Partagez | 
 

 Je peux vous aider à traverser... votre couloir ? (Adélaïde)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Féeriens
Messages : 287
Date d'inscription : 06/08/2017

Message#Sujet: Je peux vous aider à traverser... votre couloir ? (Adélaïde)   Mer 6 Juin - 10:51

Je peux vous aider à traverser... votre couloir ?
Petit à petit, Geoffroy s’y faisait à cette nouvelle vie qu’il menait de nouveau à Féerie. Non pas que ça soit réellement difficile de s’y faire, après toutes ces années au royaume du bout de l’océan, c’était forcément facile pour lui de vivre ici. Il y retrouvait un endroit qu’il aimait, un climat qu’il appréciait, un royaume qu’il chérissait et surtout une femme qu’il adorait. Autant dire qu’il n’y avait définitivement aucune raison qu’il ne se plaise pas ici. Il y avait tout ce qu’il aimait, en plus de celle qu’il aimait de tout son cœur et qu’il avait cherché à retrouver pendant toutes ces années. Ce royaume était définitivement le sien, c’était l’endroit où il avait envie de vivre et où il appréciait de vivre. L’endroit où se portait ses intérêts donc. Quand bien même Geoffroy ne connaissait pas grand-chose en un sens à Edgar, il remarquait quand même que le royaume était bien différent depuis qu’il était aux commandes. En même temps, quand Geoffroy avait quitté Féerie, son monde était en guerre contre le royaume du bout de l’océan, donc on ne pouvait pas vraiment faire pire non plus. Geoffroy prenait de plus en plus ses marques donc, appréciant de pouvoir vivre de nouveau ici.

Même s’il ne pouvait pas nier que par instant, son ancienne maison lui manquait. Puisque Jocaste était la servante de la reine et qu’elle avait ses appartements au château de Féerie, il y vivait à son tour aussi. Leur propriété lui manquait un peu, mais ce n’était pas comme s’il pouvait réellement envisager de vivre dans son ancienne demeure, puisque Jocaste s’en était débarrassé. Geoffroy pourrait peut-être essayer de la récupérer, en affirmant qu’il y avait eu maitrise mais en même temps… ce n’était qu’un détail. Dans tous les cas, l’homme devait s’habituer à une nouvelle vie et vivre au château lui convenait très bien. Puisque Jocaste n’avait pas l’intention de s’y éloigner, dans tous les cas, sa place était là parce qu’elle était à côté de celle qu’il aimait et qu’il avait eu trop loin de lui pendant beaucoup trop longtemps.

Il devait simplement terminer de prendre ses marques et sans doute arrêter de se perdre dans les nombreux couloirs du palais. Bon, il y avait mis les pieds autrefois quand même parce qu’il faisait parti de la garde royale quand Dorian était le souverain de Féerie. Mais quand même, après toutes ces années et le changement de souveraineté, il y avait beaucoup de chose qui avait changé dans le palais. C’était pour cette raison qu’il passait quand même son temps à se perdre… Ce qui n’était pas du tout une bonne chose pour son image, ce qui ne lui donnait pas vraiment de la crédibilité. Enfin, entre ça et le fait qu’il ne connaissait pas la plupart des personnes qui vivaient dans ce château, on ne pouvait pas dire qu’il était vraiment aidé pour le coup. Et là, il était dans un couloir, sans avoir la moindre idée d’où il se trouvait et la manière dont il pouvait rejoindre les appartements de Jocaste.
Code by Gwenn


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féeriens
Messages : 67
Date d'inscription : 01/09/2016

Message#Sujet: Re: Je peux vous aider à traverser... votre couloir ? (Adélaïde)   Mer 13 Juin - 17:39

Je peux vous aider à traverser... votre couloir ?
   
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Adélaïde avait pour habitude de passer souvent au château, ne serait-ce que pour fuir ses propres parents ou pour passer du temps avec Gabriel ou Eleonore, dont elle ignorait la véritable identité encore aujourd’hui. La situation avec ses géniteurs ne s’arrangeait pas, elle ne faisait peut-être pas beaucoup d’efforts, mais ils en faisaient encore moins de leur côté et elle avait de plus en plus de mal à les supporter. Ils ne comprenaient rien à rien et elle commençait à croire qu’ils prenaient un malin plaisir à toujours tout lui interdire et la contredire. Comme si c’était devenu leur petit plaisir quotidien. Que ce soit son père ou sa mère, c’était totalement pareil. Et puis elle n’était pas non plus d’accord avec eux de la façon dont ils dirigeaient Dann. Enfin bref, ils n’étaient d’accord sur rien et cela la fatiguait beaucoup, elle n’avait plus envie d’essayer de mettre de l’eau dans son vin, c’était devenu inutile. Mais plutôt que d’enchaîner les querelles avec eux, elle préférait passer un peu de temps au château de Féerie où les choses étaient plus calmes et simples pour elle. Si elle ignorait tout des enjeux politiques qui étaient en train de se jouer, elle sentait tout de même une certaine agitation, mais cela ne la regardait pas alors elle ne cherchait pas plus loin.

