Partagez | 
 

 Quand le groupe commence à se séparer. (Nathaniel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Rebellion
Messages : 842
Date d'inscription : 23/11/2014

Message#Sujet: Quand le groupe commence à se séparer. (Nathaniel)   Sam 28 Oct - 17:34

Quand le groupe commence à se séparer.
Cela devenait de plus en plus difficile pour Anthony de quitter le château afin de rejoindre les rebelles. Il avait le sentiment d’être épié constamment, peut-être parce que c’était le cas. On ne pouvait pas dire que le serviteur du roi avait été spécialement à l’aise à longueur de temps, mais c’était vraiment pire depuis qu’il trahissait le souverain de féerie. Il savait que c’était pour la bonne cause, qu’il ne pouvait plus cautionner ce que faisait Edgar, mais en même temps… eh bien, il craignait pour sa vie. Ce n’était pas rien quand même. Si le roi découvrait qu’il était de mèche avec leur vieil ami, il n’allait clairement pas apprécier et il allait lui faire payer de sa vie. En ce moment, depuis qu’il était de retour du royaume du bout de l’océan, Anthony avait donc l’impression d’être de plus en plus épié, d’être de plus en plus surveillé. La dernière fois, il avait failli se faire prendre par la servante de la reine, autant dire que ça n’avait rien de bon pour lui. Cette fois ci, donc, le serviteur avait décidé de sortir – en s’assurant un milliard de fois qu’il n’était pas suivi – sans aucune besace. Non pas qu’il ne voulait pas apporter des vivres aux rebelles, bien au contraire. Il savait à quel point ils en avaient besoin, à quel point ils avaient besoin qu’il en apporte. Sauf que si on le voyait sortir avec des vivres, il craignait de les mettre en danger. Il ne pensait pas qu’à lui, il pensait évidemment aux rebelles. Si jamais on l’attrapait, il craignait de trop en dire… si jamais, si jamais on lui faisait les pires supplices.

Il avait donc pris le chemin de la forêt, visiblement non suivi. Mais cela n’empêchait pas Anthony d’être constamment sur ses gardes pour autant, parce qu’il ne pouvait pas faire autrement. Il faisait donc attention, pendant tout le chemin, jusqu’au moment où il allait pouvoir rejoindre le camp de fortune des rebelles. Anthony espérait quand même qu’un jour, tout cela allait pouvoir se décanter et que la situation allait pouvoir évoluer. Pas que pour lui, même s’il apprécierait de ne plus avoir besoin de se cacher et d’avoir peur de son ombre, mais pour tout le monde. Pour les rebelles qui méritaient d’avoir une vie plus posée, comme Daphnée et Eleonore. Ou pour le prince aussi, qu’il savait devait subir la situation. Quand il arriva au campement, Anthony vit Nathaniel au centre. Il devait bien avouer qu’il ne s’attendait pas toujours à le voir, parce qu’il savait que le « jeune » homme avait l’habitude de voyager à droite et à gauche. Mais il était ravi de le voir, tout de même. Concernant les autres, au vu de l’heure avancé de la nuit, Anthony se disait qu’ils devaient tous être en train de dormir. Ne se doutant pas qu’il manquait quelqu’un à l’appel.

« Bonsoir. » Dit-il en s’approchant de son vieil ami. « Tout va bien ? » Au final, sa venue n’était pas forcément utile au vu du fait qu’il n’apportait rien pour manger, mais il ne pouvait quand même pas s’empêcher de venir prendre des nouvelles.
Code by Gwenn


_________________
La moitié d'un ami, c'est la moitié d'un traître.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebellion
Messages : 4220
Date d'inscription : 15/01/2014

Message#Sujet: Re: Quand le groupe commence à se séparer. (Nathaniel)   Ven 3 Nov - 22:10


