Partagez | 
 

 Un, deux, trois, nous irons au bois. (Pv Marianne)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Rebellion
Messages : 1804
Date d'inscription : 21/01/2014

Message#Sujet: Un, deux, trois, nous irons au bois. (Pv Marianne)   Mer 12 Fév - 18:25

Un, deux, trois, nous irons au bois.
Marianne & Eleonore
Nathaniel était partit pour son voyage de quelques jours dans le monde au Royaume du bout de l'océan. Le petit groupe de rebelle avait prit possession de la maison de bois qu'ils avaient trouvé quand ils étaient partis en éclaireur. Pour le moment, ils n'avaient pas eu de souci avec le propriétaire des lieux qui ne s'était pas manifesté, pour le plus grand soulagement d'Eleonore. La jeune femme ne se sentait pas très bien depuis que Nathaniel était parti, elle n'aimait pas l'idée qu'il ne soit pas présent pour les guider au cas où. Elle ne savait cependant pas que l'homme avait quand même pris des précaution pour que rien ne leur arrive, ou presque. Il serait très problématique qu'Edgar arrive à les retrouver juste au moment où il n'était pas présent. Pour le moment, ils n'avaient pas eu de souci avec les gardes du rois, il fallait espérer que cela allait continuer ainsi.

Eleonore était assise sur le lit qu'elle occupait dans cette petite cabane, son regard tourné vers le feu. Elle se posait plein de question sur la vie en général, ce qu'elle faisait souvent depuis qu'elle avait été envoyé sur l'île des soupirs et qu'elle avait comprit que son monde n'était pas comme on lui avait raconté. Il y avait tellement de chose qu'elle ne savait pas, tellement d'illusion qu'elle avait eu pendant toutes ces années. Sans Nathaniel, elle serait encore bien naïve sur le sujet. Elle l'était encore d'ailleurs, mais elle ouvrait un peu plus les yeux. Elle se méfiait plus de ce qu'on pouvait bien lui raconter, sauf quand cela venait de l'ancien prisonnier. Il arrivait quelque fois à la jeune femme de regretter sa vie d'insouciance, d'enfance, quand elle vivait encore chez ses parents avec ses deux sœurs. Mais à choisir, elle préférait savoir qu'elle s'était faite avoir sur toute la ligne et elle ne l'aurait jamais découvert si elle avait épousé Gabriel comme prévu.

Alors qu'elle fixait le feu, Ele remarqua qu'il était en train de s'éteindre. Malheureusement, ils n'avaient plus de bois pour l'alimenter. Ce n'était pas un drame en soit, mais la nuit venait de tomber et cela n'allait pas être très prudent d'aller en chercher dans la forêt. Elle décida donc d'y aller elle même. Elle se leva donc, se tournant vers les autres occupants de la cabane.

« Je vais aller chercher du bois pour le feu. Est-ce que l'un d'entre vous voudrait bien m'accompagner ? »

Elle était courageuse mais pas folle pour autant, elle savait qu'il était plus raisonnable d'aller dans la forêt en compagnie de quelqu'un.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Un, deux, trois, nous irons au bois. (Pv Marianne)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un, deux, trois, nous irons au bois [PV Kazeigan]
» Un, deux, trois, nous irons au bois... [version #1]
» un deux trois nous irons aux bois quatre cinq six ....
» Un, deux, trois promenons-nous dans les bois ♫
» [ a trasher ] Prom'nons nous dans le bois...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Feerie Tales :: Le pays de Féérie :: La forêt :: Des maisons tapies dans les bois-