Elle était tout de même un peu inquiète à cause de ce que Gabriel lui avait dit la dernière fois et surtout de ce qu’il lui avait fait promettre. Même si elle avait toute confiance en lui, elle ne pouvait s’empêcher de se poser quelques questions. Mais bon, il était inutile de trop s’alarmer pour le moment, cela ne mènerait à rien, et puis ce n’était pas comme ça qu’elle l’aiderait dans quoique ce soit. Elle avait passé son après-midi avec Anna. Elle appréciait beaucoup la princesse, même si elle ignorait tout de ses secrets, et osait croire que la réciproque était vrai. Elle appréciait sa compagnie et elles avaient toujours des choses à se dire, comme le faisaient les filles de leur âge en temps normal, les rangs ne changeaient pas grand-chose, et Adélaïde ne s’en plaignait aucunement. En même temps, elle n’avait jamais accordé beaucoup d’importance aux castes, même si elle se montrait respectueuse et protocolaire avec tous ceux qui étaient au-dessus d’elle, elle ne s’offusquait pas quand ce n’était pas le cas pour elle.

Sortant des appartements de la princesse, il était déjà assez tard. Heureusement qu’elle dormait au château, en même temps, chez elle ce n’était pas la porte à côté et elle ne faisait presque jamais l’aller-retour dans la journée. Elle marcha tranquillement dans les couloirs quand elle aperçut un homme au loin. Elle ralentit considérablement, puis se sent soulagée en s’apercevant que ce n’est pas le roi. Edgar continue de la terrifier, sans savoir vraiment pourquoi. Et elle n’aurait pas apprécié le croiser comme ça, au détour d’un couloir désert. Elle ne reconnaissait cependant pas l’homme dans le couloir, elle ne se souvenait pas l’avoir déjà vu mais elle voyait bien qu’il avait l’air un peu perdu. Elle s’approcha de lui avant de s’arrêter à sa hauteur.

« Bonsoir, vous avez l’air perdu, je peux vous aider ? »

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féeriens
Messages : 287
Date d'inscription : 06/08/2017

Message#Sujet: Re: Je peux vous aider à traverser... votre couloir ? (Adélaïde)   Ven 24 Aoû - 16:56

Je peux vous aider à traverser... votre couloir ?
Geoffroy ne pouvait pas nier qu’il se sentait sérieusement bête d’être perdu ainsi dans les couloirs du château et il espérait ne pas tomber sur la reine ou le roi. Déjà qu’il savait que sa situation était particulière, qu’il était logique que les hautes instances du royaume se méfient un peu de lui, puisqu’il venait quand même du royaume du bout de l’océan. Même si Geoffroy savait parfaitement qu’il n’y avait aucune raison pour le roi et la reine de se méfier de lui, il était entièrement de leur côté. Sauf que même si l’homme le savait, ça ne voulait pas dire que le roi et la reine allaient forcément lui faire confiance tout de suite, même si Jocaste était de son côté. Geoffroy osait croire qu’ils allaient finir par lui faire confiance et se rendre bien compte qu’il était de leur côté, mais pour l’heure l’homme savait qu’il devait quand même faire un peu profil bas. Alors, à choisir, il n’avait aucune envie d’être surpris à être perdu dans les couloirs. C’était un coup à ce qu’il ne se trouve pas quelque part où il avait le droit d’être. Bon, il y avait peu de chance que ça soit le cas, mais dans le doute il n’avait aucune envie d’avoir des ennuis. Ce n’était pas le moment.

Et quand une personne s’approcha de lui, c’était une jeune femme qu’il ne connaissait pas ce qui ne manquait pas de le soulager quand même. Oh, il n’avait aucune idée de qui était cette personne et donc il ne devrait pas se sentir à ce point soulagé, mais en même temps il se disait que c’était tout de même mieux que la royauté en personne. Quoi qu’il aurait quand même préféré que ça soit Jocaste qui croise sa route. En tout cas, la jeune inconnue semblait être une bonne personne, quand bien même le jeune homme ne pouvait pas vraiment se faire une idée juste avec une phrase.