Quand le groupe commence à se séparer.
V

oyager sans cesse d'un extrême à l'autre de l'océan était une entreprise particulièrement éprouvante, exténuante en diable. Nathaniel avait de l'énergie à revendre, motivé au possible par ses projets de vengeance, mais cette motivation ne suffisait pas forcément. Le sommeil lui manquait, et, clairement, il lui devenait de plus en plus difficile de faire l'aller-retour constant. C'était nécessaire, mais en même temps, il n'arriverait à rien s'il ne ménageait pas un tant soit peu son frein. Pour cette raison, il avait pris la décision de ménager un minimum ses forces, et de rester quelques semaines à Féerie avant le prochain voyage. Latika et Gorav avaient été briefés, c'était tout ce qui comptait, en fin de compte. Ils savaient ce qu'ils avaient à faire, et en dépit du passif de la jeune femme avec lui, il était convaincu qu'ils tiendraient franchement leur rôle du mieux possible. Oui, il allait rester un peu, à ses yeux, c'était quelque chose d'important, et même si ça allait peut-être retarder un peu ses plans, il savait qu'il fallait par moment savoir se ménager. Une autre information l'avait d'ailleurs convaincue de demeurer à Féerie plus longtemps : la disparition de Daphnée. Tant qu'il ne saurait pas ce qui s'était passé et où elle était également, il semblait impossible de poursuivre... Trop dangereux. Si elle était tombée entre les mains d'Edgar ou de la sorcière, toutes les cartes seraient à redistribuer. Dommage pour lui, il ignorait qu'il lui suffirait de traverser l'océan, justement, pour comprendre ce qui était arrivé à la jeune fille qui occupait la cellule juste en face de la sienne à l'époque où ils étaient tous les deux prisonniers de l'enfer duquel Nathaniel avait envisagé (sans l'admettre à voix haute) ne jamais réchapper.

Il se trouvait donc, pour une fois, dans le camp des rebelles, il alimentait le feu qui devait les réchauffer et les préserver des bêtes sauvages (une précaution nécessaire, donc, même si le risque était d'être découvert par les hommes d'Edgar Basiel - heureusement que le roi craignait la forêt et sa magie comme la peste). Il entendit alors des pas se rapprocher. Nathaniel leva son regard. Anthony était là. Le sourire, toujours bien présent sur les lèvres du fugitif s'agrandit en le voyant approcher. Venait-il pour une raison précise ou seulement s'enquérir de l'état des rebelles ? Qu'importe, Nathaniel était ravi de le voir, et il tombait à pic, car Nathaniel avait bel et bien des choses à lui dire.

-Pour tout te dire, je n'en suis pas complètement certain
, répondit-il alors quand son vieil ami lui demanda si tout allait bien. Daphnée a disparu, lui expliqua-t-il alors, qui n'avait pas l'intention d'y mettre plus de forme, même s'i savait qu'Anthony tenait à Daphnée, et réciproquement. Tu es venu pour une raison particulière ?




code by Mandy


_________________


Will you join in our crusade? Do you hear the people sing?
Say, do you hear the distant drums?
It is the future that we bring when tomorrow comes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebellion
Messages : 842
Date d'inscription : 23/11/2014

Message#Sujet: Re: Quand le groupe commence à se séparer. (Nathaniel)   Ven 22 Déc - 23:18

Quand le groupe commence à se séparer.
Quand Anthony demandait à Nathaniel si tout allait bien, il savait bien que ça ne pouvait pas réellement être le cas et que tout serait relatif tout de même. Les rebelles ne pouvaient pas aller parfaitement bien, pour la simple et bonne raison qu’ils étaient recherchés par les gardes du roi et qu’ils ne pouvaient pas manger à leur fin. Mais Anthony se demandait surtout si la situation était comme ça, ou si elle était pire donc. Il ne faudrait pas que ça dure trop longtemps, qu’ils continuent comme ça pendant encore des mois… il faudrait que la situation s’améliore bientôt. Anthony avait conscience que ça ne pouvait plus réellement durer et pas seulement pour la rébellion. Le vieil homme avait conscience que la situation était de plus en plus pesante sur ses épaules. En soit, cela ne le dérangeait pas vraiment de prendre des risques, de se sacrifier même, mais il voulait s’assurer que tout se terminerait bien. Bref, Anthony se demandait donc s’ils allaient bien, si tout allait bien pour eux, sans se rendre compte que la situation était loin d’être au beau fixe.

