son aval.

Elle était anxieuse, oui, parce qu'elle savait qu'elle ne pourrait pas passer outre l'opinion de la reine si elle devait être contraire à la sienne (quoi qu'il advienne, elle était dévouée à Aurore Basiel, c'était sa fonction et sa vocation, et elle ne comptait pas y disconvenir), et en même temps, un peu impatiente. Le pire, c'était dans l'indécision et l'expectative, et elle avait vraiment hâte d'avoir dépassé cette étape, en espérant que les choses se passeraient comme elle l'espérait. La reine était une femme avisée, et en l'occurrence capable de bien plus de subjectivité qu'elle, en tenant à les voir se rencontrer, elle plaçait quelque part entre ses mains son destin en plus de celui de Geoffroy, parce que les deux étaient resté liés, en dépit du temps et de la distance.

-Je vous remercie
, répondit la servante en s'inclinant légèrement en signe de respect envers sa reine.

Et du respect, elle en avait en conséquence, et cela ne changerait jamais, c'était ce qui l'inquiétait aussi : confronter deux personnes qu'elle aimait et respectait au-delà du raisonnable, et prendre le risque que ça ne fonctionne pas du tout, la mettrait dans la pire des situations. Et en même temps, c'était immanquable.

-Je tiens à vous assurer que je me conformerai à votre opinion quoi qu'il advienne.

Même si ça devait être difficile pour elle, même si cela pourrait vraiment aboutir au pire à ses yeux. Elle n'avait pas envie de tout perdre une seconde fois, mais quoi qu'il advienne, elle n'avait qu'une parole.
code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Famille royale
Messages : 127
Date d'inscription : 30/09/2016

Message#Sujet: Re: Long live the queen [pv Aurore]   Lun 4 Juin - 19:21

Long live the Queen
 
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Aurore ne gagnerait rien à interdire à Jocaste de fréquenter son époux, ce serait presque grotesque en soi. Elle ne voulait pas les séparer, mais elle n’avait aucune envie que sa suivante, aveuglée par son amour, se fasse avoir et manipuler s’il s’avérait que Geoffroy n’était pas des mieux attentionnés envers la Couronne et Féerie. Elle ne pouvait réfuter le fait que Jocaste connaissait son époux, c’était évident, mais elle ne connaissait surtout avant qu’il ne se retrouve à l’autre bout du monde. Et dieu sait ce qui s’était passé là-bas pour lui. On aurait très bien pu lui monter la tête contre le roi, le convaincre qu’il était néfaste et qu’il devait tomber. Ou peut-être bien que rien de tout cela ne s’était passé. Mais sans l’avoir vu, elle ne pouvait qu’émettre des suppositions. Elle espérait tout de même que Geoffroy serait irréprochable, ainsi, Jocaste serait rassurée et libre de lui accorder toute la confiance qu’elle souhaitait.

Elle espérait tout du moins, lui annoncer une bonne nouvelle, ou du moins, ce qu’elle désirait entendre, mais elle ne pouvait pas le lui assurer, elle ne pourrait le faire qu’après avoir vu Geoffroy. Ce qu’elle ferait dans les prochains jours. Ce qui était certain, c’était qu’il était temps que les choses reviennent au calme ici. Des nouvelles tous les jours, ça avait assez duré. Mais ce n’était pas elle qui décidait, malheureusement. Il fallait espérer que le temps serait plus clément dans les jours à suivre. Parce que là, ça commençait à faire beaucoup de choses.

-Je vous remercie

Elle hocha simplement la tête. C’était normal, de toute façon, si elle ne le faisait pas pour elle, elle le faisait au moins pour Féerie et Edgar. S’assurer que rien ne vienne tout mettre en péril. Mais si elle pouvait venir en aide à sa dame de compagnie, c’était un plus non négligeable. Et puis au fond, ça lui faisait tout de même plaisir. N’oubliant pas qu’elle était la reine, elle lui devait bien ça avec toute l’aide qu’elle lui avait fournie depuis qu’elle était à son service. Ne serait-ce qu’avec Gabriel.

-Je tiens à vous assurer que je me conformerai à votre opinion quoi qu'il advienne.

Aurore était touchée que Jocaste se fit à elle pour quelque chose de si personnel. Au moins, elle était vraiment témoin de sa confiance et son dévouement envers elle, même si elle n’en avait jamais douté. Elles étaient toutes deux pourvues d’une mission. Aurore auprès de Geoffroy, et Jocaste auprès de Gabriel. Elle espérait que les deux se porteraient à bien.

« Je te remercie de ta confiance, je tâcherai d’être aussi juste et objective que possible et espère que cela t’apaisera. Il commence à se faire tard, tu peux disposer pour aujourd’hui, va donc te reposer. Je m'occuperai de ton époux, tandis que tu feras de même avec mon fils. »

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Long live the queen [pv Aurore]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Long live the queen [pv Aurore]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» HWANG TASYR ✎ Long live the king
» long live of king $ fiches
» Croisé pékinois poil long 5/6 ans orphelin Béthune (62)
» Sujet a long terme: ork sauvage.
» D'un coeur brisé naîtra une passion dévorante [Aurore]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Feerie Tales :: Le pays de Féérie :: Le grand château :: Les appartements royaux-