« Bonsoir. » Dit-il en affichant un sourire. « Effectivement… je suis perdu. » Ça ne servait à rien pour Geoffroy de nier les faits, il était évident qu’il était perdu dans les couloirs du château. « On ne dirait pas en premier abord, mais ce château est particulièrement grand. » En même temps, ce n’était autre que le château d’un grand royaume, ce n’était pas étonnant qu’il soit si grand. « Je cherche les appartements de la servante de la reine… je n’ai aucune idée d’où ils sont. »

Pourtant, il y vivait depuis son retour à Féerie, et il avait repéré plusieurs endroits du château (en grande partie ceux qui n’avaient pas changé de quand il avait l’occasion d’y venir autrefois), mais là actuellement il n’avait aucune idée d’où il se trouvait exactement.
Code by Gwenn


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féeriens
Messages : 67
Date d'inscription : 01/09/2016

Message#Sujet: Re: Je peux vous aider à traverser... votre couloir ? (Adélaïde)   Mar 18 Sep - 11:45

Je peux vous aider à traverser... votre couloir ?
   
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Adélaïde ne se souvenait pas avoir déjà vu cet homme. Certes, elle ne passait pas sa vie au château de Féerie, et il y avait tout de même pas mal de passages à la cour, mais c’était globalement toujours les mêmes visages qui revenaient. Mais elle ne se souvenait pas de celui de son interlocuteur. Et vu comme il errait dans les couloirs comme une âme en peine, elle se doutait qu’il n’était pas ici depuis très longtemps. Avec cette pensée, sa curiosité fut quelque peu titillée. Adélaïde était toujours intriguée quand de nouvelles choses se passaient, et elle aimait bien en savoir un peu plus. Elle était donc tentée de savoir d’où venait cet homme, si ce n’était pas de Féerie. Il avait peut-être même quelques aventures palpitantes à raconter. Adélaïde ne dirait pas non, surtout qu’elle n’avait plu son conteur favori à écouter, qui s’était révélé être le plus gros crétin qu’elle n’ait jamais rencontré, mais c’était une autre histoire, et elle ne doutait pas que cet homme-ci soit quelqu’un de très bien. Ce n’était pas courant ces temps-ci, les personnes bienveillantes et dénués d’intentions malsaines ou douteuses. Déjà que leur roi n’était pas un modèle sur ce terrain-là… Mais elle gardait cela pour elle, elle n’était pas inconsciente. Autant le prince et la princesse étaient des amis chers, autant le roi et la reine… bon ce n’était pas ça.

Enfin bref, dans tous les cas, il n’était pas vraiment questions d’aventures et de contes, surtout que le pauvre homme semblait perdu. Elle ne savait pas si c’était parce qu’il avait un très mauvais sens de l’orientation ou parce qu’il n’était pas familier des lieux, mais elle opterait plus pour la seconde option. Quoiqu’il en soit, elle se voyait mal le laisser comme ça, perdu dans les couloirs du château, mais elle n’en connaissait pas non plus tous les recoins alors elle espérait qu’il ne cherche pas un lieu secret ou peu fréquenté par les nobles.

« Bonsoir. Effectivement… je suis perdu. On ne dirait pas en premier abord, mais ce château est particulièrement grand. Je cherche les appartements de la servante de la reine… je n’ai aucune idée d’où ils sont. »

Elle répondit doucement à son sourire avant de réfléchir. La servante de la reine… Il devait sûrement parler de Lady Wincane. Adélaïde n’avait jamais eu l’occasion de lui parler directement, mais elle en avait toujours entendu le plus grand bien. Elle avait l’air d’être une femme tout à fait charmante. Quoiqu’il en soit, elle se demandait pourquoi il voulait rejoindre ses appartements. Elle ne connaissait pas d’époux à la femme… enfin, ce n’était pas ses affaires de toute façon. Elle regarda autour d’elle un moment, se demandant dans quelle direction pouvaient être ses appartements.

« Si je ne m’abuse, ses appartements son justes à côté de ceux de la reine. Au fait, je m’appelle Adélaïde. Adélaïde Laval. »

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Je peux vous aider à traverser... votre couloir ? (Adélaïde)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je peux vous aider à traverser... votre couloir ? (Adélaïde)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Liloo Gage à l'appareil, comment puis-je vous aider?
» Seriez vous capable de repasser votre Certificat d'Etudes
» Je peux vous aider ? (Iris)
» Quelle Guilde choisir ? Ce topic est là pour vous aider !
» Quelle serait votre forme ANIMAGUS ?!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Feerie Tales :: Le pays de Féérie :: Le grand château-