Anthony se rendit bien compte que ce n’était pas le cas donc, que tout n’allait pas bien, dès les premiers mots de Nathaniel. Même si ce dernier avait constamment son sourire sur son visage – en même temps, il souriait depuis toujours et tout le temps depuis toujours – Anthony comprit que ce n’était pas le cas, parce que le « jeune » homme n’était pas si sûr que tout allait bien. Et quand il lui apprit que Daphnée avait disparu, le cœur du serviteur s’arrêta de battre pendant un instant. Au point qu’il ne prêta même pas attention aux propos de son interlocuteur, quand ce dernier lui demanda s’il était venu pour une raison particulière. De toute façon, il n’était pas venu pour une raison particulière, donc ça n’avait pas d’importance.

« Daphnée a disparue ? » Il n’avait pas réellement besoin que le « jeune » homme réponde à cette question, qui était juste rhétorique. Il avait bien compris que la jeune fille avait disparu, il n’avait pas besoin d’entendre que c’était le cas. Le vieil homme se trouvait simplement sous le choc de cette nouvelle et la manière si légère que Nathaniel avait de la lui apprendre. « Qu’est-ce qu’il s’est passé ? »

Demanda-t-il alors vivement, parce que le serviteur du roi ne pouvait pas juste se contenter d’apprendre que Daphnée avait disparu. Il avait besoin des détails, de savoir ce qui était arrivé. Et il avait envie de croire que Nathaniel en savait plus que ce qu’il semblait montrer, en cet instant précis. Sauf qu’il se trompait, mais en temps, Anthony avait l’habitude de se méfier un peu de son vieil ami. Pour la simple et bonne raison qu’il était bien placé pour savoir qu’il avait tendance à être un sacré manipulateur quand il avait envie. Autant dire que là, il se disait que Nathaniel savait quelque chose, ne se rendant pas compte que non.
Code by Gwenn

_________________
La moitié d'un ami, c'est la moitié d'un traître.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebellion
Messages : 4220
Date d'inscription : 15/01/2014

Message#Sujet: Re: Quand le groupe commence à se séparer. (Nathaniel)   Sam 23 Déc - 23:50


Quand le groupe commence à se séparer.
N

athaniel s'en était douté, sa question avait été complètement occultée par Anthony. En même temps, il ne s'était pas attendu à autre chose, en réalité. Si le serviteur du roi avait eu une raison précise de venir, celle-ci avait de toute façon été occultée par la nouvelle qu'il venait d'apprendre, et c'était on ne peut plus normal. Il était très attaché à Daphnée, le fugitif avait eu plus d'une occasion de s'en rendre compte. Il était inquiet, c'était manifeste, et il y avait de quoi l'être, en fin de compte. Le fugitif ne l'était pas moins de son coté, pas tant parce qu'il appréciait la jeune fille - même s'il était loin de la détester, en dépit de ce que les apparences pouvaient bien laisser paraître - que parce qu'il appréhendait les implications de cette disparition. Anthony était manifestement surpris. Cela devait vouloir dire qu'elle n'était pas tombée entre les mains d'Edgar, sans quoi il serait parvenu à obtenir l'information d'une façon ou d'une autre, l'ancien prisonnier en était convaincu. Mais ça ne l'arrangeait pas forcément pour autant malgré tout, parce que cela laissait le champ libre à une seconde hypothèse malheureusement très probable : la sorcière pourrait bien l'avoir récupérée, et si elle avait sa proie à portée de main, alors c'en était fini du passage entre les deux royaumes, elle aurait toutes les raisons du monde de rendre la barrière à l'océan... et de le livrer à son vieil ennemi également, au demeurant. Mais ils n'en étaient pas encore là. Pour le moment, ils avaient de nombreuses questions, et aucune réponse. Et des réponses, de toute évidence, Anthony en voudrait, lui aussi. Mais pour une fois, Nathaniel ne les dissimulait pas pour son bon plaisir. Il s'avérait seulement qu'il ne les possédait tout simplement pas.

-Je n'en ai aucune idée,
répondit très honnêtement Nathaniel. Elle est partie durant la nuit, personne ne l'a vue faire, elle n'a dit à personne où elle allait, pas même à Eleonore.

Nathaniel avait bien pu soupçonner Eleonore de couvrir la "fugue" de Daphnée mais il avait bien vite renoncé à cette hypothèse : la réaction de la jeune femme était sans équivoque, elle ne mentait pas, elle était terriblement inquiète, ce n'était pas feint. Et dans tous les cas, elle n'aurait pas toléré que Daphnée s'en aille.

-Apparemment, elle avait envie de s'en aller,
ajouta-t-il. Et ils savaient tous les deux ce qui ne pouvait n'avoir que trop décidé la demoiselle à prendre ses jambes à son cou, et évidemment, il était responsable. Mais on ne peut pas négliger l'hypothèse qu'elle ait été... retrouvée.

Il ne se montrait pas plus explicite. Anthony comprendrait forcément le sens de son propos. Il savait forcément, oui, ce que son propos signifiait très précisément.



code by Mandy


_________________


Will you join in our crusade? Do you hear the people sing?
Say, do you hear the distant drums?
It is the future that we bring when tomorrow comes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebellion
Messages : 842
Date d'inscription : 23/11/2014

Message#Sujet: Re: Quand le groupe commence à se séparer. (Nathaniel)   Mer 14 Fév - 21:20

Quand le groupe commence à se séparer.
La question de Nathaniel, sur la raison de sa présence, passait clairement à la trappe pour Anthony, qui n’y prêtait plus du tout attention. À quoi bon ? Même s’il était venu pour une raison particulière, le vieil homme ne trouverait pas ça important alors qu’il était question de Daphnée là et d’un coup dur pour la résistance. Parce qu’ils savaient parfaitement ce que cela voulait dire qu’un des rebelles ait disparu, que la situation était loin d’être saine. Plus complexe qu’elle ne l’était déjà, et elle était déjà réellement complexe. Autant dire que peu importe la raison de sa venue, ce n’était pas ce qui comptait pour le moment. La seule chose qui comptait, c’était le fait que Daphnée avait disparu donc et Anthony voulait savoir ce qui s’était passé, si Nathaniel avait fait quelque chose concernant cette disparition. Parce qu’évidemment, le serviteur du roi était au courant pour le marché avec la sorcière (et si son vieil ami avait décidé de vendre la vie de Daphnée à la sorcière, Anthony allait s’en vouloir parce qu’il n’aurait rien fait alors qu’il était parfaitement au courant) et il se posait donc des questions sur le rôle de Nathaniel.

Mais le « jeune » homme affirma qu’il n’avait pas idée d’où elle se trouvait, précisant qu’elle était partie en pleine nuit sans prévenir personne, pas même Eleonore. Ce qui ne présageait rien qui vaille, évidemment, Anthony n’aimait pas du tout entendre ces propos. Ça ne le rassurait pas, parce que pour le coup, ça ne les aidait pas du tout. Elle aurait eu envie de s’en aller donc. En un sens, Anthony n’était pas spécialement étonné non plus, parce qu’il savait qu’elle n’était pas du tout à l’aise avec ce qu’avait fait Nathaniel. Mais il n’avait pas pour autant envisagé qu’elle puisse partir, surtout sans prévenir personne. Que ça soit lui ou Eleonore, mais sans doute par crainte qu’on la retienne. C’était donc possible qu’elle soit partie, mais en même temps ils ne pouvaient pas non plus ignorer le fait qu’elle ait pu être trouvé par Edgar ou par la sorcière, même si elle avait décidé de s’en aller elle-même.

« Je n’ai rien entendu concernant Daphnée au château. » Dit-il alors, parce que c’était le cas en effet. Il n’avait pas entendu de rumeur concernant une rebelle arrêtée par Edgar et il osait croire que le souverain de Féerie lui aurait parlé s’il avait pu mettre la main sur une des personnes suivants Nathaniel. Quand bien même, en se moment, le vieil homme ne pouvait pas s’empêcher de se demander s’il n’avait pas été découvert, s’il n’allait pas être découvert. « Je ne pense pas que Edgar a mis la main sur elle, sinon je serais au courant. » Mais ça n’enlevait pas le fait que cela pouvait avoir un rapport avec la sorcière. « Tu as rendu visite à Odelle ? »

Avec un peu de chance, c’était le cas et Nathaniel avait pu mettre de côté cette hypothèse aussi, mais il n’y croyait pas réellement.
Code by Gwenn

_________________
La moitié d'un ami, c'est la moitié d'un traître.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebellion
Messages : 4220
Date d'inscription : 15/01/2014

Message#Sujet: Re: Quand le groupe commence à se séparer. (Nathaniel)   Jeu 15 Fév - 16:39


Quand le groupe commence à se séparer.
A

nthony répondit à la question que Nathaniel n'eut pas besoin de poser à voix haute, même s'il en avait bien l'intention. Lui seul pouvait écarter l'hypothèse qui voulait que la jeune fille ait été retrouvée par Edgar... mais en même temps, si le serviteur du roi avait su quoi que ce soit, il n'aurait pas paru si surpris, et il lui aurait parlé directement. C'était sans doute tant mieux... même si aux yeux du fugitif, qu'Edgar ait mis la main sur Daphnée n'était pas le pire cas de figure possible. Face au roi et même sous la torture, surtout sous la torture, Nathaniel était convaincu du fait que la jeune fille saurait rester muette. Mais non, ça ne devait pas être ça. Anthony le lui assura une bonne fois pour toutes en lui apprenant qu'il n'avait rien entendu concernant la fillette au château. Même si l'on devait en venir au cas de figure où Edgar commencerait à se méfier d'Anthony (ça finirait bien par arriver à un moment ou à un autre, c'était même certain), ce dernier savait parfaitement où laisser trainer ses oreilles, et il n'aurait pas pu passer à côté d'une telle information. Tant mieux, en soi c'était une excellente chose, et c'était encourageant, cela signifiait qu'il n'y avait rien à craindre à ce sujet précis. Mais le roi lui-même n'était pas la seule menace que la jeune fille pouvait rencontrer, et Anthony le savait aussi bien que lui, raison pour laquelle il sut exactement quelle question poser. Est-ce qu'il était allé voir Odelle. Nathaniel fit non de la tête.

-Je ne peux pas me le permettre,
répondit-il alors, sans jamais perdre son sourire, bien sûr.

Ce qui était vrai, parce que si elle avait récupéré Daphnée avant qu'il ne la lui délivre, alors leur marché était compromis, et son espérance de vie aussi, au passage. Aller la voir, c'était courir le risque de perdre les privilèges qu'il avait su acquérir. Et même s'il avait réussi à se mettre Thanil dans la poche (et encore, dans une moindre mesure), la suite serait bien trop incertaine. La barrière pourrait s'ériger à nouveau aussi vite qu'elle avait été détruite, et tout ce qu'ils avaient mis en oeuvre jusqu'ici ne servirait à rien. Non, il ne pouvait pas se le permettre. Perdre Daphnée, c'était perdre sa garantie, mais retrouver la jeune fille chez Odelle, c'était prendre un risque que, aussi fou qu'il pouvait bien l'être (et ce n'était pas peu dire) le jeune homme ne se voyait pas du tout envisager.

-Mais je trouverai un moyen de m'assurer qu'elle n'est pas avec elle.
Il marqua une légère pause. Et si c'est le cas, on le saura bien vite.

Odelle n'aurait fait qu'une bouchée de Daphnée, la barrière retrouverait sa "juste" place et la sorcière ne tarderait pas à le mettre au courant. Alors, la machine s'emballerait. Et pas en leur faveur.



code by Mandy


_________________


Will you join in our crusade? Do you hear the people sing?
Say, do you hear the distant drums?
It is the future that we bring when tomorrow comes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Quand le groupe commence à se séparer. (Nathaniel)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand le groupe commence à se séparer. (Nathaniel)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand Steven Bénoit ne trouve rien à dire
» Quand deux corps s'enflâme [Pv Mafuyu Nekokami ][Hentaï]
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?
» Joueur cherche groupe D&D ou Vampire ou Exalted ou SW
» BLINK-182[Groupe de Musique Punk Rock]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Feerie Tales :: Le pays de Féérie :: La forêt-